Web 2.0 ... et si on parlait de Science 2.0 ? Utilisation et concepts du web 2.0 dans les catalogues de bibliothèques   [e...
 
Je définis le web 2.0 comme étant  la conception de systèmes qui mettent à profit les effets des réseaux sociaux pour tire...
Une plateforme de services
La richesse est dans les données
Le service s’améliore quand le nombre d’utilisateurs augmente
Tirez parti de l’intelligence collective
<ul><li>Un exemple ? </li></ul>
L’internaute est absent !
L’internaute est partout !
 
<ul><li>La bibliothèque 2.0 n’est pas fondée sur des changements technologiques mais sur des attitudes  d’ouverture sur l’...
L’usager est multiple !
 
S’ouvrir à ses usages
<ul><li>Code d’usage du web </li></ul><ul><li>> </li></ul><ul><li>Code d’usage de la bibliothèque </li></ul>
<ul><li>Optimiser la recherche scientifique </li></ul><ul><li>Valoriser l’information pertinente sur le web </li></ul>
Améliorer l’existant   ! Proposer de nouveaux parcours !
Le catalogue Les apports du web 2.0
Le catalogue au cœur des communautés scientifiques Chercheur Etudiant Enseignant Documentaliste
La recommandation De la prescription à l’orientation
Recommandations statistiques
Donner une note
Laisser un commentaire
Une coquille vide Atteindre la masse critique ?
 
La recommandation professionnelle
Folskonomie
Indexation populaire en complément de la taxonomie
 
Folksonomie
Taxonomie
Une coquille vide Atteindre la masse critique ?
<ul><li>8 catalogues sur 10 intègrent la participation de l’usager. </li></ul><ul><li>4 catalogues sur 10 intègrent les UG...
<ul><li>Chercher </li></ul><ul><li>et  </li></ul><ul><li>Trouver ! </li></ul>
La recherche dans le catalogue <ul><li>Une ergonomie à la Google  </li></ul>Une case > un bouton > une SERP par priorité
 
Permettre le rebond !
Did you mean ?
 
 
<ul><li>Faire de la recherche experte, une recherche simple </li></ul>
Google inverse la logique du catalogue
De la description au contenu
 
 
 
 
Disséminer le catalogue
Sommes nous dans l’environnement numérique quotidien des usagers ?
Ressources documentaires utilisées  très souvent ou régulièrement <ul><li>Moteurs de recherche :  96 % </li></ul><ul><li>C...
<ul><li>Si l’usager ne va pas vers le catalogue, celui-ci doit aller vers lui </li></ul>
 
www.dole.org/mediatheque/   Archimed www.bm-saintraphael.fr
Service après recherche Le fil rss de ma bibliothèque totalement personnalisée !
Barre d'outils de ma bibliothèque
Le catalogue dans mon navigateur !
 
 
 
Améliorer l’existant  ! Proposer de nouveaux parcours !
Valorisation de ressources pertinentes
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Valoriser le travail de la communauté
 
 
 
En coulisse ?
Free your mind !
Se convaincre   <ul><li>Le « bibliothécaire hybride » est plus un état d’esprit qu’une compétence technique </li></ul>
<ul><li>Working to meet changing user needs </li></ul><ul><li>Trusting our users (radical trust) </li></ul><ul><li>Getting...
Formation  professionnelle continue Directeur des ressources humaines
Pour ne pas changer de métier, mais pour le faire évoluer !
<ul><li>La gestion des contenus est une activité professionnelle qui doit être reconnue dans les fiches de poste ! </li></ul>
Pratiquer et  Expérimenter   !
e Source :   Pierre de  La Coste
…  mais tributaire des conditions de travail
L’éternel retour
Révolution ?
 
<ul><li>Elargissement de notre territoire d’action </li></ul><ul><li>De nouveaux outils à notre disposition au service d’u...
 
