Métiers et Opportunités en Tourisme Durable

7 390 vues

Publié le

Présentation d'une formation donnée à des personnes en recherche d'emploi ou en reconversion dans le secteur du tourisme durable.
Présentation du secteur du tourisme durable. Fiches métiers du tourisme. Verdissement des métiers classiques du tourisme, du voyage et de l'hôtellerie. Présentation des nouveaux métiers dans le secteur du tourisme durable. Présentation des opportunités de création d'entreprise dans le secteur du tourisme durable.

Publié dans : Voyages
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
7 390
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
14
Actions
Partages
0
Téléchargements
946
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Métiers et Opportunités en Tourisme Durable

  1. 1. Ingénierie Marketing & Tourisme Durableg.cromer@id-tourisme.frwww.id-tourisme.fr ID-Tourism – Guillaume Cromer
  2. 2. Sommaire Qui sommes-nous? Les bonnes questions à se poser Quel type d’emplois dans le tourisme? Le tourisme responsable: états des lieux De nouveaux métiers dans le tourisme responsable? Et pourquoi pas créer son propre emploi?
  3. 3. Sommaire Qui sommes-nous? Les bonnes questions à se poser Quel type d’emplois dans le tourisme? Le tourisme responsable: états des lieux De nouveaux métiers dans le tourisme responsable? Et pourquoi pas créer son propre emploi?
  4. 4. Qui sommes-nous? ID Tourism  Cabinet d’ingénierie, de conseil et de formation en tourisme spécialisé sur le développement durable  Prestations: ○ Conseil développement durable du tourisme ○ Ingénierie en développement touristique & marketing ○ Etudes des tendances et des prospectives en tourisme ○ Conseil micro-projets de tourisme solidaire et écotourisme ○ Formation professionnelle et étudiante ○ Appui à la promotion
  5. 5. Qui sommes-nous? Guillaume Cromer  Trésorier de la Coalition Internationale pour un Tourisme Responsable depuis 2007  Membre actif de Acteurs du Tourisme Durable depuis 2012  Membre de “The International Ecotourism Society” depuis 2008  Membre du Comité Français pour le Développement Durable du Tourisme depuis 2010  Membre du Jury des Trophées du Tourisme Responsable Voyages-sncf.com depuis 2011
  6. 6. Sommaire Qui sommes-nous? Les bonnes questions à se poser Quel type d’emplois dans le tourisme? Le tourisme responsable: états des lieux De nouveaux métiers dans le tourisme responsable? Et pourquoi pas créer son propre emploi?
  7. 7. Les bonnes questions à se poser Bonnes questions  Pourquoi je souhaite entrer dans les métiers du tourisme?  Qu’est-ce qui m’intéresse dans le secteur du tourisme?  Quel type de personne je suis? Animateur? Gestionnaire? Manager? Opérationnel? Leader? Innovateur? Chercheur?  Suis-je à l’aise pour travailler en groupe? Pour parler en public?  Faire un bilan de compétences et de connaissance de soi (MBTI - www.16-types.fr)  N’essayez pas de transformer vos faiblesses en forces. Valorisez vos forces.
  8. 8. Les bonnes questions à se poser Bonnes questions  Le tourisme est une industrie très large qui représente plus de 12% du PMB avec plus de 250 millions d’emplois directs à travers le monde.  Le tourisme durable est « potentiellement » tout aussi large.  Réfléchissez au secteur dans lequel vous voulez travailler: tour operating, hôtellerie, développement territoriale, ministères - institutions, coopération, etc.  Regardez loin devant vous avec un véritable Projet Personnel et Professionnel.
  9. 9. Les bonnes questions à se poser Bonnes questions  Ne vous dites jamais: « J’aimerais travailler dans le tourisme / tourisme durable ». Ca ne veut rien dire!  Dites vous plutôt: « J’aimerais être le responsable DD de cette entreprise / ce territoire ».  Soyez pro-actif et force de proposition en tapant à la porte d’entreprises et de territoires.  Soyez intéressés par le tourisme et le développement durable, suivez l’actualité afin de pouvoir faire des propositions aux entreprises et territoires. (voyageons-autrement.com, www.tourisme-durable.org, L’Echo touristique rubrique tourisme responsable)  Développez votre réseau. Soyez présent aux évènements professionnels, cartes de visite en poche.
  10. 10. Sommaire Qui sommes-nous? Les bonnes questions à se poser Quel type d’emplois dans le tourisme? Le tourisme responsable: états des lieux De nouveaux métiers dans le tourisme responsable? Et pourquoi pas créer son propre emploi?
