Resultats Enquete CNV Janvier 2008

1 802 vues

Publié le

La première édition de l’enquête économique et sociale* du CNV sur la filière du spectacle vivant de variétés et de musiques actuelles.

Le CNV a présenté les premiers résultats de son enquête économique et sociale, menée à l’automne 2007, en priorité à ses affiliés et partenaires le mardi 8 janvier 2008, à l’occasion de sa rencontre organisée à la Grande Halle de la Villette.

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 802
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
60
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Resultats Enquete CNV Janvier 2008

  1. 1. Enquête économique et sociale auprès des entreprises du spectacle vivant de musiques actuelles et de variétés Contexte et caractéristiques de l’enquête 2007
  2. 2. Enquête économique et sociale – CNV2007 Contexte et objectifs • Contexte – Projet d’enquête économique et social porté depuis plusieurs années par le CNV – Projet distinct (mais en articulation) avec les autres voies de connaissance du secteur développées par l’établissement portant sur l’économie des structures porteuses de projets • Sur la diffusion des spectacles de musiques actuelles et de variétés • Sur l’économie des projets (dossiers de demandes d’aides) – Nécessité d’articulation avec les dispositifs existants ou en projet de connaissance de l’activités des entreprises de spectacles • Objectifs – Objectif général poursuivi • Améliorer d’année en année la connaissance et la reconnaissance du secteur et des entreprises de spectacle vivant de musiques actuelles et de variétés dans toute leur diversité • Comprendre et anticiper leurs évolutions • Les doter progressivement d’outils de suivi et de gestion – Une première enquête • Pour mieux comprendre comment se structure globalement l’activité des entreprises • Intentionnellement large et dans la population enquêtée et dans le questionnement proposé 2 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  3. 3. Enquête économique et sociale – CNV2007 Contenu de l’enquête, les grandes familles de questions • Le contenu du questionnaire quantitatif – Identité – Caractéristiques de la structure répondante (statut, activité principale, licences, etc.) – Estimation du poids des activités de spectacle vivant de musiques actuelles et de variétés dans l’activité globale de la structure en 2006 (en % des charges) – Eléments budgétaires : quelques postes de charges et de produits du compte de résultats 2006 – Volume d’activité et emploi 2006 • Le contenu du guide d’entretien – Caractéristiques économiques et sociales de la structure – Conditions d’exercice des activités de spectacle vivant de la structure (produits, charges, emploi, politiques tarifaires, condition de pérennisation…) – Caractéristiques et évolutions des spectacles et de leur audience – Opinion sur les tendances du secteur du spectacle vivant et conséquences pour les structures (évolution du contexte concurrentiel, des nouvelles technologies, de la filière musicale…) 3 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  4. 4. Enquête économique et sociale – CNV2007 Caractéristiques de l’enquête : les enquêtés • Les enquêtés – questionnaire quantitatif – Enquête menée en septembre-octobre 2007 auprès des entreprises ayant une activité de spectacle vivant dans le champ des musiques actuelles et des variétés (même occasionnelle) – Questionnaire nominatif adressé aux établissements (au sens SIRET) / 2006 – Sur la base d’un fichier reconstruit constitué des affilés CNV et principaux redevables 2005-2007 et des contacts Irma : salles, festivals, agents et entrepreneurs de spectacles – Au total, 6400 structures différentes contactées par courrier et par mail – Environ 6200 structures différentes ont reçu l’enquête se répartissant en : • 22% affiliés au CNV • 37% redevables non affiliés au CNV • 41% structures non affiliées et non identifiées comme redevables en 2005-2007 – A l’exclusion des Zénith (rapport d’activité Zénith en cours) • Entretiens qualitatifs complémentaires – 40 entretiens complémentaires réalisés auprès des responsables (président, directeur, gérant, administrateur…) de structures actives dans le champ des musiques actuelles et de variétés 4 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  5. 