CEVIPOF
         Centre de documentation




Rapport d’activité 2009



          Odile Gaultier-Voituriez
          févri...
Sommaire


    Les principales missions   4

    Les résultats 2009         5

    Les objectifs 2010         10

    Les ...
En 2009,               le CEVIPOF s’est recentré
                            sur ses activités de recherche
              ...
I - Les principales missions

           Les trois volets de l’activité du
           centre de documentation en 2009
    ...
II - Les résultats atteints en 2009
                                              texte intégral dans le dépôt d’ar-
     ...
~ Préparer la revue de presse, tra-
                          e ue de presse
vail effectué par Delphine Coudert jus-
     ...
Etre un intermédiaire entre
les chercheurs et les ressources
documentaires
  ~ Sur ce deuxième point, l’effort a
continué ...
~ Participer au réseau Information scientifique de la sociologie et
    des sciences sociales en réseau [ISORE] du CNRS, au...
~ Continuer à intégrer le fonds documentaire du CEVIPOF dans le catalogue
                                  de la biblioth...
III - Les objectifs pour 2010

          Les projets commencés seront
          poursuivis et achevés

                   ...
IV - Les statistiques 2009

              Fonds documentaire du CEVIPOF
              720 ouvrages, thèses et rapports des...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rapport Dactivité Centre Doc Cevipof 2009

868 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
868
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
135
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport Dactivité Centre Doc Cevipof 2009

