ATI Indice de ConfianceUne légère éclaircie dans un climat obscur                          Décembre 2011
Un trimestre riche en événements…Nous attendions avec grand intérêt les résultats de cette deuxième édition de l’ATI Indic...
Présentation de l’indice                   L’indice de confiance des investisseurs en Bourse (ATI Indice de Confiance), él...
Rappel des principaux résultats de l’ATI Indice de Confiance en Septembre 2011                   En Septembre 2011, l’ATI ...
Synthèse des travaux                   En Décembre 2011, l’ATI Indice de confiance ressort à 48,1 pts sur une échelle de 1...
Détails des résultats                   Perception future du marché                                            Evolution  ...
Perception future de l’environnement politique                       Evolution                          Consensus         ...
Front                        Recherche                     Risques                                                        ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ati indice de_confiance_-2eme_edition-_dec_11

1 200 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 200
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
550
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ati indice de_confiance_-2eme_edition-_dec_11

  1. 1. ATI Indice de ConfianceUne légère éclaircie dans un climat obscur Décembre 2011
  2. 2. Un trimestre riche en événements…Nous attendions avec grand intérêt les résultats de cette deuxième édition de l’ATI Indice de Confiance. Eneffet, durant les trois derniers mois, les scènes internationale et nationale furent animées d’événementssaillants : • à l’international, l’épisode de la Dette européenne a pris une nouvelle tournure, amplifiant de nouveau la complexité et la portée de cette crise ; • sur l’échelle géopolitique, le processus de reconstruction démocratique des pays ayant vécu le printemps Arabe s’annonce fastidieux et semé d’embûches ; • sur le plan politique national, la période écoulée a été marquée par les résultats des législatives et le début des tractations pour la formation d’un gouvernement présidé par un parti qui expé- rimente le pouvoir pour la première fois ; • Concernant le volet macro-économique, nous nous inscrivons dans la continuité avec des indi- cateurs qui convergent vers un creusement des déficits budgétaire et commercial. Toutefois, nous relevons une progression des transferts MRE et des revenus touristiques. Sur ce dernier volet, le Royaume confirme son attractivité des IDE par la création conjointe avec les pays du Golfe d’un fonds d’investissement touristique de 20,0 MMDh ; • s’agissant du marché boursier, le trimestre dernier a donné lieu à la publication des résultats semestriels, tendant la perche aux analystes pour la révision de leurs perspectives annuelles. Le marché primaire a aussi donné lieu à de nouvelles IPOs dont l’engouement s’avérait inhabituel- lement faible. Un constat contradictoire lors de l’émission obligataire de l’OCP qui a connu un franc succès.Compte tenu des événements qui se sont succédés durant la période écoulée, nous pensons que la confiancedes investisseurs envers le marché boursier marocain est sensiblement impactée.Notre ambition est donc de définir les paramètres influents sur la perception future des investisseurs enversla Bourse. Ainsi, les résultats de cette deuxième édition méritent une double lecture. Tout d’abord, une qua-lification du niveau de confiance intrinsèque née du climat ambiant. Ensuite, une interprétation de l’évolu-tion de ce niveau de confiance en comparaison avec les résultats obtenus lors de la première édition.Bonne lecture. Directeur de la Recherche Responsable Desk Analyste Financier Abdelaziz Lahlou Taha Jaidi Fatima Azzahraa Belmamoun