  11. 11. Métiers dans le tourisme Les métiers du voyage Les métiers de l’hôtellerie Les métiers du marketing / communication
  12. 12. Métiers dans le tourisme Les métiers du voyage Les métiers de l’hôtellerie Les métiers du marketing / communication
  13. 13. Métiers du Voyage Agent de développement touristique  Mise en valeur d’un territoire en vue d’un développement touristique  Mise en place d’une stratégie territoriale  En collaboration avec les collectivités locales (région, département, CDC, pays, ville)  Possible travail en collaboration avec d’autres parties prenantes et les médias  Environ 250 collectivités emploient un agent en France  Qualités demandées: connaissance du territoire, gestion de projet, personnalité – caractère, recul par rapport à son projet)  Salaire: entre 1800€ et 2500€ selon la taille du territoire et votre expérience  - http://emploi.trovit.fr/offres-emploi/agent-de-développement- touristique
  14. 14. Métiers du Voyage Chef de produit / chef de marché  Métier rêvé des étudiants en tourisme  Spécialiste d’une destination ou d’un segment de clientèle au sein d’un tour opérateur  Définit des nouveaux produits touristiques en fonctions du marché et de la stratégie du TO  Se rend sur place pour tester, négocier et trouver des nouveaux partenaires, activités, hébergements.  Remet à jour les anciens produits touristiques.  Qualités demandés: Curieux, négociateur, grande connaissance du marché, des destinations et de la géopolitique, voyageur, etc.  Salaire: entre 1800€ & 2400€ selon l’expérience et la taille du TO.  Offres sur l’Echo touristique, le Quotidien du tourisme, www.revue-espaces.com
  15. 15. Métiers du Voyage Forfaitiste:  Poste en dessous de celui de chef de produit  En charge de la conception des produits touristiques dans la brochure  Réalisation des produits touristiques à la carte (en augmentation ces derniers temps)  Réalisation des cotations des prix de revient des voyages et des prix de ventes  Voyage beaucoup moins que le chef de produit  Qualités demandées: organisation dans le travail, négociateur, gestion du temps, connaissance du marché et des offres des opérateurs locaux.  Salaires: entre 1300€ et 1600€  Offres sur l’Echo touristique, le Quotidien du tourisme, www.revue-espaces.com
  16. 16. Métiers du Voyage Agent de voyages – Conseiller vendeur:  Le métier pour démarrer dans une agence après le diplôme de BTS ou même sans diplôme.  Avant, 70% du temps pour la billetterie mais ce chiffre diminue avec Internet. Aujourd’hui, crise économique des agences de voyage classiques.  Connaissance d’un programme pour la billetterie aérienne type Amadeus.  Métier de conseil auprès du client pour lui trouver le voyage qu’il recherche – Voyage à la carte  Crise des agences de voyage avec Internet et la création de sites d’intermédiation  Qualités demandées: organisation dans le travail, à l’écoute, souriant.  Salaires: entre 1100€ et 1400€  Offres sur l’Echo touristique, le Quotidien du tourisme
  17. 17. Métiers du Voyage Consultant  Accompagne les opérateurs privés (hôtels, agences de voyage, tour opérateurs, compagnie des travaux publics, etc.) ou le secteur public (Etat, régions, départements, villes, institutions internationales, etc.)  Résolution des problèmes, diagnostic, planifie, guide, montre les options, étudie, recherche, plède, définit les objectifs, diffuse les informations et clarifie les malentendus.  Etudes de marché, de faisabilité, diagnostic territorial, schéma de développement, etc.  Qualités requises: curieux, grande connaissance du marché, être à l’écoute, travail individuel, activité volatile avec des délais courts parfois.  Salaire: de 1500€ (junior) à plus de 3000€ (senior)
  18. 18. Métiers du Voyage Directeur d’Office de Tourisme  Met en valeur et vend la ville / la région en fonctions des ressources locales (financières, humaines, culturelles et naturelles)  Directeur présent uniquement dans les offices 3* et 4*  Mission: superviser l’équipe de l’Office, responsable de l’information (brochure, plaquettes, DVD, etc.) et de la documentation de la région. Organisation de l’animation. Gestion de la communication. Prospection auprès des agences de voyages. Gestion financière.  Qualités requises: Communiquant, réseaux, polyvalence, organisation dans le travail, gestion de projet, connaissance du marché et des innovations.  Salaire: de 2270€ à 3178€ brut selon la station et l’expérience.  Offres sur revue-espaces.com
  19. 19. Métiers dans le tourisme Les métiers du voyage Les métiers de l’hôtellerie Les métiers du marketing / communication
  20. 20. Métiers de l’hôtellerie Directeur d’établissement  Peut-être accompagné d’un directeur d’hébergement et d’un directeur de la restauration pour les grands hôtels  Responsabilités diffèrent entre un hôtel familial et l’hôtel Meridien Etoile à Paris (1025 #)  Missions: centralise les informations, coordonne les différents services, gestion humaine, marketing et financière de l’établissement, stratégie marketing, fixe les objectifs et budgète les investissements.  Qualités requises: polyvalence, connaissance technique dans les différents services, expérience, réseau et professionnalisme, fort caractère.  Salaire: entre 1600€ à plus de 4000€  Offre sur www.lhotellerie-restauration.com/
