Mythologie Grecque

9 175 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
9 175
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
67
Actions
Partages
0
Téléchargements
81
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mythologie Grecque

  1. 1. LES MYTHES
  2. 2. Présentation <ul><li>Les mythes constituent pour la plupart des sociétés, une voie vers le monde du sacré et un guide dans la réalité quotidienne. </li></ul><ul><li>« Les mythes traitent toujours les questions qui se posent dans les sociétés qui les véhiculent. Ils ont un lien direct avec la structure religieuse et sociale du peuple. » JP Vernant </li></ul><ul><li>A ce titre, l’objectif du mythe est de donner du sens aux actes et à la nature de la société, de créer un sentiment de relation entre les individus d’une même société.  </li></ul>
  3. 3. Fonctions du mythe <ul><li>Facteurs de socialisation </li></ul><ul><li>Guide des modes de vie </li></ul><ul><li>Explications du monde et du sens de la vie </li></ul>
  4. 4. Faisceaux de convergence
  5. 5. Le commencement <ul><li>La volonté d’un dieu créateur qui sépare la Terre des cieux, forme les paysages et crée les hommes. </li></ul><ul><li>Souvent, un facteur de transformation doit faire surgir le sol des profondeurs primaires de la terre. Des fois, un co-créateur tente de gacher le monde. </li></ul><ul><li>Les forces du monde s’allient souvent pour créer le monde. </li></ul>
  6. 6. Le cosmos <ul><li>L’éternel retour: mythes et rituels sont un moyen d’accéder au présent éternel du temps mythologique. </li></ul><ul><li>Les cosmologies sont nombreuses à représenter l’univers par un axe central ou un “arbre du monde”. </li></ul><ul><li>Pour la plupart des sociétés et leurs mythologies, le soleil développe une analogie avec Dieu. </li></ul>
  7. 7. Les premiers êtres <ul><li>Les premiers êtres sont généralement des animaux ou des êtres-animaux. </li></ul><ul><li>L’humain apparaît avec de l’imagination. Il apparaît après plusieurs tentatives et corrections, les prototypes étant détruits, exilés ou transformés en animaux. </li></ul>
  8. 8. Héros et tricksters <ul><li>Il existe deux types de héros. </li></ul><ul><li>Les premiers sont célébrés pour leurs prouesses. Ils utilisent la force ou le courage. </li></ul><ul><li>Les seconds ont apporté la culture (agri, artisanat). Ils utilisent la ruse. </li></ul>
  9. 9. Héros et tricksters
  10. 10. Le déluge <ul><li>L’histoire biblique de l’Arche de Noé est la version la plus connue du mythe où un dieu furieux détruit et nettoie le monde par l’eau ou le feu. </li></ul><ul><li>Dans de nombreuses mythologies, le monde à l’état primaire consiste en un grand et seul océan. Par le déluge, les dieux renvoient le monde à sa condition originelle. </li></ul><ul><li>Le repeuplement nécessite souvent quelque ingénieux moyen surtout lorsqu’un seul individu survit. </li></ul>
  11. 11. La mort et l’au delà <ul><li>La recherche de vérité au sujet de la mort constitue une thématique récurrente des mythes. Elle illustre le besoin de certitudes. </li></ul><ul><li>Le concept de l’au-delà va donc être développé dans de nombreux mythes à travers un territoire à parcourir (afin de récupérer des secrets ou des êtres aimés). </li></ul>
  12. 12. La fin du monde <ul><li>De même que la plupart des mythologies décrivent la fin du monde elles en prédisent aussi la fin, au cours de laquelle les supports qui tenaient le ciel céderont à moins que le monde ne soit consumé par le feu ou submergé par le déluge. </li></ul><ul><li>De nombreuses sociétés accomplissent des rituels complexes annuels au profit du “renouveau du monde”. </li></ul>
  13. 13. Mythologie de la grèce antique
  14. 14. Au commencement, est le chaos, un trou béant, gigantesque et obscur…
  15. 15. Quelque chose sort des abysses, c’est Gaïa, le sol ferme sur lequel vont pouvoir pousser les plantes. Gaïa, c’est le premier morceau de l’univers tangible et fiable.
  16. 16. Eros, est un principe de vie, une énergie vitale qui va permettre de stimuler l’univers et Gaïa en particulier pour qu’elle accouche des fleuves, des montagnes, du ciel, des animaux, et plus tard des hommes.
