Hpe22vol3

1 463 vues

Publié le

Publié dans : Formation, Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 463
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
96
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Hpe22vol3

  1. 1. 145 sitions mais règle générale, celles qui offrent récente. ment de truc infaillible pour identifier ces po- En voici un exemple tiré d’une partie très positions présentent. Je ne connais pas vrai- pour résoudre les problèmes vitaux que ces la pratique (expérience) et d’analyses. de fournir le temps et l’effort supplémentaire l’aide de l’étude (du jeu et de soi-même!), de car plus on y parvient plus on est en mesure grand rôle, et celle-ci peut se développer avec sitions critiques est une habileté à développer bution. En bout de ligne l’intuition joue un partie en dépend. Savoir reconnaître ces po- (plan, position, tactique) sont mises à contri- coup devient primordial. Le résultat de la des décisions ou plusieurs facettes du jeu petit nombre de positions trouver le meilleur et dans d’autres très nombreux, on a affaire à moins semblables s’offrent à nous, dans un riantes ne prennent beaucoup d’importance, positions plusieurs options de valeur plus ou choisir le bon plan, sans que le calcul des va- de difficulté. Alors que dans la plupart des positionnel, etc.) Dans d’autres cas il s’agit de pas la même importance ni le même niveau tifs concrets (mat, gain de matériel, avantage Dans une partie d’échecs tous les coups n’ont susceptibles de conduire à l’atteinte d’objec- drent des variantes forcées et donc calculables, tention particulière, surtout si elles engen- Le moment critique de riches possibilités tactiques exigent une at- 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 http://www.hebertparleechecs.com 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 POUR ACCÉDER À LA PAGE D'ARCHIVES: 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 POUR RECEVOIR HPE GRATUITEMENT OU 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 87654321210987654321098765432109876543212109876543210987654321098765432121098765432109876543210987654321 Semaine du 21 juin 2010 VOLUME 3 NUMÉRO 22 Échecs parle D’ÉCHECS QUÉBÉCOIS ÉLECTRONIQUE LE JOURNAL HEBDOMADAIRE Hébert Hébert parle échecs
  2. 2. Hébert parle échecs 10...cxd4 11.exd4 Ff5! NOGUEIRAS (2570) - KHAIRULLIN (2617) XIIIIIIIIY Pion dame D02 8r+-+kvl-tr0 45 Capablanca Mem.La Havane 2010 7zp-+-zppzpp0 e 6-+p+-+-+0 1.d4 Cf6 2.Cf3 d5 3.Ff4 c5 4.e3 Cc6 5+-+psNl+-0 5.Fb5 4-+-zP-vL-+0 XIIIIIIIIY 3+-wq-+-+-0 8r+lwqkvl-tr0o 2P+P+-zPPzP0 7zpp+-zppzpp0 1tR-+Q+RmK-0O 6-+n+-sn-+0 xabcdefghy 5+Lzpp+-+-0 Les Noirs menacent simplement, outre le pion 4-+-zP-vL-+0 c2, de terminer tranquillement leur dévelop- pement par ...e6 puis ...Fe7. Les Blancs doi- 3+-+-zPN+-0 vent réagir énergiquement, ce qui implique 2PzPP+-zPPzP0 ici le sacrifice d’un second pion. 1tRN+QmK-+R0 12.g4 Fe4 13.f3 Fxc2 14.Tc1 xabcdefghy L’échange des dames est forcé, sinon le pion Selon le GM Finkel, dans ses commentaires d4 tomberait sur échec. sur la partie Nogueiras-Bruzon, Cuba 2005, “il 14...Fxd1 15.Txc3 Fa4 16.Cxc6 est insensé de rechercher le meilleur coup pour les Noirs car il est évident que les Noirs XIIIIIIIIY ont plusieurs bons coups à leur disposition.” 8r+-+kvl-tr0o C’est un commentaire assez étonnant car la 7zp-+-zppzpp0 partie démontre justement qu’il s’agit d’une 6-+N+-+-+0 position d’ouverture critique dont Khairullin 5+-+p+-+-0 va prendre avantage. 4l+-zP-vLP+0 5...Da5+! 3+-tR-+P+-0 5...Fg4, 5...cxd4 et 5...Db6 ont déjà été joués 2P+-+-+-zP0 aussi. 