Installation et réglage APEXI AVC-R




                              Installation et réglage
                            ...
Installation et réglage APEXI AVC-R


1 - Description générale et fonctionnement AVC-R




main / menu principal




1. Mo...
Installation et réglage APEXI AVC-R


1.Monitor / 1 à 4 infos en simultané




 Grâce aux pontages effectués sur les entré...
Installation et réglage APEXI AVC-R


2. Setting : les modes [A] / [B] / [OFF]




Un des avantages de l’AVCR est de dispo...
Installation et réglage APEXI AVC-R


Setting … Ne -Point

Ce menu est déterminant sur la finesse et la gestion du boost.
...
Installation et réglage APEXI AVC-R


Setting … start duty

Ce menu permet d’ajuster le boost pour chaque rapport en ajout...
Installation et réglage APEXI AVC-R


3. Etc. / réglages véhicule




Etc. … car select

Ce mode permet de définir les par...
Installation et réglage APEXI AVC-R


Etc. … sensor check

Ce mode permet de contrôler le bon fonctionnement de vos capteu...
Installation et réglage APEXI AVC-R


2 – Installation de l’AVC-R sur STi version 8




2-1 L’outillage

Avant toute chose...
Installation et réglage APEXI AVC-R


2-2 Les différentes options de connexion

Avant que vous ne vous lanciez, il est uti...
Installation et réglage APEXI AVC-R


2-3 Installation et connexion


Allez, assez discuté… on y va !

2-3-1 Déconnectez v...
Installation et réglage APEXI AVC-R

2-3-6 Prenez le faisceau fourni avec l’AVC-R, la partie connexion vers le boîtier éta...
Installation et réglage APEXI AVC-R

2-3-8 Coté habitacle, ramenez le connecteur rectangulaire et le faisceau à coté des 5...
Installation et réglage APEXI AVC-R

2-3-10 Une fois les connections réalisées, reconnectez l’ECU sur les prises, en vous ...
Installation et réglage APEXI AVC-R

2-3-14 Toujours le contact ON, rendez vous dans le menu Monitoring, 4 channels en sél...
Installation et réglage APEXI AVC-R

2-3-16 Coté retour à l’admission, bouchez la ligne retour avec un bout de durite 4mm ...
Installation et réglage APEXI AVC-R

2-3-18 Dans la foulée, toujours à l’aide de la pince à becs fins, reconnectez une dur...
Installation et réglage APEXI AVC-R

2-3-32 Raccordez la durite du MAP sur un port du collecteur d’admission, en modifiant...
Installation et réglage APEXI AVC-R


2-4 Le réglage de base sur STi8


Pour commencer, reprenez la première partie de cet...
Installation et réglage APEXI AVC-R

Dans l’idéal, le boost creep ne doit jamais dépasser 0.7b… votre courbe de creep est ...
Installation et réglage APEXI AVC-R

2-4-4 Setting mode [A]

Dans la pratique, paramétrez d’abord vos Ne points, puis alle...
Installation et réglage APEXI AVC-R

2-4-5 Setting mode [b]

Idem au mode A, avec un peu plus de boost au régime de couple...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Avcr The Doc

583 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
583
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Avcr The Doc

