Ministère de l’Economie, des          Ministère de la Culture et de la            Commissariat Général à   Finances et de ...
ANNEXE 1 : Liste des projets retenus   1. 2D3D CONVERT : solution logicielle liée à la conversion 2D/3D quasi-automatique ...
ANNEXE 2 : exemples de projets retenus   •   CINEGIFT (projet porté par AlloCiné et dont lINA est partenaire) : ce projet ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Investissements d’avenir : 18 projets financés à l’issue du premier appel à projets « Technologies de numérisation et de valorisation des contenus culturels, scientifiques et éducatifs » / e-tourisme augmenté, projet i-Marginal (communiqué de

936 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
936
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Investissements d’avenir : 18 projets financés à l’issue du premier appel à projets « Technologies de numérisation et de valorisation des contenus culturels, scientifiques et éducatifs » / e-tourisme augmenté, projet i-Marginal (communiqué de

  1. 1. Ministère de l’Economie, des Ministère de la Culture et de la Commissariat Général à Finances et de l’Industrie Communication l’Investissement Communiqué de presse Communiqué de presse Paris, le vendredi 23 décembre 2011 Investissements d’avenir : 18 projets financés à l’issue du premier appel à projets « Technologies de numérisation et de valorisation des contenus culturels, scientifiques et éducatifs »Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, Eric Besson,ministre chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique et René RicolCommissaire général à linvestissement se félicitent du succès du premier appel à projets« Technologies des contenus numériques », dédié à la numérisation et la valorisation descontenus culturels, scientifiques et éducatifs.18 projets collaboratifs de recherche et développement, représentant un budget de près de 65millions d’euros, ont été sélectionnés parmi 73 dossiers candidats. Retenus pour leur caractèreinnovant et l’activité économique qu’ils devraient générer, ils vont bénéficier d’une aidefinancière de l’État de 30 millions d’euros. Les montants accordés s’échelonnent de 550 000euros à 7,6 millions d’euros par projet.Les projets soutenus sont le fruit de la coopération entre, d’une part, des fournisseurs decontenus et, d’autre part, des acteurs, sociétés ou organismes de recherche, développant denouvelles technologies et de nouvelles solutions pour les contenus numériques.S’inscrivant dans le volet « services, usages et contenus innovants » du Fonds pour la SociétéNumérique (FSN), créé dans le cadre du Programme d’Investissements d’avenir, cet appel àprojets a été lancé en décembre 2010. Il vise à soutenir des projets de recherche etdéveloppement sur les thématiques de la production, de la gestion et de la valorisation descontenus numériques, notamment dans les secteurs de l’audiovisuel, du cinéma, de l’édition,de la musique, du patrimoine architectural et urbain, de la photographie, de la presse, du jeuvidéo.Un deuxième appel à projets « Technologies des contenus numériques », dédié à lanumérisation et la valorisation des contenus culturels, scientifiques et éducatifs et doté de 40millions d’euros a été lancé le 28 novembre 2011. La date limite de dépôt des dossiers de cedeuxième appel est fixée au 29 février 2012. Pour plus d’informations sur le Programme d’Investissements d’avenir : Investissement-avenir.gouvernement.frContacts presse :Cabinet de Frédéric MITTERRAND : 01 40 15 74 71Cabinet d’Eric BESSON : 01 53 18 45 13Cabinet de René RICOL : 01 42 75 64 43