1+-+-+RmK-0 6.Cc3 Ce4 xabcdefghy Les Noirs gagnent un pion. Bien sûr, les Blancs Les Blancs récupèrent un pion mais avec les obtiennent des compensations sous forme de dames échangées ils peuvent difficilement développement, mais compte-tenu du type de songer à mieux qu’une nulle. Leurs pièces sont joueur qu’est Nogueiras c’est une victoire psy- plus mobiles, mais sans cible concrète ils doi- chologique importante. Le solide GM cubain vent s’inquiéter du potentiel de la paire de se voit contrait de jouer dynamiquement pour fous et de la meilleure formation de pions en- compenser le matériel sacrifié. nemies 7.0–0 Cxc3 8.Fxc6+ bxc6 9.bxc3 Dxc3 16...Fb5 17.Tfc1 f6 10.Ce5 Si 17...e6 18.Ce5 f6 19.Tc8+ Txc8 20.Txc8+ Re7 Identique à la partie Golovankov-Biriukov, St- et les Blancs ont au moins un perpétuel. Petersbourg 2007, qui s’est poursuivie par 18.Ca5 g5 19.Fg3 h5 20.h3 Rf7 10...g6 11.Tb1 Fg7 12.Tb3 Da5 13.Cxc6 Da4 et 21.Tc7 Rg6 22.Cc6 e6 ici les Blancs ont essayé le sacrifice 14.Cxe7 qui s’est avéré incorrect alors que 14.Ce5 gar- dait l’équilibre. 146
  3. 3. Hébert parle échecs XIIIIIIIIY de variante judicieux des Noirs, Nogueiras a 8r+-+-vl-tr0 été contraint à sacrifier. Dans ces situations, 7zp-tR-+-+-0 les joueurs mal à l’aise avec la nécessité de 6-+N+pzpk+0 jouer dynamiquement pour pour justifier le sacrifice vont souvent être tenté de restaurer 5+l+p+-zpp0 l’équilibre matériel prématurément, dans l’es- 4-+-zP-+P+0 poir inconscient de retomber dans leur zone 3+-+-+PvLP0 de confort. C’est ce qui pourrait expliquer le 2P+-+-+-+0 choix désastreux des Blancs. 1+-tR-+-mK-0 23...Fc4! xabcdefghyO Après ce coup naturel qui efface la coordina- Le moment critique de la partie. Le Cubain a tion des tours, la position blanche devient vite le choix entre rétablir l’équilibre matériel ou désespérée. Les Noirs prévoient envahir via éliminer la paire de fous (créant en même la colonne “h” ou/et via la colonne “a” en temps une situation de fous de couleurs op- échangeant la pièce blanche la plus active par posées) et continuer à profiter de l’activité de ...Th7. ses tours. 24.Te1 hxg4 25.Txe6 23.Cxa7? Tentative de mêler les cartes. Après 25.hxg4 Un choix épouvantable difficilement compa- on obtient une position tactiquement fasci- tible avec le statut de GM. D’un seul coup on nante. vient d’activer la T/a8, qui va s’empresser de XIIIIIIIIY gober le pion “a” à la première occasion, et de 8r+-+-vl-tr0o mettre le cavalier en pénitence sur la bande. 7sN-tR-+-+-0 Le rétablissement de l’équilibre matériel n’est 6-+-+pzpk+0 donc qu’illusoire. Si on associe à cela la possi- 5+-+p+-zp-0 bilité pour l’autre tour noire d’envahir la po- 4-+lzP-+P+0 sition blanche à tout moment après ...hxg4, on 3+-+-+PvL-0 comprends que les Blancs viennent de pren- 2P+-+-+-+0 dre une décision fatale. Il fallait jouer 23.Ce7+! 1+-+-tR-mK-0 Fxe7 (si 23...Rh6 24.Te1) 24.Txe7 The8 25.Tcc7 xabcdefghy Txe7 26.Txe7 h4 27.Fh2 Tc8 28.Tc7 et la finale Position d’analyse après 25.hxg4. de fous de couleurs opposées est égale vu que Les Noirs gagnent avec la suite subtile les Noirs sont incapables de préparer la pous- 25...Th3! (pour forcer le roi sur la 2e rangée) sée e6-e5 qui donnerait une valeur à leur pion 26.Rf2 (et non pas 26.Rg2 Txg3+!) 26...Th7!! de plus. (mais pas 26...Txg3? à cause de 27.Th1!! et les 23.Ce7+ n’était pas un coup dont les varian- Blancs vont pouvoir reprendre plus tard la T/ tes étaient difficiles à calculer et je suis per- g3 coincée. 26...e5 est fort aussi puisque si suadé que Nogueiras a dû hocher la tête lon- 27.dxe5 Txa7!) 27.Txh7 Rxh7 28.Cc6 Txa2+ (la guement après la partie en se demandant prise de ce pion sur échec fait toute la diffé- pourquoi il ne l’a pas joué. Des raisons psy- rence...) 