  1. 1. Installation et réglage APEXI AVC-R Installation et réglage APEXi AVC-R Subaru Impreza STI version 8 Cette documentation se décompose en 3 parties : la 1ere à pour but de décrire le boîtier et son fonctionnement général, la 2eme partie détaille le montage sur une STI version 8 et la 3eme partie détaille la méthode employée régler le boîtier sur mon auto, avec comme objectif d’exploiter aux mieux les possibilités de ma mécanique de série… tout en conservant une marge de sécurité suffisante pour ne pas entamer la fiabilité. Ne perdez jamais de vue que si pousser le boost est un moyen facile de gagner du couple et des chevaux, c’est aussi la meilleure façon de pulvériser son bloc… Il est donc primordial de bien saisir le fonctionnement du boîtier et de mesurer les éventuelles conséquences de chaque réglage… ce n’est pas si complexe qu’il n’y parait au premier abord. Bonne lecture ! Gérald. Page 1 sur 22
  2. 2. Installation et réglage APEXI AVC-R 1 - Description générale et fonctionnement AVC-R main / menu principal 1. Monitor : Ce menu regroupe toutes les fonctions de monitoring, de 1 à 4 paramètres affichables en simultané. Il permet également d’accéder à une fonction de sampling (capture) des valeurs affichées. 2. Setting : Ce menu regroupe les 3 modes de gestion du boost disponibles, A et B pour les modes paramétrable, OFF pour le mode transparent (l’actuator de wastegate est alimenté en direct sans action du soléno). 3. Etc. : Ce menu contient tous les paramètres de réglage de base du boîtier, c’est le point de passage obligatoire avant d’aller plus loin puisque c’est là que l’on adapte le boîtier au véhicule. Page 2 sur 22
  3. 3. Installation et réglage APEXI AVC-R 1.Monitor / 1 à 4 infos en simultané Grâce aux pontages effectués sur les entrées de l’ECU ainsi que les paramètres gérés directement par l’AVCR (son MAP et son Soléno), on peut monitorer jusqu’à 4 infos en simultané : Dépression collecteur (mmHg) / Boost (bar) Engine RPM (trs.min) Vehicle Speed (km/h) Throttle Position ou TPS (%) Solenoid Valve Duty Cycle (%) Injector Duty Cycle (%) uniquement dispo si connecté en mode Inj. Duty (voir Installation). Ces paramètres peuvent être visualisés de 3 façons différentes : Digitale (chiffres) Analogique (type manomètre) Graphique (courbes) Notez bien que les infos affichées ne sont pas totalement fiables ! Si on peut se fier aux valeurs de Dépression/ boost, Rpm et soléno propres à l’AVCR, les infos de vitesse véhicule, TP, et Injector duty sont interprétées à partir des signaux destinés à l’ECU et non par des sorties de ce dernier… il y a des dérives. En mode digital, on peut avoir un affichage de la valeur de pic du paramètre sélectionné en appuyant sur la flèche UP. En mode analogique, seuls 2 manos sont affichés, ils correspondent aux 2 premiers canaux sélectionnés. En appuyant sur UP, les manos n’affichent que la valeur pic. En mode graphique, on accède a une fonction intéressante du boîtier : le sampling d’un ou des paramètres sélectionnés est activé par la touche UP. Le replay/pause est commandé par la flèche Right. Avec un canal sélectionné, 60 sec de sampling sont disponibles, 30 pour 2, 20 pour 3 et 15 pour 4. Le mode 2D Trace est également accessible pour les mêmes infos : il permet d’afficher le paramètre sélectionné en 2D par rapport aux Rpm. Utile pour voir le travail du solénoïde par exemple. Il est possible de voir un point qui se déplace suivant la valeur du paramètre choisi, d’avoir les dix derniers points affichés ou bien d’avoir tous les points qui restent affichés en « ghost mode » tant que l’on ne les efface pas. Page 3 sur 22
  4. 4. Installation et réglage APEXI AVC-R 2. Setting : les modes [A] / [B] / [OFF] Un des avantages de l’AVCR est de disposer de 2 courbes de boost paramétrables de façon totalement indépendante, la seule partie commune entre les deux étant les valeurs véhicules définies dans le menu Etc. (valeurs véhicule). Le mode A est généralement employé pour un boost plus soft que le mode B. Si l’on y ajoute le mode OFF qui alimente en direct la wastegate (normalement tarée pour réguler à e pression de 0.5 bar), cela permet d’avoir au total 3 modes de boost bien distincts… sachant que l’on peut passer de l’un à l’autre à tout moment. Pour définir chaque mode, il vous faut passer par les réglages suivants : Setting … boost/duty Dans ce menu, il est possible de paramétrer le boost target (la valeur cible du boîtier) et les solenoid duty cycle (cycles de solénoïde). L’AVCR permet de régler l’un comme l’autre de façon linéaire sur l’ensemble de la plage