Introduction
par Patrick
Prevot et
Patrick Perrier
sur les serious
games
Introduction : P. Prevot et P. Perrier
Un jeu à l...
Pourquoi ce projet à la bibliothèque ?
Contexte :
• Public
• L’évolution de la bibliothèque
Constats :
• Représentation de...
Constat n°1 : image
représentation de la bibliothèque
Généralement
• Image associée à la notion de travail
• Image du bibl...
Constat n°2 : Communication inefficace
De nombreux supports de
communication mais
• Communication passive
• Infobésité
• C...
Constat n°3 : Méconnaissance des
services et des collections
• Historique de la Bibliothèque Marie Curie :
– Fusion de deu...
Que faire pour mieux communiquer ?
• Aller là où se trouve les étudiants
• Utiliser leurs codes : vidéo
Décision : contact...
Le choix du Jeu à réalité alternée :
l’ARG
« Un Alternate reality game (ARG), ou
jeu en réalité alternée, est une
expérien...
Le jeu permet
Au niveau de l’individu
• Jeu : activité volontaire
contrairement à l’école
• Liberté de jouer : notion de
p...
Le jeu permet
Aide à la motivation
• Pousse les joueurs à réaliser des actions qu'ils
n'auraient pas faites de leur propre...
Le jeu permet
Pédagogie : Jeu = simulation de la réalité
• Implication = se rappeler
• Apprendre les règles internes aux j...
Le jeu : 3 phases qui ont rassemblé les
joueurs à la bibliothèque
• 1ere phase : un contexte d'incertitude a été créé sur
...
Laissons la société Vemgräter s’exprimer !
Brice Clocher
Tanguy Pouzol
12
Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expérie...
Bilan
13
Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences –
13 juin 2013
Quelques chiffres
Cout humain :
• 2 concepteurs bénévoles, environ 1000 heures de
conception
• 2 bibliothécaires :
– 50h :...
Et les joueurs dans tout ça
Impacts :
• Vidéo sur Youtube : vue 1600 fois
• Facebook Insa : 47 commentaires lors du premie...
Et les joueurs dans tout ça
Impacts :
• Nombre de personnes sensibilisées : difficile à
quantifier : au moins 1500 personn...
Et les joueurs dans tout ça
Focus groups
• 2 joueurs rencontrés + 10 retours écrits
• 19 non joueurs
Points abordés :
• Re...
Et les joueurs dans tout ça :
le plaisir du jeu
• Tous les joueurs ont passé un bon moment
• Certains joueurs et non joueu...
Et les joueurs dans tout ça :
la communication
• La communication de masse à conserver mais…
– Le mailing : si l’expéditeu...
L’image ressentie avant le jeu est plutôt positive :
• La bibliothèque :
– lieu de tranquillité, calme, le silence semble ...
• Difficile d’évaluer l’impact sur la perception de la
bibliothèque car son image est relativement bonne
• Mais ce jeu par...
• Services utilisés lors du jeu :
– « Poser une question »,
– lecteur de microfiches,
– catalogue en ligne,
– documents de...
• Or, nombreux sont les étudiants qui ignorent :
– l’existence de certains services : compte lecteur ,
suggérer un achat, ...
• Buzz du tag : 2 réactions :
- Ceux qui comprennent tout de suite qu’il s’agit d’un faux
- Ceux qui tombent dans le panne...
Apport du jeu
• Développement de l’esprit critique face à
l’information
• Création de la communauté de joueurs
- Lors des ...
Bilan sur le jeu du point de vue des
concepteurs
• Difficulté à fédérer ce public : comment créer de
l’émulation ?
• Commu...
Autres exemples de jeu : idée
innovante pas encore développée
• Peu développé en bibliothèque
- Bibliothèque public NYPL- ...
Et après ?
• Gamification pour changer la représentation de la
bibliothèque ?
• Gamification vue comme un nouvel outil de
...
Et après ?
• Gamification comme outil pédagogique :
PRAXISTE
• Evaluation de l’information : Développer les
compétences in...