  21. 21. Métiers de l’hôtellerie Directeur d’hébergement  Gestion des chambres  Gestion des coûts et des recettes. Budgets prévisionnels. Yield management.  Mission: suivre le taux d’occupation des chambres. Gère la qualité des services proposés. Gère la politique tarifaire.  Qualités requises: gestion financière, polyvalence, experience, pro-actif, etc.  Salaire: entre 1800€ et 3000€ selon l’expérience et la taille de l’hôtel.  Offres sur www.lhotellerie-restauration.com/
  22. 22. Métiers dans le tourisme Les métiers du voyage Les métiers de l’hôtellerie Les métiers du marketing / communication
  23. 23. Métiers du marketing Chargé d’études  Recherche d’informations sur un marché spécifique  Enquête sur des secteurs de marchés ou de clientèle  Enquête sur l’image de produits, de destinations, de services ou sur les consommations des touristes.  Rapport à écrire  Travail au sein des grands tour opérateurs, au sein des agences de communication spécialisées Tourisme, de cabinet de conseil ou de structures nationales (Odit France)  Qualités requises: Recherches sur Internet, travail efficace, gestion du temps, etc.  Salaires: de 1300€ à 2000€
  24. 24. Métiers du marketing Chargé de communication  Fait le lien entre l’entreprise/le territoire et les médias  Met en place une stratégie de communication pour l’entreprise et organise la campagne de communciation des produits et services  Travaille en réseau avec un directeur artistique, une agence de communication ou un webmaster pour créer les plaquettes, brochures et sites Internet.  Qualités requises: important réseau dans les médias, connaissance d’Internet et des TIC.  Salaires: entre 1200€ et 2000€
  25. 25. Sommaire Qui sommes-nous? Les bonnes questions à se poser Quel type d’emplois dans le tourisme? Le tourisme responsable: états des lieux De nouveaux métiers dans le tourisme responsable? Et pourquoi pas créer son propre emploi?
  26. 26. Origine du Tourisme Durable Historique Dès les années 50, début d’un tourisme alternatif – Militants souhaitant se rapprocher des réalités socio- politiques des pays d’accueil. Années 60, premiers actes mêlant tourisme & solidarité – tourisme intégré au Sénégal Années 70: tourisme d’immersion en Inde 1980: l’IUCN propose le concept de Développement Durable 1987: Rapport Brundtland – Rapport du PNUE – Sustainable Development: « un développement qui  répond aux besoins du présent sans compromettre la  possibilité, pour les générations à venir, de pouvoir  répondre à leurs propres besoins ». 1992: Sommet de la Terre à Rio – Première apparition du thème « Tourisme Durable » au sein de l’Agenda 21.
  27. 27. Origine du Tourisme Durable Historique 1995 : Charte du tourisme durable élaborée à Lanzarote (îles Canaries) par plusieurs organisations internationales dont l’UNESCO et l’OMT. 1997: Charte Éthique du Voyageur® par Atalante – Lonely Planet 1999 : le code mondial d’éthique du tourisme établi par l’Organisation Mondiale du Tourisme. 2000 : la charte d’éthique du tourisme en France conçue par le ministère délégué au tourisme. 2002 : la charte du tourisme équitable rédigée par quatre associations au sein de la PFCE. 2002: Année Internationale de l’Ecotourisme 2004: Principes du tourisme durable redéfinis par l’OMT
  28. 28. Origine du Tourisme Durable Historique 2004: Création de l’ Association des Tours Opérateurs Thématiques (ATT), origine du label ATR 2006: 1ère réunion de travail de la Task Force Internationale sur le tourisme durable menée par la France 2006-2007: Travail de ATT pour le référentiel ATR 2007: Lancement de la 1ère journée mondiale pour un tourisme responsable (2 juin) 2007: Déclaration de DAVOS: Changement climatique et tourisme 2007: Lancement des Trophées Voyages-sncf.com du Tourisme Responsable 2008: Premiers audits de certification ATR 2008: Lancement de la campagne de sensibilisation « Green Passeport » par l’UNEP 2009: Lancement de l’auto-évaluation des membres de l’ATES 2009: 5ème réunion de la Task Force organisée au Maroc
  29. 29. Origine du Tourisme Durable Historique 2010: Relance du Comité Français pour le Développement Durable du Tourisme par le Secrétariat d’Etat au Tourisme Janvier 2011: AG du Partenariat Mondiale pour un Tourisme Durable (UNEP, Rainforest, Task Force, etc.) 2011: Mise en place du Global Sustainable Tourism Council sur la base du Sustainable Tourism Criteria
  30. 30. Origine du Tourisme Durable Effet amplificateur Rôle des médias & peoplisation de la protection de l’environnement Crise écologique majeure Spéculation pétrolière & hausse du prix de l’essence Grenelle de l’environnement en France Médiatisation du bio et du commerce équitable
  31. 31. Origine du Tourisme Durable Les limites actuelles Un marché à double vitesse La crise économique pousse les consommateurs et les entreprises vers des solutions low cost. Peu de pays du Sud ont des priorités en faveur du développement durable (problèmes du Nord pour eux) Faible visibilité du marché, manque de moyens des opérateurs et mauvaise information pour les consommateurs - Greenwashing
  32. 32. Origine du Tourisme Durable Définition 2004: O.M.T Les principes directeurs du développement durable et les pratiques de gestion durable du tourisme sont applicables à toutes les formes de tourisme dans tous les types de destination, y compris au tourisme de masse et aux divers créneaux touristiques. Les principes de durabilité concernent les aspects environnementaux, économiques et socioculturels du développement du tourisme. Pour garantir sur le long terme la durabilité de ce dernier, il faut parvenir au bon équilibre entre ces trois aspects».