de régime ou bien de façon variable en fonction des Rpm. Il existe de nombreuses possibilités à ce stade : - On choisit un boost constant sur toute la plage de régimes, boost : affiche alors la valeur choisie, - On choisit un duty donné sur toute la plage de régimes et duty : affiche alors sa valeur, - On entre des valeurs de boost variables suivant le régime et boost : affiche alors **** . - On entre des valeurs de duty variables suivant le régime et duty : affiche alors *** . - On entre des valeurs de boost et de duty variables et les deux affichent alors **** et *** Lorsque le duty est calé sur ***, le mode Learn peut être activé pour obtenir le duty correspondant au boost target entré par l’utilisateur, qu’il soit constant (1.0 b par ex.) ou bien variable en fonction du régime. Setting … scramble boost En ajoutant un switch externe de type bouton poussoir, on peut demander à l’AVCR de venir chercher dans ce menu une modification temporaire des paramètres de gestion du boost ou duty pour une durée déterminée. Cela peut être pratique en mode A pour obtenir un boost identique au mode B pendant une durée de 5 secondes, pour dépasser par exemple… C’est plus généralement destiné aux tractions avant (et grosses propulsions) pour calmer le boost afin de favoriser les départs. Page 4 sur 22
  5. 5. Installation et réglage APEXI AVC-R Setting … Ne -Point Ce menu est déterminant sur la finesse et la gestion du boost. Il permet de choisir 8 points de régime compris entre 1500 et 9500trs par incréments de 500trs, pour lesquels vous fixerez ensuite le boost target et/ou le duty. (Voir setting … boost/duty) Logiquement, le premier point doit se situer juste sous du régime ou le target sera atteint sur le rapport le plus élevé (couple résistant aidant), en tenant ensuite compte des caractéristiques du turbo et du véhicule pour modeler la courbe de boost en fonction des contraintes extérieures. Il est utile de préciser que l’AVCR extrapole le boost et le duty de façon linéaire entre 2 points, proches comme éloignés, alors que ce n’est pas forcément linéaire en pratique… attention aux écarts de plus de 1000trs. Setting … F/B Speed Ce menu permet d’ajuster la vitesse de feedback du boîtier pour son contrôle close loop du boost effectif par rapport au boost target. Si ce paramètre est utile pour la stabilité du boost en fonctionnement normal, Il est déterminant pour l’apprentissage en mode Learn gear. Plus la valeur est élevée, plus l’AVCR réagira rapidement pour ajuster le boost. Mais des oscillations peuvent alors apparaître. Les valeurs 5-6-7 semblent être de bon compromis. Si votre boost reste instable, la vitesse doit être réduite. Attention, avec une vitesse de F/B inférieure à 1, le feedback est désactivé : X Cette désactivation est recommandée avec une connexion Injector duty au lieu de Rpm (voir la différence dans installation). Mais dans le cas d’une connexion Rpm, elle vous prive de toute correction en cas de d’overshoot important et surtout, le duty initial de 90% en phase de spool up –auto- n’est plus appliqué, ce qui pénalise la montée de boost en entrouvrant la wastegate. Setting … learn-gear En mode connexion Rpm (voir installation), ce menu permet d’activer ou des désactiver le learn des duty soleno variables en fonction des rpm (***) de façon à obtenir le boost sélectionné pour chaque rapport. Il travaille en lien direct avec la vitesse de F/B entrée pour le rapport correspondant. Le O correspond à un learn activé, le X à un learn inactivé. Comme pour le F/B, sa désactivation est recommandée avec une connexion Injector duty au lieu de Rpm (voir la différence dans installation). Page 5 sur 22
  6. 6. Installation et réglage APEXI AVC-R Setting … start duty Ce menu permet d’ajuster le boost pour chaque rapport en ajoutant ou soustrayant des duty cycles aux valeurs de base définies dans Boost/duty sur toute la plage de régimes. Le but est de compenser la différence de couple résistant en fonction du rapport engagé, la table des duty ne pouvant être juste que pour un seul rapport, quel qu’il soit. Cela permet également d’affiner la valeur de l’overshoot, s’il est souhaité, pour chaque rapport. Plus la correction de start duty est grande, plus le boost s’établira haut. Il est souhaitable de caler ses duty cycles de base sur un rapport élevé de façon a bénéficier du maximum de couple résistant pour affiner la phase de spool up, même si ce n’est pas évident à mettre en pratique en raison de la place nécessaire en 5 ou en 6eme. Mais c’est nettement plus facile ensuite d’affiner les rapports inférieurs en ajoutant simplement du start duty pour retrouver le boost souhaité. La 1ere peut volontairement ne pas trop être corrigée en positif, de façon à limiter le boost et les efforts qu’il entraîne dans la transmission. Dans le même ordre d’idée, un learn réalisé sur l’avant dernier rapport peut permettre ensuite d’avoir un boost plus faible sur le dernier, en jouant encore une fois sur le start duty avec une valeur négative. Page 6 sur 22