5. Enquête économique et sociale – CNV2007 Caractéristiques des répondants (enquête quantitative) Taux de réponse des structures sollicitées Au regard de leur identification au CNV • 862 structures différentes ont répondu à l’enquête soit 14% des récipiendaires 29% 29% • Au regard des informations connues pour l’ensemble des enquêtés, les répondants sont globalement représentatifs hormis une légère sous- 14% 12% représentation 10% 9% 8% 7% – des sociétés commerciales – des structures implantées en Ile-de-France – des « Administrations publiques générales – 751A » Taux de réponse Taux de réponse positive quot;Activité de SVMAVquot; • Tous les répondants ne déclarent pas pour autant exercer une activité de spectacle vivant dans le Affiliés au CNV Redevables CNV non affiliés champ des musiques actuelles et des variétés Autres structures Ensemble (SVMAV) : 12% de réponses positives Répartition des répondants déclarant une – 744 déclarent exercer une activité dans ce champ activité SVMAV – 12 déclarent ne pas avoir été actifs en 2006 Au regard de leur identification au CNV – 92 déclarent ne pas exercer d’activité dans ce champ – 14 ne répondent pas à cette question et aucune de Autres leurs réponses ne permet de le déterminer structures; 23% • Seules les réponses des actifs dans le champ de l’étude sont prises en compte pour les résultats Affiliés au détaillés par la suite, soit 744 structures CNV; 53% différentes (actifs SVMAV) Redevables CNV non affiliés; 24% 5 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  6. 6. Enquête économique et sociale auprès des entreprises du spectacle vivant de musiques actuelles et de variétés Premiers résultats de l’enquête 2007 portant sur 2006 Caractéristiques des structures
  7. 7. Répartition des structures répondantes par région administrative d’implantation – en nombre d’actifs SVMAV Classement par région administrative d’implantation des structures - Ensemble des structures 3,6% % du nombre de structures Ile-de-France 21,1% 0,9% 1,6% 9,5% Rhône-Alpes 2,0% PACA 8,5% 3,2% 21,1% 2,0% 1,5% Bretagne 7,4% 6,5% Midi-Pyrénées 7,4% Aquitaine 5,8% Pays de Loire 5,6% 5,6% 4,4% 4,4% 3,1% 1,5% Centre Nord-Pas de Calais 3,6% Poitou-Charentes 3,4% 3,2% Lorraine 3,4% Languedoc-Roussillon 3,2% 1,3% 9,5% 2,4% Bourgogne 3,1% Auvergne 2,4% Champagne-Ardennes 2,0% Basse-Normandie 2,0% 5,8% Haute-Normandie 1,6% 6,5% 3,2% 8,5% Franche-Comté 1,5% Alsace 1,5% Limousin 1,3% Picardie 0,9% DOM 0,8% 0,5% DOM 0,8% 0,5% Corse 7 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  8. 8. A titre de comparaison, répartition des 16 millions d’entrées totales déclarées au CNV pour l’année 2006 Source CNV Eléments statistiques sur la diffusion des spectacles de MAV 2006 Classement par région administrative du lieu de représentation des entrées totales des 4,7% représentations payantes déclarées au CNV en 2006 Ile-de-France 34,4% 1,0% 1,9% Rhône-Alpes 9,7% 2,3% PACA 6,8% 2,4% 34,4% 1,3% Bretagne 2,2% 5,8% Midi-Pyrénées 4,6% 5,8% Aquitaine 3,9% Pays de Loire 5,1% 5,1% 2,9% Centre 2,9% 2,2% 1,4% Nord-Pas de Calais 4,7% Poitou-Charentes 1,9% Lorraine 2,4% 1,9% Languedoc-Roussillon 2,5% 0,5% 9,7% Bourgogne 2,2% 1,9% Auvergne 1,9% Champagne-Ardennes 1,3% Basse-Normandie 2,3% 3,9% Haute-Normandie 1,9% Franche-Comté 1,4% 4,6% 2,5% 6,8% Alsace 2,2% Limousin 0,5% Picardie 1,0% DOM 0,5% 0,1% DOM 0,5% 0,1% Corse 8 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  9. 9. Ancienneté des structures actives dans le SVMAV En nombre d’actifs SVMAV, en fonction de l’activité principale de SV Répartition par date de création de la structure % du nombre de structures • L’âge moyen des structures actives dans le Antérieur à Depuis champ du spectacle de musiques actuelles et 1980; 12% 2005; 7% des variétés est environ de 15 ans (année 2000-2005; moyenne de création 1992) 23% 1980-1990; – Cet âge varie principalement dans une fourchette 18% d’une trentaine d’années (plus ou moins 15 ans) – 30% au total des structures ont été créées depuis 2000, soit l’équivalent de la part de celles 1990-2000; créées avant 1980 et encore actives 40% 0% 50% 100% • La part des très jeunes structures