Consulter & télécharger  cette présentation <ul><li>http://www.slideshare.net/hulot </li></ul>
http://labibapprivoisee.wordpress.com http://toutifrouti.viabloga.com www.bibliolab.fr  Le bouillon des bibliobsédés Gardo...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Utilisation et concepts du web 2.0 dans les catalogues de bibliothèques spécialisées

1 540 vues

Publié le

intervention dans le cadre d'une journée d'étude organisée par le réseau des documentalistes de l'NRA " Web 2.0 ... et si on parlait de Science 2.0 ? "

Publié dans : Technologie, Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 540
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
26
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • La bibliothèque dite 2.0 s’inscrit dans cette logique. La bibliothèque 2.0 n’est pas fondée sur des changement technologiques mais sur des attitudes d’ ouverture sur l’usager
  • Voici l’exemple de bibliothèque de l’université d’ Huddersfield où l’on peut savoir ce qu’on emprunter les lecteurs sur le même sujet. La participation des usagers est ici uniquement statistique, mais elle est réelle et pas moins efficace, comme on l’a vu avec Amazon une fonction permet d’exploiter la longue traîne. [Clic] il s’agit d’afficher pour chaque notice les titres que les usagers ont également emprunté. [Clic] il est également possible d’afficher l’historique des prêts pour chaque titre, ce qui peut aussi aider au choix pour l’usager. Je précise ici car l’objection m’est souvent faite, et je souhaite la désamorcer, que la CNIL interdit de conserver des traces personnalisées des trajectoires de consultation ou d’emprunt à la bibliothèque, mais n’interdit en aucun cas de conserver les même données une fois rendues anonymes. Il est également possible de faire figurer des statistiques de prêt pour chaque ouvrage. (CNIL dans sa NORME SIMPLIFIEE, DELIBERATION N° 99-27 du 22 avril 1999)
  • Il es très important de permettre le rebond : quelque soit le terme saisi, il faut être en mesure de proposer à l’usager un résultat. L’utilisateur doit pouvoir continuer sans avoir à ressaisir la moindre informations. Seul 17 % des internautes reformulent leur requête !
  • Autre point essentiel : Si l’usager ne va pas vers la bibliothèque, si il ne se retrouve plus dans nos services en ligne, nous devons aller vers lui.
  • Utilisation et concepts du web 2.0 dans les catalogues de bibliothèques spécialisées