  17. 17. A partir de ces trois éléments, le monde se met en place Chaos Gaïa Eros
  18. 18. <ul><li>Dans la mythologie grecque, Gaïa est une déesse primordiale identifiée à la « Terre-Mère ». Elle est l'ancêtre maternelle des races divines, mais enfante aussi de nombreux monstres. </li></ul><ul><li>Elle est largement évoquée dans la Théogonie d'Hésiode : au commencement est le Chaos, une profonde crevasse, suivi par Gaïa et Éros (l'Amour). Gaïa donne naissance dans un premier temps (sans intervention mâle) à Ouranos (le Ciel), Pontos (le Flot marin) et à Ouréa (les Montagnes et les haut Monts). </li></ul>
  19. 19. Gaïa fait émerger Ouranos, qui devient son amant perpétuel
  20. 20. Celui ci est collé à elle et empêche leurs enfants d’en sortir.
  21. 22. Cronos le petit dernier, coupe le sexe de son père Ouranos afin de le séparer de sa mère Gaïa.
  22. 23. Seduction et menonge, charme et vanité
  23. 25. Parce que Cronos (Saturne) a compris l’histoire était pleine de danger, il prend des dispositions pour abolir le temps.
  24. 26. Afin que Cronos ne dévore pas Zeus, comme le reste de ses enfants, elle lui joue un tour en enveloppant une pierre de couches. Celui ci ne voit rien au simulacre.
  25. 27. La titanomachie: la guerre entre olympiens et titans Zeus libère les cyclopes et les Hécatonchires qui étaient enfermés dans le Tartare. Ces premiers lui donneront: le tonnerre, l’éclair, la foudre.
  26. 28. Avant d’épouser Hera, sa femme légitime, Zeus se marie avec Metis, la ruse, qui donnera naissance à Athena. Puis, il épouse Themis, déesse de la justice. Son pouvoir va reposer non seulement sur la puissance, mais aussi sur l’intelligence et l’équité.
  27. 30. Typhon est une divinité primitive malfaisante. Il est le fils de Gaïa (la Terre) et de Tartare.
  28. 31. Le combat entre Zeus et Typhon initié par Gaïa est un message fort de la cosmogonie grecque. Si l’on s’en tient à l’équilibre initial, aux seules forces de l’ordre, le monde serait dépourvu de vie et figé dans l’inertie.
  29. 36. La place des hommes
  30. 37. De l’age d’or à l’age de fer <ul><li>Au départ, les hommes vivent agréablement: </li></ul><ul><li>Ils n’ont pas à travailler pour survivre </li></ul><ul><li>Ils vivent dans la dyké (justice) et ne sont pas tentés par l’hybris (l’orgueil) </li></ul><ul><li>Ils meurent naturellement dans leur sommeil </li></ul><ul><li>Vient ensuite l’age d’argent, puis l’age de bronze où les hommes deviennent moins sages, plus sanguinaires, et enfin l’âge de fer où ils ne font que souffrir en permanence… </li></ul>
  31. 38. Prométhée vole le feu aux hommes pour leur permettre aux hommes de survivire Il sera puni par Zeus, banni dans le Tartare, accroché à un rocher, avec un aigle qui viendra chaque jour lui manger son foie
  32. 39. La punition de Zeus aux hommes: Cassandre, la séduction faite femme, aux manières sournoises, qui récèle tous les maux
  33. 40. Un test permanent autour de l’hybris (orgueil) et de la dyké (justice)
  34. 41. Les mythes autour de l’hybris
  35. 42. Midas, le roi orgueilleux, qui lorsqu’un souhait lui est offert par un dieu, demande que tout ce qu’il touche soit transformé en or. Il ne prendra conscience de sa bêtise qu’après coup. Parce que le cosmos peut être menacé, Zeus le laissera retrouver sa situation normale après purification dans la rivière… Pactole.