  7. 7. Installation et réglage APEXI AVC-R 3. Etc. / réglages véhicule Etc. … car select Ce mode permet de définir les paramètres pour chaque type de véhicule : Nombre de cylindres, type de pulsation du capteur de vitesse, type de Throttle position sensor (ou son absence avec **). Dans notre cas, on dispose bien évidemment 4 cylindres, le speed sensor est de type 4 et un TPS à front montant soit les entrées : 4 ; 4 et la flèche Up/Right. Etc. … sensor select Ce menu permet de paramétrer des entrées optionnelles, en plus ou à la place du MAP fourni. En ce qui nous concerne, tout doit rester tel que défini à la mise sous tension. Etc. … gear judge Ce mode permet de définir un ratio entre l’entrée Speed et l’entrée RPM du boîtier (désigné par N/S) sur chacun des 5 rapports disponibles dans l’AVC-R, ce qui lui permettra de déduire quel est le rapport engagé. C’est indispensable pour appliquer le bon start duty, pour appliquer le mode learn si activé sur le rapport correspondant, etc… Comme vous l’avez deviné, avec une boite 6 cela pose un problème : deux rapports sont gérés sur une même plage… par ex. 5 et 6 rapports gérés par 5, 1er et 2nd rapport sur la 1 du boîtier. J’y reviendrais en détail plus loin dans les réglages. Lorsque l’on ne dispose d’aucune base, le paramétrage se fait en roulant, calé au régime de spool up (soit 2500-3000trs avec le VF35, suivant la config. d’échappement) : en sélectionnant le chiffre correspondant pour chaque rapport, il suffit de presser [Next] à chaque fois que vous êtes sur le bon régime pour qu’il soit directement appliqué au rapport en cours. Etc. … grph scale Ce mode permet d’ajuster les échelles maximum et minimum des valeurs qui seront affichées dans le monitoring en version graphique et le 2D Trace mode. Les valeurs suivantes permettent d’avoir une échelle adaptée, la vitesse sup. à 240km/h ayant peu d’intérêt. Boost : 2.0 bar Rpm : 8000 trs Speed : 0-240 km/h Page 7 sur 22
  8. 8. Installation et réglage APEXI AVC-R Etc. … sensor check Ce mode permet de contrôler le bon fonctionnement de vos capteurs et connexions après installation ou si vous avez un doute en utilisation suite à un fonctionnement erratique. Voltage MAP (pressure sensor), Voltage TPS (throttle position sensor), scramble switch (On/Off), vous pouvez visualiser leur valeurs en un clin d’oeil. Sur STi, les valeurs lues sont de l’ordre de : MAP: 1.50v env. à P atmo. TPS: 0.565v env. à 0% 3.990v env. à 100% Etc. … VFD bright Ce mode vous permet d’ajuster la luminosité de votre AVCR pour les trois nuances d’illumination du LCD commandés par la cellule photosensible située en façade. Etc. … Initialize Attention : ce mode qui restaure tous les paramètres à leurs valeurs d’origine. Pour réinitialiser, sélectionner YES et appuyer sur [Next], couper puis remettre le contact. Page 8 sur 22
  9. 9. Installation et réglage APEXI AVC-R 2 – Installation de l’AVC-R sur STi version 8 2-1 L’outillage Avant toute chose, vérifiez que vous disposez des outils minimum pour effectuer l’installation de votre AVC-R, la boite Apexi contient tout le consommable nécessaire au montage et au raccordement. Un petit cliquet ou une clé de 10 à pipe, Un tournevis plat de 5mm , Un cutter grand modèle, Une pince à becs fins, Une pince à dénuder et à sertir, Une pince multiprise de qualité, Une perceuse sans fil et un foret de 5mm, Un rouleau de scotch électricien. NB : Si vous en disposez, un multimètre est un réel plus pour pouvoir contrôler les connections avant la mise en route. Préparez une zone propre et dégagée pour y disposer les éléments fournis dans la boite Apexi afin de pouvoir les localiser facilement par la suite. Enfin, ne vous lancez pas dans cette installation sans disposer au minimum de 4 heures devant vous sans besoin d’utiliser votre Impreza… on n’est jamais trop prudent. Page 9 sur 22