  3. 3. Présentation de l’indice L’indice de confiance des investisseurs en Bourse (ATI Indice de Confiance), élaboré par le département Analyse & Recherche d’Attijari Intermédiation, évalue la perception future des investisseurs envers le marché Actions marocain. Cet indice revêt une dimension purement psychologique puisqu’il assure la mesure et le suivi du niveau de confiance des investisseurs en Bourse, et ce, à l’aide d’une enquête menée auprès d’un échantillon hautement représentatif selon une fréquence trimestrielle. Interprétation ATI Indice de Confiance constitue un résumé des opinions et des changements des sentiments des investisseurs en Bourse, son appréciation ne pourrait être considérée comme un signe de reprise du marché, mais plutôt comme une amélioration de la confiance des investisseurs en l’avenir. Techniquement, l’indice évolue au sein d’un intervalle fermé allant de 0 à 100 points. Cet intervalle est fractionné en quatre zones, reflétant chacune un sentiment différent : Intervalle interprétation [ 00 – 25 [ phase de pessimisme [ 25 – 50 [ phase de doute / d’attentisme [ 50 – 75 [ phase d’assurance [ 75 – 100 [ phase d’optimisme L’évolution de l’indice permet d’une part, de positionner le niveau de confiance des investisseurs par rapport aux différentes phases, et d’autre part, d’évaluer son évolution dans le temps. Méthodologie Le calcul d’ATI Indice de Confiance repose sur les réponses obtenues à partir d’un questionnaire adressé aux intervenants les plus représentatifs du marché Actions. Les questions formulées sont fermées avec cinq réponses possibles allant de «très pessimiste» à «très optimiste». Les questions formulées aux individus sondés sont réparties en six principales catégories, à savoir : Marché, Economie, Résultats des sociétés cotées, Politique, Géopolitique et International. A ce jour, notre échantillon investisseurs comprend 35 participants, représentant quatre princi- pales catégories : Institutionnels/OPCVM, Acteurs de référence, Particuliers et Etrangers. Chaque catégorie dispose d’une pondération différente qui dépend de son niveau d’interventionnisme sur le marché ainsi que de notre propre appréciation, comme indiqué sur le tableau ci-dessous. Institutionnels Acteurs de référence Etrangers Particuliers 50 % 20 % 15 % 15 % Fréquence des publications Les dates de publication d’ATI Indice de Confiance ont été choisies en des périodes clés durant lesquelles la volatilité du marché connaît des fluctuations significatives. En effet, les dates sélectionnées se situent juste avant les publications des résultats semestriels et annuels ainsi que des principaux chiffres macro-économiques. Publication 1 Publication 2 Publication 3 Publication 4 Septembre 2011 Décembre 2011 Mars 2012 Juin 2012Une légère éclaircie dans un climat obscur 2
  4. 4. Rappel des principaux résultats de l’ATI Indice de Confiance en Septembre 2011 En Septembre 2011, l’ATI Indice de confiance est res- Anticipations sur l’évolution sorti à 45,6 points sur une échelle de 100. Ce score se future du MASI situait au niveau de la zone d’attentisme. 39% A cette date, la perception future des investisseurs envers le marché Actions marocain a été qualifiée d’indécise. 21% 18% 18% Concrètement, 79,0 % des investisseurs sondés expri- maient un sentiment indécis ou négatif envers l’évo- lution future du MASI. 3% Cette perception globalement défavorable envers Fortement Baissier Indécis Haussier Fortement baissier haussier l’évolution future du marché Actions a été soutenue par : • le contexte international et géopolitique Perception future de que les investisseurs ont qualifié de défavo- l’environnement géopolitique rable sur la Bourse ; 58% • les anticipations mitigées des investisseurs quant à la qualité des résultats semestriels 2011 des sociétés cotées. Durant les mois qui suivent, la perception future des 21% investisseurs s’est confirmée sur le marché. En effet, 15% depuis la publication de la première édition de l’ATI 3% 3% Indice de Confiance le 12/09/2011 et à fin Très Défavorable Sans impact Favorable Très Novembre 2011, le marché affiche une contre perfor- Pénalisant significatif favorable mance de 5,4 %. Le graphique ci-joint illustre parfai- tement ce constat. Evolution du marché depuis la publication de la 1ère édition 12 000 11 750 1ère édition ATI IC 12/09/11 11 500 11 250 11 000 10 750 10 500 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 9/ 9/ 9/ 0/ 0/ 0/ 0/ 0/ 1/ 1/ 1/ 1/ /0 /0 /0 /1 /1 /1 /1 /1 /1 /1 /1 /1 12 19 26 03 10 17 24 31 07 14 21 28Une légère éclaircie dans un climat obscur 3