  33. 33. Origine du Tourisme Durable Définition Le tourisme durable doit :  exploiter de façon optimum les ressources de lenvironnement qui constituent un élément clé de la mise en valeur touristique, en préservant les processus écologiques essentiels et en aidant à sauvegarder les ressources naturelles et la biodiversité ;  respecter lauthenticité socioculturelle des communautés daccueil, conserver leurs atouts culturels bâtis et vivants et leurs valeurs traditionnelles et contribuer à lentente et à la tolérance interculturelles ;  assurer une activité économique viable sur le long terme offrant à toutes les parties prenantes des avantages socioéconomiques équitablement répartis, notamment des emplois stables, des possibilités de bénéfices et des services sociaux pour les communautés daccueil, et contribuant ainsi à la réduction de la pauvreté.
  34. 34. Sommaire Origine du Tourisme Durable Concept & Formes appliquées Visibilité & Attractivité de marché
  35. 35. Applications à tous les niveaux Applications: Gouvernance à tous les niveaux ○ International (OMT – Partenariat Mondiale pour un Tourisme Durable– Coopération Internationale) ○ Continent (Europarc – Chartes Européennes du Tourisme Durable) ○ Etats (Directives – Agenda 21, Coopérations) ○ Territoire (Agenda 21 local du tourisme – Chartes, Coopération décentralisée) ○ Entreprises (RSE & certification) ○ Société civile (Lobbying – ONG)
  36. 36. Concept & Formes appliquées Un concept Le tourisme durable est un concept large qui peut-être appliqué à toutes les formes de tourisme, qu’elle soit de masse ou de niche. C’est une approche méthodologique afin de faire évoluer une stratégie, de développer un nouveau projet. C’est le développement durable appliqué au secteur du tourisme.
  37. 37. Concept & Formes appliquées Plusieurs formes appliquées Ecotourisme Notion très répandue dans les pays anglo saxons (TIES a été créée en 1990) Forme de voyage responsable dans les espaces naturels qui contribue à la protection de lenvironnement et au bien-être des populations locales 2002: Année Internationale de l’Ecotourisme Concept largement repris par les professionnels du tourisme de nature
  38. 38. Concept & Formes appliquées Plusieurs formes appliquées Tourisme solidaire Relation de solidarité entre le voyageur et les populations d’accueil Notion née très tôt aux lendemains de la colonisation Développement & médiatisation ces dernières années par le travail de l’UNAT, puis de l’ATES Aujourd’hui, le lien de solidarité est un % du prix du voyage redistribué à un projet de développement de la communauté d’accueil.
  39. 39. Concept & Formes appliquées Plusieurs formes appliquées Chantiers & Eco-volontariat Forme de solidarité active Soutien dans tous les domaines (aide à l’enfance, construction, environnement, santé, etc.) Chantiers de jeunes, Gap Year Student, Congés solidaires, etc. Planète Urgence Wwoofing
  40. 40. Concept & Formes appliquées Plusieurs formes appliquées Tourisme équitable Se réfère au Commerce Equitable En opposition au marché mondiale du tourisme – volonté d’une juste rémunération des producteurs, traçabilité et maitrise de la chaîne de production En Angleterre avec Tourism Concern, FTTSA en Afrique du Sud Difficulté de certification car produit non tangible, non unique, etc.