  10. 10. Installation et réglage APEXI AVC-R 2-2 Les différentes options de connexion Avant que vous ne vous lanciez, il est utile de préciser différents points : Prenez connaissance du point 2-5 avant d’aller plus loin, l’utilisation de cette doc se fait après avoir accepté ces conditions. Ce qui suit correspond à ce que j’ai déjà évoqué dans la partie 1, soit un montage du fil violet câblé sur le signal d’entrée RPM et non sur les Injectors duty. J’ai privilégié cette option afin de profiter des possibilités d’apprentissage (learn) obtenues dans ce mode, en particulier pour pouvoir appliquer le principe de learn actif dont je parlerais plus loin… Les options de connexion au faisceau de série : La meilleure reste bien évidemment la soudure fil à fil… mais les STi8 étant encore toutes sous garantie constructeur à ce jour, il y a un compromis à trouver afin de pouvoir revenir en arrière le cas échéant. C’est pour cela que j’ai opté pour un montage en utilisant des « cosses voleuses », pontées sur le faisceau de série en lieu et place des raccords de scotch noir de série. On peut revenir en arrière en masquant les encoches laissées par les cosses à l’aide d’un nouveau scotch par la suite… Notez que 2 types de cosses différents sont nécessaires : section de fil 0.5mm2 pour tous les capteurs, et 0.75mm2 pour obtenir un compromis entre les câbles d’alim et de masse du faisceau de série et les entrées du boîtier. Sur le même principe ou presque, les clips a sertir fournis dans la boite sont nettement plus surs au niveau de la qualité de contact, mais ils imposent de dénuder quelques millimètres de câble sur le faisceau, ce qui condamne tout retour en arrière discret… Page 10 sur 22
  11. 11. Installation et réglage APEXI AVC-R 2-3 Installation et connexion Allez, assez discuté… on y va ! 2-3-1 Déconnectez votre batterie en déposant la cosse moins à l’aide de la clé de 10 à pipe. 2-3-2 Démontez les deux bouchons qui bloquent la moquette au pied passager, dégrafez le seuil de porte pour dégager la moquette en la rabattant vers la commande de boite. 2-3-3 Déposez toutes les vis et écrous de 10 qui maintiennent la tôle repose pied sur l’Ecu ainsi que sa protection plastique. Déposez les 2 écrous de maintient de l’ECU (à 12h et 6h). 2-3-4 Dégrafez le clip sous l’ECU qui maintient le faisceau, débranchez les prises blanches de l’ECU en utilisant le tournevis plat pour appuyer sur les verrouillages et pour les dégager en pivotant en douceur. Posez l’ECU en lieu sûr, à l’abri des projections d’eau et de sources d’arc électriques. Vous devez vous retrouver là : 2-3-5 Retirez le scotch noir qui assure l’étanchéité des gaines de faisceau sur les 4 grosses prises (pas celle du milieu) afin d’accéder aux câbles sur une plus grande longueur et avec plus de facilité. Page 11 sur 22
  12. 12. Installation et réglage APEXI AVC-R 2-3-6 Prenez le faisceau fourni avec l’AVC-R, la partie connexion vers le boîtier étant celle avec un large connecteur noir (et un fil orange replié vers l’arr.), l’autre coté faisant une pieuvre avec 3 sorties : 2 prises et un faisceau de câbles a relier. Par le compartiment moteur, coté passager, localisez l’évacuation de condensation de chauffage/clim à coté du cata et déboîtez son passe cloison étanche, comme indiqué ci-dessous. 2-3-7 Une fois le passe cloison retiré du bout de durite, passez le connecteur rectangulaire dans le passe cloison, avec environ 80cm de long coté habitacle. En laissant le faisceau de câbles colorés coté habitacle également, remboîtez le tout sur la durite et réengagez le passe cloison dans le trou de la caisse, en vérifiant que la longueur de câble des faisceaux MAP et soléno restante coté moteur permet de longer l’angle de la caisse attachés aux tuyauteries de frein pour remonter jusqu’au soléno de série : Page 12 sur 22
  13. 13. Installation et réglage APEXI AVC-R 2-3-8 Coté habitacle, ramenez le connecteur rectangulaire et le faisceau à coté des 5 prises ECU en faisant une grande boucle et en vérifiant que vous obtenez une longueur suffisante également, comme ici environ : 2-3-9 Vous êtes maintenant prêt à connecter votre faisceau AVC-R sur celui de série. Attention ! la documentation Apexi ne s’applique pas sur les versions STi 7 & 8 euro, vous devez utiliser les positions que je vous indique ci après, en respectant le code des couleurs correspondant aux entrées ECU suivantes : Rouge +12v après contact Violet Entrée signal RPM Vert Masse ECU Noir Masse ECU Gris Capteur position papillon Blanc Capteur vitesse véhicule NB : ce schéma représente les prises vues de l’arrière, du coté du faisceau. Page 13 sur 22