est particulièrement forte pour les entrepreneurs Entrepr. sans 11% 12% 41% 33% 4% sans lieu fixe (ESLF) lieu fixe % exprimés hors non réponses/non renseignés – ESLF : âge moyen : moins de 10 ans (1997) ; part des créations postérieures à 2000 : 44% 18% 20% 42% 14% Salle 6% – Salles : âge moyen : 15-16 ans (1991) ; part des créations antérieures à 1990 : 38% – Festivals : âge moyen : 17 ans (1989) ; très faible part des créations très récentes (depuis 13% 3% 22% 35% 27% Festival 2005) Total des 7% 12% 18% 40% 23% répondants Antérieur à 1980 1980-1990 1990-2000 2000-2005 Depuis 2005 9 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  10. 10. Forme juridique des structures actives dans le SVMAV En nombre d’actifs SVMAV, en fonction de l’activité principale de SV Répartition par forme juridique simplifiée % du nombre de structures Société Public • La forme juridique la plus fréquente est commerciale (collectivité, l’association ; 14% EP); 15% – 67% des structures sont associatives Entreprise individuelle; SEM et Soc. – 16% sont en SA, SARL, EURL ou entreprises 2% Coopérative; individuelles 2% – 2% en société d’économie mixte ou toute forme Association; de société coopérative 67% – 15% sont des structures publiques : collectivités ou groupements, toute forme d’établissement 0% 50% 100% 4% public Entrepr. sans 31% 2% 62% % exprimés hors non réponses/non renseignés • Le poids des structures associatives est lieu fixe majoritaire quelle que soit l’activité principale de spectacle exercée 60% Salle 9% 29% – Les festivals sont portés dans leur quasi-totalité par des associations – Près de 30% des salles ont un statut public 8% 87% Festival 3% – La forme juridique société commerciale est nettement plus fréquente pour les ESLF (35%) Total des 14% 15% 67% répondants Société commerciale Entreprise individuelle Association SEM et Soc. Coopérative Public (collectivité, EP) 10 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  11. 11. Membre d’un syndicat, fédération(s) ou réseau(x)… Guso En nombre d’actifs SVMAV, en fonction de l’activité principale de SV • 28% des répondants déclarent appartenir à un syndicat professionnel • 43% déclarent être membre d’un ou plusieurs fédérations ou réseaux nationaux – Les structures dont l’activité principale de spectacle est l’exploitation de salles de spectacles sont les plus fortement syndiquées et/ou fédérées – A l’inverse, les entreprises sans lieu fixe ne déclarent que pour le quart d’entre elles être syndiquées et/ou fédérées – Les festivals présentent le plus faible taux de syndication mais déclarent à plus de 40% faire partie d’une fédération ou d’un réseau • 22% déclarent être affiliées au Guso – La proportion est légèrement supérieure pour les festivals et les salles et très faible pour les entrepreneurs sans lieu fixe – A titre d’information, 53% des structures dont la forme juridique est publique sont affiliées % exprimés hors non réponses/non renseignés Membre d’un syndicat professionnel Membre de fédérations, réseaux nationaux Affiliées au Guso % du nombre de structures (oui) % du nombre de structures (oui) % du nombre de structures (oui) 56% 43% 40% 41% 28% 29% 26% 26% 23% 22% 15% 9% Entrepr. Salle Festival Total des Entrepr. Salle Festival Total des Entrepr. Salle Festival Total des sans lieu répondants sans lieu répondants sans lieu répondants fixe fixe fixe 11 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  12. 12. Détention déclarée de licences d’entrepreneurs de spectacles En nombre d’actifs SVMAV, en fonction de l’activité principale de SV • 91% des structures déclarent détenir l’une au moins des licences temporaires ou définitives d’entrepreneurs de spectacles – La proportion est supérieure pour les ESLF et les salles ; les festivals se placent un peu en retrait (84%) – Les ESLF sont plus souvent détenteurs des licences temporaires 2 et définitives (les plus anciens) – Les salles se caractérisent par un niveau élevé de détention des différentes catégories de licences temporaires 95%94% 91% 89% 87% 84% 84% 78% 78% 77% 76% 74% % exprimés hors non réponses/non renseignés 64% 50% 20% 15% 10% 10% 6% 4% Une au moins des licences Licence temporaire 1 Licence temporaire 2 Licence temporaire 3 Licence définitive Entrepr. sans lieu fixe Salle Festival Total des répondants 12 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  13. 