  41. 41. Concept & Formes appliquées Plusieurs formes appliquées Tourisme communautaire ou indigène Forme touristique proposée et gérée par les populations locales elles-mêmes Héritier du tourisme intégré au Sénégal Concept assez technique largement utilisé dans la coopération internationale comme outil de lutte contre la pauvreté. Projets intéressants en Asie Centrale, en Namibie, etc. Guide des destinations indigènes, Sylvie Blangy
  42. 42. Concept & Formes appliquées Plusieurs formes appliquées Tourisme créatif Originaire des pays germanophones Objectif de valoriser les patrimoines & les savoir-faire locaux (gastronomie, bâti, langue, art floral, écriture, musique, etc.) par la mise en situation des touristes lors d’un séjour Des réceptifs à Paris aujourd’hui
  43. 43. Concept & Formes appliquées Plusieurs formes appliquées Tourisme participatif Notion d’échange, de rencontres et d’apports mutuels entre visiteurs et visités Participation active des visiteurs au développement du territoire d’accueil Douce Banlieue (balades urbaines) et Et voilà le travail! (visites dentreprise) en Seine Saint Denis « Ca se Visite! » à Belleville. Développement du Couchsurfing Dispositifs habitants – ambassadeurs: Les Greeters, impliquer les populations dans la promotion de leur territoire
  44. 44. Sommaire Origine du Tourisme Durable Concept & Formes appliquées Visibilité & Attractivité de marché
  45. 45. Visibilité et Attractivité de marché En France Etude TNS SOFRES – de 2007 à 2011 – Trophées du Tourisme Responsable – Voyages-sncf.com  Notoriété du tourisme responsable passe de 27% à 67% de 2007 à 2011  83% des personnes se disent mal informées par le tourisme responsable en 2011 (contre 84% en 2007)  Après avoir citée la définition, 70% des personnes serait prêt à voyager en tourisme responsable (contre 68% en 2007 et 72% en 2008)  Un voyage inoubliable pour pas plus cher, en toute sécurité, en connaissance de cause et avec un label.  70% serait prêt à compenser leurs émissions de CO2 mais 2% seulement le font!  En 2011, 22% se disent être déjà partis en tourisme responsable contre 23% en 2010, 16% en 2009 et 7% en 2008 et 2% en 2007.
  46. 46. Visibilité et Attractivité de marché En France Etude TNS SOFRES – 2012 – Trophées du Tourisme Responsable – Voyages-sncf.com  Notoriété: 84%  19% a déjà participé à un voyage responsable (22% en 2011)  64% se disent mal informés sur le sujet  71% considèrent l’offre actuelle comme cher. 53% estiment que cela revient plus cher de partir en « voyage responsable »  51% pensent qu’elle n’est pas adapté à leurs attentes  46% jugent l’offre attractive, seulement 9% tout à fait attractive, 50% non-attractive.
  47. 47. Visibilité et Attractivité de marché En France Autres chiffres intéressants: Etude 2009 pour la Revue Management & Avenir:
  48. 48. En France Etude TourMag Novembre 2010 Tourisme durable, qu’en pensez-vous?  24% pensent que c’est incontournable  26% pensent que c’est un effet de mode  30% pensent que le client s’en fout  8% n’ont pas de produits de tourisme responsable  Qu’en pensez-vous?
  49. 49. Visibilité et Attractivité de marché En France Attention au Greenwashing!! Des études récentes montrent de plus en plus que les gens en ont assez de la publicité avec des messages liées au DD: 43% des Français ne supportent plus les messages des marques sur l’environnement 53% pensent qu’il y a trop de pubs sur la consommation durable. Leur irritation les pousse même vers des consommations déraisonnables voire irresponsables… Montée de l’écoloscepticisme auprès des consommateurs
  50. 50. Visibilité et Attractivité de marché  Etude Atout France – GMV Conseil 2010
  51. 51. Visibilité et Attractivité de marché Etude Atout France – GMV Conseil 2010 Démarche attractive pour les touristes mais peu franchissent le pas; Le caractère « durable » considéré comme un +, mais comme un élément fort dans leur choix de prestation 5 grands freins: méconnaissance et idées reçues, peur de se faire avoir, contrainte incompatible avec les vacances, manque d’intérêts, insuffisance de la lisibilité de l’offre
  52. 52. Visibilité et Attractivité de marché Etude Hôtellerie Durable – Ready to Chek-in? – Groupe Accor – 2012 41% des Français disent prendre en compte le DD dans le choix d’un hôtel, 51% en moyenne 66% acceptent l’idée qu’il soit un peu plus cher s’il intègre le DD 34% acceptent l’idée qu’il soit moins confortable s’il intègre le DD
  53. 53. Sommaire Qui sommes-nous? Les bonnes questions à se poser Quel type d’emplois dans le tourisme? Le tourisme responsable: états des lieux De nouveaux métiers dans le tourisme responsable? Et pourquoi pas créer son propre emploi?
  54. 54. De nouveaux métiers dans letourisme responsable? Peu de nouveaux métiers très spécifiques au tourisme responsible Cela correspond plus à un ajustement des métiers classiques du tourisme avec le concept de développement durable Par exemple: l’agent de développement touristique va développer une approche territoriale en fonction du DD, c’est à dire avec un Agenda 21 local du tourisme.