  14. 14. Installation et réglage APEXI AVC-R 2-3-10 Une fois les connections réalisées, reconnectez l’ECU sur les prises, en vous assurant du passage correct des câbles, sans tension, sans interférence au niveau des supports et autres tôles saillantes, puis assurez le total avec les colliers ty-rap fournis. Vérifiez une nouvelle fois que tout est conforme à la documentation, que vos câbles ne présentent aucune blessure ou autre problème pouvant causer de court-circuit. 2-3-11 Connectez provisoirement le soléno et le MAP aux extrémités du faisceau compartiment moteur de l’AVC-R. Si tout est ok, vous pouvez alors reconnecter la batterie. 2-3-12 Contact sur ON, vérifiez qu’aucun pb électrique n’apparaît au niveau des connections ECU. Si tout est ok, coupez le contact et connectez votre AVC-R de façon provisoire sur son faisceau comme indiqué ici : 2-3-13 Contact ON, confirmez que le boîtier est alimenté : l’écran doit immédiatement afficher un logo Apexi puis AVC-R en page de bienvenue. Si ce n’est pas le cas : rien ne se passe, seules les touches oranges sont lumineuses, une odeur / fumée électrique anormale se dégage, -> Coupez le contact et déconnectez immédiatement la batterie !!! NB : l’alimentation de l’ECU +12v après contact utilisée pour l’AVC-R (fil rouge) reste valide un certain temps après que le contact soit coupé, moteur froid en particulier. En cas de problème, vérifiez que vos connections sont bien positionnées et efficaces (continuité assurée) à l’aide d’un multimètre placé entre le connecteur faisceau/AVC-R et les fils du faisceau de série. Les seules touches orange éclairées est caractéristique d’une mauvaise masse au niveau de l’AVC-R. Notez qu’il est primordial qu’au moins une des deux masses (Noir et Vert) soit connectée au faisceau ECU afin de limiter les éventuels problèmes de différence de potentiel et les erreurs de lecture que cela peut entraîner au niveau des capteurs. Page 14 sur 22
  15. 15. Installation et réglage APEXI AVC-R 2-3-14 Toujours le contact ON, rendez vous dans le menu Monitoring, 4 channels en sélectionnant boost + rpm + throttle + soléno afin de vérifier que tous les capteurs « entrent » correctement (voir cette documentation, en partie 1 pour plus de précisions). En mettant un petit coup de gaz permet de vérifier que le TPS est correctement lu, un coup de démarreur et les RPM doivent afficher la valeur réelle. Couper le contact. Tout ces points validés, vous pouvez refermer tout ce qui se situe aux pieds du passager, en respectant les règles élémentaires de sécurité au niveau du remontage : pas de fils sous contrainte, pas d’interférences au niveau des supports et autres tôles saillantes, etc.… Une évidence… mais un point à ne surtout pas négliger ! 2-3-14 Du coté compartiment moteur maintenant… Déposez la platine de support soléno et cosses de série sur le passage de roue droit. Déconnectez les durites allant du soléno de série vers l’admission et vers le T de dérivation (visibles ici en bas, dans l’axe et perpendiculaire). 2-3-15 Reliez immédiatement l’entrée et la sortie du soléno de série, en ajoutant une giclée de WD40 dedans afin qu’il soit préservé de la poussière et qu’il ne s’use pas en tournant puisqu’il continuera à être actionné par l’ECU (dans le vide). NB : Le débrancher ou le supprimer est exclu car cela entraîne systématiquement un Check Engine qui dégrade les performances. Page 15 sur 22
  16. 16. Installation et réglage APEXI AVC-R 2-3-16 Coté retour à l’admission, bouchez la ligne retour avec un bout de durite 4mm emmanché sur le raccord blanc avec une vis type BTR en 5mm de diam et 15mm de long par exemple. Assurez le tout avec des colliers. 2-3-17 Coté turbo et waste gate, débranchez également les durites 4mm de série, de part et d’autre du T (caché ici) en pinçant les colliers avec la pince à becs fins pour les dégager. Page 16 sur 22
  17. 17. Installation et réglage APEXI AVC-R 2-3-18 Dans la foulée, toujours à l’aide de la pince à becs fins, reconnectez une durite sur la sortie turbo (sans réutiliser le restricteur situé entre le turbo et le T de série), dirigez la vers la platine soléno. Faites de même sur la commande de la wastegate. Prenez bien soin de remettre les 2 colliers pince de série pour assurer la tenue à chaud des durites. Si l’une ou l’autre saute, c’est 2.5b assurées dans la seconde qui suit ! 2-3-19 Installez le soléno en le MAP Apexi fournis sur la platine d’origine, en perçant deux trous de fixation pour chacun, comme on le voit ici, en prenant bien soin de vérifier que leurs positions permettent le passage des câblages électriques et des durites sans interférer avec les supports. 2-3-20 Connectez les prises du faisceau Apexi sur soléno et MAP, montez le soléno sur la platine comme indiqué ci dessous, en utilisant bien le patin de caoutchouc pour amortir le bruit sur la platine, le MAP étant à monter impérativement l’entrée vers le bas. Sa durite de 4mm, déjà connectée, est à ramener du coté du collecteur d’admission (voir plus loin). 2-3-21 Vous pouvez maintenant monter les raccords 6>4mm et raccorder les durites les plus courtes possible du turbo vers soléno et waste gate en respectant le circuit suivant : Turbo > port NO soléno port COM soléno > waste gate Assurez votre montage avec des colliers pince fournis, vérifiez qu’il n’y a aucune interférence. Page 17 sur 22
