Tpe

6 980 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 980
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
44
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tpe

  1. 1. TPE : Les Boissons énergisantes : Quels sont leurs effets sur l’organisme ? DELANAUX Rémy SILVESTRI Lucas 1èS 1 TPE : S.V.T / S.P-C Lycée de la Communication, Année 2009/2010 <ul><li> Intro </li></ul><ul><li>Composition générale et Ingrédients d’une boisson énergisante </li></ul><ul><li>Effets sur l’organisme </li></ul><ul><li>Expériences, études et tests réalisés </li></ul><ul><li> Conclusion globale </li></ul>
  2. 2. Introduction : <ul><li>Les boissons énergisantes (à ne pas confondre avec les boissons énergétiques, qui servent notamment pour la réhydratation rapide en sport) sont des boissons ayant pour but, comme leur nom l’indique, de redonner de l’énergie . Elles sont très en vogue ces temps-ci, surtout chez les ados, malgré toutes les dangers qu’elles évoquent, notamment par leur surconsommation, et les mélanges fréquents avec l’alcool (ou d’autres substances douteuses). </li></ul><ul><li>Mais quels sont leurs véritables effets sur l’organisme ?? </li></ul><ul><li>… Tel est le fil conducteur de ce TPE ! </li></ul>
  3. 3. 1ère Partie : Ingrédients et Composition générale d’une boisson énergisante -> Afin d’étudier plus tard les effets de ces boissons, regardons d’abord la composition précise d’un exemple type de ces boissons (ici, le RedBull, la plus populaire et la plus représentative). Ces ingrédients sont listés et détaillés dans les 2 tableaux suivants. (NB : A quelques détails près (colorants, aromes,…) la composition des boissons énergisantes en général est très similaire à celle du RedBull.)
  4. 4. <ul><li>Source principale d’énergie des cellules ; permet aux muscles et aux organes de fonctionner </li></ul>Glucides : molécules organiques essentielles Sucres : Glucose et Saccharose <ul><li>Assure le métabolisme d’acides nucléiques (ADN,…) </li></ul><ul><li>Protège le système nerveux </li></ul>Vitamine (soluble dans l’eau) naturellement présente chez l’homme Vitamine B12 Vitamines (solubles dans l’eau) naturellement dans l’organisme Vitamine (soluble dans l’eau), naturellement dans l’organisme Acide aminé, synthétisé par l’organisme ; neurotransmetteur Dérivé de glucose produit (naturellement) par le foie Molécule organique azotée (alcaloïde) ; neurotransmetteur DESCRIPTION - Transforment les aliments simples (glucides, lipides, et protéines) en énergie Autres vitamines du Groupe B (B2,B3, B6) <ul><li>Dégradation des glucides et liquides </li></ul><ul><li>Favorise croissance de peau et muqueuses </li></ul><ul><li>Elimination du cholestérol </li></ul><ul><li>Protège la membrane des cellules du cœur et du cerveau </li></ul><ul><li>Propriétés anti-oxydantes </li></ul>- Détoxication (revendiquée par fabricants) - Stimulant du système nerveux central et du système cardio-vasculaire FONCTION(S) / ACTION(S) PRINCIPALE(S) Vitamine B5 Taurine Glucuronolactone Caféine NOM DE L’ELEMENT
  5. 5. 50 % des AJR 28 g Sac.: C 12 H 22 O 11 Gl. : C 6 H 12 O 6 Sucre (Saccharose, Glucose) 20.5 mg 1.5 mg 5 µg 5 mg 5 mg 600 mg 1 000 mg (1 g) 80 mg QUANTITE 150 % des AJR C 6 H 5 NO 2 Vitamine B3 (ou PP) 125 % des AJR C 17 H 20 N 4 O 6 Vitamine B2 250 % des AJR C 72 H 100 CoN 18 O 17 P Vitamine B12 385 % des AJR C 8 H 11 NO 3 Vitamine B6 100 % des AJR C 9 H 17 NO 5 Vitamine B5 Aucune recommandation, mais taux 500 fois supérieur aux doses apportées par les aliments C 6 H 8 O 6 Glucuronolactone Pas de recommandations précise, mais estimation à 300% des AJR C 2 H 7 NO 3 S Taurine 250 % des AJR C 8 H 10 N 4 O 2 Caféine %age des AJR (dans 250 mL) FORMULE CHMIQUE NOM DE L’ELEMENT