  1. 1. CEVIPOF Centre de documentation Rapport d’activité 2009 Odile Gaultier-Voituriez février 2010
  2. 2. Sommaire Les principales missions 4 Les résultats 2009 5 Les objectifs 2010 10 Les statistiques 11 2
  3. 3. En 2009, le CEVIPOF s’est recentré sur ses activités de recherche fondamentale, après le vœu exprimé par 14 chercheurs de rejoindre le Centre d’études européennes de Sciences Po. Le centre de documentation a été marqué par le départ d’une secrétaire de l’équipe, Delphine Coudert, à l’été 2009, ainsi que l’absence pour congé de maternité, pendant sept mois, de la responsable, Odile Gaultier-Voituriez. Elles n’ont pas été remplacées. 3
  4. 4. I - Les principales missions Les trois volets de l’activité du centre de documentation en 2009 demeurent les suivants : • regrouper et valoriser r i r la production scientifique q du CEVIPOF • être un inter médiaire n a e entre les chercheurs et les ressources documentairesr • travailler en synergie i n g avec la bibliothèque de oh Sciences Po. . L’équipe est constituée d’une responsable de la documentation i a à temps plein [Odile Gaultier-Voituriez] et de trois secrétaires a s [Delphine Coudert – jusqu’en août 2009, Annick Le Tenier et n r Marie Tabourin, soit deux équivalents temps plein environ].n Sur l’ensemble de l’année, les forces humaines ont été moins a i nombreuses. 4
  5. 5. II - Les résultats atteints en 2009 texte intégral dans le dépôt d’ar- chives institutionnel de Sciences Po, SPIRE, et par là dans Hyper article en Regrouper et valoriser la ligne [HAL-SHS]. La production scien- production scientifique tifique du CEVIPOF en 2009 représente du CEVIPOF 353 publications2 , soit 11 ouvrages, 24 codirections, 108 chapitres, 3 notices de dictionnaires, 84 articles dans des revues avec comité de lecture, 42 articles dans ~ L’effort a continué à porter sur l’in- des revues sans comité de lecture, 61 tégration de la production scientifique rapports ou papers et 10 comptes rendus des chercheurs dans le dépôt d’archives de lecture. On constate ouvertes institutionnel de Sciences Po, toujours qu’une part SPIRE1 . Cela a nécessité de nombreux importante[un tiers] contacts avec les responsables du pro- de la production scien- jet, Bénédicte Barbé et Julien Rault, et tifique est constituée de minutieuses vérifications. 214 réfé- de chapitres d’ouvrages collectifs mal rences, dont 122 en 2009 - sans ajout recensés dans le catalogue de la biblio- du texte intégral pour l’instant - ont thèque. été intégrées dans la base de données ~ Participer à la refonte du site web du par Delphine Coudert puis vérifiées par laboratoire comme responsable de la par- Odile Gaultier-Voituriez. tie publications, en lien notamment avec ~ Obtenir les bibliographies des cher- le secrétaire général, la responsable de la cheurs, normalisées et mises en forme communication et le webmestre. Les bi- par Marie Tabourin, et encadrer leur bliographies normalisées des chercheurs pointage effectué par Annick Le Tenier. sont disponibles sous format pdf sur le Ce travail de fond est indispensable pour site web, dans la rubrique Equipe3. mener ensuite à bien les autres travaux Elles contribuent ainsi à la valorisation du centre de documentation. de la production scientifique. Le nouveau ~ Recevoir systématiquement les site web collaboratif permettra l’inté- ouvrages et articles des chercheurs, gration immédiate des nouvelles publica- sous deux formes, papier et électroni- tions, en tenant compte de l’import pos- que. Cela permet d’alimenter le fonds sible à partir de SPIRE. documentaire papier et la bibliothèque numérique interne, dans l’idée d’ajou- 2 298 publications en 2004, 317 en 2005, 273 en 2006, 449 en 2007, ter, dès que possible juridiquement, le importante année électorale, et 332 en 2008 3 http://www.cevipof.msh-paris.fr/chercheurs.htm 1 http://spire.sciences-po.fr/web/ 5
  6. 6. ~ Préparer la revue de presse, tra- e ue de presse vail effectué par Delphine Coudert jus- tué p qu à qu’à son départ. De janvier à mai 2009, n elle a rassemblé 228 articles parus dans m i l a u a la presse quotidienne et hebdomadaire e u i e e b o r ou mensuelle, française [196] et étran- u l ie 9 t gère [32], disponibles sous forme numé- e , o rique dans la base de données de presse i s Factiva ou sur internet, où le CEVIPOF E O absence de la responsable. Composé be bl et ses chercheurs sont cités. La revue h o é d’étudiants de master et de doctorat de presse ne couvrant que 5 mois, elle i [41 %], de journalistes [5 % soit beau- représente un nombre d’articles bien coup moins qu’en 2007, année d’élec- moindre qu’en 2008. Elle est diffusée en tions, ce qui est normal] mais aussi de interne. Le sommaire est mis en ligne i personnel administratif [14%], ensei- sur la page d’accueil du site4. A l’ave- u a i gnants [12%], chercheurs [9 %], docu- a % h h r nir, elle ne sera réalisée qu’à l’occasion l s mentalistes [7 %]. Originaire, de