13. Principales activités de spectacle exercées % pour les 3 catégories proposées, en nombre d’actifs SVMAV Répartition par activité principale de SVMAV % du nb de structures (exprimés en % des charges) • Concernant les principales activités de spectacle Entrepr. sans lieu exercées (quelle que soit l’activité principale de Festival; fixe; 28% la structure) 30% – 42% des structures ont principalement une activité de salle de spectacles, – 30% une activité d’organisation de festival(s) – 28% de production, diffusion sans lieu fixe Salle; 42% • 30% des structures déclarent cependant exercer plus d’une de ces grandes familles Répartition au regard de la multi-activité de d’activité de spectacle SVMAV % du nb de structures % exprimés hors non réponses/non renseignés – 6% des structures déclarent exercer les trois – 9% exercent à la fois une activité de gestion de Les 3; 6% Salle et salle et d’organisation de festivals Festival; 9% – 10% exercent à la fois une activité d’entrepreneur sans lieu fixe et une activité de ESLF et festival Festival; – 5% exercent à la fois une activité d’entrepreneur 10% sans lieu fixe et une activité de gestion de salle ESLF et Salle; 5% Seulement une activité; 70% 13 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  14. 14. Principales activités de spectacle exercées % pour les 3 catégories proposées, en nombre d’actifs SVMAV • Selon l’activité principale de spectacle de la structure, la nature et le degré de multi activité de SVMAV sont différenciés – Les entrepreneurs sans lieu fixe déclarent une activité annexe (en termes de budget) de festival pour 16% d’entre eux (10% + 6%) et de gestion de salle de spectacles pour 8% – Les salles déclarent pour 23% d’entre eux exercer une activité annexe de festival et pour 20% une activité d’entrepreneur sans lieu fixe – Les festivals déclarent pour 26% d’entre eux exercer une activité d’entrepreneur sans lieu fixe et pour 12% une activité de gestion de salle de spectacles Répartition au regard de la multi-activité de SVMAV en fonction de l’activité principale % du nb de structures (exprimés en % des charges) Part des répondants ne déclarant aucune ou une ou plusieurs autres activités de SVMAV 0% 70% 2% 6% % exprimés hors non réponses/non renseignés Entrepr. sans lieu fixe (ESLF) 83% 10% 11% 9% Activité principale SVMAV 66% Salle 14% 2% 63% Festival 24% 10% 6% 5% 70% Total des répondants 9% 10% Seulement une activité ESLF et Salle ESLF et Festival Salle et Festival Les 3 14 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  15. 15. 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% Activités Activités 69% 44% 923A 923A artistiques artistiques Services Services 13% 11% 923B 923B annexes aux annexes aux Gestion de Gestion de 1% 10% 923D 923D salles de salles de Activités Activités 1% 0% 923K 923K diverses du diverses du Organisations Organisations 12% 19% 913E 913E associatives associatives Administration Administration 1% 9% 751A 751A publique publique Edition Edition 2% 1% 221G 221G d'enregistrts d'enregistrts Hôtels, Hôtels, Ensemble (% du nombre de structures) 55 55 0% 2% restaurants, restaurants, Autres Autres 1% 4% (Div.) (Div.) Entrepreneurs sans lieu fixe (activité spectacle princ.) 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% Activités Activités 43% 27% 923A 923A artistiques artistiques Services Services 8% 12% 923B 923B annexes aux annexes aux Gestion de Gestion de 2% 22% 923D 923D salles de salles de Activités Activités 0% 1% 923K 923K diverses du diverses du Organisations Organisations 30% 16% 913E 913E associatives associatives Administration Administration Salle (activité spectacle princ.) 8% 18% 751A 751A publique publique Festival (activité spectacle princ.) Edition Edition 0% 0% 221G 221G d'enregistrts d'enregistrts Hôtels, Hôtels, 55 55 0% 3% restaurants, restaurants, Autres Autres 5% 5% (Div.) (Div.) Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008 Enseignement des codes NAF/APE des établissements actifs SVMAV Activité principale (toutes activités confondues) des structures 15 % exprimés hors non réponses/non renseignés
