IAFACTORYINFORMATION ARCHITECTURE DESIGN
support de formation
conduite de projet internet, la recommandation
MATERIALIZE Y...
Notre parcours initiatique… PROGRAMME
1. Conduite de projet digital
GESTION DE PROJET CONCEPTION COMMUNICATION
modulemodul...
La recommandation : l’apothéose du grand oral
Le prestataire rédige une recommandation et fait une estimation budgétaire ;...
SOMMAIRE
LA RECOMMANDATION
• avant propos,
• qualifier le registre de la recommandation…
• les problématiques récurrentes•...
La recommandation : quand ?
Proposer des solutions dans le cadre d’un appel d’offres en mode
prospection, ou plus souvent,...
La recommandation : quoi ?
Le registre, la structure de la recommandation varie en fonction de la
problématique de l’annon...
La recommandation : qui / avec qui ?
Votre agence peut-elle répondre à toutes les problématiques ?
une seule agence…
fait ...
La recommandation : la réelle difficulté
La véritable difficulté consiste à positionner votre intervention dans le
disposi...
SOMMAIRE
LA RECOMMANDATION
• avant propos,
• qualifier le registre de la recommandation…
• les problématiques récurrentes•...
Qualifier le contexte d’intervention…
L’effort porté sur la recommandation, le temps qu’on passera à son
élaboration, vari...
Qualifier le registre de la recommandation
Quel(s) sont les problématiques et les registres métiers soulevés par le
cahier...
Quels sont les profils pertinents pour la réponse ?
Il s’agit de sélectionner parmi les équipes de l’agence, les profils l...
SOMMAIRE
LA RECOMMANDATION
• avant propos,
• qualifier le registre de la recommandation…
• les problématiques récurrentes•...
La dominante fonctionnelle… 1/10
Par exemple : créer des services fonctionnels en ligne visant à dématérialiser
certaines ...
La dominante fonctionnelle… 2/10
Par exemple : moderniser et simplifier le fonctionnement d’une plateforme
de réseau socia...
La dominante fonctionnelle… 3/10
Par exemple : refondre une application bancaire permettant d’administrer
ses comptes en l...
La dominante fonctionnelle… 4/10
Par exemple : trouver le moyen le plus simple de consulter un annuaire en
ligne et agréme...
La dominante fonctionnelle… 5/10
Par exemple : matérialiser la valeur ajoutée d’un conseiller magasin par
une fonctionnali...
La dominante fonctionnelle… 6/10
Par exemple : créer une interface utilisateur SIMPLISSIME permettant
d’explorer et écoute...
La dominante fonctionnelle… 7/10
Par exemple : comment mettre à disposition d’un utilisateur final et lui
permettre d’util...
La dominante fonctionnelle… 8/10
Par exemple : quelle interface utilisateur permettrait au plus grand nombre,
néophytes co...
La dominante fonctionnelle… 9/10
Par exemple : quelle approche fonctionnelle pour fournir un maximum de
services et foncti...
La dominante fonctionnelle… 10/10
Par exemple : comment mettre à disposition d’un étudiant des supports
pédagogiques compl...
La dominante ergonomique… 1/5
Par exemple : optimiser l’efficacité du processus de commande d’un site
marchand pour limite...
La dominante ergonomique… 2/5
Par exemple : fluidifier la descente catalogue d’un supermarché en ligne
afin que la recherc...
La dominante ergonomique… 3/5
Par exemple : diminuer le risque d’erreurs lors de la saisie d’un formulaire
transactionnel ...
La dominante ergonomique… 4/5
Par exemple : avez-vous des idées d’optimisation pour simplifier le
parcours visant à réserv...
La dominante ergonomique… 5/5
Par exemple : combien de champs doivent contenir les formulaires de
recherche d’un bien immo...
La dominante éditoriale… 1/4
Par exemple : comment agréger et matérialiser en interface la masse de
contenus proposée par ...
La dominante éditoriale… 2/4
Par exemple : mettre en musique la partition d’une équipe de rédaction
d’un magazine de press...
La dominante éditoriale… 3/4
Par exemple : proposer une interface permettant de valoriser en front la
richesse d’un doctis...
La dominante éditoriale… 4/4
Par exemple : créer un site éditorial à destination des professionnels de
santé fournissant u...
La dominante communicationnelle… 1/6
Par exemple : annoncer et accompagner le lancement d’un nouveau
produit par un dispos...
