Greffer pour  sauver
I/ L’ histoire de la greffe.II/ - Qu’est-ce qu’une greffe?    -Qui peut faire un don d’organes ou de cellules?    -Quels s...
I/ Histoire:•   Les premiers pas de la greffe ont lieu dès le XIXème siècle, avec les tentatives de greffe    de tissus co...
La greffe• La greffe d’organe, c’est le remplacement d’un organe  défaillant par un organe sain, appelé greffon.• Chaque a...
• On greffe :- Pour remplacer un  organe en  défaillance sévère  et irréductible, et  dont la fonction est  vitale.- Pour ...
• Pour être donneur, la démarche officielle consiste à le dire clairement  à la famille ou de posséder une carte de donneu...
• Le don d’organes n’est possible que dans les cas de décès bien  particuliers, souvent consécutif à des traumatismes crân...
Quand?La greffe ou la transplantation est nécessaire lorsque les traitements deviennent insuffisants, la maladie   entre d...
Comment? Les différentes étapes du prélèvement à la greffe font appel à un protocole très réglementé , les malades doivent...
• Pourquoi ce rejet ?•     Le rejet est un phénomène naturel.•     Cest la destruction, après sa reconnaissance, de tout é...
4/ Pourra-t-on dans l’avenir, remplacer           les organes par des produits de                     synthèse?   La pénur...
Vers un cœur artificiel autonome:On connaissait les pacemakers et les défibrillateurs implantables, appareilschargés de co...
Vers le pancréas artificiel:Pas moins de trente années détudes ont été nécessaires pour aboutir à lapremière implantation ...
Définitions    Organe : Un organe est une partie du corps qui remplit une ou plusieurs     fonctions bien déterminées. Ch...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Greffer pour sauver

4 178 vues

Publié le

Lien du blog : http://tout-en-cours.blogspot.fr

Télécharger la version originale (avec les effets et la mise en page correcte) en cliquant sur le lien suivant : http://www.mediafire.com/?sih3jsm9hanqg39

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 178
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Greffer pour sauver