  18. 18. Installation et réglage APEXI AVC-R 2-3-32 Raccordez la durite du MAP sur un port du collecteur d’admission, en modifiant le circuit de commande de recyclage des vapeurs d’essence comme indiqué ici, la ligne allant au MAP Apexi étant placée en ligne droite du T de dérivation blanc ajouté, avec le filtre à vapeurs d’huile fourni est intercalé en série pour protéger le MAP. Encore une fois, assurez le tout avec des colliers pince (pas encore montés sur la photo). 2-3-33 Vérifiez et assurez le passage de toutes vos durites, câbles et connections électriques, soignez leur routage et le protection contre la température du turbo en particulier… On peut maintenant repasser dans l’auto pour surtout régler le boiter de commande. 2-3-34 Une précision, je n’ai pas abordé le point de la fixation du boîtier. En fait, je pense qu’il n’est pas utile de vous dire ni ou ni comment positionner votre AVC-R, c’est assez fonction des goûts de chacun et le kit support et ses adhésifs fourni permet de faire cela très facilement en quelques minutes… pensez tout de même que vous risquez de le regarder ou de le manipuler souvent en roulant ! Page 18 sur 22
  19. 19. Installation et réglage APEXI AVC-R 2-4 Le réglage de base sur STi8 Pour commencer, reprenez la première partie de cette doc qui détaille les menus, et conservez également le poster format A4 fourni par Apexi qui vous donnera une bonne vue d’ensemble des menus si vous vous perdez ! Les réglages suivants vous donneront une sérieuse base de départ, ensuite, à vous d’affiner suivant votre config et vos attentes (couple, puissance, fiabilité…) Les menus n’ont plus de secret pour vous ? Alors c’est parti ! 2-4-1 Les paramètres véhicule : Etc. car select : 4 4 fleche Up/right Rien de particulier. Etc gear judge : 1 120 Pour GT et WRX : 120 2 074 068 3 059 047 4 045 033 5 025 025 Les 5eme et 6eme de l’auto sont ici englobés dans 5 Il est également possible de regrouper 1 et 2 dans 1, ce qui permet en réglant un start duty adapté à la 2nde de limiter un peu le boost en 1ere et donc de soulager la transmission. Etc grph scale : 2.0 bar 8000trs 240km/h NB : Ce menu donne uniquement les échelles utilisées en graphe et pour le Gear judge (225 pour 0km/h et 000 pour 240). Même si vous passez régulièrement les 240, c’est suffisant pour le spool up et cela réduit l’échelle des graphes. 2-4-2 Avant de passer au setting des modes ! Première chose, en partant faire quelques «runs » en mode OFF, vérifiez si vous avez du boost creep sur la 4eme par ex. En OFF, la waste est alimentée en direct, ce qui vous donne un boost de 0.5 bar environ. Le creep se manifeste lorsque waste pleine ouverte à 0.5 b, le débit dans la turbine est tel que le boost s’emballe faute d’un orifice de décharge suffisant. C’est un souci caractéristique avec les lignes 3’ full décat, les 2.5’ et 2.5’ catalyst ne posent normalement pas de souci car elles limitent le débit. Ma STi8 équipée d’une ligne 3’ full décat (downpipe type bell mount) présente environ 1.05b de boost creep à 6500trs en mode OFF. Le phénomène s’amorce autour des 5000trs environ, pour retomber à 0.9 au rupteur. Suite à mes divers essais, je pense que c’est vraiment un maximum car il faut bien comprendre que même avec un duty de 0, je ne pourrais jamais avoir moins de boost à 6500trs. Si vous dépassez la valeur de 1.10b entre 6000 et 6500trs, il est impératif de déposer votre turbo pour modifier votre port de waste gate. Contactez moi par mail pour plus de précisons : gazzzsubaru@libertysurf.fr Page 19 sur 22