La dominante communicationnelle… 2/6
Par exemple : annoncer et accompagner le lancement d’une gamme de
produits par un dis...
La dominante communicationnelle… 3/6
Par exemple : comment communiquer sur les évolutions d’un produit tout
en valorisant ...
La dominante communicationnelle… 4/6
Par exemple : comment accompagner le lancement d’un parfum et générer
l’adhésion aupr...
La dominante communicationnelle… 5/6
Par exemple : accompagner le lancement d’un film.
http://www.99francs-lefilm.com
http...
La dominante communicationnelle… 6/6
Par exemple : quel produit de communication on-line pour montrer que
votre agence int...
La dominante image de marque… 1/4
Par exemple : positionner la maison Cartier en ligne... Tout à fait récurrent
pour le se...
La dominante image de marque… 2/4
Par exemple : créer un site expérientiel pour Emporio Armani appuyé par un
site transact...
La dominante image de marque… 3/4
Par exemple : valoriser les véhicules phares de la marque Audi par la
création de sites ...
La dominante image de marque… 4/4
Par exemple : comment créer une plateforme de marque marchande
permettant de valoriser l...
La dominante corporate… 1/6
Par exemple : réussir à braver toutes les difficultés politiques et mettre
en place le site in...
La dominante corporate… 2/6
Par exemple : positionner une agence de communication interactive par
le prisme institutionnel...
La dominante corporate… 3/6
Par exemple : quelle posture, quelle prise de parole institutionnelle en
ligne pour un géant d...
La dominante corporate… 4/6
Par exemple : quel discours institutionnel peut adopter l’un des leaders
mondial de l’industri...
La dominante corporate… 5/6
Par exemple : quel site corporate pour une marque historique comme Bic ?
www.bicworld.com
47 /...
La dominante corporate… 6/6
Par exemple : quel dispositif en ligne pour valoriser de manière cohérente
toutes les activité...
La dominante marketing et CRM… 1/3
Par exemple : quel dispositif CRM (Customer Relationship Management)
pour qualifier pui...
La dominante marketing et CRM… 2/3
Par exemple : quel dispositif pour créer du trafic autour du site
événementiel du march...
La dominante marketing et CRM… 3/3
Par exemple : comment communiquer efficacement avec toutes les cibles
pour une platefor...
La dominante transactionnelle… 1/3
Par exemple : comment accroître les performances d’une boutique en
ligne en augmentant ...
La dominante transactionnelle… 2/3
Par exemple : quel dispositif de mise en relation pour concrétiser la mise
en œuvre d’u...
La dominante transactionnelle… 3/3
Par exemple : comment affuter l’entonnoir transactionnel visant à
transformer un simple...
La dominante visibilité…
Par exemple : comment accompagner efficacement et à moindre coût le
lancement du film L’auberge r...
La dominante technique…
Par exemple : nouveau CMS, évolutions du back-office, nouvel
environnement technologique…
56 / 93s...
…qui associées = des problématiques globales !
Les problématiques sont rarement isolées et cloisonnées… elles sont de
plus...
Petit test
Selon vous, la(les) dominante(s) de ces sites ?
58 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM I...
SOMMAIRE
LA RECOMMANDATION
• avant propos,
• qualifier le registre de la recommandation…
• les problématiques récurrentes,...
Rédiger une recommandation, une philosophie…
La recommandation doit permettre de balayer le spectre des
problématiques san...
Voulez vous bien éviter l’effet Hamburger ?
Extraire les problématiques dominantes et les adresser synthétiquement,
sans v...
Prendre soin du tube digestif de votre client
Les clients ont un estomac fort sensible ; aussi faut-il bien noter que
cert...
Merci de noter ce qu’on vous demandera toujours
Cela dépendra certes de vos interlocuteurs (cf. film 99 Francs), mais
d’un...
SOMMAIRE
LA RECOMMANDATION
• avant propos,
• qualifier le registre de la recommandation…
• les problématiques récurrentes,...
Spécificités de la recommandation interactive
La recommandation interactive ne relève pas des formats traditionnels
types ...
Les grandes thématiques de la recommandation
La recommandation web –type- contient plusieurs volets plus ou moins
conséque...
Une démarche, pas LA méthode
La méthode proposée dans les pages suivantes est à considérer comme un
idéal type et surtout ...