maniè- t d’événements particuliers, comme la n t , re comparable aux années précédentes, m sortie du Baromètre de confiance politi- i d’Ile-de-France [70%], de l’étranger e % t e que. u [14 %] ou de province [16 %], il a été v ~ Classer les archives du CEVIPOF. h orienté par téléphone, par mail ou est L’inventaire des archives des tracts est e r s venu consulter sur place ouvrages, thè- o r v en cours. Les listings des résultats chif- i n é i ses, rapports, articles et archives. Les o t v frés des élections, complémentaires des é e n a demandes de renseignements unique- m s e e m e archives des élections[tracts, brochures, h s c n r e ment par mail ne débouchant pas sur a c affiches, professions de foi et résultats] i s une consultation sur place sont stables l n a l sont également en cours de classement m s [28%]. et d’inventaire. Ils seront très utiles i t e e t pour le public interne et externe et pour i e n contribuer à alimenter la base de don- ti i nées quantitatives du Centre de données a tv e socio-politiques [CDSP] de Sciences Po. c p i D c ~ Accueillir le public externe souhaitant o consulter la production du CEVIPOF. u En 2009, 43 sujets de recherche5 ont été s r étudiés par le public, malgré la longue d l g 4 http://www.cevipof.msh-paris.fr/ ://www ev pof.msh-paris.fr ww.c v m -pari 5 63 recherches en 2005, 55 en 2006, 103 en 2007 7 et 64 en 2008. 6
  7. 7. Etre un intermédiaire entre les chercheurs et les ressources documentaires ~ Sur ce deuxième point, l’effort a continué à porter sur la formation indi- ~ Aider ponctuellement les chercheurs viduelle du public interne à la recherche confrontés à une difficulté à effectuer leurs documentaire. Les nouveaux arrivants recherches documentaires, dans le catalogue [chercheurs, professeurs invités, docto- de la bibliothèque de Sciences Po, les bases de rants allocataires, assistants de recher- données et les autres outils [catalogues collec- che, administratifs et stagiaires] sont tifs, Système universitaire de documentation, systématiquement formés à la recherche etc.]. Une grande disponibilité de la respon- documentaire lors d’un rendez-vous pris sable est nécessaire pour aider efficacement ce à l’occasion de public, en fournissant aussi d’autres pistes de leur visite d’inté- travail. gration. Pour les ~ La participation active à certains projets chercheurs per- de recherche est allée au-delà de la fourni- manents, il faut ture bibliographique[cadres supérieurs, pôle plutôt saisir l’oc- Villes, banque de données de questions et casion de les for- surtout Grenelle de l’environnement]. Elle a mer lorsqu’ils ont une demande précise. consisté en une expertise technique, l’aide à 10 séances assurées par la responsable la constitution de bases de données, la relec- ont eu lieu, soit une vingtaine d’heures. ture, des contacts et la rédaction de bibliogra- L’absence d’Odile Gaultier-Voituriez a phies et de notices, assurées par Odile Gaul- eu un effet certain sur la diminution du tier-Voituriez. nombre de séances assurées. La réparti- ~ Continuer à assurer une veille documentaire tion géographique est plus large : Ile-de- et rediffuser l’information, par mail et par France l’Agenda, outil collectif de diffusion interne [60 %] et étranger6 [40 %] que pour le de l’information, où figure une rubrique dé- public externe. Cela est notamment dû diée au centre de documentation. aux chercheurs et doctorants étrangers, ~ Maintenir une coopération étroite avec les très demandeurs de telles séances. A autres centres de recherche de Sciences Po: partir de la note de recherche transmise Centre de recherche en économie [OFCE], par la personne formée, le contenu porte Centre d’études et de recherches internatio- sur trois points : nales [CERI], Centre d’histoire [CHSP], Ob- les ressources documentaires propres du servatoire sociologique du changement [OSC] CEVIPOF, celles de la bibliothèque de et Centre de données socio-politiques [CDSP], Sciences Po, en particulier le catalogue ce dernier notamment pour les résultats élec- et les bases de données, et les ressources toraux. extérieures. Des supports sont fournis. 6 Belgique, Canada, Japon et Pologne cette année. 7
  8. 8. ~ Participer au réseau Information scientifique de la sociologie et des sciences sociales en réseau [ISORE] du CNRS, au réseau Recherche de l’Association des professionnels de l’information et de la documenta- tion [ADBS] et à l’Association des archivistes français [AAF]. Des liens professionnels ont été noués par Odile Gaultier-Voituriez et des actions communes ont été menées. ~ Assurer deux enseignements semestriels à Sciences Po, l’un sur les sources pour le master Histoire et théorie du politique, l’autre de recher- che documentaire en master Stratégies territoriales et urbaines. ~ Maintenir les liens avec la bibliothèque, avec le di- recteur et les responsables de pôles et de missions. Ces contacts sont quotidiens et