La vie après les ad blockers
REINVENTING VIDEO
ADVERTISING
Hicham Berrada General Manager France
@ TEADSFR
Source : PageFair & Adobe Q2 2015
Evolution du nb d’utilisateurs mensuels d’ad blockers
Création
d’Eyeo
41%de croissance
+...
En France,
33% du temps
passé à regarder
des vidéos
est adblocké
L’adblocking représente pour les
éditeurs un manque
à gagner de
22 MILLIARDS DE $
Parmi ceux qui ont téléchargé
un ad bloc...
USER EXPERIENCE
RESPECT DE L’UTILISATEUR
CONFIANCE
TRANSPARENCE
UTILISATEURS
MARQUES MEDIA
Définir un nouveau
contrat publ...
L’utilisateur au centre
de l’expérience publicitaire
• Non aux insterstitiels
• Des formats skippables dès les premières
s...
• Utiliser le mobile comme écran étalon pour
mesurer l’acceptation des formats publicitaires
• Adapter la longueur des vid...
La technologie comme
alliée
• Utiliser des formats natifs, mieux intégrés à la
navigation
• Limiter la pression publicitai...
Vers un modèle
de publicité
durable
For more information: eric.tourtel@teads.tv
[HUBFORUM] TEADS - UNE VIE APRÈS LES ADBLOCK
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

[HUBFORUM] TEADS - UNE VIE APRÈS LES ADBLOCK

591 vues

Publié le

SESSION #2 | DATA, CONTENT & CRÉATIVITÉ : RÉINVENTEZ LA PERFORMANCE
L’achat media est une taxe sur l’ennui. La viralité exponentielle offerte par le web et les media sociaux, représente une énorme prime à la créativité : vidéo, innovation technologique, 3D, réalité augmentée, websérie,… Le digital challenge tous les medias : photos, textes, vidéos, musique,… et fait imploser tous les formats. Les marques qui osent sortir de la routine, surprendre par la qualité, l’originalité ou l’authenticité démultiplient leur visibilité, leur impact et leur influence. Mais encore faut il expérimenter, prendre des risques, et se réorganiser pour créer un flux annuel d’expériences à même d’émerger, de susciter l’attention, l’intérêt et la passion d’un consommateur ultra sollicité !
#nativeadvertising #creativity #brandcontent #brandutility #omnicanal #socialmedia #video

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
591
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
82
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Autrefois cantonnée à une population de geeks, les ad bloqueurs de publicité sont désormais utilisés par 198 millions d’utilisateurs par mois.
    En croissance de +41% par an
    Adblock Plus édité par Eyo est le principal ad bloqueur du marché avec 51% de part de marché.
    27% d’internautes en France selon source Comscore Sourcepoint
    Et dans la salle, qui a installé un adblock sur son PC ? Sur son mobile ?
  • La menace suscitée par le blocage des publicités ne touche pas seulement la publicité display ; la publicité vidéo est également confrontée à un risque de perte de revenus majeure. Selon une récente étude menée par Secret Media, aux Etats-Unis
    En France, 33% du temps passé à visionner une vidéo sur son ordinateur n’est pas monétisé du fait des ad blockers.
    Aux Etats unis 25 % , et 61% en Allemagne, patrie de la société Adblock Plus
  • Le message est clair: les utilisateurs en ont assez des publicités intrusives et ennuyeuses, qui constituent le principal motif de recours à un ad blocker.
    73% ont installé un adblocker parce qu’ils étaient interrompus par la publicité
    54% parce que la pub ralentissait le surf.
    D’après des tests réalisés par le NY times aux Us, le surf avec adblocker sur mobile permet de diviser le temps de chargement par 5
    Cette exaspération, renchérie par la diminution des performances des sites Web due à l’encombrement publicitaire, forme une vague contestataire qui est en train de déferler sur le marché et qui achève de fragiliser les éditeurs.

    La publicité représente 65% des revenus des journaux aux US.
    Si on se place côté éditeurs, l’ad blocking représenterait un manque à gagner de 22 milliards de $ à horizon 2016 !