  5. 5. Synthèse des travaux En Décembre 2011, l’ATI Indice de confiance ressort à 48,1 pts sur une échelle de 100, en apprécia- tion de 2,5 pts comparé à septembre 2011. Malgré sa progression, ce score se situe toujours au niveau de la fourchette haute de la phase d’attentisme, comme illustré sur le graphique ci-dessous. La perception future des investisseurs envers le marché Actions marocain est toujours qualifiée d’indécise. Cette perception est impactée, selon nous, par deux principales catégories de facteurs : Dans le sens de l’inquiétude vont : • une incertitude plus prononcée des investisseurs quant à l’évolution future du climat économique général du pays ; • une inquiétude plus vive des investisseurs envers la qualité des résultats annuels 2011 des socié- tés cotées ; • un contexte International que les investisseurs qualifient de défavorable sur l’évolution future du marché Actions marocain ; Sont au contraire rassurants : • une nette amélioration de la confiance des investisseurs envers le contexte politique national du pays ; • un contexte géopolitique que les investisseurs qualifient de plus rassurant par rapport à la période précédente. A l’analyse des résultats obtenus par catégorie d’investisseurs, nous ressortons avec deux princi- paux constats : - Un consensus général inchangé pour la plupart des catégories d’investisseurs Les investisseurs Institutionnels/OPCVM et les Acteurs de Référence sont restés sur leur position initiale du mois de Septembre, à savoir l’Attentisme. Parallèlement, les investisseurs étrangers maintiennent leur position au niveau de la fourchette basse de la phase d’Assurance. L’amélioration de la confiance des investisseurs par rapport aux contextes politique national et géopolitique semble être neutralisée par les inquiétudes croissantes envers l’évolution des contextes macro-économique national et international ainsi que les résultats annuels 2011 des sociétés cotées. - Une évolution de perception chez les particuliers Pour le mois de Décembre, nous relevons un changement significatif de la perception des inves- tisseurs physiques marocains envers le marché Actions. Ces derniers passent de la phase d’hésita- tion à la phase d’assurance. Ainsi, l’indice relatif à cette catégorie ressort à 58,0 pts en Décembre contre 43,3 pts en Septembre, soit une progression significative de 14,7 pts. En ce mois de Décembre, la perception future des investisseurs physiques envers le marché Actions se distingue clairement du consensus marché. ATI Indice de Confiance par catégorie d’investisseurs : Déc11 Vs. Sep11 100 Sept-11 Optimisme Déc-11 75 52,5 51,0 58,0 Assurance 50 45,2 44,5 43,3 47,5 43,0 45,6 48,1 Attentisme 25 Pessimisme 0 Etrangers Institutionnels Acteurs Particuliers Consensus OPCVM de référence marchéUne légère éclaircie dans un climat obscur 4
  6. 6. Détails des résultats Perception future du marché Evolution Consensus Négative Baissier Concernant les questions relatives à l’évolution du marché Actions sur les trois prochains mois, nous rele- vons un consensus marché optant pour une poursuite 39% de la correction. Sept-11 31% 29% Déc-11 En ce mois de Décembre, 31,0 % des individus sondés 21% 18% 18% 17% optent pour une baisse du MASI contre 18,0 % en 14% Septembre. 9% Toutefois, le pourcentage des individus optant pour un 3% « scénario noir » sur les trois prochains mois a sensi- Fortement Baissier Stable Haussier Fortement blement baissé, passant de 21,0 % à 14,0 % sur la baissier haussier période Sept-Déc. Anticipation des résultats des sociétés cotées Evolution Consensus Négative Méfiant S’agissant des anticipations des investisseurs envers les réalisations annuelles 2011 des sociétés cotées, 40% nous relevons une méfiance plus prononcée en ce 33% 33% 30% 31% mois de Décembre. 26% Sept-11 Contrairement au mois de Septembre, les individus Déc-11 sondés se sont prononcés d’une manière plus claire sur les résultats annuels 2011. 3% 3% En ce mois de Décembre, 40,0 % des individus sondés 0% 0% Décevants Mitigés Ordinaires De bonne De très bonne estiment que les résultats annuels des sociétés cotées qualité qualité seraient mitigés contre seulement 33,0 % en Septembre. Perception future de l’environnement économique Evolution Consensus Négative Méfiant En ce qui concerne les perspectives futures des inves- tisseurs envers le climat général de l’économie maro- 52% caine, nous relevons en ce mois de Décembre un 40% consensus marché optant clairement pour la 33% Sept-11 31% méfiance. Déc-11 26% En ce mois de Décembre, 40,0% des individus sondés 15% expriment un sentiment de méfiance envers l’évolu- tion du climat général de l’économie marocaine 3% contre seulement 15,0% en Septembre. 0% 0% 0% Très Méfiant Neutre Confiant Très méfiant confiant Parallèlement, seulement 31,0% des individus sondés demeurent confiants contre 52,0% en Septembre.Une légère éclaircie dans un climat obscur 5