  2. 2. ANNEXE 1 : Liste des projets retenus 1. 2D3D CONVERT : solution logicielle liée à la conversion 2D/3D quasi-automatique de films existants (entreprise chef de file : 3DLized); 2. ACTION 3DS : dispositifs miniaturisés de prises de vue en 3D pour la TV (entreprise chef de file : Thales Angenieux) ; 3. ARCHIVE & FORGET : fabrication de disques optiques numériques en verre pour la conservation très long terme des données numériques (entreprise chef de file : Essilex); 4. B2M : développement d’un prototype expérimental de système complet d’agrégation, de diffusion en mode « Broadcast » et de réception de services multimédia sur des terminaux mobiles (entreprise chef de file : TDF); 5. CINE GIFT : nouveau modèle socio-économique pour le cinéma construit sur le principe du don et de la confiance (entreprise chef de file : Allociné) ; 6. CRISTAL : lecture optique denregistrements phonographiques dégradés (entreprise chef de file : Indeep) ; 7. CULTURE 3D CLOUDS : plate-forme dinformatique en nuage pour la numérisation 3D du patrimoine à partir de photographies (association chef de file : Réunion des musées nationaux) ; 8. E TOURISME AUGMENTE : boîte à outils et applications de « réalité augmentée » sur supports mobiles, pour accompagner les visiteurs avant, pendant, et après leur visite (entreprise chef de file : i-Marginal) ; 9. EGONOMY : moteur intuitif d’exploration de grandes bases de données informationnelles fondé sur l’analyse de comportements (entreprise chef de file : Art&Fact) ; 10. FIVIPATNUM : chaîne complète et innovante de traitement numérique des productions audiovisuelles et cinématographiques (entreprise chef de file : Eclair Laboratoires); 11. LOCUPLETO : plate-forme d’enrichissement de livres électroniques à destination de la jeunesse et dans le domaine parascolaire (entreprise chef de file : Jouve) ; 12. MAELT : nouveaux services de « réalité augmentée » visuelle et sonore, appliqués à la valorisation du patrimoine urbain et culturel (entreprise chef de file : Artefacto); 13. PACTE : amélioration sensible de la qualité du texte numérisé avec un objectif de moins de 0,5% de mots erronés (entreprise chef de file : Diadeis); 14. PIXL : technologies de numérisation dépendant de la typologie des corpus et mise en place de solutions spécifiques pour les corpus cartographiques (entreprise chef de file : I2S); 15. RECOVER 3D : élaboration du premier système intégré de vidéo virtuelle pour le marché de la télévision et du cinéma (entreprise chef de file : XD Productions) ; 16. SIGN3D : capture haute fidélité en 3D des gestes de la langue des signes (entreprise chef de file : Mocaplab); 17. TERRA RUSH : valorisation de rush vidéos menacés d’être détruits en raison des coûts de stockage élevés (entreprise chef de file : Spinal Image) ; 18. THE POLYMATHIC MACHINE : plate-forme professionnelle de valorisation de données graphiques pour le jeu vidéo (entreprise chef de file : Bulkypix).
  3. 3. ANNEXE 2 : exemples de projets retenus • CINEGIFT (projet porté par AlloCiné et dont lINA est partenaire) : ce projet vise à développer une plate-forme de vidéos à la demande, accessible sur des supports multiples (mobile, tablette, TV connectée), qui intégrera des fonctionnalités avancées de recommandations et de personnalisation. La plate-forme permettra de proposer un nouveau modèle économique basé sur le don de vidéos : lorsqu’ils achètent une vidéo, les utilisateurs pourront offrir l’accès de cette vidéo à un de leurs proches. Ces fonctionnalités permettront de stimuler la consommation légale de contenus audiovisuels payants sur Internet ; • FIVIPATNUM (projet porté par Eclair Laboratoires) : ce projet vise à réaliser une chaîne complète novatrice en terme de traitement numérique des productions audiovisuelles et cinématographiques, de la pré-production jusqu’à la conservation / archivage en passant par la post-production. Les principaux objectifs du projet seront des outils et logiciels utilisés en production au fil de l’eau : outil de traitement des rushes numériques, logiciel de restauration numériques, d’étalonnage numérique, outils de transcodage automatique, outils d’archivage numérique ; • LECUPLETO (projet dont JOUVE est partenaire): ce projet vise à mettre au point une plate-forme d’enrichissement de livres électroniques à destination de la jeunesse et dans le domaine parascolaire. La plate-forme Locupleto permettra d’aller bien au-delà de la simple insertion de documents multimédia et d’extraits d’ouvrages de référence, en tirant parti de nouvelles formes de lecture autorisées par les tablettes et autres outils nomades. Elle se veut une alternative à la création d’applications dédiées, coûteuses, limitées à un type de support nomade et se fondera sur l’évolution des standards du livre électronique tels ePub.

×