Remerciements
• Aux concepteurs bénévoles : Tanguy Pouzol,
doctorant INSA et Brice Clocher, ingénieur INSA
• Aux concepteu...
Bibliographie / Webographie
• Thierry Robert . Lucidité. Jeux et Gamification dans
l’espace public. [en ligne] . Disponibl...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Retour sur l'ARG à la bibliothèque Marie Curie - INSA de Lyon

2 209 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 209
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
454
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  •   Idée retenue : On ne vient pas spontanément à la bibliothèque comme on va déjeuner à la cantine au quotidien enquête du PC montre 30% et 45% des étudiants du PC qui ne fréquentent pas : p/r inscrits actifs Baisse des prêts p/r multiplication par 3 voire 4 de la fréquentation sur place : les usages de la bmc changent Image travail, Image bibliothécaire : aime la lecture, aime le rangement des livres, fait respecter à outrance le règlement intérieur des bib Idée élitiste de la bmc : de nombreux personnels nous disent qu’elle n’est pas pour eux Bibliothèque 4 ème lieu Bibliothèque 3 ème lieu : notion ludique, espace Procédé de gamification pour integrer du ludique
  • Effort pour communiquer : newsletter, actualités, mailing, posts sur facebook, site web mobile pour les utilisateurs de smartphone, mais peu de clics, de stat de consultation Notion d’infobésité, difficulté de gérer l’information Nécessité de communiquer autrement N’accepte pas la communication de masse
  • Elitisme Service : En 2012 : les outils de recherche Recherche+, polycop, publication sont méconnus, seuls 10% des élèves les connaissent En 2010, le formulaire Poser une question ex : online : formulaire via le site web mobile
  • Aller là ou se trouve les étudiants : page facebook de bib (ex centrale lyon) Utiliser leurs codes : ex de vidéo réalisée par des étudiants (Avignon) Mais video basée sur les interdits ! Décision : contacter une association d’étudiants vidéaste : La Mouette Utiliser la gamification Rencontre avec Tanguy et Brice : 2 propositions : Web séries Un ARG ARG : définition Et argument en faveur de ce jeu / par rapport web serie
  • Compléments : La plupart des ARG sont transmedia et utilisent de nombreux vecteurs (TV, vidéo, courrier, e-mail, téléphone, web, article, forum, affiches…) pour développer un univers global et renforcer la crédibilité des situations. L’objectif est de brouiller la frontière entre l’expérience et le monde réel et d’exploiter les connaissances, compétences et ressources techniques des participants La principale particularité d’un ARG est de créer un jeu qui se déroule à la fois dans le monde réel et dans le monde virtuel : il y a donc des porosités entres ces deux « sphères ». Longeon Création de la communauté de joueurs : mettre en commun ses compétences dans le monde réel comme dans le monde numérique ensemble pour aboutir à la réussite
  • Au niveau de l’individu : Jeu : activité volontaire contrairement à l’école Notion de plaisir Procure une satisfaction La satisfaction est associée à l’organisme qui propose le jeu Attirer des non-joueurs Liberté de jouer : plaisir inné « plaisir inné chez les humains de comprendre et d’analyser des systèmes structurés externes. » Récompense Jeu : activité volontaire : contrairement à l’école Sociabilisation Interactivité Participe à la création de la communauté, Favoriser le partage des connaissances Pédagogie : Jeu = simulation de la réalité Pousse les joueurs à réaliser des actions qu’ils n’auraient pas faites de leur propre initiative Implication = se rappeler Apprendre les règles internes aux jeux pour les maitriser Essai / erreur Immersion Résolution de problèmes Développement de compétences Dispenser un entraînement dans le monde virtuel pour se préparer à la réalité Compétences informationnelles Si tu me le dis, je vais l’oublier/ Si tu me le montres, je vais comprendre /Si tu m’impliques, je vais m’en rappeler Gestion du temps Personnalisation de la vitesse Approche multiludique Si tu me le dis, je vais l’oublier Si tu me le montres, je vais comprendre Si tu m’impliques, je vais m’en rappeler Cf Justin Kingsley, inspirant de Confucius - http://fr.slideshare.net/RobertGregoire_UdeM/dfinir-et-rfrencer-les-jeux-de-ralit-alterne