  36. 44. La Guerre de Troie <ul><li>La guerre est entreprise à la suite de l'enlèvement d'Hélène, épouse du roi de Sparte, Ménélas, par le troyen Pâris. Les rois grecs, décident de mener la guerre contre Troie avec un contingent très important. Après avoir réuni d'autres héros comme Achille, ils affrontent d'abord Télèphe, roi de Mysie et fils d'Héraclès. </li></ul><ul><li>Dix ans après l'enlèvement d'Hélène, les Grecs lancent une seconde expédition qui accoste, grâce aux conseils de Télèphe, sur le rivage face à Troie. Après des premières batailles avec les Troyens, les Achéens commencent le siège de Troie. </li></ul>
  37. 45. Le Cheval de Troie
  38. 46. La Guerre de Troie <ul><li>Ulysse a alors l'idée du cheval de Troie : des guerriers grecs se dissimulent dans un grand cheval de bois, déguisé en offrande à Athéna. La flotte grecque feint de se retirer, abandonnant le cheval sur la plage. En signe de victoire, les Troyens font entrer le piège dans leurs murs. Croyant la guerre terminée, ils festoient et se réjouissent. La nuit venue, les guerriers grecs sortent du cheval et ouvrent les portes. </li></ul><ul><li>Troie est pillée, les membres de la famille royale tués ou emmenés en esclavage, et Ménélas peut enfin ramener Hélène à Sparte, dix ans après son enlèvement. Lors du combat, Achille est blessé au talon par une flèche tirée par Pâris, et meurt - ce qui a donné naissance à l'expression « talon d'Achille ». </li></ul>
  39. 47. Le voyage d’Ulysse
  40. 48. Ulysse <ul><li>Ulysse est un roi d’Itaque qui participer à la Guerre de Troie qu’il aide à gagner. A sa fin, il doit rentrer chez lui retrouver sa famille. Mais ce voyage de retour prendra plus de dix ans… </li></ul><ul><li>Ce voyage est une allégorie du chaos ou cosmos </li></ul>
  41. 49. Le héros de l’odyssée <ul><li>La guerre de Troie finie, il erre sur la mer du fait du courroux de Poséidon. Ses errances comprennent notamment: </li></ul><ul><li>l'épisode des sirènes poussant, au moyen de leurs chants enchanteurs, les navires vers les récifs (Ulysse, prévenu par Circé, demande à son équipage de se boucher les oreilles avec de la cire ; quant à lui, il se fait attacher au mât du bateau) ; </li></ul><ul><li>celui de la lutte contre le cyclope Polyphème, un fils de Poséidon à qui il crève l'œil avec un pieux après l'avoir enivré ; </li></ul><ul><li>celui de la nymphe Calypso le gardant sur son île durant sept ans, lui ayant promis l'immortalité ; </li></ul>
  42. 53. Le héros de l’odyssée <ul><li>celui des Lotophages </li></ul><ul><li>celui de la magicienne Circé, connue pour transformer les hommes en animaux. </li></ul><ul><li>Du pays des Cimmériens, il descend aux Enfers ou demeures d' Hadès (c'est l'épisode de la Nekuia), où il rencontre les ombres errantes de nombreux héros qu'il a côtoyés : Agamemnon, Achille devenu le roi du monde des ombres, Ajax le grand... </li></ul><ul><li>Au bout de 20 ans, lorsqu'il retrouve sa patrie, déguisé en mendiant, il tue les prétendants de sa femme Pénélope et la retrouve elle et son fils Télémaque. </li></ul>
  43. 55. Thèmes du voyage d’Ulysse <ul><li>Le héros est catastrophé, c’est à dire qu’il est catapulté loin de son territoire… alors même qu’il ne songe qu’à y revenir. Dans la culture grecques, le bien être ne se conçoit que chez soi, ancré à son identité. </li></ul><ul><li>Ulysse est tenté à plusieurs reprises par l’immortalité: c’est le test de l’hybris (orgueil démesuré). Ulysse refuse à chaque fois et y gagne de la sagesse humaine. </li></ul><ul><li>Ulysse est menacé à chaque fois par l’oubli: c’est une des pires choses qui soit dans la culture grecque, “ne plus être dans le monde”, “etre nulle part” lié aussi à la part d’accomplissement que revet l’ancrage local. </li></ul>
  44. 56. Les leçons du voyage d’Ulysse <ul><li>Un homme est bien dans une communauté harmonieuse: il ne peut être soi même dans l’exil </li></ul><ul><li>Un homme doit savoir garder ses souvenirs pour exister et ne doit pas être condamné à l’oubli </li></ul><ul><li>Un homme doit accepter sa condition de mortel et ne pas vivre dans l’hybris </li></ul><ul><li>Ulysse est en même temps un homme à part entière, capable de “pensée élargie”, curieux et désireux de se confronter au monde afin d’enrichir son savoir. </li></ul>
  45. 58. Orphée aux enfers <ul><li>La contradication insoluble entre la mort et l’amour </li></ul><ul><li>Orphée est amoureux fou d’Eurydice une nymphe avec qui il se marie. Celle ci est un jour piquée par une vipère et meurt. Orphée inconsolable et décide d’aller la chercher aux enfers. </li></ul><ul><li>Grâce à sa musique (sa lyre à neuf cordes) il convainc Hadès et Persephone de laisser repartir Eurydice, à condition de ne pas se retourner tant qu’ils ne seront pas sortis. Orphée se retourne trop tôt et perd définitivement Eurydice. </li></ul><ul><li>Morale: “ce qui est derrière est derrière” </li></ul>
  46. 59. Icare, fils de Dédale l’inventeur, fuit Cnossos grâce à des ailes artificielles. Parce qu’il veut voler sans cesse plus près du Soleil, il ne voit pas ses ailes fondre et périt noyer dans la mer.
