Si vous écoutez tout, vous        n’entendrez rien !     Cas de Generali Assurances
Pourquoi écouter les    conversations ?
Social media research ?Ecoute active ?Bilan eReputation ?Social media Intelligence ?                              Collecte...
Processus d’engagement sur les médias                sociaux                                  Stratégie Social Media      ...
Quels enjeux ?
Explorer le web social…comment s’y prendre ?
Panorama des outils                 • Agences                   spécialisées /                   Instituts                ...
1ère étape > définition de la problématique
Vers quels supportss’engager ?Qui sont lesinfluenceurs ?Où se positionne laconcurrence ?…
La question de Generali :Quelle est la structure du web social helvétique sur la thématique del’assurance/prévoyance ?
ème étape > définition du périmètre
2ème étape > définition du périmètre               Identifiez les carrefours les plus visibles en utilisant des outils   ...
Périmètre d’étude Generali                             13
3ème étape > Collecte des informations
3ème étape > Collecte des informations                                                                           Total    ...
Méthodologie en 2 phases pour Generali               • Exploration du                 • Cartographie                 web s...
4ème étape > traitement et filtrage des données
Collecte manuelle : complétez et mettez àjour votre matrice de recherche                          1. Compilez et croisez v...
Generali : une approche hybride              1. Un robot intelligent fouillant le web et                 mettant à jour le...
Social media conversation Split                                                  (# of websites)                 3 458    ...
5ème étape > Représentation des données
6ème étape > Analyse et croisement des données
Que faire de vos données collectées etcompilées ?                    • Analyse d’audience                    • Analyse con...
6ème étape > Analyse et croisement des données                               Health communities   Blogs    Twitter   YouTu...
Pour Generali : une structuration du territoireà partir d’une identité linguistique                                       ...
Des communautés peu structurées                              26
Une exception: les sites médias,carrefours de l’audience                                   27
Synthèse pour Generali : Assurances et prévoyance,des sujets secondaires sur le web social                               ...
Synthèse pour Generali : Assurances et prévoyance,des sujets secondaires sur le web social                                ...
Synthèse pour Generali : Assurances et prévoyance,des sujets secondaires sur le web social                               ...
7ème étape > Recommandations et construction de la stratégie
La suite pour vous                  Créez votre présence maintenant                   que vous savez où agir             ...
La suite pour Generali                         33
Conclusions L’écoute active est l’un des piliers du social media research et vous  permet de :  – Vous situer sur votre t...
Retrouvez Virtua sur35
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Si vous écoutez tout, vous n'entendrez rien !

672 vues

Publié le

Pour la première fois début 2010, Facebook a dépassé le géant Google en terme d'audience. Qu’il s’agisse de Facebook, LinkedIn, Twitter, Viadeo ou encore YouTube, les médias sociaux ouvrent de nouvelles perspectives marketing pour les organisations. Outre le réseautage, le partage d’informations et de documents, ces nouveaux outils du web permettent de communiquer directement, et d’engager le dialogue, avec les consommateurs.

Les organisations ne peuvent désormais plus ignorer ces nouveaux relais de communication. Mais comment les utiliser ?

Comment amorcer une réflexion stratégique d’utilisation des médias sociaux pour son entreprise, association ou parti politique ? Comment les intégrer dans une stratégie de communication ou de marketing globale et les utiliser efficacement ? Avec quels types de résultats ?

Lors de ce First, découvrez des cas pratiques de campagne marketing et de communication effectuées par le biais des médias sociaux, des objectifs aux résultats en passant par la stratégie.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
672
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
36
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Si vous écoutez tout, vous n'entendrez rien !

