Prise en charge antirabique
des personnes agressées par
des animaux suspects
Dr Mohamed MAKHLOUF
Réf: Notice technique de ...
Réf: Notice technique de prise en charge
antirabique - DSSB
LA Rage: rappel
 La rage, une maladie mortelle pour l’homme
C...
Réf: Notice technique de prise en charge
antirabique - DSSB
CAT 1: schéma général
Le mordeur
• Le chien ++ chat+ autres
Le...
Réf: Notice technique de prise en charge
antirabique - DSSB
CAT 2: schéma général
Réf: Notice technique de prise en charge
antirabique - DSSB
CAT 3: schéma général
Connu Inconnu
Traitement local
But:
Elimination du virus rabique au niveau du siège de l’exposition (morsure, griffure,
léchage sur muqu...
Sérothérapie
Avant toute administration d’un sérum antirabique hétérologue (d’origine
équine), pratiquer un test cutané de...
Sérothérapie
Tableau récapitulatif des doses du SAR selon le poids d’après la circulaire N° 88/96
Réf: Notice technique de...
Sérothérapie
Réf: Notice technique de prise en charge
antirabique - DSSB
Vaccin post-exposition
AUCUNE CONTRE-INDICATION ABSOLUE
Y COMPRIS CHEZ LA FEMME ENCEINTE
Régime d’ « Essen »
Réf: Notice t...
Schéma de Vaccin antirabique
Réf: Notice technique de prise en charge
antirabique - DSSB
Animal connu, en bonne santé
appa...
Exposition à la tête, cou, aux extrémités, organes génitaux externes,
multiples ou profondes
j0 j3 j7
Animal bien portant ...
Exposition en dehors:
de la tête, le cou, les extrémités, les organes génitaux externes.
Unique et superficielle
j0 j7
Ani...
Exposition : à la tête, cou, aux extrémités, organes génitaux externes,
multiples ou profonde
j0 j7 j14 j28 j90j3
Protocol...
Exposition en dehors de :
la tête, le cou, les extrémités, les organes génitaux externes,
Unique et superficielle
j0 j7 j2...
Cas particuliers
Dose: 40 UI / kg de poids corporel (0.20 à 0.3 ml/kg quelque soit l’âge et
administrée en même temps que ...
Cas particuliers
Q.I. Complément du schéma de prescription sérothérapie
B- En cas d’allergie au sérum:
- purifié rarement ...
Cas particuliers
A- Le sujet est en cours de traitement:
- Le sujet n’a reçu que 2 doses de VAR:
Il faut réadapter le trai...
Cas particuliers
A- En l’absence de preuve de traitement:
Il est obligatoire de pratiquer le schéma vaccinal préconisé pou...
Cas particuliers
Il faut insister, lors de l’hospitalisation d’une personne suspecte de la rage, sur le
respect stricte de...
Cas particuliers
Q.V. La manipulation, à mains nues, d’une carcasse d’un
animal atteint de la rage constitue un risque de
...
Réf: Notice technique de prise en charge
antirabique - DSSB
REPUBLIQUE TUNISIENNEE
MINISTERE DE LA SANTE
SDSB DE SFAX
Sce ...
Réf: Notice technique de prise en charge
antirabique - DSSB
REPUBLIQUE TUNISIENNEE
MINITERE DE L’AGRICULTURE
CRDA SFAX
N°1...
Réf: Notice technique de prise en charge
antirabique - DSSB
‫الكلــب‬ ‫ضــد‬ ‫تلقيح‬ ‫جذاذة‬
‫التونسية‬ ‫الجمهوري‬
‫الصحة‬...
Réf: Notice technique de prise en charge
antirabique - DSSB
‫تـواريـخ‬‫التـالقـيـح‬
‫تذكير‬‫اليو‬ ‫في‬‫م‬
90
‫اليــوم‬28 ‫...
Réf: Notice technique de prise en charge
antirabique - DSSB
‫تلقيـــح‬ ‫بطــاقة‬
‫هـــامــة‬ ‫توصيـــات‬
1-‫إجتنبـوا‬‫الكـ...