    1. 1. Web 2.0 ... et si on parlait de Science 2.0 ? Utilisation et concepts du web 2.0 dans les catalogues de bibliothèques [email_address]
    2. 3. Je définis le web 2.0 comme étant la conception de systèmes qui mettent à profit les effets des réseaux sociaux pour tirer le meilleur de ceux qui les utilisent, ou pour parler plus simplement, mettre à profit l’intelligence collective”. Tim O’Reilly
    3. 4. Une plateforme de services
    4. 5. La richesse est dans les données
    5. 6. Le service s’améliore quand le nombre d’utilisateurs augmente
    6. 7. Tirez parti de l’intelligence collective
    7. 8. <ul><li>Un exemple ? </li></ul>
    8. 9. L’internaute est absent !
    9. 10. L’internaute est partout !
    10. 12. <ul><li>La bibliothèque 2.0 n’est pas fondée sur des changements technologiques mais sur des attitudes d’ouverture sur l’usager et à ses usages </li></ul>
    11. 13. L’usager est multiple !
    12. 15. S’ouvrir à ses usages
    13. 16. <ul><li>Code d’usage du web </li></ul><ul><li>> </li></ul><ul><li>Code d’usage de la bibliothèque </li></ul>
    14. 17. <ul><li>Optimiser la recherche scientifique </li></ul><ul><li>Valoriser l’information pertinente sur le web </li></ul>
    15. 18. Améliorer l’existant ! Proposer de nouveaux parcours !
    16. 19. Le catalogue Les apports du web 2.0
    17. 20. Le catalogue au cœur des communautés scientifiques Chercheur Etudiant Enseignant Documentaliste
    18. 21. La recommandation De la prescription à l’orientation
    19. 22. Recommandations statistiques
    20. 23. Donner une note
    21. 24. Laisser un commentaire
    22. 25. Une coquille vide Atteindre la masse critique ?
    23. 27. La recommandation professionnelle
    24. 28. Folskonomie
    25. 29. Indexation populaire en complément de la taxonomie
    26. 31. Folksonomie
    27. 32. Taxonomie
    28. 33. Une coquille vide Atteindre la masse critique ?
    29. 34. <ul><li>8 catalogues sur 10 intègrent la participation de l’usager. </li></ul><ul><li>4 catalogues sur 10 intègrent les UGC dans leurs résultats de recherche. </li></ul>Marc Maisonneuve, Le catalogue de la bibliothèque à l’heure du web 2.0, ADDBS Editions
    30. 35. <ul><li>Chercher </li></ul><ul><li>et </li></ul><ul><li>Trouver ! </li></ul>
    31. 36. La recherche dans le catalogue <ul><li>Une ergonomie à la Google </li></ul>Une case > un bouton > une SERP par priorité
    32. 38. Permettre le rebond !
    33. 39. Did you mean ?
    34. 42. <ul><li>Faire de la recherche experte, une recherche simple </li></ul>
    35. 43. Google inverse la logique du catalogue
    36. 44. De la description au contenu
    37. 49. Disséminer le catalogue
    38. 50. Sommes nous dans l’environnement numérique quotidien des usagers ?
    39. 51. Ressources documentaires utilisées très souvent ou régulièrement <ul><li>Moteurs de recherche : 96 % </li></ul><ul><li>Catalogue SUDOC : 28,7 % </li></ul><ul><li>Catalogue de votre bibliothèque : 65 % </li></ul><ul><li>Catalogues étrangers : 25,9 % </li></ul><ul><li>( Enquête sur les besoins de formation des doctorants </li></ul><ul><li>à l’IST – Bretagne. 2008 ) </li></ul>
    40. 52. <ul><li>Si l’usager ne va pas vers le catalogue, celui-ci doit aller vers lui </li></ul>
    41. 54. www.dole.org/mediatheque/ Archimed www.bm-saintraphael.fr
    42. 55. Service après recherche Le fil rss de ma bibliothèque totalement personnalisée !
    43. 56. Barre d'outils de ma bibliothèque
    44. 57. Le catalogue dans mon navigateur !
    45. 61. Améliorer l’existant ! Proposer de nouveaux parcours !
    46. 62. Valorisation de ressources pertinentes
    47. 72. Valoriser le travail de la communauté
    48. 76. En coulisse ?
    49. 77. Free your mind !
    50. 78. Se convaincre <ul><li>Le « bibliothécaire hybride » est plus un état d’esprit qu’une compétence technique </li></ul>
    51. 79. <ul><li>Working to meet changing user needs </li></ul><ul><li>Trusting our users (radical trust) </li></ul><ul><li>Getting rid of the culture of perfect </li></ul><ul><li>Aware of emerging technologies and opportunities </li></ul><ul><li>Looking outside of the library world for applications, opportunities, inspiration </li></ul>Library 2.0 in the real world – Meredith Farkas Free your mind !
    52. 80. Formation professionnelle continue Directeur des ressources humaines
    53. 81. Pour ne pas changer de métier, mais pour le faire évoluer !
    54. 82. <ul><li>La gestion des contenus est une activité professionnelle qui doit être reconnue dans les fiches de poste ! </li></ul>
    55. 83. Pratiquer et Expérimenter !
    56. 84. e Source : Pierre de La Coste
    57. 85. … mais tributaire des conditions de travail
    58. 86. L’éternel retour
    59. 87. Révolution ?
    60. 89. <ul><li>Elargissement de notre territoire d’action </li></ul><ul><li>De nouveaux outils à notre disposition au service d’une politique documentaire </li></ul><ul><li>Accompagnement </li></ul><ul><li>Médiation </li></ul><ul><li>Conseil </li></ul><ul><li>Recommandation </li></ul>Source : Olivier Ertzscheid : Outils participatifs en bibliothèques
    61. 91. Consulter & télécharger cette présentation <ul><li>http://www.slideshare.net/hulot </li></ul>
    62. 92. http://labibapprivoisee.wordpress.com http://toutifrouti.viabloga.com www.bibliolab.fr Le bouillon des bibliobsédés Gardons le contact !

    ×