  16. 16. Degré de spécialisation des structures dans le SVMAV En nombre d’actifs SVMAV, en fonction de l’activité principale de SV Poids du SVMAV dans le total des charges • Les structures répondantes sont plutôt (exprimés en % des charges totales) spécialisées dans le spectacle vivant : la part du budget total (en charges) consacrée au spectacle % du nb de structures par classes vivant est majoritaire pour 71% des structures Moins de 25% 29% 75% et plus • Au sein des activités de spectacle vivant, les 41% musiques actuelles et la variétés sont 16% majoritaires pour 76% des structures 15% 25 à 50% 50 à 75% • Au total, la spécialisation des structures sur les activités de spectacle vivant de musiques 0% 50% 100% actuelles et de variétés est la suivante – 55% des structures y consacrent une part Entrepr. sans 17% 12% 14% 57% % exprimés hors non réponses/non renseignés majoritaire de leur budget total lieu fixe – Près de 30% des structures y consacrent moins de 25% du total de leurs charges 43% 20% 17% 20% Salle • Les salles sont moins fortement spécialisées dans le spectacle vivant et dans les musiques actuelles et variétés au sein de ces activités. Elles 20% 14% 13% 53% Festival apparaissent donc au total nettement moins spécialisées que la moyenne Total des – 37% des salles consacrent la majorité de leurs 29% 16% 15% 41% répondants charges au SVMAV contre 66% des festivals et 71% des entreprises sans lieu fixe Moins de 25% 25 à 50% 50 à 75% 75% et plus 16 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  17. 17. Autres activités exercées par les structures (liste fournie) En nombre d’actifs SVMAV, en fonction de l’activité principale de SV Mise à dispo ou location de locaux Mise à dispo de locaux d’enregistrement Prod et/ou édition d’enregistrements de répétition et activités de pré-production sonores et/ou audiovisuels 64% 38% 35% 28% % exprimés hors non réponses/non renseignés = Réponse fournie = OUI 22% 19% 17% 15% 15% 14% 14% 6% Entrepr. Salle Festival Total des Entrepr. Salle Festival Total des Entrepr. Salle Festival Total des sans lieu répondants sans lieu répondants sans lieu répondants fixe fixe fixe Info-ressource, conseil, accompagnemt Formation, enseignement (artistiques, Action culturelle et artistes pro ou amateurs techniques, administratifs) développement local 80% 71% 68% 56% 56% 51% 48% 43% 39% 30% 25% 24% Entrepr. Salle Festival Total des Entrepr. Salle Festival Total des Entrepr. Salle Festival Total des sans lieu répondants sans lieu répondants sans lieu répondants fixe fixe fixe 17 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  18. 18. Enquête économique et sociale auprès des entreprises du spectacle vivant de musiques actuelles et de variétés Quelques enseignements de l’enquête qualitative Les conditions d’exercice des activités de spectacle vivant
  19. 19. Les conditions d’exercice des activités de spectacle vivant Quelques enseignements des entretiens qualitatifs • Une activité artisanale, à risque et à faible marge, qui voit ses charges augmenter • Les effets présents et attendus de la baisse des aides publiques • Le décalage entre les caractéristiques de l’offre artistique et celles de l’accueil (salles et festivals) • Un public de plus en plus « consommateur » 19 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  20. 20. Enquête économique et sociale auprès des entreprises du spectacle vivant de musiques actuelles et de variétés Premiers résultats de l’enquête 2007 portant sur 2006 Eléments sur les charges, produits et l’emploi
  21. 21. Montant moyen des charges SVMAV déclarées pour 2006 En fonction de l’activité principale de SV Poids du SV dans le total des charges déclarées (calcul à partir du montant total des charges et du %) • En moyenne, pour les structures actives dans le 74% champ SVMAV en 2006 56% 42% 22% – Les charges liées au SV représentent 42% de leurs charges totales (74% pour les ESLF, 22% pour les Entrepr. Salle Festival Total des salles, 56% pour les festivals) sans lieu répondants fixe – Celles liées au SVMAV représentent 76% de leurs Poids du SVMAV dans le total des charges SV charges de spectacle vivant (95% pour les ESLF, (calcul à partir du montant calculé