‫المعتمدية‬
4 - 014 - 524 - 1544 - 2564 - 4565 +‫المجمــوع‬‫التي‬ ‫الحيوانات‬ ‫رؤوس‬ ‫عدد‬
‫تحليلها‬ ‫تم‬
‫عــدد‬
‫الكالب‬...
Cas particuliers‫العالج‬ ‫وبدايـــــة‬ ‫اإلصــــــــابة‬ ‫بين‬ ‫الفـــــــــاصل‬ ‫األجـــــــــل‬
‫األيــــام‬0123456
‫سبع...
‫عميـــــقة‬‫خفيفة‬ ‫خطورة‬‫سطحيـــة‬‫المجمــوع‬
‫الكــــــــالب‬ ‫عــــــدد‬‫عــــــــــدد‬
‫القــــــطط‬
‫الحيوانــــــا...
Réf: Notice technique de prise en charge
antirabique - DSSB
CONCLUSION
☻La rage= Maladie mortelle à 100 %
Seule le VAR peu...
‫شكــــرا‬
‫لـكـم‬
Prise en charge des agressions animales (PNLAR tunisien)
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Prise en charge des agressions animales (PNLAR tunisien)

1 081 vues

Publié le

Prise en charge Prise en charge des agressions animales (Programme National de Lutte Aanti-Rabique tunisien)

Publié dans : Santé
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 081
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Prise en charge des agressions animales (PNLAR tunisien)

  1. 1. Prise en charge antirabique des personnes agressées par des animaux suspects Dr Mohamed MAKHLOUF Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB
  2. 2. Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB LA Rage: rappel  La rage, une maladie mortelle pour l’homme Connue depuis l’Antiquité, la rage tire son nom du mot latin « rabere » signifiant « être fou »  Mode de transmission Le virus est présent dans la salive de l’animal enragé (chien, chat, renard, loup, mouton, vache, lapin, chèvre,…). Il se transmet à l’homme par morsure, griffure ou simple lâchage de plaie.  Période d’incubation De quelques jours à plusieurs mois (3 mois en moyenne).  Symptômes et évolution Douleur dans la zone de la plaie d’inoculation  Trouble de l’humeur (angoisse, hydrophobie, aérophobie)  Fièvre, tremblements, salivation intense et modification de la voix  Maladie nerveuse: évolution en encéphalite ou vers un état d’excitation furieuse (rage furieuse), coma et mort.  Traitement: VAR découvert par Louis Pasteur en 1885 est efficace à 100 % s’il est administré avant que la maladie ne se déclare
  3. 3. Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB CAT 1: schéma général Le mordeur • Le chien ++ chat+ autres Le mordu • Adulte Adolescent Enfant Femme enceinte ….
  4. 4. Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB CAT 2: schéma général
  5. 5. Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB CAT 3: schéma général Connu Inconnu
  6. 6. Traitement local But: Elimination du virus rabique au niveau du siège de l’exposition (morsure, griffure, léchage sur muqueuse ou lésion ouverte) 1. Laver immédiatement, abondamment et de manière soigneuse le siège de l’exposition à l’eau et au savon ou autre détergent (même si la personne se présente longtemps après exposition) 2. Appliquer un produit à action létale sur le virus rabique: alcool à 70 ° C, teinture d’iode ou solution aqueuse d’iode. Ne pas suturer immédiatement la plaie. Cependant si la suture est inévitable, elle ne doit pas être effectuée qu’après administration locale des Immunoglobulines antirabiques. Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB
  7. 7. Sérothérapie Avant toute administration d’un sérum antirabique hétérologue (d’origine équine), pratiquer un test cutané de sensibilisation: méthode de Besredka. Dans les cas indiqués, le sérum antirabique doit être utilisé par voie locale et éventuellement voie générale à la dose de 40 UI / kg de poids corporel (0.20 à 0.3 ml/kg quelque soit l’âge. Par voie locale: la totalité de la quantité du sérum préconisé sera administré localement par infiltration autour de la plaie et au niveau de la plaie. Par voie générale: En cas d’impossibilité d’infiltrer la totalité de la quantité de sérum préconisé selon le siège anatomique de la lésion (orteils, doigts) le reste de cette quantité sera administrer par voie IM au niveau des muscles fessiers. Vérifier, en cas risque de contamination par le bacille tétanique, le statut vaccinal de la personne exposée et de prendre les mesures indiquées ( VAT, Rappel, SAT, abstention) Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB
  8. 8. Sérothérapie Tableau récapitulatif des doses du SAR selon le poids d’après la circulaire N° 88/96 Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB Sérum Présentation Ampoules Contenu Concentration Posologie Dose par Kg Gamma RAB (IPT) Amp 10 ml 1200 UI 120 UI/ml 40 UI/Kg 0,3 ml / Kg Favirab Amp 5 ml 1000 UI 200 UI/ml 40 UI/Kg 0,2 ml / Kg Butantan Amp 5 ml 1000 UI 200 UI/ml 40 UI/Kg 0,2 ml / Kg 1- Type de sérum: 1- Doses correspondantes: Poids en Kg 10 20 30 40 50 60 70 Dose Gamma RAB en ml 3 6 9 12 15 18 21 Dose Favirab en ml 2 4 6 8 10 12 14 Dose Butantan en ml 2 4 6 8 10 12 14
  9. 9. Sérothérapie Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB
  10. 10. Vaccin post-exposition AUCUNE CONTRE-INDICATION ABSOLUE Y COMPRIS CHEZ LA FEMME ENCEINTE Régime d’ « Essen » Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB LE VACCIN: Vaccin inactivé, purifié et préparé sur culture de cellules. Il peut être sous forme de solution lyophilisée qu’il faut reconstituer avec une ampoule de solvant par dose. Une fois reconstitué, le vaccin doit être immédiatement utilisé. VOIE D’ADMINISTRATION: IM sauf exception. Adulte: au niveau du muscle deltoïde (1/3 sup du bras). Enfant de moins de 4 ans: au niveau du quadriceps (1/3 moyen de la face antérolatérale de la cuisse). Si CID de la voie IM (hémophile, sous anticoagulant…) la voie Sous-cutanée peut être utilisée: 1/3 inférieur de la face postérieure de l’avant-bras avec compression du point d’injection durant 15 mn
  11. 11. Schéma de Vaccin antirabique Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB Animal connu, en bonne santé apparente et mis sous observation Exposition siégeant à la tête, au cou, aux extrémités des membres, organes génitaux externes ou exposition multiple ou profonde Autres cas d’exposition: morsure superficielle , griffure, léchage sur une peau érodée Animal confirmé enragé, inconnu, errant, mort, abattu ou perdu de vue Exposition siégeant à la tête, au cou, aux extrémités des membres, organes génitaux externes ou exposition multiple ou profonde Autres cas d’exposition: morsure superficielle , griffure, léchage sur une peau érodée A B 1 2 1 2 Traitement d’observation Traitement complet