  7. 7. Perception future de l’environnement politique Evolution Consensus Positive Favorable Concernant l’impact de l’évolution du contexte poli- 48% tique du Maroc sur le marché boursier, le consensus marché est clairement favorable comparé à Sept-11 37% Déc-11 Septembre. 27% 26% En ce mois de Décembre, 37,0 % des individus sondés 20% estiment que l’évolution future du contexte politique 17% 15% du Maroc aura un impact favorable sur le marché 6% Actions contre seulement 15,0 % en Septembre. 0% 3% Très Défavorable Sans impact Favorable Très Parallèlement, 20,0 % des individus anticipent un pénalisant significatif favorable impact très favorable contre seulement 3,0 % en Septembre. Perception future de l’environnement géopolitique Evolution Consensus Positive Favorable S’agissant de l’impact du contexte géopolitique sur le marché boursier, nous constatons une amélioration du 58% consensus marché qui est devenu plus favorable com- paré à Septembre. Sept-11 En ce mois de Décembre, 34,0 % des individus sondés Déc-11 34% 34% estiment que l’évolution future du contexte géopoli- 29% tique aura un impact favorable sur le marché Actions 15% 21% contre seulement 3,0 % en Septembre. 3% 3% 3% Parallèlement, seulement 29,0 % des individus pré- 0% Très Défavorable Sans impact Favorable Très voient un impact défavorable contre 58,0 % en pénalisant significatif favorable Septembre. Perception future de l’environnement international Evolution Consensus Négative Défavorable En ce qui concerne l’impact du contexte international sur le marché boursier, le consensus marché devient 54% clairement défavorable. 48% Sept-11 En ce mois de Décembre, 54,0 % des individus sondés Déc-11 estiment que le contexte international aura un impact défavorable sur le marché Actions contre 48,0 % en 27% Septembre. 18% Parallèlement, 14,0 % seulement des individus sondés 17% 14% 9% 6% 6% prévoient un impact neutre contre 27,0 % en 0% Septembre. Très Défavorable Sans impact Favorable Très pénalisant significatif favorableUne légère éclaircie dans un climat obscur 6
  8. 8. Front Recherche Risques L’investissement en valeurs mobilières est une opération à risques. Ce docu- ment s’adresse à des investisseurs avertis.Attijari Intermédiation Directeur de la Recherche La valeur et le rendement d’un investissement peuvent être influencées par plusieurs aléas notamment l’évolution des taux d’intérêt, des taux de changeSalma Alami Abdelaziz Lahlou devises, de l’offre et la demande sur les marchés.+212 5 22 43 68 21 +212 522 43 68 37 Les performances antérieures n’assurent pas une garantie pour les réalisations postérieures. Aussi, les estimations des réalisations futures pourraient êtres.alami@attijari.ma ab.lahlou@attijari.ma basées sur des hypothèses qui pourraient ne pas se concrétiser. Limites de responsabilitéRachid Zakaria Responsables Desks L’investisseur admet que ces opinions constituent un élément d’aide à la déci- sion. Il endosse la totale responsabilité de ces choix d’investissement. Attijari+212 5 22 43 68 48 Taha Jaidi Intermédiation ne peut en aucun moment être considéré comme étant à l’ori-r.zakaria@attijari.ma +212 522 43 68 23 gine de ses choix d’investissement. t.jaidi@attijari.ma Ce document ne peut en aucune circonstance être considéré comme une confirmation officielle d’une transaction adressée à une personne ou uneKarim Nadir entité et aucune garantie ne peut être donnée sur le fait que cette transac-+212 5 22 43 68 14 tion sera conclue sur la base des termes et conditions qui figurent dans ce Achraf Bernoussi document ou sur la base d’autres conditions.k.nadir@attijari.ma +212 522 43 68 31 La Direction analyse et Recherche n’a ni vérifié ni conduit une analyse indé- a.bernoussi@attijari.ma pendante des informations figurant dans ce document. Par conséquent, La Direction