  • Le temps est venu de refonder le contrat publicitaire qui relie les internautes ou éditeurs, et les éditeurs aux annonceurs. Les pilliers de ce nouveau contrat sont la user l’expérience, le respect de l’utilisateur, la transparence et la confiance qu’inspire les éditeurs aux utilisateurs comme aux annonceurs.
  • Chez Teads, l’expérience utilisateur est absolument centrale et elle n’est pas négociable. C’est le point de départ de notre démarche d’innovation et de recherche de nouveaux formats.
    - A l’inverse, cela nous a conduit a prendre des décisions drastiques comme d’arrêter les interstitiels qui sont très mal percus par les utilisateurs.
    - Autre point : le fait de rendre les formats skippables des les premières secondes. C’est une demande très forte des utilisateurs : plus de 82 % des utilisateurs s’accordent pour dire qu’ils souhaitent pouvoir skipper les publicités.

  • - 60 % du temps passé sur les médias digitaux se fait sur mobile plutôt que sur desktop. Or, les utilisateurs mobiles sont plus sensibles à l’intrusion publicitaire. Les annonceurs et les éditeurs doivent donc adopter une stratégie pluri-plateforme principalement axée sur mobile.
    comScore Media Metrix Multi-Platform & Mobile Metrics. Décembre 2014.

  • La technologie aussi peut contribuer à améliorer l’expérience publicitaire.

    - Plus de 52 %des utilisateurs déclarent être plus enclins à apprécier la publicité vidéo si elle est en rapport au contenu qu’ils consomment. Source : Teads
    http://teads.tv/en/advertising-matters/
  • Sur la base de notre expérience, nous avons rédigé un manifeste pour partager nos recommandations et ouvrir le débat car nous pensons que nous devons œuvrer tous ensemble pour reinventer la publicité.

    Notre conviction, c’est qu’aujourd’hui le temps et l’attention du consommateur sont rares, et que la publicité ne doit pas gaspiller cette précieuse ressource en lui imposant une publicité qu’il rejette. Nous devons faire évoluer la publicité pour la rendre plus durable, qu’elle soit mieux acceptée et plus appréciée, et qu’elle continue à créer de la valeur pour nous tous.
  • [HUBFORUM] TEADS - UNE VIE APRÈS LES ADBLOCK

    1. 1. La vie après les ad blockers REINVENTING VIDEO ADVERTISING Hicham Berrada General Manager France @ TEADSFR
    2. 2. Source : PageFair & Adobe Q2 2015 Evolution du nb d’utilisateurs mensuels d’ad blockers Création d’Eyeo 41%de croissance + (Q2 2014 – Q2 2015) 198 millions d’utilisateurs en juin 2015 Alerte au tsunami
    3. 3. En France, 33% du temps passé à regarder des vidéos est adblocké
    4. 4. L’adblocking représente pour les éditeurs un manque à gagner de 22 MILLIARDS DE $ Parmi ceux qui ont téléchargé un ad blocker 73%parce qu’ils étaient interrompus par la pub 54%parce que la publicité ralentissait leur surf 46%parce que la publicité n’était pas pertinente pour eux Source : IAB UK, PageFair and Adobe 2015 ad blockers report
    5. 5. USER EXPERIENCE RESPECT DE L’UTILISATEUR CONFIANCE TRANSPARENCE UTILISATEURS MARQUES MEDIA Définir un nouveau contrat publicitaire
    6. 6. L’utilisateur au centre de l’expérience publicitaire • Non aux insterstitiels • Des formats skippables dès les premières secondes • Un son déclenché et maîtrisé par l’utilisateur • Un contrôle de l’utilisateur sur les données collectées • Optimiser vos campagnes sur les KPI d’engagement et de visibilité
    7. 7. • Utiliser le mobile comme écran étalon pour mesurer l’acceptation des formats publicitaires • Adapter la longueur des vidéos pubs en fonction des écrans • Utiliser un ciblage Wifi pour ne pas consommer le forfait data de l’utilisateur Le mobile comme écran de référence
    8. 8. La technologie comme alliée • Utiliser des formats natifs, mieux intégrés à la navigation • Limiter la pression publicitaire par utilisateur sur tous les écrans • Utiliser un ciblage contextuel et la data pour améliorer la pertinence de la publicité
    9. 9. Vers un modèle de publicité durable
    10. 10. For more information: eric.tourtel@teads.tv

    ×