  12. 12. Exposition à la tête, cou, aux extrémités, organes génitaux externes, multiples ou profondes j0 j3 j7 Animal bien portant arrêt Si non Protocole B1 Protocole A1 Traitement d’observation si animal connu en bonne santé et mis sous observation traitement d’observation A S Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB V Observation (vétérinaire)
  13. 13. Exposition en dehors: de la tête, le cou, les extrémités, les organes génitaux externes. Unique et superficielle j0 j7 Animal bien portant arrêt Si non Protocole B2 Protocole A2 Traitement d’observation si animal connu en bonne santé et mis sous observation traitement d’observation A Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB v v Observation (vétérinaire) 1 dose dans chaque bras
  14. 14. Exposition : à la tête, cou, aux extrémités, organes génitaux externes, multiples ou profonde j0 j7 j14 j28 j90j3 Protocole B1 S’il s’agit d’un animal enragé, inconnu, errant, mort, abattu ou perdu de vu : traitement complet B S Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB V Dose de rappel Ce rappel dépendra de l’appréciation du médecin traitant
  15. 15. Exposition en dehors de : la tête, le cou, les extrémités, les organes génitaux externes, Unique et superficielle j0 j7 j21 j90 Protocole B2 S’il s’agit d’un animal enragé, inconnu, errant, mort, abattu ou perdu de vu : traitement complet B Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB Dose de rappel Ce rappel dépendra de l’appréciation du médecin traitant 1 dose dans chaque bras
  16. 16. Cas particuliers Dose: 40 UI / kg de poids corporel (0.20 à 0.3 ml/kg quelque soit l’âge et administrée en même temps que le vaccin. A- En cas d’un retard de prescription du sérum: - Si la vaccination est non entamée: le SAR est indiqué en fonction de gravité de l’exposition, et ceci quelque soit le retard, il est rattraper sans délai. - Si la vaccination a été entamée seule: - jusqu’à 7 jours: associer la sérothérapie à une dose supplémentaire de VAR - Au-delà de 7 jours: continuer le schéma de vaccination déjà préconisé Q.I. Complément du schéma de prescription sérothérapie Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB
  17. 17. Cas particuliers Q.I. Complément du schéma de prescription sérothérapie B- En cas d’allergie au sérum: - purifié rarement responsable d’allergie. - Si suspicion d’allergie par test de Besredka + ou ATCD d’allergie à un sérum hétérologue: la sérothérapie, si elle est absolument nécessaire, doit être effectuée après hospitalisation dans un service de réanimation pour faire face à un éventuel choc anaphylactique. - Si le sérum peut être évité, après avoir reçu son indication, on préconise dans ce cas le protocole B2 : double dose de VAR J0, une dose à J7, une dose à J21 et une dose à J90. NB- Le Test de BESREDKA: test cutané d’hypersensibilité au sérum hétérologue, il doit être obligatoirement effectué chez l’adulte comme chez l’enfant avant l’administration d’un SAR pour détecter une éventuelle allergie. Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB
  18. 18. Cas particuliers A- Le sujet est en cours de traitement: - Le sujet n’a reçu que 2 doses de VAR: Il faut réadapter le traitement selon le caractère de la nouvelle agression. - Le sujet a déjà reçu que 3 doses de VAR : Il faut poursuivre le protocole préconisé pour la première agression Q.II. En cas d’une nouvelle agression alors que: B- Le sujet a terminé son traitement depuis quelque temps: Traitement antirabique antérieur remonte à moins de 6 mois* - Si le sujet a reçu un traitement AR complet (4 ou 5 doses de VAR): Il faut faire 2 doses de VAR de rappel à J0 et J3 - Si le sujet a un traitement incomplet : Il faut reprendre le protocole selon le caractère de la nouvelle exposition.  Traitement antirabique antérieur remonte à plus de 6 mois Chaque agression est un nouvel épisode à prendre en charge selon le caractère de l’exposition. * Si on a une preuve de traitement antérieur et la personne est bien portante Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB
  19. 19. Cas particuliers A- En l’absence de preuve de traitement: Il est obligatoire de pratiquer le schéma vaccinal préconisé pour chaque type d’agression Q.III. En cas d’interruption du traitement antirabique: B- En cas de preuve de traitement antérieur interrompu:  Si le sujet n’a reçu qu’ 1 ou 2 doses de vaccin: Il faut reprendre le traitement selon le caractère de l’exposition  Si le sujet a déjà reçu 3 doses ou plus: • Le délai d’interruption inférieur à 3 semaines: on peut poursuivre le protocole comme s’il n’y avait pas eu de retard. • Le délai d’interruption supérieur à 3 semaines: reprendre la totalité du traitement Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB
  20. 20. Cas particuliers Il faut insister, lors de l’hospitalisation d’une personne suspecte de la rage, sur le respect stricte des règles universelles d’hygiène et en particulier lors des soins et lors de la manipulation des produits biologiques (salive, larmes, LCR). Q.IV. La transmission interhumaine du virus de la rage est théoriquement possible par le contact direct avec la salive, le LCR ou les larmes Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB
  21. 21. Cas particuliers Q.V. La manipulation, à mains nues, d’une carcasse d’un animal atteint de la rage constitue un risque de contamination. Il est préconisé de faire la vaccination AR selon le caractère de l’exposition. La consommation de la viande cuite d’un animal atteint de rage ne constitue pas une source de contamination rabique. Q.VI. Pour un animal suspect abattu ou mort et enterré, le diagnostic de la rage peut être possible. Tant que le cadavre de l’animal est récupérable, il faut l’envoyer au laboratoire de diagnostic de la rage, l’interprétation du résultat se fera en fonction de l’état du prélèvement. Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB
  22. 22. Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB REPUBLIQUE TUNISIENNEE MINISTERE DE LA SANTE SDSB DE SFAX Sce Programmes Nationaux-Information FICHE DE LIAISON POUR VETERINAIRE PERSONNE AGRESSEE : Nom et Prénom :……………………………………..âge :………………Sexe :…………………….. Adresse exacte :…………………………………………………………………………………………… Type d’agression : Morsure profonde Morsure superficielle Griffure Léchage Autres :……………………………………………. Date d’agression :………………………….Siège :……………………………………………………… Date du 1er jour du traitement :……………………….Retard :………………..jour(s) Schéma préconisé : A1 A2 B1 B2 ANIMAL AGRESSEUR : Race : Chien Chat Autres :………………………………………………. Etat de l’animal : Normal Suspect En observation Abattu En fuite Nom et adresse du propriétaire :……………………………………………………………………. Fait le ..……/……../…………… à Sfax Signature du Médecin NB ; A dresser immédiatement au centre vétérinaire Fiche de liaison pour vétérinaire