  55. 55. De nouveaux métiers dans letourisme responsable? Le chef de produits va adapter son travail avec les valeurs du DD (pas de tourisme sexuel, prix équitables, responsabilités par rapport aux populations et réceptifs, préservation de l’environnement, etc.) Consultant en tourisme va adapter son accompagnement aux demandes et nouveaux besoins des entreprises et des territoires.
  56. 56. De nouveaux métiers dans letourisme responsable? Le directeur d’un hôtel ou le directeur d’hébergement orientera son travail avec les principes du DD:  Diminution des consommations d’eau / d’électricité  Politique d’achat responsable  Innovations techniques en faveur du DD  Communication auprès des clients  Stratégie des ressources humaines (formation continue, participation financière dans l’entreprise, etc.)  Certification de l’hébergement.
  57. 57. De nouveaux métiers dans letourisme responsable? Nouveaux métiers:  Responsable DD ou assistant au sein d’un groupe hôtelier ou d’un TO.  Coordinateur Tourisme Durable sur un territoire  Représentant technique « Tourisme Durable » dans une agence de coopération  Certificateur « Ecolabel européen », Green Globe, ATR, clé verte, ISO 26000  Directeur d’une association de tourisme solidaire ou de tourisme communautaire en France ou à l’international.  Directeur d’un réceptif écotouristique  Consultant – expert en ingénierie touristique.
  58. 58. De nouveaux métiers dans letourisme responsable? Chargé DD au sein d’un groupe hôtelier ou d’un tour opérateur • En charge de la stratégie DD dans le groupe / dans l’entreprise • Avant de mettre en place des actions pilotes, réalisation d’un diagnostic de l’entreprise en fonctions de ses parties prenantes • Organise les priorités en fonctions des départements de l’entreprise • Suivi des actions et évaluation. • Poste uniquement présent dans les grands groupes hôteliers (Accor) et tour opérateurs (Kuoni, Club Med, VDM, etc.) • Qualités requises: polyvalence, connaissance des différents départements de l’entreprise, dans le développement durable et dans le marché du tourisme. Bon communicateur et négociateur. • Salaire: entre 1600€ et 2500€ selon la taille de l’entreprise et l’expérience.
  59. 59. De nouveaux métiers dans letourisme responsable? Coordinateur Tourisme Responsable sur un territoire A peu près le même travail qu’agent de développement touristique sur un territoire avec les valeurs & la méthodologie du DD. Mise en place d’un Agenda 21 local, d’une stratégie et d’un plan d’actions sur le territoire Coordonne les différentes parties prenantes dans la stratégie et les implique dans les actions futures. Qualités requises: coordinateur, rassembleur, polyvalence, connaissance en DD, en développement local, du marché du tourisme et de la gestion de projet. Salaire: de 1400€ à 2000€
  60. 60. De nouveaux métiers dans letourisme responsable? Agent technique “Tourisme Durable” au sein d’une agence de coopération • Employé par l’AFD, la SNV, la GTZ, l’USAid, etc. • En charge d’un projet de tourisme responsable développé par l’agence de coopération avec pour objectif de réduire la pauvreté ou de répondre à l’un des OMD. • Principalement des projets de tourisme communautaire • Principalement des missions de 2 ans à l’international. • Qualités requises: polyvalence, expérience de l’expatriation, connaissance des politiques locales et de la recherche de fonds. • Salaire: dépend largement du pays dans lequel vous travaillez et de votre expérience.
  61. 61. De nouveaux métiers dans letourisme responsable? Agent certificateur Earthcheck, Ecolabel Européen, ATR, ISO 26000, Travelife • Accompagne un hôtel, un territoire ou un TO dans la procédure de certification. • Objectif final: la certification de l’entreprise / du territoire • Accompagnement de l’entreprise/territoire à toutes les étapes pour répondre aux critères demandés par le cahier des charges du label • Qualités requises: parfaite connaissance du cahier des charges du label et des moyens pour les atteindre, connaissance des innovations écologiques dans l’hôtellerie et le tourisme, personne convaincante, etc. • Salaire: dépend de votre statut (indépendant ou au sein d’un cabinet)
  62. 62. De nouveaux métiers dans letourisme responsable? Directeur d’une association de tourisme communautaire ou de tourisme solidaire en France ou à l’international  En charge de la mise en place, du développement, de la création et cotation des produits touristiques, du marketing et de la communication de la structure  Marché très spécifique de clientèle qui dépend du type de produits touristiques développés  Basé en France, à l’étranger ou les deux.  Le projet doit être monté avec des partenaires locaux en qui vous avez confiance  Qualités requises: expérience dans l’organisation et la commercialisation de voyages, polyvalence, enthousiaste et passionné, grand communicateur, réseau, etc.  Salaire: dépend du nombre de clients et de votre pays de résidence.