  47. 60. Esculape <ul><li>Il accompagna Hercule et Jason dans l'expédition de la Colchide et rendit de grands services aux Argonautes. Peu content de guérir les malades, il ressuscita même les morts. On a vu, dans la fable d'Apollon, comment fut punie cette témérité. Esculape semblant usurper ainsi les droits de la divinité suprême, maîtresse de la vie des hommes, Jupiter l'extermina d'un coup de foudre. Mais, après sa mort, on ne laissa pas de lui rendre les honneurs divins. </li></ul><ul><li>Esculape est le plus souvent représenté sous les traits d'un homme grave, barbu, et portant une couronne de laurier ; il tient d'une main une patère, de l'autre un bâton entortillé d'un serpent. </li></ul>
  48. 61. <ul><li>Le bâton est surmonté par la coupe d’Hygie, dans lequel le serpent crache son venin (pour indiquer la préparation des remèdes). </li></ul><ul><li>Le serpent indique la renaissance, le renouveau. </li></ul><ul><li>Hygie est la déesse de la santé, fille d’Asclépios. </li></ul>Baton d’Esculape Caducée (sceptre du héraut)
  49. 63. Demeter ou l’explication du rythme des saisons <ul><li>Quand Hadès, souverain des morts, enleva Perséphone pour en faire son épouse, Déméter partit à sa recherche et négligea les récoltes de la Terre. En prenant la forme d'une vieille femme nommée « Doso », elle erra pendant neuf jours. Se rendant compte qu'une famine menaçait les mortels, Zeus se décida à envoyer Hermès au royaume d'Hadès pour lui demander de rendre Perséphone à sa mère. </li></ul><ul><li>Mais Perséphone avait mangé six pépins de la grenade offerte par Hadès en guise de dernière ruse pour la garder avec lui, et la tradition voulait que quiconque mangeant dans le royaume des morts ne puisse le quitter. Zeus s'entendit pour que Perséphone passe les six mois cultivables sur la Terre avec sa mère et les six mois du reste de l'année avec son époux. C'est de ce mythe qu'est né le cycle des saisons dans la mythologie grecque. </li></ul><ul><li>Ainsi, du point de vue philosophique, le partage du monde est bien établi. Pas de vie sans mort et de mort sans vie. </li></ul>
  50. 65. Dyké et cosmos
  51. 66. Hercule
  52. 67. Hercule <ul><li>Hercule veut dire “à la gloire d’Hera”. Il est le fils “batard” de Zeus et d’une mortelle. Jalouse, Hera l’a chargé (indirectement) de 12 travaux. </li></ul><ul><li>Hercule est au service de la Dyké, mais il n’hésite pas utiliser la force la plus violente pour arriver à ses fins.C’est un soldat de Zeus. Un des messages de l’histoire d’Hercule, est qu’il est parfois nécessaire d’utiliser la force pour obtenir le cosmos. </li></ul>
  53. 68. Hercule et les douze travaux <ul><li>1. Étouffer le lion de Némée à la peau impénétrable, et rapporter sa dépouille </li></ul><ul><li>2. Tuer l'hydre de Lerne, dont les têtes tranchées repoussaient sans cesse. </li></ul><ul><li>3. Vaincre à la course la biche de Cérynie aux pieds d'airain, créature sacrée d'Artémis. </li></ul><ul><li>4. Rapporter vivant l'énorme sanglier d'Érymanthe. </li></ul><ul><li>5. Nettoyer les écuries d'Augias, qui ne l'avaient jamais été. </li></ul><ul><li>6. Tuer les oiseaux du lac Stymphale aux plumes d'airain. </li></ul>
  54. 69. Hercule et les douze travaux <ul><li>7. Dompter le taureau crétois de Minos, que celui-ci n'avait pas voulu rendre à Poséidon. </li></ul><ul><li>8. Capturer les juments mangeuses d'hommes de Diomède. </li></ul><ul><li>9. Rapporter la ceinture d'Hippolyte, la fille d'Arès et reine des Amazones. </li></ul><ul><li>10. Vaincre Géryon le géant aux 3 corps. </li></ul><ul><li>11. Rapporter les pommes d'or du jardin des Hespérides gardées par Ladon. </li></ul><ul><li>12. Descendre aux Enfers et enchaîner Cerbère.  </li></ul>