Analyse et Recherche ne fait aucune déclaration ou garantie ni neAbdellah Alaoui prend aucun engagement envers les lecteurs de ce document, de quelque+212 5 22 43 68 27 Analyste Financier manière que ce soit (expresse ou implicite) au titre de la pertinence, de l’exactitude ou de l’exhaustivité des informations qui y figurent ou de la per-a.alaoui@attijari.ma Fatima Azzahraa Belmamoun tinence des hypothèses auxquelles elle fait référence. +212 522 43 68 26 En tout état de cause, il appartient aux lecteurs de recueillir les avis internesTarik Loudiyi et externes qu’ils estiment nécessaires ou souhaitables, y compris de la part f.belmamoun@attijari.ma de juristes, fiscalistes, comptables, conseillers financiers, ou tous autres spé-+212 5 22 43 68 00 cialistes, pour vérifier notamment l’adéquation de la transaction qui leurs sontt.loudiyi@attijari.ma Analystes Financiers Junior présentées avec leurs objectifs et contraintes et pour procéder à une évalua- tion indépendante. La décision finale est la seule responsabilité de l’investis- seur. Mahat ZerhouniAnis Hares La Direction Analyse et Recherche ne saurait être tenue pour responsable des +212 522 43 68 19 pertes financières ou d’une quelconque décision prise sur le fondement des+212 5 22 43 68 34 informations figurant dans la présentation. m.zerhouni@attijari.maa.hares@attijari.ma Sources d’information Nos publications se basent sur une information publique. La Direction Analyse Maria Iraqi et Recherche œuvre pour l’exhaustivité et la fiabilité de l’information fournie.Omar Barakat +212 522 43 68 01 Néanmoins, elle n’est en mesure de garantir ni sa véracité ni son exhaustivité.+212 5 22 43 68 15 Les opinions formulées émanent uniquement des analystes rédacteurs. m.iraqui@attijari.mao.barakat@attijari.ma Ce document et toutes les pièces jointes sont fondés sur des informations publiques et ne peuvent en aucune circonstance être utilisés ou considérés Analyste Taux et Change comme un engagement de la Direction Recherche.Wafa Bourse Changement d’opinion Lamyae Oudghiri Les recommandations formulées reflètent une opinion constituée d’élémentsSofia Mohcine +212 522 43 68 01 disponibles et publiques pendant la période de préparation de la dite note. Les+212 5 22 54 50 52 l.oudghiri@attijari.ma avis, opinions et toute autre information figurant dans ce document sont indi- catifs et peuvent être modifiés ou retirés à tout moment sans préavis.s.mohcine@wafabourse.com Indépendance de la Direction Analyse & RechercheAttijari Intermédiation Attijari Intermédiation peut procéder à des décisions d’investissement qui sont en contradiction avec les recommandations ou les stratégies publiées dans lesTunisie notes de recherche. Rémunération et courant d’affairesAbdelaziz Hammami Les analystes financiers responsables de l’édition de la préparation de ce rap-+212 5 22 43 68 21 port reçoivent des rémunérations basées sur des facteurs divers, tels que la qualité de la Recherche et la pertinence des sujets abordés.abdelazizhammami@attijari- Attijari Intermédiation et/ou sa maison mère maintiennent un courant d’af-bank.com.tn faires avec les sociétés couvertes dans les publications de la Direction Analyse et Recherche. Adéquation des objectifs La Direction Analyse et Recherche ne produit pas des notes de recherche à la demande. Ses publications ont été préparées abstraction faite des circons- tances financières individuelles et des objectifs des personnes qui les reçoi- vent. Les instruments et les stratégies traitées pourraient ne pas convenir à l’en- semble des investisseurs. Pour cette raison, reposer une décision d’investisse- ment uniquement sur ces opinions pourrait ne pas mener vers les résultats escomptés. Propriété et diffusion Ce document est la propriété de la Direction Recherche d’Attijari Intermédiation. Ce support ne peut être dupliqué, copié en partie ou en glo- balité sans l’accord écrit de la Direction Recherche. Ce document ne peut être distribué que par Attijari Intermédiation ou une des filiales du Groupe. Autorité de tutelle FILIGRANE La Direction Analyse et Recherche est soumise à la supervision du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières. Toute personne acceptant la réception de ce document est liée par les termes ci-dessus.

×