  • Pédagogie : Jeu = simulation de la réalité Pousse les joueurs à réaliser des actions qu’ils n’auraient pas faites de leur propre initiative Implication = se rappeler Apprendre les règles internes aux jeux pour les maitriser Essai / erreur Immersion Résolution de problèmes Développement de compétences Dispenser un entraînement dans le monde virtuel pour se préparer à la réalité Aide à la motivation pousse les joueurs à réaliser des actions qu'ils n'auraient pas faites de leur propre initiative. procure une satisfaction au joueur qui associe cette satisfaction à l’organisateur du jeu Le jeu attire les non-usagers Accroit la loyauté des usagers Personnalise les expériences et les interactions en bibliothèque Aide à l’appartenance à la bibliothèque Véhiculer un message Et racontent une histoire (cf Thierry Robert Compétences informationnelles Si tu me le dis, je vais l’oublier/ Si tu me le montres, je vais comprendre /Si tu m’impliques, je vais m’en rappeler   Conclusion  : le public : + attiré, + réceptif, s’implique plus naturellement, crée une relation plus intense, reste plus longtemps, revient plus souvent
  • 1ere phase : un contexte d'incertitude a été créé sur le campus grâce à des évènements marquants, vraisemblables mais fabriqués (vol de documents filmé par son auteur, fausse société Vemgr å ter, graffiti effaçable sur le mur de la bibliothèque). 2 ème phase : le jeu s'est rendu visible en proposant une série d'énigmes à résoudre afin de faire avancer l'histoire. 3 ème phase : ultime soirée, les étudiants ont fait l'expérience d'une bibliothèque devenue le théâtre du jeu. Incités à collaborer et à réfléchir en équipe, ils ont été amenés à découvrir la bibliothèque tel qu'ils ne l'avaient jamais vue.
  • http://www.youtube.com/watch?v=ySkDNfh_d0Y
  • - les sites web =   500 euros - les courses : peintures,  = 202 euros - les courses pour la soirée : 85 E (la moitié a été consommée uniquement) - le cout du mur : 2000 €
  • 24 inscrits avec 0 feuillet, 16 inscrits ont trouvé 1 feuillet Pas d’objectifs sur le nombre de joueurs finals. Un jeu organisé par la NYPL : 500 joueurs sur l’évenement final Notion de trou de lapin
  • Définir focus groups : Le focus group ou focus groupe en français est une technique d’étude qualitative qui consiste à rassembler une demi-douzaine d’individus consommateurs ou prescripteurs pour comprendre en profondeur leurs attitudes ou comportements à l’égard d’une offre. Le focus group est réalisé à l’aide de différentes techniques d’animation de groupe (entretien libre, directif ou semi-directif). Pourquoi un focus groups : par rapport à une enquête Biais : étudiants en partie récupérés dans la bmc Difficulté d’obtenir des résultats car partiels, stage 19 non joueurs : La ½ ne viennent que pendant les partiels La ½ n’empruntent pas ou peu de documents 1 vient pour la connexion internet 3 ne savent pas qu’il y a des romans, BD Ne connaissent pas les services de la bmc Ont eu connaissance du jeu par facebook, tag sur le mur, vidéo sur youtube beaucoup de bouche à oreille
  • 19 non joueurs : La ½ ne viennent que pendant les partiels La ½ n’empruntent pas ou peu de documents 1 vient pour la connexion internet 3 ne savent pas qu’il y a des romans, BD Ne connaissent pas les services de la bmc Ont eu connaissance du jeu par facebook, tag sur le mur, vidéo sur youtube beaucoup de bouche à oreille
  • 19 non joueurs : La ½ ne viennent que pendant les partiels La ½ n’empruntent pas ou peu de documents 1 vient pour la connexion internet 3 ne savent pas qu’il y a des romans, BD Ne connaissent pas les services de la bmc Ont eu connaissance du jeu par facebook, tag sur le mur, vidéo sur youtube beaucoup de bouche à oreille
  • le silence semble aller de soi lorsque l’on entre dans la bibliothèque
  • Jeu : activité volontaire contrairement à l’ecole L’objectif est d’amener un public jeune (18-25 ans) à mettre en commun ses compétences dans le monde numérique comme dans le monde réel, à savoir les rues de Metz pour gagner une course contre la montre. Buzz du tag : 2 réactions : Ceux qui comprennent tout de suite qu’il s’agit d’un faux Ceux qui tombe dans le panneau, sont choqués puis comprennent par le bouche à oreille ou par le questionnement
  • Jeu : activité volontaire contrairement à l’ecole L’objectif est d’amener un public jeune (18-25 ans) à mettre en commun ses compétences dans le monde numérique comme dans le monde réel, à savoir les rues de Metz pour gagner une course contre la montre.
