Responsable du module:
Melle : ABLAOUI.
ZEMOUR Youcef.
Module : TD D’Etude des risques
Ministère de l’Enseignement Supérie...
1. Introduction .
2. Qu’est-ce qu’un mouvement de terrain ?
3. Comment se manifeste-t-il ?
4. Le mouvement de pente et les...
Les mouvements de terrain sont des
phénomènes naturels d’origines très
diverses, résultant de la déformation, de la
ruptur...
Les mouvements de terrain engendrent des risques
pour les personnes, mais également pour les
biens et l’économie. Il est p...
Un mouvement de terrain est un déplacement
plus ou moins brutal, du sol ou du sous sol
avec des volumes très variable, ils...
Les mouvements de terrain apparaissent lors de la
conjonction naturelle ou artificielle de facteurs :
topographiques (pent...
Il existe de nombreuses classifications dues à
la diversité des facteurs responsables des
mouvements de pente, proposées p...
Les coulées boueuses sont des phénomènes très
rapides affectant des masses de matériaux
remaniés, soumis à de forte concen...
Coulée boueuse à Faucon (Alpes de Haute-Provence, 04 – 2003)
Schéma représente le trajet d’une Coulée boueuse
Ce sont des
mouvements rapides,
discontinus et brutaux
résultant de l’action de
la pesanteur et affectant
des matériaux ri...
Un glissement de terrain correspond à un
déplacement généralement lent (de quelques
millimètres par an à quelques mètres p...
Glissement à La Grave (Hautes-Alpes,05) - 1995
Date Localisation Types Conséquences
9 oct. 1963 Val Serpentine,
Italie
Glissement
de terrain
Inondation de 6 villages, 2 ...
Un risque naturel (mouvement de terrain sur le pente)
est donc la rencontre entre un aléa d'origine naturelle et
des enjeu...
Site Internet :
•• http://www.bdmvt.net/ - base de données nationale mouvements de terrain.
•• http://www.irma-grenoble.co...
Mouvment de terrain sur le pente
Mouvment de terrain sur le pente
Mouvment de terrain sur le pente
Mouvment de terrain sur le pente
Mouvment de terrain sur le pente
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mouvment de terrain sur le pente

1 184 vues

Publié le

C'est Un exposé ou bien recherche qui fais par moi-meme contient quelque définition et explication de mouvement de terrain sur le pente dans le domaine d'étude de risque avec quelque exemples

Publié dans : Environnement
2 commentaires
3 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 184
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
142
Commentaires
2
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mouvment de terrain sur le pente