  63. 63. De nouveaux métiers dans letourisme responsable? Directeur d’un réceptif écotouristique  A peu près le même métier que le précédent  Plus basé sur la découverte de la nature  Une partie financière redistribuée à un projet de conservation.  Une part d’éducation aux touristes et aux populations locales pour les sensibiliser aux problématiques environnementales locales  De nombreuses activités possibles: trekking, plongée, randonnée à cheval, alpinisme, kayak, observation d’animaux – d’oiseaux.  Basé en France ou à l’international  Qualités requises: expérience dans l’organisation et la commercialisation de voyages, polyvalence, enthousiaste et passionné, grand communicateur, réseau, etc.  Salaire: dépend du nombre de clients et de votre pays de résidence.
  64. 64. Sommaire Qui sommes-nous? Les bonnes questions à se poser Quel type d’emplois dans le tourisme? Le tourisme responsable: états des lieux De nouveaux métiers dans le tourisme responsable? Et pourquoi pas créer son propre emploi?
  65. 65. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Créer son entreprise est un véritable projet personnel et professionnel Qualités requises: entrepreneur, visionnaire, polyvalence, manager, confiance en soi, réseau et communicateur, etc. Choisissez votre destination où vous souhaitez vivre et où le marché est approprié Grâce à votre connaissance et expérience (ou celui d’un consultant), vous connaissez l’offre du marché et les besoins des clients Compréhension du fossé entre l’offre et la demande Suivez les projets innovants en tourisme responsable à l’international
  66. 66. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Quelles sont les manques sur le marché?  Hébergements éco-responsables (hôtels, gîtes, camping, etc.)  Activités écotouristiques  Hébergements originaux innovants / Eco-restaurants / Eco-bar  Marché « Famille » en tourisme solidaire  Marché du tourisme de terroir – Balades gourmandes  Cyclotourisme  Voyage à la carte  Circuits innovants de tourisme urbain
  67. 67. Huttopia : Au cœur de la forêt, sur un site exceptionnel, Huttopia Rambouillet offre182 emplacements spacieux et ombragés, répartis sur 8 hectares dans la magnifiqueforêt domaniale de Rambouillet. Le site entièrement rénové en 2007 propose à lalocation des Cabanes, des Roulottes et des Canadiennes parfaitement intégrées àl’environnement sans oublier les nombreux emplacements camping spacieux etombragés.Venez changer d’air en famille, vous balader en forêt, profiter de la piscine naturelle,sans chlore, ou découvrir la région… des vacances nature idéales en famille
  68. 68. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Ecoconut Tours Inc – Philippines  Réceptif écotouristique créé par un jeune français associé à une conversationniste philippine.  Basé sur une île avec une biodiversité exceptionnelle  Propose des activités telles que l’observation des oiseaux migratoires, la plongée, l’observation des poissons dans un bateau sans fond, visite d’un village typique « Coconut Village » en partageant du temps avec les populations locales.  Que des courts circuits de 1 à 3 jours.  Clientèles: Routards, touristes nationaux ou interrégionaux.  http://www.ecoconut.fr/
  69. 69. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Ecoconut Tours Inc – Philippines
  70. 70. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? The Gibbon Experience – Laos  Problématique: braconnage, abattage et agriculture sur brûlis détruisent la forêt primaire et ses habitants  Une équipe locale et un entrepreneur français ont construit des maisons perchées ainsi qu’un réseau de câbles à travers la canopée dans la Réserve Naturelle de Bokéo.  Hébergements & Accro-branche dans les arbres  Les bénéfices sont réinvesties dans la protection de la forêt à travers un projet de conservation.  Création de plus de 40 postes à temps complet pour la population.  Réhabilitation d’animaux et conservation de la forêt  http://www.gibbonx.org
  71. 71. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise?