  • Find the future : trouver des documents fermer la bib la nuit : 500 joueurs, QR code dans la bib : enigmes : doit se regrouper pour trouver un livre que l’on peut emmener chez soi à la fin du jeu
  • http://praxinsa.insa-lyon.fr/praxis avec le login : toto100, mot de passe : toto Vu avec Eveline Manna : Espace de jeu   Notion de convivialité conf ITT Yassouni (Equateur) : comment peut-on vivre ensemble ? Objet technique La matière Réflexion Bruno Latourre Hartman Rosa   Absence d’empathie // entrer dans la logique de l’autre Faire preuve de sens de l’humour   Contre culture (Banksy)   Campus / formation ingénieur : cours culture insalienne   Joelle Forest : pilote l’innovation : innovation sociale / technique Daniel Hinnart : l’établi
  • http://praxinsa.insa-lyon.fr/praxis avec le login : toto100, mot de passe : toto
  • Retour sur l'ARG à la bibliothèque Marie Curie - INSA de Lyon

    1. 1. Introduction par Patrick Prevot et Patrick Perrier sur les serious games Introduction : P. Prevot et P. Perrier Un jeu à la bibliothèque Qui est Vemgråter ? Retour sur le jeu Et après ?
    2. 2. Pourquoi ce projet à la bibliothèque ? Contexte : • Public • L’évolution de la bibliothèque Constats : • Représentation des bibliothèques • Communication inefficace, passive • Méconnaissance des services et des collections 2 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    3. 3. Constat n°1 : image représentation de la bibliothèque Généralement • Image associée à la notion de travail • Image du bibliothécaire reste austère A l’INSA : • Non fréquentation par 30% des élèves de 1ere année et 45% de 2ème année • Changement de l’usage en 4 ans : • Baisse des prêts • Multiplication de la fréquentation du lieu • Elitisme ressenti par le personnel de l’INSA 3 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013 http://minifigures.lego.com/fr-fr/Bios/La%20
    4. 4. Constat n°2 : Communication inefficace De nombreux supports de communication mais • Communication passive • Infobésité • Communication non personnalisée Statistiques des outils de communication en berne 4 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013 http://poofytoo.tumblr.com/
    5. 5. Constat n°3 : Méconnaissance des services et des collections • Historique de la Bibliothèque Marie Curie : – Fusion de deux petites bibliothèques excentrées • D’après les résultats des enquêtes de satisfaction, • Faible usage des services • Retours lors d’échanges individualisés 5 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    6. 6. Que faire pour mieux communiquer ? • Aller là où se trouve les étudiants • Utiliser leurs codes : vidéo Décision : contacter une association d’étudiants vidéaste : La Mouette • Rencontre avec Tanguy Pouzol et Brice Clocher Utiliser la gamification 6 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    7. 7. Le choix du Jeu à réalité alternée : l’ARG « Un Alternate reality game (ARG), ou jeu en réalité alternée, est une expérience de narration interactive qui utilise le monde réel comme support de création d’un récit qui peut évoluer en fonction des comportements des participants. » • Cf Actisia. http://www.actisia.com/tag/jeux-en-realite-alternee/ 7 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013 http://www.digiworks.fr/
    8. 8. Le jeu permet Au niveau de l’individu • Jeu : activité volontaire contrairement à l’école • Liberté de jouer : notion de plaisir inné • Procure une satisfaction qui est associée à l’organisateur du jeu • Attire des non-joueurs Au niveau du groupe, le jeu favorise : • Interactivité • Sociabilisation • Participe à la création de la communauté, • Favorise le partage des connaissances 8 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    9. 9. Le jeu permet Aide à la motivation • Pousse les joueurs à réaliser des actions qu'ils n'auraient pas faites de leur propre initiative. • Accroit la loyauté des usagers • Personnalise les expériences et les interactions en bibliothèque • Aide à l’appartenance à la bibliothèque • Véhicule un message, une histoire 9 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    10. 