et du %) 57% pour les salles, 81% pour les festivals) 95% 81% 77% 58% – Au total elles représentent 32% des charges totales déclarées (71% pour les ESLF, 13% pour % exprimés hors non réponses/non renseignés les salles, 45% pour les festivals) Entrepr. Salle Festival Total des • Le montant moyen des seules charges de SVMAV sans lieu répondants correspond à 400 000 euros environ fixe Montant moyen des charges SVMA en euros – La moyenne étant de 56% supérieure pour les 626 143 ESLF, de 30% inférieure pour les salles et de 10% 399 933 inférieure pour les festivals 363 226 285 064 – Les moyennes observées sont de 50 à 60% supérieures pour les répondants affiliés au CNV Entrepr. Salle Festival Total des sans lieu répondants fixe 21 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  22. 22. Répartition des charges liées au SVMAV déclarées pour 2006 Par famille d’activité, en fonction de l’activité principale de SV Poids des différentes familles d’activité % du total des charges SVMAV déclarées (calcul) • Il est possible de répartir le volume total des charges déclarées en fonction des trois Organisation Prod, ent. de de festival(s) grandes familles d’activité tournées, (hors salle promo. locale, exploitée) 27% dif. hors 43% salle/fest.dédi – En termes de charges totales générées, les é activités d’ESLF apparaissent ci-contre Exploitation 30% de salle(s) de supérieures à celles d’exploitation de salle(s) spectacle(s) et d’organisation de festival(s) 0% 100% • ESLF 28%, Salle 42% et Festival 30% du nombre de structures pour rappel Entrepr. sans 1% 95% 4% lieu fixe % exprimés hors non réponses/non renseignés – La répartition par grande famille d’activité en 93% Salle 3% 4% fonction de l’activité principale de la structure répondante montre que, même s’il y a multiactivité des structures, celle-ci reste 93% Festival 4% 3% négligeable en termes de charges au total • La famille d’activité correspondant à l’activité Total des 43% 30% 27% principale des structures représente en répondants moyenne plus de 90% des charges déclarées Prod, ent. de tournées, promo. locale, dif. hors salle/fest.dédié pour l’ensemble SVMAV Exploitation de salle(s) de spectacle(s) Organisation de festival(s) (hors salle exploitée) 22 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  23. 23. Détail sur quelques postes de produits SV déclarés pour 2006 Montant relatif : recettes totales de billetterie HT déclarées = 100 Ensemble des produits déclarés Somme des montants déclarés ESLF Salle Festival Total Entrepr. sans Total des Montant pour 100 euros de total de billetterie HT déclaré Salle Festival lieu fixe répondants Recettes de billetterie 51 28 21 100 1 Ventes de spectacles 45 3 2 50 Recettes des contrats de coproduction 0 1 1 2 Recettes des contrats de prestations d'accueil de spectacles 1 0 0 2 Chiffre d'affaires location de salle 1 12 0 13 Produit net bar, restauration 1 5 3 9 Prestations de services techniques vendues 2 1 0 4 Autres prestations de services vendues (bar, restauration, sécurité, accueil... 2 0 1 4 Autres recettes propres : produits dérivés, droits de captation... 1 1 1 2 Apports en numéraire des partenaires 1 1 5 7 Subventions et aides des sociétés civiles et organismes professionnels 2 2 3 6 Subventions publiques 9 74 27 110 Somme des produits SV déclarés ci-dessus 116 129 63 309 2 Note de lecture 1 : Pour 100 euros de recettes totales de billetterie hors taxe déclarés, 51 le sont par les structures exerçant principalement une activité d’entrepreneur sans lieu fixe, 28 par celles exerçant principalement une activité d’exploitation de salle et 21 par celles exerçant principalement une activité de festival Note de lecture 2 : Pour 100 euros de recettes totales de billetterie hors taxe déclarés, sont déclarés: 50 euros de ventes de spectacles (contrats de cession), 13 euros de recettes de chiffre d’affaires location de salle, 9 euros de produit net bar, restauration, 110 euros de subventions publiques… 23 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  24. 