29. Rg1 Fe2! et les Noirs revendiquent chologiques entrent sans doute en jeu ici. Au un avantage décisif. niveau des grands-maîtres, certains vont sa- 25...Txh3 26.Rg2 Rf5 27.Tb6 Fe2 28.Tf7 crifier volontiers en retour de compensations Fxf3+ 29.Rf2 Re4 dynamiques, tandis que d’autres ne vont s’y Le roi noir s’active alors que l’infortuné cava- résoudre qu’en cas de nécessité, ou du moins lier est toujours en cale sèche. dans des circonstances particulièrement favo- 30.Tbxf6 Fb4 31.Te6+ Rd3 32.a4 Fd2 rables. Mais dans cette partie, suite au choix 33.Cc6 Fe4 34.Ce5+ Rxd4 0–1 147
  4. 4. Hébert parle échecs Prochain HPE: le 5 juillet Je consacrerai la semaine prochaine à préparer le fichier pdf du volume 2 de HPE (2009), incluant une table des matières et des parties. Plus de 300 pages de pur bon- heur disponible à un prix dérisoire! Le Club d’échecs Ahuntsic annonce le Kirsan fait campagne 90ème CHAMPIONNAT DE MONTRÉAL Premier tournoi du Tour du Québec Oasis 2010-11 Le président sortant de la les 10-11-12 septembre 2010 FIDE Kirsan Ilyoumjinov et son adversaire présumé lors des prochaines élections en septembre prochain, Anatoli Karpov, se sont croisés à Cuba lors du 45 e Mémorial Capablanca. Pendant que le 11e champion du monde ser- rait des mains, Kirsan en pro- fitait pour annoncer un don • Bourse totale 6 000 $, 31 prix distincts; personnel de 500 000$ réparti • Quatre sections de jeu; sur 5 ans, destiné à établir deux nouveaux tournois en • Deux titres en jeu : 1- Champion de Montréal et Amérique Latine, soit le 2- Championne de Montréal. “Caribbean Cup” et la “Latin America Cup”. Comment voulez-vous dans ces conditions que Karpov malgré sa crédibilité et sa feuille de route puisse avoir la moindre chance ? Entre les principes d’intégrité et de transparence et les “cadeaux” que choisira-t-on ? Il est grand temps que la FIDE abandonne sa devise “Gens Una Sumus” (Nous sommes un peuple) Montréal – vue du centre-ville pour: “Nous voulons moins de corruption ou plus de • Surveillez les détails à venir dans les prochains HPE chance d’y participer, et nous et dans Échec+ de juillet-août choisissons la 2e option”. 148
  5. 5. Hébert parle échecs Trouvez le tacticien 4- Khakpur - Murillo en vous ! Novi Sad 1990 Réponses du numéro 20 XIIIIIIIIY 8-+-+-+-+0 7+-sN-+k+-0 1- Klundt- Jansa 6-+-+-+-zp0 5+-vl-vLpzp-0 Passau 1998 4-zp-+-+-+0 XIIIIIIIIY 3zP-sn-+KzP-0 8-+-+-+-+0 2-+-+-+-zP0 7+-+-+-+-0 1+-+-+-+-0 6-+-+-+-+0 xabcdefghy 5+-vl-+p+p0 1...Fd6! 2.Fxd6 b3 3.Cd5 Cxd5 4.Fe5 Cb6 0–1 4-+-+-+-+0 3+-+-+k+-0 Suivra ...Cc4 et ...b2. 2-+-+N+-+0 1+-+-+-+K0 5- Zhuravlev - Krivonosov xabcdefghy Riga, 1990 1.Cg3 Rg4 XIIIIIIIIY Si 1...Rxg3 pat. 8-+-+-+-+0 2.Cxf5 Rxf5 ½–½. 7+-+-+pmk-0 Le fou est de la mauvaise couleur. 6-+-+-zp-+0 5zp-+-+-+p0 4P+-+-zP-mK0 2- Reti - Alekhine 3+-+L+-zPP0 XIIIIIIIIY 2-+-+-vl-+0 8-+-vl-+-+0 1+-+-+-+-0 7+-+-+-zp-0 xabcdefghy 6P+k+-+-+0 1...Rh6 2.Fb1 5+-zp-+n+P0 2.Ff5 ne fait que retarder le malheur: 2...Fe1! 4-+Lzp-zP-+0 3.F quelque part... f5! 3+-+K+P+-0 2-+-+-+-+0 2...f5! 0-1 1+-+-vL-+-0 Si 3.Fxf5 Fd4 puis … Ff6 mat. xabcdefghy 1.Fd5+! Rb6 2.Fa5+! Rxa6 3.Fxd8 1–0 6- Gines - Trias Badalone 1981 3- Sergeyev - Kotov XIIIIIIIIY Moscou 1935 8-+-+-+-+0 XIIIIIIIIY 7+-+-sN-+-0 8-+-mk-+-+0 6-+-+-+p+0 7+-+-+-+-0 5+-+-sn-+p0 6-+P+-+-+0 4-+-+-+-zP0 5+-+NmK-sn-0 3+-+-+kzPK0 4n+-+-+-+0 2-+-+-+-+0 3+-+-+N+-0 1+-+-+-+-0 2-+-+-+-+0 xabcdefghy 1+-+-+-+-0 1...Cg4! xabcdefghy Avec l’idée ...Rf2-g1, Cf2 mat. Il faut éliminer ce pion! 2.Cxg6 Rf2 3.Cf4 Rg1 4.Cd3 Rh1 1...Cf7+ 2.Re6 Cb6! 3.Cxb6 Rc7 4.Cd5+ Rxc6 Zugswang! ½–½ 5.Cc5 Cf2 mat. 149

×