10. Le jeu permet Pédagogie : Jeu = simulation de la réalité • Implication = se rappeler • Apprendre les règles internes aux jeux pour les maitriser • Résolution de problèmes par essai / erreur • Immersion • Développement de compétences Gestion du temps Personnalisation de la vitesse 10 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    11. 11. Le jeu : 3 phases qui ont rassemblé les joueurs à la bibliothèque • 1ere phase : un contexte d'incertitude a été créé sur le campus grâce à des évènements marquants, vraisemblables mais fabriqués • 2ème phase : le jeu s'est rendu visible en proposant une série d'énigmes à résoudre afin de faire avancer l'histoire. • 3ème phase : ultime soirée pendant laquelle les étudiants ont été incités à collaborer et à réfléchir en équipe, à utiliser la bibliothèque 11 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    12. 12. Laissons la société Vemgräter s’exprimer ! Brice Clocher Tanguy Pouzol 12 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013 Voir la vidéo de la société Vemgräter http://www.youtube.com/watch? v=ySkDNfh_d0Y
    13. 13. Bilan 13 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    14. 14. Quelques chiffres Cout humain : • 2 concepteurs bénévoles, environ 1000 heures de conception • 2 bibliothécaires : – 50h : réunions hors temps de travail, – + 2 semaines à temps complet Cout financier : 2740 euros • 740 € pour le jeu • 2000 € pour le mur (renouvellement de la protection anti-tag) 14 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    15. 15. Et les joueurs dans tout ça Impacts : • Vidéo sur Youtube : vue 1600 fois • Facebook Insa : 47 commentaires lors du premier post (11 fois plus que d’habitude !) • Statistiques des sites web : – Libérons le campus : 10000 pages vues par 1520 visiteurs uniques – Vemgråter : 10000 pages vues – Echométéore : 8800 pages vues 15 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    16. 16. Et les joueurs dans tout ça Impacts : • Nombre de personnes sensibilisées : difficile à quantifier : au moins 1500 personnes • Nombre de joueurs : 51 inscrits sur « Libérons le campus » dont 27 réellement ont joué • Soirée finale : 15 participants 16 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    17. 17. Et les joueurs dans tout ça Focus groups • 2 joueurs rencontrés + 10 retours écrits • 19 non joueurs Points abordés : • Ressenti sur le jeu • Communication • Image de la représentation • Connaissance des services 17 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    18. 18. Et les joueurs dans tout ça : le plaisir du jeu • Tous les joueurs ont passé un bon moment • Certains joueurs et non joueurs auraient souhaité que le flou soit plus long dans le temps • Un groupe souhaite participer à la conception d’un nouveau jeu • Un groupe souhaite rejouer • Les non-joueurs trouvent l’idée « plutôt sympa » 18 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    19. 19. Et les joueurs dans tout ça : la communication • La communication de masse à conserver mais… – Le mailing : si l’expéditeur est institutionnel (ex: bmc) alors poubellisé, l’objet est éventuellement lu, – Ne lisent pas les actualités sur le portail documentaire – Ne sont pas abonnés aux flux RSS • Propositions – Utiliser la communication communautaire. Ex : chaque promo a son groupe facebook non officiel – Le flying : efficace car permet un contact individualisé – Travailler en partenariat avec le Bureau Des Etudiants 19 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    20. 20. L’image ressentie avant le jeu est plutôt positive : • La bibliothèque : – lieu de tranquillité, calme, le silence semble aller de soi lorsque l’on entre dans la bibliothèque – travail, – culture, lecture, détente, – Lieu agréable • L'image reliée au travail n'est pas vue comme une contrainte mais une nécessité. Et les joueurs dans tout ça : l’image 20 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    21. 