  72. 72. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Tourisme et Développement Solidaire (TDS) – France – Afrique (Bénin, Burkina, Mali)  Tourisme communautaire basé au Bénin, au Mali, au Burkina Faso et en Equateur  Les touristes vivent dans un village traditionnel où les traditions locales et les patrimoines ont été mis en valeur par TDS – atelier de cuisine et d’artisanat local, visites des champs, trek dans les environs, débats et discussions avec les populations locales  Projet est géré par les populations locales  5% du CA est redistribué au sein d’un fonds de développement pour l’ensemble de la  Une association en France promeut et vends les voyages  http://www.tourisme-dev-solidaires.org/
  73. 73. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Tourisme et Développement Solidaire (TDS) – France – Afrique
  74. 74. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Ca se Visite - France  Tourisme participatif en France  Ballades urbaines pour découvrir d’une manière différente les quartiers de Paris  Au démarrage, l’objectif était de créer des emplois pour les jeunes du quartier qui n’avaient pas de diplôme et d’expériences professionnelles. En s’appuyant sur leur connaissance (le quartier), ils ont créé des postes de Accompagnateur Révélateur de Quartier pour accompagner des petits groupes.  http://www.ca-se-visite.fr/
  75. 75. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Ca se Visite - France
  76. 76. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Les Orangeries*** – France  Petit hôtel familial dans le cœur du Poitou à côté de Poitiers  10 chambres et appartements  Piscine et grand jardin  Premier hôtel à recevoir l’écolabel européen  Salle de réunion pour les séminaires  En train de réfléchir pour l’agrandissement de l’établissement sur une trentaine de chambres ainsi que des circuits de randonnée avec des ânes.  Taux d’occupation exceptionnel pour la région   http://www.lesorangeries.fr/
  77. 77. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Les Orangeries – France
  78. 78. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Cousteau Fiji Island Resort – Fiji Islands  Situé sur l’île de Vanua Levu sur 17 hectares de plantation de cocotier  Romance, voyages de noce et mariages – plongée sous- marine – familles  Le tourisme haut de gamme n’est pas forcément incompatible avec la préservation environnementale  De nombreux prix et trophées:  Australasias Leading Green Hotel - World Travel Awards, 2008 Fijis Leading Resort - World Travel Awards, 2008 Global Sustainable Tourism Award - ISLANDS magazine, December 2007 Fijis Leading Boutique Resort - World Travel Awards, 2007 Fijis Leading Suite - World Travel Awards, 2007 #1 Worlds Top 10 Environmentally- Friendly Accommodation - Trip Advisor, 2007  Chambres et villas luxueuses disponibles  http://www.fijiresort.com
  79. 79. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Cousteau Fiji Island Resort – Fiji Islands
  80. 80. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Yellow TreeHouse Restaurant – New Zealand  Architecture originale poru ce restaurant qui représente comme un cocon sur le tronc d’un arbre  Juste un restaurant mais pourrait être réalisé en y ajoutant de l’hébergement (cabanes perchées) dans d’autres arbres  Toutes les cabanes perchées en France ont un succès important  Concept intéressant qui répond totalement aux besoins de la clientèle d’aujourd’hui (retour aux sources, nature, santé, enfance, etc.)  http://www.yellowtreehouse.co.nz/
  81. 81. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Yellow TreeHouse Restaurant – New Zealand
  82. 82. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? L’Auberge des Voyajoueurs  Suite à un tour de monde, retour au pays pour cette native de Monteneuf au cœur de la Bretagne  Lieu insolite et attrayant par son architecture qui invite à replonger dans lenfance grâce aux nombreux jeux à disposition.  Hôtel de 10 chambres à la campagne, aux portes de la forêt de Brocéliande  Hôtel ecodesign & bioclimatique  Chaque chambre est designée selon un jeu traditionnel  + de 500 jeux du monde  http://www.auberge-des-voyajoueurs.com/
  83. 83. L’Auberge des Voyajoueurs
  84. 84. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Le Vélo Voyageur - France  2 étudiantes en école de commerce ont créé ce TO suite à des stages en Allemagne où le vélo est beaucoup plus utilisé qu’en France  Elles ont entrepris de descendre le Danube de Passau en Allemagne à la Mer Noire à vélo.  Retour en France pour créer ce TO et démocratiser le voyage à vélo.  Des séjours accompagnés ou en liberté aux 4 coins de la France.  Nominé pour les Trophées 2011 du Tourisme Responsable Voyages-sncf.com  www.levelovoyageur.com/
  85. 85. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Le Vélo Voyageur – France
  86. 86. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Ecovoyageurs.com  Agence d’intermediation créée en 2013  Voyage à la carte  Démarche de tourisme responsable  Construction du voyage avec un conseiller local  Mise en relation du client avec un réceptif  Choix du réceptif sur des critères de professionnalisme & de responsabilité sociale et environnementale  Voyages atypiques, originaux, adaptés aux demandes des clients  Adaptation rapide au marché  Forte présence sur les réseaux sociaux
  87. 87. Et pourquoi pas créer sa propreentreprise? Application Iphone – Guide Tourisme Responsable - Viatao
  88. 88. Ou cherchez sur Internet ? www.tourisme-durable.org www.voyageons-autrement.com/ http://emplois-espaces.com/ www.rezotour.com www.tourmag.com www.ecoclub.com/ (International)
  89. 89. Informations utiles Démarche ATR : www.tourisme-responsable.org Démarche ATES : www.tourismesolidaire.org Démarche VVE : http://blog.voyages-eco-responsables.org Projets de tourisme solidaire dans le monde : www.tourisme- solidaire.org/projet/index.htm Acteurs du Tourisme Durable: www.tourisme-durable.org Sites d’information sur le tourisme responsable et durable www.voyageons-autrement.com,Sites d’information sur l’offre de voyages responsableswww.voyagespourlaplanete.com, www.tourismesolidaire.org Les Trophées du tourisme responsable de Voyages-Sncf.com : www.tropheesdutourismeresponsable.com Etude « les français et le tourisme responsable » www.rsenews.com/public/tourisme/perception-tourisme- responsable.php?rub=0

×