  1. 1. Responsable du module: Melle : ABLAOUI. ZEMOUR Youcef. Module : TD D’Etude des risques Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique UNIVERSITE D’ORAN FACULTE DES SCIENCES DE LA TERRE,DE LA GEOGRAPHIE ET DE L’AMENAGEMENT DE TERRETOIRE 3éme Année Hydrogéologie LMD Présenté par l’ étudiant : Année universitaire : 2013/2014
  2. 2. 1. Introduction . 2. Qu’est-ce qu’un mouvement de terrain ? 3. Comment se manifeste-t-il ? 4. Le mouvement de pente et les Principaux familles de ce mouvement . 5. Quelques définitions de principale familles d’un mouvement sur le pente . 6. Exemples historiques. 7. Conclusion.
  3. 3. Les mouvements de terrain sont des phénomènes naturels d’origines très diverses, résultant de la déformation, de la rupture et du déplacement du sol. Ils provoquent mondialement la mort de 800 à 1 000 personnes par an, mais ce chiffre ne prend pas en compte les glissements dus aux séismes, probablement les plus meurtriers.
  4. 4. Les mouvements de terrain engendrent des risques pour les personnes, mais également pour les biens et l’économie. Il est possible d’agir sur ces risques de deux manières, en intervenant sur l’aléa ou sur les enjeux. Les mesures de protection mises en place visent à réduire au maximum l’aléa dans les zones menacées. La prévention permet de réduire la vulnérabilité au sein de ces secteurs, par l’information des populations, l’adoption de mesures d’urbanisme ou de mesures constructives, l’étude et la surveillance de mouvements actifs.
  5. 5. Un mouvement de terrain est un déplacement plus ou moins brutal, du sol ou du sous sol avec des volumes très variable, ils peuvent aller de quelque mètre cubes à quelques millions de mètres cubes. Les glissements comme ils constituent un facteur important dans l’évolution du relief à surface de la terre, ils représentent aussi pour les aménagements est les habitats un risque qu’il est nécessaire de la localiser et de prévoir.
  6. 6. Les mouvements de terrain apparaissent lors de la conjonction naturelle ou artificielle de facteurs : topographiques (pentes des terrains, reliefs…), géologiques (nature des sols), hydrologiques et climatiques (importantes précipitations) …
  7. 7. Il existe de nombreuses classifications dues à la diversité des facteurs responsables des mouvements de pente, proposées par des géologues ,des géotechniciens ou mécaniciens, représente dans la figure suivante :
  8. 8. Les coulées boueuses sont des phénomènes très rapides affectant des masses de matériaux remaniés, soumis à de forte concentration en eau, sur de faibles épaisseurs généralement (0-5 m).Ce type de phénomène est caractérisé par un fort remaniement des masses déplacées, une cinématique rapide et une propagation importante. La coulée de boue est le plus rapide (jusqu'à 90 km/h) et le plus fluide des différents types de mouvements de terrain.
  9. 9. Coulée boueuse à Faucon (Alpes de Haute-Provence, 04 – 2003)
  10. 10. Schéma représente le trajet d’une Coulée boueuse
  11. 11. Ce sont des mouvements rapides, discontinus et brutaux résultant de l’action de la pesanteur et affectant des matériaux rigides et fracturés tels que calcaires, grès, roches cristallines, etc. Ces chutes sont caractérisées par une zone de départ, une zone de propagation et une zone d’épandage.
  12. 12. Un glissement de terrain correspond à un déplacement généralement lent (de quelques millimètres par an à quelques mètres par jour) sur une pente, le long d’une surface de rupture dite surface de cisaillement, d’une masse de terrain cohérente, de volume et d’épaisseur variables : quelques mètres cubes dans le cas du simple glissement de talus ponctuel à quelques millions de mètres cubes dans le cas d'un mouvement de grande ampleur pouvant concerner l'ensemble d'un versant.
  13. 13. Glissement à La Grave (Hautes-Alpes,05) - 1995
  14. 14. Date Localisation Types Conséquences 9 oct. 1963 Val Serpentine, Italie Glissement de terrain Inondation de 6 villages, 2 000 morts et 6 milliards de lires de dégâts Déc. 1999 Vénézuela Glissement de terrain Des centaines de coulées boueuses tuent plus de 20 000 personnes 31 mars 2003 Chima, Bolivie Glissement de terrain Plusieurs centaines de disparus, 400 maisons ensevelies Le 17 février 2006 Philippines coulée de boue Cette coulée de boue ensevelit Guinsaugon faisant plus de 1000 morts. Le 6 septembr e 2008 en Égypte Glissement de terrain Ce glissement de terrain détruit une grande partie du bidonville d’Ezbet Bekhit à l'est du Caire fait plusieurs dizaines de morts.
  15. 15. Un risque naturel (mouvement de terrain sur le pente) est donc la rencontre entre un aléa d'origine naturelle et des enjeux humains, économiques ou environnementaux. On parle de risque majeur lorsque les dégâts et le nombre de victimes sont importants. En moyenne par an, de 2000 à 2005, près de 300 millions de personnes ont été affectées par les catastrophes naturelles et près de 78 000 y ont trouvé la mort .
  16. 16. Site Internet : •• http://www.bdmvt.net/ - base de données nationale mouvements de terrain. •• http://www.irma-grenoble.com - site d’information sur les risques majeurs. Bibliographie: • Ministère de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement, ministère de l’Équipement, des Transports et du Logement, 1997, Plans de prévention des risques naturels prévisibles, Guide général, La Documentation française. •Toutain C., 2001, Prévenir les catastrophes naturelles ?, Les essentiels Milan, Toulouse. •Besson L., 1996, Les risques naturels en montagne, traitement, prévention, surveillance, Artès-Publialp. •Ministère de l’Écologie et du Développement durable, 2004, Les événements naturels dommageables en France et dans le Monde en 2003, Risques naturels Majeurs.

×