Au bureau, les femmes aiment  se faire  des confidences...
Tiens, c'est amusant, quand je fais  une gâterie  à Pierre, il a  les    couilles froides !
Ah ben oui, c'est marrant,  Moi aussi,  quand je fais  une gâterie à  Bernard,  il a les couilles froides aussi !
Et toi, Sophie,  quand tu fais une gâterie à Christophe,  il a les couilles froides ?"
Ben... Euh... je sais pas vraiment, j'ai jamais fait attention...
"Ouuuuh toi ma vieille,  ne nous dis pas que tu ne mets pas la main au  paquet quand tu gâtes ton Christophe... Essai...
Le lendemain, Sophie arrive au bureau avec un beau coquart
Bon sang, mais qu'est-ce qui t'est arrivé, Sophie ?"    "C'est à cause de vous, avec vos c... d'hier !"    ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Confidences Femmes

275 vues

Publié le

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
275
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Confidences Femmes

  1. 1. Au bureau, les femmes aiment se faire des confidences...
  2. 2. Tiens, c'est amusant, quand je fais une gâterie à Pierre, il a les    couilles froides !
  3. 3. Ah ben oui, c'est marrant, Moi aussi, quand je fais une gâterie à  Bernard, il a les couilles froides aussi !
  4. 4. Et toi, Sophie, quand tu fais une gâterie à Christophe, il a les couilles froides ?"
  5. 5. Ben... Euh... je sais pas vraiment, j'ai jamais fait attention...
  6. 6. "Ouuuuh toi ma vieille, ne nous dis pas que tu ne mets pas la main au  paquet quand tu gâtes ton Christophe... Essaie, tu verras, ça va le  rendre fou !!!
  7. 7. Le lendemain, Sophie arrive au bureau avec un beau coquart
  8. 8. Bon sang, mais qu'est-ce qui t'est arrivé, Sophie ?"    "C'est à cause de vous, avec vos c... d'hier !"    "Comment ça ?"    "Ben oui, j'ai fait une pipe à Christophe hier soir et je lui ai dit :     Tiens, c'est rigolo, t'as les couilles chaudes, c'est pas comme Pierre  et Bernard..."

×