21. • Difficile d’évaluer l’impact sur la perception de la bibliothèque car son image est relativement bonne • Mais ce jeu paraît être une bonne idée de communication, une communication innovante Et les joueurs dans tout ça : la perception de la bibliothèque 21 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    22. 22. • Services utilisés lors du jeu : – « Poser une question », – lecteur de microfiches, – catalogue en ligne, – documents de la réserve Et les joueurs dans tout ça : les services et collections : impact limité 22 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    23. 23. • Or, nombreux sont les étudiants qui ignorent : – l’existence de certains services : compte lecteur , suggérer un achat, poser une question, Polycop, etc. – Le lecteur de microfiches est nettement un service qui ne sera pas réutilisé ! – L’existence de certaines collections au 2ème étage : BD et romans ! Et les joueurs dans tout ça : les services et collections : impact limité 23 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    24. 24. • Buzz du tag : 2 réactions : - Ceux qui comprennent tout de suite qu’il s’agit d’un faux - Ceux qui tombent dans le panneau, puis comprennent • Fausse société Vemgråter : - envoi de CV alors qu’il est clairement mentionné qu’il s’agit d’un jeu • La vidéo du vol • Les posts et échanges sur Facebook : les joueurs commencent à échanger pour essayer de comprendre Et les joueurs dans tout ça : l’évaluation de l’information 24 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    25. 25. Apport du jeu • Développement de l’esprit critique face à l’information • Création de la communauté de joueurs - Lors des buzz pour comprendre de quoi il retourne - Tout au long de la recherche des énigmes - Lors de l’évenement final • Attention attirée sur la bibliothèque 25 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    26. 26. Bilan sur le jeu du point de vue des concepteurs • Difficulté à fédérer ce public : comment créer de l’émulation ? • Communication avec le public à améliorer notamment le personnel de la bibliothèque 26 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    27. 27. Autres exemples de jeu : idée innovante pas encore développée • Peu développé en bibliothèque - Bibliothèque public NYPL- Jane Mc Gonigal : Find the Future • Développé au niveau des offices de tourisme (ex Rewild), les musées, les campagnes de marketing viral, et la formation professionnelle 27 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    28. 28. Et après ? • Gamification pour changer la représentation de la bibliothèque ? • Gamification vue comme un nouvel outil de communication avec les étudiants ? • Formation réelle / fictive 28 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    29. 29. Et après ? • Gamification comme outil pédagogique : PRAXISTE • Evaluation de l’information : Développer les compétences informationnelles : recherche d’info, évaluation de l’information Objectif non prévu initialement 29 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    30. 30. Remerciements • Aux concepteurs bénévoles : Tanguy Pouzol, doctorant INSA et Brice Clocher, ingénieur INSA • Aux concepteurs des sites et du logo, quasi bénévoles • A Monique Joly qui a fait confiance, suivi, et assumé… • A Marie-Paule Voïta • Aux associations d’étudiants : la Mouette, et Radio Gatsun 30 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013
    31. 31. Bibliographie / Webographie • Thierry Robert . Lucidité. Jeux et Gamification dans l’espace public. [en ligne] . Disponible sur <http://www.ludicite.ca/2012/04/gamification-des- bibliotheques/ > • ENSSIB. « Faites vos jeux ! rien ne va plus ? Les serious games en bibliothèque ». 2012 [en ligne ] Disponible sur : http://www.enssib.fr/journee- serious-games >. 31 Des joueurs à la bibliothèque - Retour d’expériences – 13 juin 2013

    ×