  1. 1. Greffer pour sauver
  2. 2. I/ L’ histoire de la greffe.II/ - Qu’est-ce qu’une greffe? -Qui peut faire un don d’organes ou de cellules? -Quels sont les éléments du corps humain qui peuvent être greffés?III/-Dans quels cas a t’on besoin d’une greffe? -Quelles sont les différentes étapes du prélèvement à la greffe? -Comment permettre la réussite d’une greffe? -Pourquoi le corps rejette t’il un organe d’on il a besoin? IV/ pourra-t-on dans l’avenir, remplacer les organes par des produits de synthèse, ou faire intervenir la technologie?
  3. 3. I/ Histoire:• Les premiers pas de la greffe ont lieu dès le XIXème siècle, avec les tentatives de greffe de tissus comme la peau.• Vers 1930, Alexis Carrel posera le principe de la conservation des greffons par le froid.• A la fin des années soixante, plusieurs équipes réussissent la greffe d’autres organes que le rein.• En 1967, c’est le Dr Thomas Starzl qui connaît le premier succès en matière de greffe du foie.• La même année, le Pr Christian Barnard tente la première greffe du cœur au Cap, en Afrique du Sud.• En 1968, c’est le Pr. Christian Cabrol qui réalise la première greffe cardiaque européenne, à Paris.• La diversification des organes greffés est favorisée par la description par des neurologues français, dès 1959, de ce que l’on appelle la mort encéphalique. Cette circonstance de décès permet la mise en œuvre des techniques pour préserver l’état fonctionnel d’organes plus fragiles que le rein, qui se dégradent rapidement dès que l’irrigation sanguine cesse.
  4. 4. La greffe• La greffe d’organe, c’est le remplacement d’un organe défaillant par un organe sain, appelé greffon.• Chaque année, environ 10 000 personnes attendent une greffe d’organe pour continuer à vivre ou pour mieux vivre.• Ce nombre augmente chaque année du fait de l’allongement de la durée de vie mais aussi du fait d’un manque de greffons.• En 2010, seulement 4705 personnes ont été greffées et plus de 250 malades sont décédés faute de greffons.
  5. 5. • On greffe :- Pour remplacer un organe en défaillance sévère et irréductible, et dont la fonction est vitale.- Pour permettre à un malade de retrouver une existence normale.
  6. 6. • Pour être donneur, la démarche officielle consiste à le dire clairement à la famille ou de posséder une carte de donneur.• En France, la loi considère que tout le monde est donneur d’organes par défaut.• Donneur ou pas, la première chose à faire c’est donc de le dire.
  7. 7. • Le don d’organes n’est possible que dans les cas de décès bien particuliers, souvent consécutif à des traumatismes crâniens ou à des accidents cardio-vasculaires ( 1% des décès a l’hôpital ).• On peut être prélevé même si l’on est malade ou que l’on suit un traitement. Ce sont les médecins qui jugent au cas par cas du prélèvement de chaque organe, en fonction de son état et des dossiers médicaux des malades en attente de greffe.• Il n’y a aucune limites d’âges pour donner ce qui compte c’est l’état de l’organe.
  8. 8. Quand?La greffe ou la transplantation est nécessaire lorsque les traitements deviennent insuffisants, la maladie entre dans un stade que les médecins appellent terminal : le seul espoir est alors la greffe.
  9. 9. Comment? Les différentes étapes du prélèvement à la greffe font appel à un protocole très réglementé , les malades doivent être inscrits par leur médecin sur une liste nationale dattente, gérée par lAgence de la Biomédecine. La durée de cette attente dépend du nombre de greffons disponibles Elle peut être de plusieurs années, Plus la distance est longue à parcourir, plus le moyen de transport est rapide : ambulance, véhicule prioritaire (gendarmerie), train, avion… Le greffon est transporté en état dit " dhypothermie " dans une glacière hermétique où la température ne dépasse pas 4°C . Schéma du prélèvement à la greffe.
  10. 10. • Pourquoi ce rejet ?• Le rejet est un phénomène naturel.• Cest la destruction, après sa reconnaissance, de tout élément étranger pénétrant dans un organisme vivant; réaction bénéfique quand il sagit dun microbe, par exemple ; réaction regrettable quand il sagit dune greffe.• On peut agir sur le phénomène de rejet dune greffe en atténuant lintensité de la réponse immunitaire, grâce à des médicaments appropriés en particulier la Ciclosporine, qui depuis les années 1980, a permis la multiplication des greffes. Le taux de survie des patients sest accru de manière spectaculaire.
  11. 11. 4/ Pourra-t-on dans l’avenir, remplacer les organes par des produits de synthèse? La pénurie dorganes ne touche pas que la France. Aux Etats-Unis, 62 000patients sont dans lattente dun organe et 11 personnes meurent chaque jour faute de pouvoir bénéficier dun don. Face à une telle urgence, la recherche médicale se mobilise et explore différentes pistes. L’homme bionique est enmarche. Grâce aux derniers progrès en électronique et en miniaturisation, les organes artificiels autonomes sont à portée de main.
  12. 12. Vers un cœur artificiel autonome:On connaissait les pacemakers et les défibrillateurs implantables, appareilschargés de contrôler et rectifier les battements du cœur malade. Voilà quese profilent des cœurs 100 % artificiels, indispensables pour les personnesne pouvant bénéficier d’une greffe. Avec la chirurgie robotisée et latransplantation cellulaire, c’est l’une des voies thérapeutiques les plusprometteuses à l’heure actuelle.Et d’ici dix ans, les scientifiques espèrent mettre au point le cœur artificieltotal : entièrement implantable et se substituant définitivement au cœurnaturel. C’est un nouveau souffle pour ces patients pour lesquels iln’existait jusqu’à lors aucune thérapie adaptée.
  13. 13. Vers le pancréas artificiel:Pas moins de trente années détudes ont été nécessaires pour aboutir à lapremière implantation dun prototype de pancréas artificiel. Si cetteprouesse technique nécessite encore plusieurs étapes de validation, lesconditions techniques sont aujourdhui réunies. Sa mise au point constitueun formidable espoir damélioration de la vie quotidienne des diabétiques.
  14. 14. Définitions Organe : Un organe est une partie du corps qui remplit une ou plusieurs fonctions bien déterminées. Chaque organe est essentiel au bon fonctionnement de notre organisme Greffe : Une greffe est la mise en place dans le corps humain dun organe étranger qui lui est devenu nécessaire. Greffon : Nom de lorgane ou du tissu prélevé sur un donneur pour une transplantation. Bibliographiehttp://www.dondorganes.fr/Quels-organes-pour-quels-malades.htmlhttp://www.dondorganes.fr/Vos-questions-les-plus-frequentes.htmlhttp://www.ledonlagreffeetmoi.com/Le-don-des-autres-elements-du.htmlhttp://www.france-adot.org/don-organe/don-organes.phphttp://www.agence-biomedecine.fr/uploads/carte/pg-centre.pdfhttp://www.lesgreffesdecheveux.com/Les-Greffes-de-Cheveux/les-grands-principes-de-la-greffe.htmlhttp://www.dondorganes.fr/L-histoire-de-la-greffe.html

×