Au delà de la contraception
hormonale:
la stérilisation
jean philippe Harlicot
Service de Gynécologie CHU Anne de Bretagne...
Stérilisation : peu pratiquée en France
Aubin C. IGAS. RM 2009-1054A.
Stérilisation : très demandée en France
Etude Esthyme. GOF 2007
les différents aspects de la
« contraception définitive »
• le cadre légal
• le choix des patientes
• l’information aux pa...
Stérilisation : dispositions légales
Loi 4 Juillet 2001 :
• Possible pour toute personne majeure
• Après délai de réflexio...
le choix des patientes
• je trouve cela « normal »
– entre 36 et 45 ans
– 4 enfants
– a tout essayé avt
– problème de sant...
Stérilisation : aide à la décision
Score de Lerat modifié : 0 1 2 3 4 Score
Age <35 35 36/37 38/39 ≥40
Parité <2 2 3 4 ≥5
...
Information +++
• Autres méthodes contraceptives
• Méthodes de stérilisation
(avantages et inconvénients)
• Délai de réfle...
Vasectomie
• Ligature des canaux déférents
• CECOS
• Sous A.L. : 30 mn
• Spermogramme à 3 mois
• Pas d’impact sur érection...
STÉRILISATION FÉMININE
Plusieurs méthodes :
Voie coelioscopique
Voie vaginale
Voie hystéroscopique
Stérilisation coelioscopique
• Méthode de référence : Pearl = 0.5
• Plusieurs méthodes :
– clips de Filshies / Hulka (resp...
Stérilisation par voie vaginale
• Technique :
– colpotomie postérieure
– anteversion utérine
– ligature tubaire
• Intérêt ...
Stérilisation par voie hystéroscopique :
Essure®
Technique :
• 1ère partie de cycle ou βHCG
• Hystéroscopie : 8 mn en moye...
Essure : CI°
• Doute sur interruption de la fertilité
• Grossesse
• Cervicite ou endométrite en cours
• Saignements inexpl...
Essure : 3 étapes
LE CONTRÔLE À 3
MOIS3 Avec le chirurgien
gynécologue qui a effectué la
procédure.
OÙ ?
3 mois après la
p...
Essure : technique
1. Introduction de
l’hystéroscope
2. Visualisation
des ostia
3. Introduction du cathéter
dans la trompe...
Essure : technique
1. Introduction de
l’hystéroscope
Essure : technique
2. Visualisation
des ostia
3. Introduction du cathéter
dans la trompe
4. Retrait du cathéter et largage
de l’implant
Essure : technique
1. Introduction de
l’hystéroscope
2. Visualisation
des ostia
3. Introduction du cathéter
dans la trompe...
Essure vs Ligature
Ligature
• Hospitalisation de plus de 24h (?)
• Anesthésie générale
• Arrêt de travail : 7-15 j
• Délai...
Essure®
• I. Pearl = 0.5 (FDA 2004)
• Cas de grossesses sous Essure sans pb particulier
• HAS : en 1ère intention surtout ...
Contrôle post opératoire : 3 mois
ASP / Echo 3D
• 2 implants
• 4 marqueurs alignés
• Symétrie
• Distance < 4 cm
Courtesy o...
Conclusion
• Se détendre par rapport à la
stérilisation féminine et
masculine
• Savoir informer sur les
techniques en fonc...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Au dela de la contraception.jph intervention realisée au congres gynecol

1 850 vues

Publié le

au delà de la contraception se trouve la stérilisation féminine

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 850
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
251
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Au dela de la contraception.jph intervention realisée au congres gynecol