  6. 6. -> Etude de la composition <ul><li>D’une part, on remarque que le RedBull contient de nombreux éléments essentiels et/ou utiles à l’organisme, notamment les vitamines de type B. </li></ul><ul><li>Les boissons énergisantes seraient donc bénéfiques pour l’organisme ? </li></ul><ul><li>Mais de l’autre côté, ces éléments sont souvent présents dans des proportions assez énormes ! Dépassant (largement pour certains) les doses journalières recommandées… </li></ul><ul><li>Y a-t-il des risques encourus par ce surdosage massif ? </li></ul>1er tableau : 2ème tableau : >> Pour le savoir, nous allons étudier les effets (secondaires ou non) de ces éléments, voir ceux qui pourraient poser problème, et ainsi permettre de répondre à notre problème de départ.
  7. 7. 2ème Partie : EFFETS DES BOISSONS ENERGISANTES SUR L’ORGANISME Certains éléments présents dans les boissons énergisantes sont présentes, nous l’avons vu, en trop grande quantité et donc surconsommés. Mais quelles en sont les conséquences ? Pourquoi la surconsommation d’un élément ou d’un autre est dangereuse ? Regardons de plus près les effets de ces éléments. 1) La caféine : Voir le schéma ci-contre : 
  8. 8. <ul><li> Classé comme substance sans danger MAIS aussi comme élément « moyennement toxique », donc à surveiller. </li></ul><ul><li>Peut provoquer de nombreux dommages nerveux </li></ul><ul><li>Provoque également souvent de l’ anxiété , et de l’ insomnie . </li></ul><ul><li>Peut aussi créer une forte dépendance à ce type de boissons (dépendance qui peut être elle aussi accentuée). </li></ul><ul><ul><li>(  Dépendance due à la sécrétion plus forte de sérotonine et de dopamine dans le cerveau, qui touche donc le système nerveux) </li></ul></ul><ul><li>2) La taurine : </li></ul><ul><li>Permet d’assimiler plus vite les aliments </li></ul><ul><ul><li> Donc fortement déconseillé d’en consommer en mélanges (avec l’alcool par exemple), ( devient pourtant fréquent ) </li></ul></ul><ul><li>Etudes récentes montrent que forte consommation de taurine seule = pas de conséquences négatives sur le corps </li></ul><ul><ul><li> MAIS aucune étude avec vrais résultats faite sur effets de la taurine conjuguée avec les autres éléments des boissons énergisantes. </li></ul></ul><ul><ul><li> R apports non-officiels évoquent une accentuation des effets de la caféine (parfois ajoutée à plantes type ginseng, accentuant encore plus ces effets) </li></ul></ul>
  9. 9. <ul><li>3) Le Glucuronolactone </li></ul><ul><li>Doses très fortes de Glucuronolactone comparées à celles apportées par l’alimentation : semble inquiétant </li></ul><ul><li>Rapport officiel de l’Autorité Européenne de la Sécurité Alimentaire (EFSA) a conclu que la surconsommation de cet élément n’était pas un danger pour le corps </li></ul><ul><li>MAIS, un autre rapport de l’AFSSA (autorité Française) indique que la surconsommation entrainerait des problèmes rénaux </li></ul><ul><li>(Pbs. dus à apparition de vacuoles et inflammation de cellules au sommet des reins) </li></ul><ul><li>4) Le sucre </li></ul><ul><li>En 2 canettes , AJR des sucres atteints ! </li></ul><ul><li>Effets de surdose de sucre connus : </li></ul><ul><ul><li> hyperglycémie (voire dépendance) </li></ul></ul><ul><ul><li> dans cas extrêmes, diabète ou obésité. </li></ul></ul><ul><ul><li> Maladies chroniques dues à acidité du sucre (irrite les parois digestives), par exemple : angines à répétition </li></ul></ul><ul><li>5) Les Vitamines de Type B </li></ul><ul><li>Vitamines sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme… </li></ul><ul><li>… Mais que peut-il arriver en cas de surconsommation ? </li></ul><ul><li> Vitamines B2, B12 et B5 atoxiques : une surconsommation n’entraine absolument aucun dégât </li></ul><ul><li>(excepté possible accentuation de l’acné (B12) ou diarrhées (B5) !) </li></ul><ul><li> Surdosage en vitamine B6 (très rare) peut engendrer : </li></ul><ul><ul><li>engourdissement et perte de sensibilité des extrémités </li></ul></ul><ul><ul><li>difficultés à marcher </li></ul></ul><ul><ul><li>dans cas extrêmes, lésions du système nerveux. </li></ul></ul><ul><li> Si fort surdosage en vitamine B3 : </li></ul><ul><ul><li>Rougeurs et des picotements de la peau possibles </li></ul></ul><ul><ul><li>Douleurs gastriques </li></ul></ul><ul><ul><li>Maux de tête </li></ul></ul><ul><ul><li>Dans les pires cas des lésions au foie </li></ul></ul><ul><li>Excès de vitamines restent globalement rares , même en dépassant les AJR. </li></ul><ul><li>Effets souvent dus à maladies graves, pas à surconsommation d’aliments en contenant, même si pas toujours le cas. </li></ul>
  10. 10. 3ème Partie : Expériences, tests, et études réalisées Expérience 1 : Vérification de la fréquence cardiaque, avant et après consommation de boissons énergisantes (2 canettes de 500 mL) chez des adultes. Réalisé au Henry Ford Hospital, à Detroit (USA) Résultat(s) :  Augmentation du rythme cardiaque de plus de 5 battements/minute.  Augmentation de la pression artérielle (de 10 mmHg en moyenne) Conclusion : La consommation de boissons énergisantes peut devenir dangereuses pour des personnes ayant des problèmes cardiaques ou sanguins ! Expérience 2 : Examen sanguin sur 30 jeunes adultes sains après conso. d’une canette. Réalisé au Centre de Recherche Cardiovasculaire du Royal Adelaide Hospital (Australie) Résultat(s) :  Modification du système circulatoire, qui ressemblait après consommation à celui d’une personne ayant une maladie cardiovasculaire !! Conclusion : Là aussi, consommation dangereuse en cas de maladie cardiaque : risque de formation d’un caillot si cumul avec stress et pression artérielle élevée !
  11. 11. <ul><li>Conclusion Partie II </li></ul><ul><li>et </li></ul><ul><li>Conclusion générale du TPE ! </li></ul><ul><li>En conclusion, on peut dire que certains éléments présents dans les boissons énergisantes peuvent être dangereux à cause de proportions trop élevées ou en les combinant avec d’autres éléments ou substances (notamment la caféine et la taurine). </li></ul><ul><li>On peut aussi dire qu’une forte consommation quotidienne de boissons énergisantes est fortement déconseillée , les surdosages d’ingrédients présents à l’intérieur pouvant avoir des conséquences graves (comme la dépendance à la caféine). </li></ul><ul><li>Il est aussi possible d’affirmer qu’une consommation raisonnable (ne dépassant pas une canette tous les 2 jours , par exemple) ne présente pas (ou très peu) de danger pour le corps humains. </li></ul>
  12. 12. MERCI D’AVOIR LU !!! Diaporama réalisé par Rémy D. et Lucas S. pour un TPE à Metz pendant l’année scolaire 2009/2010 et présenté en Mars 2010.

×