  1. 1. Si vous écoutez tout, vous n’entendrez rien ! Cas de Generali Assurances
  2. 2. Pourquoi écouter les conversations ?
  3. 3. Social media research ?Ecoute active ?Bilan eReputation ?Social media Intelligence ? Collecter, filtrer et analyser des conversations spontanées pour comprendre la structure des médias sociaux par rapport à une thématique donnée
  4. 4. Processus d’engagement sur les médias sociaux Stratégie Social Media Ecouter Social Media ResearchSocial Media Optimisation Mesurer Analyser Contrôler Engager Community Management 4
  5. 5. Quels enjeux ?
  6. 6. Explorer le web social…comment s’y prendre ?
  7. 7. Panorama des outils • Agences spécialisées / Instituts • Editeurs de solutions (payants) • Agences web • Outils gratuits 7
  8. 8. 1ère étape > définition de la problématique
  9. 9. Vers quels supportss’engager ?Qui sont lesinfluenceurs ?Où se positionne laconcurrence ?…
  10. 10. La question de Generali :Quelle est la structure du web social helvétique sur la thématique del’assurance/prévoyance ?
  11. 11. ème étape > définition du périmètre
  12. 12. 2ème étape > définition du périmètre  Identifiez les carrefours les plus visibles en utilisant des outils gratuits : – Moteur de recherche – Google blog search – Technorati ou autres annuaires de blogs – Twitter search – Socialmentions – Boardtracker – Facebook search  Mettez-vous à la place de votre audience en définissant vos paramètres de recherche (quelles thématiques exclure ?)  Travaillez dans une langue que vous maîtrisez  Définissez la période à analyser 12
  13. 13. Périmètre d’étude Generali 13
  14. 14. 3ème étape > Collecte des informations
  15. 15. 3ème étape > Collecte des informations Total 1. Définissez des critères qui répondent Interaction (criteri et Content Traffic/ Web 2.0 and Convincing/ with a à vos objectifs et qui vous aideront àch Quality Popularity social media Influence CapsFamilyNet factor l’analyse : X work websit i Medium Maxi Mini Maxi – Tonalité ? Neutre, Négative, Positive Medium 98um Maxi Mini Mini Medium Medium 94 i Mini Mini Mini Mini – Sujets 46 Mini i Mini Mini Mini Medium – Types de52 Mini supportsum Maxi Mini Mini Medium Medium 104xi Maxi Maxi Medium Maxi – Activité 134 supports Medium desxi Maxi Maxi Medium Maxi – Volume 144 Medium d’audience i Medium Medium Mini Medium Mini 70 – Données démographiques (quali) i Mini Medium Mini Mini Mini 48 i Medium Medium Maxi Medium 2. Mini Pondérez 70 critères vos i Medium Maxi Maxi Medium Mini 82um Medium Medium Mini Medium 3.Medium Parcourez98votre terrain d’étude enum Medium Medium Medium Medium Medium 116 remplissant soigneusement votrexi Maxi Medium Mini Mini Maxi 110xi Medium Mini Mini Mini matrice et en gardant de côté les Medium 112 messages les plus représentatifs i Medium Maxi Medium Medium Mini 78um Maxi Medium Mini Medium Medium 124 15
  16. 16. Méthodologie en 2 phases pour Generali • Exploration du • Cartographie web social de l’influence dans les 3 des supports 1. langues 2. • AnalyseQuantitative • Analyse de la Qualitative d’audience structure et mis à jour du • Analyse périmètre concurrentielle 16
  17. 17. 4ème étape > traitement et filtrage des données
  18. 18. Collecte manuelle : complétez et mettez àjour votre matrice de recherche 1. Compilez et croisez vos données pour créer des dimensions macroscopiques exploitables (datamining) 2. Réévaluez vos critères afin d’affiner vos résultats 18
  19. 19. Generali : une approche hybride 1. Un robot intelligent fouillant le web et mettant à jour le périmètre de l’étude en fonction de ce qu’il trouve 2. Un directeur d’étude qualifiant les données du robot selon les particularités linguistiques, culturelles, sectorielles… 19
  20. 20. Social media conversation Split (# of websites) 3 458 3500 Members Activity (active on 12 last months) (# posts, comments) 2 542 3000 2500 1 799 2000 1500 1000 37 134 40 126 500 221 121 94 Activity 32 75 Members 0 Facebook FlickR YouTube Twitter Blogs S Health Communities5ème étape > Représentation des données 20
  21. 21. 5ème étape > Représentation des données
  22. 22. 6ème étape > Analyse et croisement des données
  23. 23. Que faire de vos données collectées etcompilées ? • Analyse d’audience • Analyse concurrentielle • Analyse des thématiques et des tonalités • Benchmark d’influence • Analyse de positionnement • Typologie de comportements par cibles, par supports, par thèmes (voir par langues) 23
  24. 24. 6ème étape > Analyse et croisement des données Health communities Blogs Twitter YouTube FlickR Facebook 4000 3500 3000 Sentiment Analysis (# of message) 2500 2000 1500 1000 500 0 Positive Negative Neutral 24
  25. 25. Pour Generali : une structuration du territoireà partir d’une identité linguistique 25
  26. 26. Des communautés peu structurées 26
  27. 27. Une exception: les sites médias,carrefours de l’audience 27
  28. 28. Synthèse pour Generali : Assurances et prévoyance,des sujets secondaires sur le web social  un web social peu réactif en volumes (328 sites et 54 communautés mais absent sur Twitter et Facebook).  Peu de blogs, mais des portails diffusant de l’information descendante qui ne favorise pas les conversations 28
  29. 29. Synthèse pour Generali : Assurances et prévoyance,des sujets secondaires sur le web social  Peu de communautés structurées mais des sites médias qui sont les carrefours de l’information, surtout en Suisse Italophone.  Il existe une frontière nette entre les supports français et romands alors que les échanges Allemands/Suisses Allemands sont beaucoup plus dilués. 29
  30. 30. Synthèse pour Generali : Assurances et prévoyance,des sujets secondaires sur le web social  Les contenus traitent du sujet de manière généraliste, avec pourtant une forte demande de réponses d’experts sur les différents échanges étudiés (surtout en Suisse Romande sur les thématiques Vie et Ménages).  Les transfrontaliers représentent un groupe en attente de réponses spécifiques.  Les suisses allemands se regroupent en communautés pour discuter de l’assurance souvent en tant que consommateurs, en échangeant sur les prestations et les prix. 30
  31. 31. 7ème étape > Recommandations et construction de la stratégie
  32. 32. La suite pour vous  Créez votre présence maintenant que vous savez où agir  Optimisez vos contenus (tonalité, types de médias) maintenant que vous savez qui est en face  Positionnez-vous par rapport à la concurrence  Identifiez les influenceurs et les carrefours d’informations  Impactez vos services et vos produits par rapport à ce qui est remonté par les utilisateurs 32
  33. 33. La suite pour Generali 33
  34. 34. Conclusions L’écoute active est l’un des piliers du social media research et vous permet de : – Vous situer sur votre terrain social – Comprendre votre cible – Définir une stratégie avant d’agir Une bonne méthodologie est importante pour filtrer les résultats et exploiter des données qui vont influencer vos décisions Bien choisir vos outils selon le projet La dimension étude est indispensable pour orienter vos axes stratégiques. 34
  35. 35. Retrouvez Virtua sur35

×