  1. 1. Au delà de la contraception hormonale: la stérilisation jean philippe Harlicot Service de Gynécologie CHU Anne de Bretagne RENNES
  2. 2. Stérilisation : peu pratiquée en France Aubin C. IGAS. RM 2009-1054A.
  3. 3. Stérilisation : très demandée en France Etude Esthyme. GOF 2007
  4. 4. les différents aspects de la « contraception définitive » • le cadre légal • le choix des patientes • l’information aux patientes • connaître les techniques
  5. 5. Stérilisation : dispositions légales Loi 4 Juillet 2001 : • Possible pour toute personne majeure • Après délai de réflexion de 4 mois • Avec consentement écrit signé • Sujets sous tutelle / curatelle : décision soumise au juge des tutelles http://www.sante.gouv.fr/htm/dossiers/contraception_ivg/plaquette_s terilisation.pdf 47030382
  6. 6. le choix des patientes • je trouve cela « normal » – entre 36 et 45 ans – 4 enfants – a tout essayé avt – problème de sante CI la grossesse – a fait 4 IVG car n’a pas trouve sa méthode contraceptive • cela me « gêne » – patiente de 30 ans – une grossesse – ne veut rien essayer avt – patiente venant de divorcer
  7. 7. Stérilisation : aide à la décision Score de Lerat modifié : 0 1 2 3 4 Score Age <35 35 36/37 38/39 ≥40 Parité <2 2 3 4 ≥5 Antécédents : HTA/pré-éclampsie Diabète (+/-DG) Troubles psy Autres pathologies Nombre d’éléments : 0-1-2-3-4 CI° aux autres moyens de contraception : CI aux OP CI au DIU CI à l’implanon Autres CI Nombre d’éléments : 0-1-2-3-4 IVG 1 2 Score total [Score ≥ 6 = stérilisation acceptable]
  8. 8. Information +++ • Autres méthodes contraceptives • Méthodes de stérilisation (avantages et inconvénients) • Délai de réflexion de 4 mois • Consentement écrit • Caractère définitif +++ • Absence d’interférence hormonale
  9. 9. Vasectomie • Ligature des canaux déférents • CECOS • Sous A.L. : 30 mn • Spermogramme à 3 mois • Pas d’impact sur érection – éjaculation…
  10. 10. STÉRILISATION FÉMININE Plusieurs méthodes : Voie coelioscopique Voie vaginale Voie hystéroscopique
  11. 11. Stérilisation coelioscopique • Méthode de référence : Pearl = 0.5 • Plusieurs méthodes : – clips de Filshies / Hulka (respect de arcade tubaire) – anneaux de Yoon – coagulation-section – enfouissement (Maldener, Pommeroy, Labhart, Ushida, Irving, Parkland…) • Nécessite AG & coelioscopie • Ambulatoire Pommeroy Parkland
  12. 12. Stérilisation par voie vaginale • Technique : – colpotomie postérieure – anteversion utérine – ligature tubaire • Intérêt : – geste local associé (conisation+++) – rachianesthésie
  13. 13. Stérilisation par voie hystéroscopique : Essure® Technique : • 1ère partie de cycle ou βHCG • Hystéroscopie : 8 mn en moyenne • Expérience +++ • Anesthésie : – hypnose – A.L. ou A.G. – rachianesthésie • Contraception 3 mois +++ Utérus Trompe de Fallope
  14. 14. Essure : CI° • Doute sur interruption de la fertilité • Grossesse • Cervicite ou endométrite en cours • Saignements inexplorés • Immunosuppression
  15. 15. Essure : 3 étapes LE CONTRÔLE À 3 MOIS3 Avec le chirurgien gynécologue qui a effectué la procédure. OÙ ? 3 mois après la procédure. QUAND ? La patiente effectue une radiographie de l’abdomen sans préparation (ASP) chez un radiologue. Le chirurgien contrôle la radiographie en corrélation avec le compte-rendu opératoire. Il vérifie le bon positionnement des implants et confirme à la patiente qu’elle peut arrêter sa contraception. COMMENT ? Le chirurgien introduit un implant ESSURE dans chaque trompe par hystéroscopie. Cette intervention dure environ 10 minutes puis la patiente peut repartir chez elle. COMMENT ? Dans un établissement de santé, avec un chirurgien gynécologue. OÙ ? Entre le 5ème et le 10ème jour du cycle. QUAND ?LA PROCÉDURE 2 Le médecin présente les différentes méthodes de contraception. Il remet à la patiente une documentation écrite sur la technique. Cette consultation initie le délai de réflexion de 4 mois. COMMENT ? Chez un médecin généraliste ou un gynécologue. OÙ ? 4 mois minimum avant la procédure. QUAND ?LA CONSULTATION 1
  16. 16. Essure : technique 1. Introduction de l’hystéroscope 2. Visualisation des ostia 3. Introduction du cathéter dans la trompe 4. Retrait du cathéter et largage de l’implant • Effectuer la même procédure pour l’autre ostium • Couplage possible avec - endométrectomies - DIU en place 5. Occlusion des trompes au bout de 3 mois
  17. 17. Essure : technique 1. Introduction de l’hystéroscope
  18. 18. Essure : technique 2. Visualisation des ostia
  19. 19. 3. Introduction du cathéter dans la trompe 4. Retrait du cathéter et largage de l’implant
  20. 20. Essure : technique 1. Introduction de l’hystéroscope 2. Visualisation des ostia 3. Introduction du cathéter dans la trompe 4. Retrait du cathéter et largage de l’implant • Effectuer la même procédure pour l’autre ostium • Couplage possible avec - endométrectomies - DIU en place 5. Occlusion des trompes au bout de 3 mois
  21. 21. Essure vs Ligature Ligature • Hospitalisation de plus de 24h (?) • Anesthésie générale • Arrêt de travail : 7-15 j • Délai de rétablissement : 4-6 j • Incision, cicatrice • Risques : coelio + anesthésie • Efficacité immédiate • Grossesses : taux d’échec de 1,85% suivant la technique Essure • Pas d’hospitalisation • Ne nécessite pas d’anesthésie • Pas d’arrêt de travail • Récupération rapide • Pas d’incision, pas de cicatrice • Risques : 0 (?) • Efficacité au bout de 3 mois
  22. 22. Essure® • I. Pearl = 0.5 (FDA 2004) • Cas de grossesses sous Essure sans pb particulier • HAS : en 1ère intention surtout vers 40 ans • SS : – remboursé après 40 ans 100% – pour les femmes de moins de 40 ans : depuis octobre 2010, l’acte médical n’est plus remboursé sauf : • en cas de contre-indication majeure aux C° hormonales ou DIU • et en cas de pathologie contre-indiquant la grossesse
  23. 23. Contrôle post opératoire : 3 mois ASP / Echo 3D • 2 implants • 4 marqueurs alignés • Symétrie • Distance < 4 cm Courtesy of Pr P. Lopès - Nantes
  24. 24. Conclusion • Se détendre par rapport à la stérilisation féminine et masculine • Savoir informer sur les techniques en fonction de ses patientes

×