  55. 71. Thésée <ul><li>Né trop tôt, il est aussi instruit prématurément : sa mère, sous le charme de sa force, ne peut attendre qu'il soit suffisamment « mûr » pour soulever le mystère de ses origines. Aussi, il prend la voie de terre, et non celle de la mer, pour se rendre chez son père. </li></ul><ul><li>En mer, Thésée aurait sans doute rencontré son père divin et entrepris un chemin intérieur, qui des profondeurs marines, l'aurait conduit vers la lumière de la connaissance. C'est ignorant de lui-même qu'il arrive devant Égée. </li></ul>
  56. 72. <ul><li>Généreux mais impulsif, Thésée cède une nouvelle fois à la facilité. Sans s'interroger, il accepte l'aide « magique » que lui tend une femme amoureuse. Or, le Minotaure, fils de Pasiphaé et du taureau blanc suscité par Poséidon contre Minos et dompté par Héraclès lors de ses travaux, monstre dévoreur et gardien de la porte, est un autre lui-même. En affrontant seul les épreuves du labyrinthe, en se confrontant à ce double animal, en le tuant avec l'épée magique exposée au dessus du trône du roi Minos. Thésée aurait pu accéder au stade suivant de la connaissance de soi. Mais en ayant recours à la violence et à la ruse, il ressort par la même porte en revenant sur ses pas. Autant dire qu'il régresse définitivement au stade de la bestialité et renonce au chemin vers le père divin, vers la lumière authentique que l'on puise dans l'obscurité des profondeurs. </li></ul><ul><li>Thésée, dès lors, se laisse emporter par l'éphémère et « oublie » Ariane qu'il n'a aimée que par intérêt. Quand il entre à Athènes, le cortège qui devrait célébrer ses exploits est funèbre : Égée est mort et la victoire sur lui-même, manquée. </li></ul>
  57. 74. Oedipe <ul><li>Laïos et Jocaste, le roi et la reine de Thèbes, sont prévenus par une prédiction que s'ils avaient un fils, ce dernier tuerait son père et épouserait sa mère. A la naissance de ce fils redouté, Laïos et Jocaste décident d’abandonner leur fils, en prenant soin de lui attacher les pieds. Un jour, un berger le trouve et le confie au roi de Corinthe qui l’élève comme son propre fils, sans lui confier le secret de ses origines. Il lui donne le nom d’Œdipe qui signifie celui qui a les pieds enflés. </li></ul><ul><li>En grandissant, Œdipe apprend que la Corinthe n’est pas son pays natal et que le roi n’est pas son père. Devenu adulte, il décide alors de partir à la recherche de ses véritables parents. En chemin, il rencontre un homme avec ses serviteurs. Œdipe tue l’homme pensant que c’était le chef d’une bande de voleur (selon d'autres versions, il est question d'un conflit de priorité à une intersection où les chars se croisèrent). L’homme était Laïos. </li></ul>
  58. 75. <ul><li>Lorsqu'il arrive à Thèbes, Œdipe se trouve confronté au Sphinx qui assiège la ville. Ce dernier lui pose une énigme : &quot;Qu’est-ce qui marche à quatre pattes le matin, à deux le midi et à trois le soir ?&quot; Œdipe répond juste : c’est l’homme. Les habitants, pour le remercier d’avoir débarrassé le pays du Sphinx, en font le roi de Thèbes et lui donnent la main de la reine qui est veuve. Œdipe a donc tué son père, et épousé sa mère comme l’avait prédit l'oracle ! Œdipe et Jocaste vivent heureux pendant de nombreuses années, ignorant leur véritable lien de parenté. </li></ul><ul><li>Un jour, une épidémie de peste contamine Thèbes. L’oracle de Delphes annonce que cette épidémie durera tant que le tueur de Laïos ne se serait pas dénoncé. Œdipe alors fait rechercher le coupable, mais il ne tarde pas à apprendre que c'est lui le meurtrier de son père. Jocaste, malheureusement, apprend bientôt la nouvelle et se suicide de désespoir par la pendaison. Quant à Œdipe, il comprend que leurs enfants, Étéocle, Polynice, Antigone et Ismène sont maudits. Il décide de se crever les yeux et renonce à la royauté. </li></ul>
  59. 76. Les leçons philosophiques <ul><li>L’existence humaine est parfois tragique: le malheur frappe sans que nous puissions lui donner un sens. </li></ul><ul><li>La vie comporte un mal avec lequel il faut apprendre à composer. </li></ul><ul><li>La noblesse d’acte d’Oedipe et de sa fille Antigone et leurs destins broyés sont des invitations à la critique du monde tel qu’il est. </li></ul>

×