NOTES AOArchitecture Harvardhttp://en.wikipedia.org/wiki/Harvard_architectureUne architecture basée sur la séparation entr...
(programmes et données en cours de fonctionnement) et mémoire permanente(programmes et données de base de la machine).4. L...
un entier de 8 bits, dont la valeur varie de 0 à 2552 :1.De 0 à 31 correspondent aux interruptions « non masquables » et a...
La caractéristique de la mémoire PROM est quelle ne peut être programmée quune fois. Une foisprogrammée, elle devient une ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Notes ao

258 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
258
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Notes ao

  1. 1. NOTES AOArchitecture Harvardhttp://en.wikipedia.org/wiki/Harvard_architectureUne architecture basée sur la séparation entre la mémoire dédiée au programme(instructions) et la mémoire de données.L’architecture Harvard est souvent utilisée dans :•les processeurs numériques de signal (DSP) ;•les microcontrôleurs, notamment les PIC de Microchip et les AVR dAtmel.Architecture Von Neumannhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Architecture_de_von_NeumannLarchitecture Von Neumann elle na pas de séparation explicite entre la mémoire dedonnées et la mémoire de programme (elles sont toutes les deux stockées au même endroit, maislespace dadressage lui est séparé de manière à ne pas mélanger les deux)L’architecture de von Neumann décompose l’ordinateur en 4 parties distinctes1.L’unité arithmétique et logique (UAL): son rôle est d’effectuer les opérations de base ;2.L’unité de contrôle, chargée du séquençage des opérations;3.La mémoire qui contient à la fois les données et le programme qui dira à l’unité decontrôle quels calculs faire sur ces données. La mémoire se divise entre mémoire volatile
  2. 2. (programmes et données en cours de fonctionnement) et mémoire permanente(programmes et données de base de la machine).4. Les dispositifs d’entrée-sortie, qui permettent de communiquer avec le mondeextérieur.Différence entre Von Neumann et Harvardhttp://wiki.answers.com/Q/Difference_between_von_newman_and_Harvard_computer_architecturehttp://en.wikipedia.org/wiki/Harvard_architectureLarchitecture Von Neumann est plus facile à implémenter (la majorité des ordinateurs actuelssuivent cettearchitecture, avec certaines modifications) le fait que les instructions soit considéréescomme des données dans cette architecture permet de changer les instructions.Larchitecture Harvard peut être plus rapide que larchitecture Von Neumann parce quellepermet deffectuer une lecture sur la mémoire programme et la mémoire de donnée enmême temps, mais cette rapidité (relative) se paie au prix dune plus grande complexité.Elle est aussi parfois utilisé pour de lembarqué (certains microcontrôleurs...)Les architectures récentes sont considérées comme des architectures de Harvardmodifiées elles reprennent lidée de la lecture parallèle des instrutions et des données(pipeline, …) tout en considérant les instructions comme des données (comme dans VonNeumann).Interruptions matérielles IRQContrôleurs dinterruptions matérielles : PIC vs APIC.Ils permettent de combiner plusieurs sources dinterruptions au niveau du processeur(avec la possibilité de donner des priorités à chaque interruption). Évite les collisions designaux dinterruption.PIC :16 instructionsTiré de wikipedia :PICs typically have a common set of registers: Interrupt Request Register (IRR), In-ServiceRegister (ISR), Interrupt Mask Register (IMR). The IRR specifies which interrupts are pendingacknowledgement, and is typically a symbolic register which can not be directly accessed. The ISRregister specifies which interrupts have been acknowledged, but are still waiting for an End ofinterrupt (EOI). The IMR specifies which interrupts are to be ignored and not acknowledged. Asimple register schema such as this allows up to two distinct interrupt requests to be outstandingat one time, one waiting for acknowledgement, and one waiting for EOI.APIC :256 instructions…. à compléter.Vecteur dinterruptionUn vecteur dinterruption est ladresse mémoire du gestionnairedinterruption du noyau dun système dexploitation. Il sagit donc dun tableau, ou toutes cescellules sont en fait des adresses vers les fonctions dinterruption prédéfiniesDans le système Linux, chaque interruption, qu’elle soit matérielle ou logicielle, est identifiée par
  3. 3. un entier de 8 bits, dont la valeur varie de 0 à 2552 :1.De 0 à 31 correspondent aux interruptions « non masquables » et aux exceptions.2.De 32 à 47 sont affectées aux interruptions « masquables » levées par les périphériques (IRQ).3.De 48 à 255 peuvent être utilisées pour identifier d’autres types de trappes que celles admisespar le processeur (qui correspondent aux valeurs de 0 à 31).Ce numéro permet d’adresser une table comportant 256 entrées, appelée « table des vecteursd’interruptions » (idt_table), placée en mémoire centrale lors du démarrage de l’OS.Communication en sérieTiré de wikipedia :La communication série consiste à transmettre des informations après les avoir préalablementdécoupées en plusieurs morceaux de taille fixe (cette taille est le nombre de lignes decommunication disponibles). Elle soppose à la communication parallèle où les informations àtransmettre nont pas à être découpées avant dêtre envoyées (car il y a au moins autant de lignesde communication disponibles que de bits pour transmettre linformation).À fréquence égale, la communication parallèle a un débit plus élevé. La communication sériecompense en général cette faiblesse par une fréquence plus élevée. Plusieurs facteurs permettentcette fréquence élevée :•la différence de temps de propagation entre les différentes liaisons (le skew) est plus facile àmaitriser avec un nombre de lignes de communication plus faible ;•une liaisons série est moins exposée à la diaphonie ;•une liaison série requiert un nombre de lignes de communication plus faible ce qui permet delibérer de la place, qui peut servir à améliorer la compatibilité électromagnétique.Dautre part, une liaison série requiert un nombre de lignes de communication plus faible, et doncun gain de broches particulièrement intéressant pour les micro-puces puisquil entraine unediminution de la taille et donc du prix de celles-ci.Types de mémoireROMUne mémoire morte (en anglais, Read-Only Memory : ROM) est une mémoire non volatile,c’est-à-dire une mémoire qui ne s’efface pas lorsque l’appareil qui la contient n’est plus alimentéen électricité.Initialement cela désignait une mémoire qui ne pouvait être écrite quune seule fois et lue autantde fois que nécessaire. Depuis, par simplicité, on a tendance a designer par le terme ROM toute"mémoire morte" qui ne peut pas être facilement réécrite par lutilisateur ; cela comprendles PROM, EPROM, EEPROM, etc.PROMUne mémoire PROM (Programmable Read Only Memory) (aussi parfois appelée FieldProgrammable Read Only Memory (FPROM) ou One Time Programmable (OTP)) est un typede mémoire morte. Une mémoire morte est une mémoire utilisée pour enregistrer desinformations qui ne doivent pas être perdues lorsque lappareil qui les contient nest plus alimentéen électricité.
  4. 4. La caractéristique de la mémoire PROM est quelle ne peut être programmée quune fois. Une foisprogrammée, elle devient une mémoire morte (ROM ou Read Only Memory) au sens littéral duterme.SDRAMContrairement aux mémoires asynchrones, une mémoire SDRAM attend un front dhorloge pourprendre en compte létat des signaux dentrées. Cette horloge (habituellement synchrone au Frontside bus du processeur) permet de piloter une machine à états finis afin de pipeliner les instructionsentrantes.XDRAM….Note : Registres > RAM > HDD

×