concer- nent aussi bien le traitement des Travailler en synergie documents du centre que les forma- avec la bibliothèque de tions, le prêt, les bibliographies, les ressources numériques, les sugges- Sciences Po tions d’achat ou les demandes de traitement accéléré des ouvrages. ~ Contribuer à maintenir la qualité de la navette avec la bibliothèque, grâce à d’excellen- tes relations avec son responsable, Cyril Meinerad. Elle permet, depuis janvier 2005, l’acheminement des ouvrages et des périodiques de la bibliothèque au la- boratoire et vice-versa. Elle remporte un franc succès car elle fait gagner un temps précieux aux chercheurs et aux doctorants et offre un vrai confort de travail. Le CEVIPOF est, avec le CERI, le laboratoire le plus demandeur de documents. En 2009, 1756 documents ont été servis au CEVIPOF, sur 5930 documents à l’ensemble des centres de recherche, soit 34 %. Le nombre de documents servis au CEVIPOF est stable, mais un plus grand nombre de centres sont desservis, ce qui explique la diminution de la part relative du CEVIPOF. La demande de prêt des documents s’ef- fectue désormais toujours en ligne. 8
  9. 9. ~ Continuer à intégrer le fonds documentaire du CEVIPOF dans le catalogue de la bibliothèque en concertation avec Donatienne Magnier, responsable du pôle Livres et de la mission Qualité du catalogue de la bibliothèque. L’essentiel du fonds [720 ouvrages, thèses et rap- ports des chercheurs] est désormais inté- gré dans le catalogue de la bibliothèque de Sciences Po7 , et ainsi partiellement accessible via le système universitaire de documentation [SUDOC] 8, ce qui aug- mente considérablement la visibilité de la production scientifique. 34 documents, sur les 720 disponibles, ont été ajoutés par Annick Le Tenier en 2009. ~ Participer, à la demande de Sylvie Thoré, responsable du pôle Périodiques, et avec l’aide des chercheurs, à l’évaluation de l’uti- lité de la numérisation des fiches papier du catalogue des articles dé- pouillés par la bibliothèque avant 1990. 7 http://catalogue.sciences-po.fr/ZonesL/ 8 http://www.sudoc.abes.fr/ 9
  10. 10. III - Les objectifs pour 2010 Les projets commencés seront poursuivis et achevés ~ Coopérer avec le CDSP pour four- nir les résultats électoraux destinés à ~ Participer au nouveau site web colla- compléter la base de données électorales boratif permettant notamment via SPI- en ligne. RE une mise à jour immédiate et plus ~ Participer à plusieurs projets transver- efficace des nouvelles saux de recherche publications et mettre [Données, infrastructures, en ligne Plusieurs nouveaux méthodes ; Villes ; Banque l’ensemble des Cahiers du CEVIPOF projets sont envisagés de questions d’enquêtes ; Cadres supérieurs ; Gre- sauf les plus récents. nelle de l’environnement ~ Poursuivre acti- et Groupe d’études de la vie vement l’intégration des références bi- parlementaire [GEVIPAR]]. bliographiques des chercheurs dans la ~ Participer, à la demande de version 2 de SPIRE, le dépôt d’archives Donatienne Magnier, au projet de numé- institutionnel de Sciences Po, et donc risation conjoint BNF-Sciences Po des dans Hyper article en ligne [HAL-SHS]. publications de partis politiques. ~Achever le classement, l’inventaire et la mise en ligne du répertoire des archives des tracts, des archives électorales et des listings des résultats électoraux. L e centre de documentation du CEVIPOF est pleinement un appui à la recherche en sciences sociales, en interne pour ses chercheurs, et en ex- terne pour valoriser sa production et la mettre à la disposition de publics diffé- rents. Il travaille en synergie avec les différentes composantes de Sciences Po, du CNRS et des réseaux de professionnels. Il contribue ainsi au rayonnement de la recherche en sciences humaines et sociales, et participe à sa manière au progrès de la connaissance. 10
  11. 11. IV - Les statistiques 2009 Fonds documentaire du CEVIPOF 720 ouvrages, thèses et rapports des chercheurs, dont 34 ajoutés en 2009 SPIRE 214 références dont 122 ajoutées en 2009 Production scientifique 353 publications 11 ouvrages 24 codirections 108 chapitres 3 notices de dictionnaires 84 articles dans des revues avec comité de lecture 42 articles dans des revues sans comité de lecture 61 rapports ou papers 10 comptes rendus de lecture. Revue de presse [janvier-mai 2009] 228 articles parus presse française [196] presse étrangère [32] Public externe 43 sujets de recherche Formation interne à la recherche documentaire [janvier-mai 2009] 12 séances à 10 personnes Navette 1756 documents servis au CEVIPOF, sur 5930 documents à l’ensemble des centres de recherche, soit 34 % Merci à Bénédicte Barbé, Donatienne Magnier et Cyril Meinerad pour la fourniture de statistiques, ainsi qu’à Annick Le Tenier et Marie Tabourin pour la compilation et la mise en forme de l’ensemble des statistiques. Un merci tout spécial à Sandrine Lancereau pour la maquette du rapport d’activité. 11

×