  20. 20. Installation et réglage APEXI AVC-R Dans l’idéal, le boost creep ne doit jamais dépasser 0.7b… votre courbe de creep est à noter dans un coin pour éviter de demander à l’AVC-R de faire moins aux régimes correspondants : il ne pourra jamais… 2-4-3 Le setting des modes A et B Voici deux exemples concrets de réglage sur STi8. Ils s’entendent sur une auto ayant parcouru 5000km au minimum (les pistons étant particulièrement serrés sur le bloc STi), utilisant une huile synthétique de haute qualité type Motul 15W50 ou 15W60. Le mode A est applicable sur une auto équipée d’une ligne de série, le mode B étant à réserver aux lignes 2.5’ cata sport ou décat. En raison des contraintes thermiques nettement supérieures engendrées. Sans monitoring, les Injector duty seront normalement maintenus sous 90% dans ces 2 modes. Néanmoins, il est évident qu’il est indispensable de contrôler vos paramètres de Knock, de richesse et d’EGT pour toute modification apportée par rapport à la courbe de boost de série (1.25b max à 4500trs environ, 0.80 bar à 7800trs.). Pour éviter de gros ennuis, ne dépassez jamais la valeur de 1.45 b en crête ni en continu sur ce bloc, quelque soit la ligne d’échappement. Page 20 sur 22
  21. 21. Installation et réglage APEXI AVC-R 2-4-4 Setting mode [A] Dans la pratique, paramétrez d’abord vos Ne points, puis allez entrer votre courbe de boost dans Boost/duty point par point. Les duty seront « appris » par le learn activé en 4. Setting mode : [A] Ne point / Boost : 3000 1.25 3500 1.25 4500 1.25 5500 1.25 6000 1.15 6500 1.10 7000 1.05 8000 1.00 F/B speed : 77777 Learn gear : XXXOX Start duty : 0 en 4 ! Le reste sur mesure (voir plus loin). Une fois ces valeurs entrées, il vous faut aller rouler, en 4 en particulier. Trouvez un endroit dégagé et mettez 100% TPS, le boost doit monter et osciller jusqu'à ce que le learn trouve les bons duty sur chaque régime Ne point. Le truc est de trouver une longue montée, puis de tenir l’auto aux freins de temps en temps, sinon refaire des accélérations successives. Il faut environ 5 à 10s sur chaque Ne point pour affiner les duty correspondants au boost target… A vous de jouer pour les start duty. En 4eme vous conserverez 0, puisque c’est la base de votre map de duty, mais une fois la courbe de boost apprise et stabilisée en 4, corrigez le start duty sur chaque rapport de facon à obtenir le boost souhaité aux environ de 3500trs. Ajoutez du + pour les 1 2 et 3, du - sur 5 de façon a obtenir un boost de 1.25 partout. Le 5 de l’AVC-R correspond à la 6eme, il y aura toujours un poil moins en 5 en raison de l’étagement entré plus haut mais c’est un choix peu pénalisant. NB : Paramétrez un -5% de base sur 5 avant même de mettre la 5eme ou la 6eme en charge, de façon a ne pas overshooter lors de vos essais. Laisser le S/Duty 5 sur 0 peut entraîner un overshoot important de l’ordre de 1.7-1.8 b ! Notez également que les S/D obtenus correspondent à une map de duty apprise sur un rapport donné. Un learn actif sur plusieurs rapports détruit cette notion de référence et il devient impossible d’avoir une échelle de S/D fiable par rapport au couple résistant de chaque rapport. Page 21 sur 22
  22. 22. Installation et réglage APEXI AVC-R 2-4-5 Setting mode [b] Idem au mode A, avec un peu plus de boost au régime de couple… avec 1.35 bar maxi. Setting mode : [B] Ne point / Boost : 3000 1.35 3501 1.35 4501 1.35 5500 1.35 6000 1.15 6500 1.10 7000 1.05 8000 1.00 F/B speed : 77777 Learn gear : XXXOX Start duty : 0 en 4 ! Le reste sur mesure (voir plus haut). Idem au 2-3-39, une fois ces valeurs entrées, il vous faut aller rouler en 4. Pour gagner du temps dans le learn, vous pouvez déjà entrer manuellement dans Duty les valeurs apprises en mode A, le boîtier aura besoin de moins de temps pour affiner. Trouvez un endroit dégagé et mettez 100% TPS, le boost doit monter et osciller jusqu'à ce que le learn trouve les bons duty sur chaque régime Ne point. NB : Encore une fois, paramétrez un -5% de base sur 5 avant même de mettre la 5eme ou la 6eme en charge, de façon a ne pas overshooter lors de vos essais. Laisser le S/Duty 5 sur 0 peut entraîner un overshoot important de l’ordre de 1.7-1.8 b ! 2-4-6 Pour ceux qui veulent aller plus loin Vous voulez aller plus loin dans la recherche de performance sur votre STi8 ? Rendez vous dans la 3eme partie. 2-5 Conditions d’utilisation Cette documentation n’a en aucun cas la prétention de se substituer à la documentation fournie par le fabricant. Toutes les étapes et informations communiquées dans ce document d’information doivent être validées en accord avec cette dernière. Son usage implique l’acceptation tacite des conditions suivantes : L’auteur ne saurait être tenu pour responsable d’aucune conséquence éventuelle liée à une mauvaise installation, à une mauvaise compréhension, à toute erreur ou omission de ce document et de façon générale à toute détérioration mécanique liée à l’usage de cette documentation. Vous avez fait le choix de modifier la gestion électronique, vous êtes seuls responsables de vos actes. Réalisé le 31/10/2003 – Gérald Page 22 sur 22

×