  23. 23. Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB REPUBLIQUE TUNISIENNEE MINITERE DE L’AGRICULTURE CRDA SFAX N°1 CERTIFICAT VETERINAIRE N°2 N°3 Je soussigné Dr. ………………………………………………….. après avoir examiné l’animal Agresseur appartenant à Mr……………………………………demeurant à……………………….. certifie que l’état de cet animal est : enragé suspect de rage en bon état indéterminé Il doit être mis en observation pendant…………………….. semaine(s) chez son propriétaire, au service vétérinaire autre Un autre certificat sera délivré après le contrôle de l’animal dans ………………semaine(s). Fait le ..……/……../…………… à Sfax Signature du Médecin Vétérinaire NB ; A retourner au centre antirabique avant le 3ème jour Certificat vétérinaire
  24. 24. Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB ‫الكلــب‬ ‫ضــد‬ ‫تلقيح‬ ‫جذاذة‬ ‫التونسية‬ ‫الجمهوري‬ ‫الصحة‬ ‫وزارة‬ ‫األسـاسيـة‬ ‫الصحــة‬ ‫إدارة‬ ‫مصلحة‬‫البرلمج‬‫الوطنية‬‫و‬‫اإلعــالم‬ ‫الكـلــب‬ ‫ضــد‬ ‫تلقيــح‬ ‫جذاذة‬ ‫اإلسم‬...................................:‫اللقب‬........................................:‫العمر‬........... ‫الوالدة‬ ‫تــاريخ‬.........................................................................................: ‫العنوان‬.............................................:‫الوالية‬....................:‫الهــاتف‬..............: ‫للتلقيح‬ ‫الصحي‬ ‫المركز‬................................................................................: ‫حصل‬ ‫إن‬ ‫الصحي‬ ‫المركز‬ ‫تغييـر‬..................................................................: ‫ال‬ ‫نعم‬ ‫المراقبة‬ ‫تحت‬ ‫الحيوان‬ ‫اإلصــابة‬ ‫تاريخ‬.............................................:-‫تلقيح‬:‫عـدد‬ ‫دفعة‬...................... ‫تاريخ‬‫إبتـداء‬‫العالج‬.......................................-‫مصل‬:‫عـدد‬ ‫دفعة‬........................ ‫التبيــانة‬‫أ‬ ‫الموصـوفـة‬1‫أ‬2‫ب‬1‫ب‬2
  25. 25. Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB ‫تـواريـخ‬‫التـالقـيـح‬ ‫تذكير‬‫اليو‬ ‫في‬‫م‬ 90 ‫اليــوم‬28 ‫اليــوم‬21 ‫اليــوم‬14 ‫اليــوم‬7 ‫اليــوم‬3 ‫اليــوم‬0 ‫الكلــب‬ ‫ضــد‬ ‫تلقيح‬ ‫جذاذة‬
  26. 26. Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB ‫تلقيـــح‬ ‫بطــاقة‬ ‫هـــامــة‬ ‫توصيـــات‬ 1-‫إجتنبـوا‬‫الكــالب‬‫الســـائبـة‬ 2-‫إربطــوا‬‫كالبكــم‬ ‫لقحــوا‬ ‫و‬ 3-‫الجرح‬ ‫بتنظيف‬ ‫عليكم‬ ‫إصــابـة‬ ‫إلــى‬ ‫تعرضتم‬ ‫ما‬ ‫إذا‬ ‫بالماء‬ ‫فورا‬‫و‬‫الصابون‬ 4-‫عالج‬ ‫مركز‬ ‫أقرب‬ ‫إلى‬ ‫مباشرة‬ ‫التحول‬ ‫على‬ ‫احرصوا‬ ‫الكلب‬ ‫داء‬ ‫ضد‬‫و‬‫التوصيات‬ ‫جميع‬ ‫احترموا‬‫و‬‫خاصة‬ ‫الضرورية‬ ‫الحقن‬ ‫بعدد‬ ‫المتعلقة‬ ‫التونسية‬ ‫الجمهوري‬ ‫الصحة‬ ‫وزارة‬ ‫األسـاسيـة‬ ‫الصحــة‬ ‫إدارة‬ ‫مصلحة‬‫البرلمج‬‫الوطنية‬‫و‬‫اإلعــالم‬ ‫تلقيــح‬ ‫بطـــاقـة‬ ‫المركــز‬..........................‫عدد‬‫الترسيم‬.................... ‫اإلسم‬ ‫و‬‫اللقب‬............................................................: ‫الوالدة‬ ‫تــاريخ‬...................................................: ‫العنوان‬...........................................................: ‫الهــاتف‬..........................................................:
  27. 27. ‫المعتمدية‬ 4 - 014 - 524 - 1544 - 2564 - 4565 +‫المجمــوع‬‫التي‬ ‫الحيوانات‬ ‫رؤوس‬ ‫عدد‬ ‫تحليلها‬ ‫تم‬ ‫عــدد‬ ‫الكالب‬ ‫المـبادة‬ ‫عــدد‬ ‫الكالب‬ ‫الملقحة‬ ‫ذ‬‫أ‬‫ذ‬‫أ‬‫ذ‬‫أ‬‫ذ‬‫أ‬‫ذ‬‫أ‬‫ذ‬‫أ‬‫ذ‬‫أ‬‫ذ‬+‫أ‬ ‫إيجـــابي‬‫ســـلبـــي‬ ‫مـــــــوقع‬‫اإلصــــــابـــة‬ ‫المجمـــوع‬ ‫الرأس‬/ ‫الرقبة‬ ‫األطـــــراف‬‫آخر‬ ‫مكان‬ ‫لقـــاح‬‫أمـصال‬ ‫ف‬ ‫المستعـــملة‬ ‫الكميـــات‬‫ي‬ ‫الشهر‬ ‫آ‬ ‫في‬ ‫المتبقية‬ ‫الكميـات‬‫خر‬ ‫الشهر‬ ‫األمصال‬ ‫و‬ ‫باللقـــاح‬ ‫المعالجة‬ ‫الحــاالت‬ ‫عدد‬ ‫المجمـــــوع‬‫باللقـــاح‬ ‫المعالجة‬ ‫الحــاالت‬ ‫عدد‬ Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB ‫الشهــــري‬ ‫التقرير‬
  28. 28. Cas particuliers‫العالج‬ ‫وبدايـــــة‬ ‫اإلصــــــــابة‬ ‫بين‬ ‫الفـــــــــاصل‬ ‫األجـــــــــل‬ ‫األيــــام‬0123456 ‫سبعـــة‬(7) ‫أكثر‬ ‫أو‬ ‫المجمـوع‬ ‫الحـــاالت‬ ‫عدد‬ ‫تغيـــير‬ ‫رســـــم‬ ‫العـــالج‬ ‫مجمـــوع‬ ‫األشخاص‬ ‫المعالجيـن‬ ‫المجـــموع‬ ‫أ‬1‫ب‬ ‫إلى‬ 1 ‫أ‬2‫ب‬ ‫إلى‬ 2 ‫رســـــم‬ ‫العـــــالج‬ ‫مجــــموع‬ ‫األ‬‫شخـــــاص‬ ‫لجيـــن‬ ‫المعــا‬ ‫عـــــالج‬ ‫كـــــامــل‬ ‫لقـــــــاح‬‫غير‬ ‫كــــامل‬ 5 < ‫جرعـات‬ 4 < ‫جرعـات‬ ‫ب‬1 ‫ب‬2 ‫مجــــموع‬ ‫األ‬‫شخـــــاص‬ ‫لجيـــن‬ ‫المعــا‬ ‫عـــــالج‬ ‫كـــــامــل‬ ‫كامل‬ ‫غير‬ ‫عـالج‬ ‫جرعتـين‬ ‫من‬ ‫أقل‬ ‫أ‬ ‫رســـــم‬1 ‫أ‬ ‫رســـــم‬2 ‫العـــالج‬ ‫متـــابعة‬ Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB ‫الشهــــري‬ ‫التقرير‬
  29. 29. ‫عميـــــقة‬‫خفيفة‬ ‫خطورة‬‫سطحيـــة‬‫المجمــوع‬ ‫الكــــــــالب‬ ‫عــــــدد‬‫عــــــــــدد‬ ‫القــــــطط‬ ‫الحيوانــــــات‬ ‫عــــدد‬ ‫األهليــــــــــــة‬ ‫أخـــــــرى‬ ‫حيـــــــوانــــــــات‬ ‫أذكــــــــــــــــــــرهــــــا‬‫المــجمـوع‬ ‫مـــــعروف‬ ‫معروف‬ ‫غير‬‫المجـــموع‬ ‫معروف‬ ‫غير‬ ‫معــروف‬ ‫بقر‬‫ماعز‬‫أغنام‬‫حصان‬,‫حمير‬‫فأر‬‫أرنب‬‫قرد‬‫خفاش‬ ‫مــــلقح‬‫ملقح‬ ‫غير‬ ‫اإلصــــابة‬ ‫حـــالة‬‫اإلصــــابة‬ ‫نـــوع‬ ‫اإلصــــابة‬ ‫في‬ ‫المتسبــبــة‬ ‫الحيوانـــات‬ ‫عــــــــضـــــة‬‫لـــــــــــحـــس‬‫خــــــدش‬‫آخـــــــر‬‫المجـــموع‬ ‫الذين‬ ‫األشخــــــــاص‬ ‫عـــــــدد‬‫استظهروا‬ ‫للحيوان‬ ‫البيطـــري‬ ‫الطبيـــــب‬ ‫بشهــــادة‬ ‫والمتسبـــــب‬ ‫المعــــروف‬ ‫اإلصـــــــابة‬ ‫في‬ ‫الشهــــــــأدة‬ ‫األولـــــــــى‬ ‫الثـــــــــانية‬ ‫الشهــــــــادة‬ ‫الشهـــادة‬ ‫الثــــالثة‬ ‫الذين‬ ‫األشخـــاص‬ ‫عــدد‬ ‫بشهــــادة‬ ‫يستظـــــهروا‬ ‫لم‬ Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB ‫الشهــــري‬ ‫التقرير‬
  30. 30. Réf: Notice technique de prise en charge antirabique - DSSB CONCLUSION ☻La rage= Maladie mortelle à 100 % Seule le VAR peut sauver la vie d’ un mordu à 100 % ☻Agression par un animal domestique ou non = Urgence médico-chirurgicale ☻ Traitement local 15 ‘  eau + savon, teinture iodée, Alcool 70% ☻ Consulter les services d’urgences dans les brefs délais (6 h si non < 24 h) ☻ Protocole de traitement affiché aux urgences de toute la région. « Essen » pratiqué dans toute la Tunisie ☻ Le test de Besredka est systématique pour SAR hétérologue. ☻ Pas de contre indications pour le vaccin AR ☻ Bien remplir le registre, les feuilles de traitement, la FL vétérinaire et le rapport mensuel avec les besoins en SAR-VAR. Espérons voir un Centre antirabique aux Services des Urgences de Sfax ayant pour objectif la PEC des agressions par animal, le suivi du traitement et la sensibilisation de la population
  31. 31. ‫شكــــرا‬ ‫لـكـم‬

×