LA COLIQUE NEPHRETIQUE
I. Définition :C’est une douleur lombaire paroxystique   à début brutal à irradiation   descendante ; sans position antalg...
II. Pathogénie :   Un obstacle intraluminal , pariétal ou    une compression extrinsèque au niveau    de la voie excrétri...
III. Signes Associés :   Signes digestifs :     Nausés ,     Vomissements ,     Troubles du transit   Signes urinaires :...
IV. Diagnostic Clinique :   A. Douleur :     Brutale ,                     Déclenchée ou spontanée                     Pa...
V. Examen Clinique : Après avoir soulager le patient. A. Interrogatoire : ATCD lithiasiques, radiothérapie              ...
VI. Examens Complémentaires:   A. BIOLOGIE : ECBU, Fonction rénale   B. ASP : Image radio-opaque   C. ECHO ABD-PELVIENN...
VII. Formes Cliniques :    l’hospitalisation s’impose !!!(Drainage des     urines +++)    A. FORME ANURIQUE :    Obstacl...
VIII. Diagnostic Différentiel : Urgence chirurgicale : Appendicite,  cholécystite, pancréatite, hernie  étranglée Urgenc...
IX. Etiologies : A. OBSTACLE ENDO-LUMINAL :  Lithiases ++ , caillot Sg B. OBSTACLE PARIETAL : Tm VES ,  sténose ,TBC , M...
X. Traitement :   A. EN URGENCE : - Repos                         - Restriction hydrique                         - AINS +...
La  colique  nephretique
La  colique  nephretique
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La colique nephretique

2 124 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 124
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
53
Actions
Partages
0
Téléchargements
65
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La colique nephretique

  1. 1. LA COLIQUE NEPHRETIQUE
  2. 2. I. Définition :C’est une douleur lombaire paroxystique à début brutal à irradiation descendante ; sans position antalgiqueElle traduit la distension de l’appareil urinaire en amont d’un obstacle, entrainant la mise en tension de la capsule rénale et des spasmes des voies excrétrices.
  3. 3. II. Pathogénie : Un obstacle intraluminal , pariétal ou une compression extrinsèque au niveau de la voie excrétrice entrainant une dilatation de la VES et une stase urinaire ( risque de pullulation microbienne ).
  4. 4. III. Signes Associés : Signes digestifs : Nausés , Vomissements , Troubles du transit Signes urinaires : Troubles mictionnels
  5. 5. IV. Diagnostic Clinique : A. Douleur : Brutale , Déclenchée ou spontanée Parfois au cours d’un voyage B. Siège : Lombo-iliaque , souvent unilatérale . C. Irradiation : Descendante vers la région pelvienne , OGE. D. Intensité : Très intense , pénible à l’extrême , paroxystique et angoissante . E. Type : Déchirement, broiement, tension extrême. F. Signes accompagnateurs : agitation, troubles urinaires (pollakiurie, brulures mictionnelles, hématurie) Pas de f° dans la forme classique. G. Facteurs aggravants : Prise de boissons.
  6. 6. V. Examen Clinique : Après avoir soulager le patient. A. Interrogatoire : ATCD lithiasiques, radiothérapie Cancers pelviens, gynécologiques TBC urinaire, médicamenteux. B. Signes physiques : Prise de la T°, pouls, TA Palpation de la fosse lombaire (sensibilité, gros rein) Contact lombaire Trajets urétéraux TR et TV
  7. 7. VI. Examens Complémentaires: A. BIOLOGIE : ECBU, Fonction rénale B. ASP : Image radio-opaque C. ECHO ABD-PELVIENNE : Siège, taille, contours , parenchyme ,VES . D .UIV (URO-SCANNER +++) : examen de choix .
  8. 8. VII. Formes Cliniques : l’hospitalisation s’impose !!!(Drainage des urines +++) A. FORME ANURIQUE : Obstacle sur rein unique anatomique ou fonctionnel. Drainage en urgence : + Svt montée de sonde urétérale Néphrostomie percutanée B. FORME FEBRILE : Hyperthermie ; infection (pyélonéphrite ; risque de septicémie) ATB + Drainage par néphrostomie . C. FORME HYPERALGIQUE : - Persistance de la douleur malgré le TRT. - Drainage de la VES. D. CHEZ LA FEMME ENCEINTE : Risque d’accouchement prématuré . Hospitalisation + ATS + ATB .
  9. 9. VIII. Diagnostic Différentiel : Urgence chirurgicale : Appendicite, cholécystite, pancréatite, hernie étranglée Urgence gynéco-obstétricale : salpyngite , torsion de l’ovaire , GEU Autres : Colique hépatique, intestinale, anévrysme de l’aorte, crise d’ulcère, pneumopathie, affection vertébrale.
  10. 10. IX. Etiologies : A. OBSTACLE ENDO-LUMINAL : Lithiases ++ , caillot Sg B. OBSTACLE PARIETAL : Tm VES , sténose ,TBC , Mdie JPU C. OBSTACLE EXTERNE : Compression ++ ( FRP , ADP , Tumeurs bénignes ou malignes )
  11. 11. X. Traitement : A. EN URGENCE : - Repos - Restriction hydrique - AINS + ATS+ ATG .• Si CN compliquée : Hospitalisation + drainage• Rechercher les signes de gravité : - Signes infectieux - CN anurique , bilatérale , rein unique . - CN hyperalgique. B. ENTREPRENDRE UN BILAN ETIOLOGIQUE : • Examen clinique complet • Biologie : FNS , créatinine , ionogramme , ECBU . • RADIGRAPHIE : ASP (lithiase radio-opaque) Echographie AP (Dilatation) C. TRAITER LA CAUSE DE L’OBSTRUCTION.

×