24. Détail sur quelques postes de charges SV déclarées pour 2006 Montant relatif : recettes totales de billetterie HT déclarées = 100 Ensemble des charges déclarées Somme des montants déclarés ESLF Salle Festival Total Entrepr. sans Total des Montant pour 100 euros de total de billetterie HT déclaré Salle Festival lieu fixe répondants Salaires chargés des artistes/musiciens intermittents 18 3 3 24 1 Salaires chargés des techniciens intermittents 8 6 4 19 Salaires chargés des salariés non permanents au régime général 1 2 2 5 Achats de spectacles 10 26 15 52 Montant des contrats de coproduction 1 3 1 4 Montant des contrats de prestations d'accueil de spectacles 3 1 0 5 Achats de prestations de services techniques 5 2 3 10 Location de salle(s) 5 0 1 6 Location de structures, backline, de matériel de son et d'éclairage 4 3 6 12 Transport, hébergement et restauration des personnels non permanents 6 5 4 15 Salaires chargés des salariés permanents 10 49 11 69 Loyers 1 3 1 5 Somme des charges SV déclarées 72 102 50 225 2 Note de lecture 1 : Pour 100 euros de recettes totales de billetterie hors taxe déclarés, sont déclarés 24 euros de salaires chargés des artistes/musiciens intermittents : 18 le sont par les structures exerçant principalement une activité d’entrepreneur sans lieu fixe, 3 par celles exerçant principalement une activité d’exploitation de salle et 3 par celles exerçant principalement une activité de festival Note de lecture 2 : Pour 100 euros de recettes totales de billetterie hors taxe déclarés, sont déclarés : 24 euros de salaires chargés des artistes/musiciens intermittents, 19 euros de salaires chargés des techniciens intermittents, 52 euros d’achats de spectacles (contrats de cession)… 24 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  25. 25. Quelques informations sur les activités de diffusion de SV 2006 Répartition par activité principale des principaux totaux déclarés ESLF Salle Festival Total Entrepr. Total des Salle Festival % exprimés en % du total de la variable par activité principale des répondants sans lieu fixe répondants Nombre de représentations pour lesquelles responsables de la billetterie 9% 70% 21% 100% Nombre d'entrées payantes pour les représ. pour lesquelles responsables de la billetterie 21% 51% 28% 100% Montant des recettes de billetterie HT correspondant aux entrées payantes 37% 36% 26% 100% Montant moyen des recettes HT de billetterie / nb d'entrées payantes (en euros) 31 12 16 17 % exprimés hors non réponses/non renseignés Nombre moyen d'entrées payantes par représentation 634 191 352 263 Montant des achats de spectacles (contrats de cession) 12% 55% 33% 100% Nombre de représentations pour lesquelles responsables de l'emploi du plateau artistique 63% 24% 13% 100% Nombre de représentations resp emploi / Nb de représentation resp billetterie 878% 40% 76% 120% 25 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008
  26. 26. Quelques informations sur l’emploi déclaré en 2006 Répartition par type d’emploi et par type d’activité principale SV ESLF Salle Festival Total Entrepr. Total des Salle Festival exprimés en % du total de la variable par activité principale des répondants sans lieu fixe répondants Salaires chargés des artistes/musiciens intermittents 73% 14% 13% 100% Salaires chargés des techniciens intermittents 45% 27% 27% 100% Salaires chargés des salariés non permanents au régime général 17% 20% 63% 100% Salaires chargés du total du personnel non permanent 58% 20% 23% 100% Salaires chargés des salariés permanents 12% 72% 15% 100% Nombre total de permanents en ETP 14% 70% 17% 100% ESLF Salle Festival Total Entrepr. Total des % exprimés hors non réponses/non renseignés Salle Festival exprimés en % du total en colonne (salaires non permanents / ETP permanents) sans lieu fixe répondants Salaires chargés des artistes/musiciens intermittents 68% 40% 31% 54% Salaires chargés des techniciens intermittents 29% 52% 45% 37% Salaires chargés des salariés non permanents au régime général 3% 9% 23% 8% Salaires chargés du total du personnel non permanent 100% 100% 100% 100% Part des artistes/musiciens dans total permanents 13% 0% 1% 2% Part des techniciens dans total permanents 17% 24% 8% 20% Part admin et accueil dans total permanents 70% 76% 91% 78% Nombre total de permanents en ETP 100% 100% 100% 100% 26 Premiers résultats de l'enquête économique et sociale 2007 - Présentation du 8 janvier 2008

×