PLAN TYPEPLAN TYPE
d d tide recommandation
Vous dîtes tout ce que vous dîtes,
que pour ne dire des choses qui doivent être...
1.1 Rappel du contexte et des enjeux1] Analyse stratégique
 [1] Analyse stratégique
 Contexte et enjeux
 Diagnostic
 F...
1.2 Diagnostic de la situation1] Analyse stratégique
 [1] Analyse stratégique
 Contexte et enjeux
 Diagnostic
 Fait pr...
1.3 Fait principal1] Analyse stratégique
 [1] Analyse stratégique
 Contexte et enjeux
 Diagnostic
 Fait principal
LE o...
1.4 Problématiques majeures à adresser1] Analyse stratégique
 [1] Analyse stratégique
 Contexte et enjeux
 Diagnostic
...
1.5 Définition des objectifs majeurs1] Analyse stratégique
 [1] Analyse stratégique
 Contexte et enjeux
 Diagnostic
 F...
1.6 Définition des cibles1] Analyse stratégique
 [1] Analyse stratégique
 Contexte et enjeux
 Diagnostic
 Fait princip...
1.7 Promesse et bénéfices utilisateurs1] Analyse stratégique
 [1] Analyse stratégique
 Contexte et enjeux
 Diagnostic
...
1.8 Positionnement1] Analyse stratégique
 [1] Analyse stratégique
 Contexte et enjeux
 Diagnostic
 Fait principal
Cons...
1.9 Stratégie des moyens et dispositif1] Analyse stratégique
 [1] Analyse stratégique
 Contexte et enjeux
 Diagnostic
...
2.1 Concept2] Stratégie créative
 [1] Analyse stratégique
 [2] Stratégie créative
 Option : concept
Partis pris fonctio...
2.2 Partis pris fonctionnels2] Stratégie créative
 [1] Analyse stratégique
 [2] Stratégie créative
 Option : concept
Pa...
2.3 Listing des fonctionnalités majeures2] Stratégie créative
 [1] Analyse stratégique
 [2] Stratégie créative
 Option ...
2.4 Arborescence2] Stratégie créative
 [1] Analyse stratégique
 [2] Stratégie créative
 Option : concept
Partis pris fo...
2.5 Story-board2] Stratégie créative
 [1] Analyse stratégique
 [2] Stratégie créative
 Option : concept
Partis pris fon...
2.6 Partis pris graphiques2] Stratégie créative
 [1] Analyse stratégique
 [2] Stratégie créative
 Option : concept
Part...
2.7 Maquettes2] Stratégie créative
 [1] Analyse stratégique
 [2] Stratégie créative
 Option : concept
Partis pris fonct...
3.1 A définir3] Préconisation technique
 [1] Analyse stratégique
 [2] Stratégie créative
 [3] Préconisation technique
C...
4.1 A définir4] Dispositif média
Ici, votre stratégie pour recruter, créer du
trafic, générer du buzz, augmenter la visibi...
5.1 Etudes, tests, contrôles, bilans5] Etudes, tests
 [1] Analyse stratégique
 [2] Stratégie créative
 [3] Préconisatio...
6.1 A définir6] Méthodologie projet
 [1] Analyse stratégique
 [2] Stratégie créative
 [3] Préconisation technique
Organ...
7.1 Planning7] Planning prévisionnel
 [1] Analyse stratégique
 [2] Stratégie créative
 [3] Préconisation technique
Un p...
8.1 Budget8] Budget
 [1] Analyse stratégique
 [2] Stratégie créative
 [3] Préconisation technique
Enveloppe budgétaire ...
A définirAnnexes
 [1] Analyse stratégique
 [2] Stratégie créative
 [3] Préconisation technique
Budget détaillé, présent...
Merci pour votre attention
LA PROCHAINE FOIS : la phase de cadrage.
92 / 93support de formation | intervention Julien MUCK...
http://blog.iafactory.fr
SPEAKING ABOUT INFORMATION ARCHITECTURE
93 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENS...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Formation gestion de projet - 03 - la recommandation

3 563 vues

Publié le

En quelques mots, l’objectif du cours portant sur la recommandation consiste à expliciter aux étudiants le fait que chaque problématique implique un type de réponse spécifique et par conséquent, que la nature multi-diversifiée et unique de chaque projet implique l’adaptation de la réponse à tous les niveaux : organisationnels, méthodologiques, stratégiques, techniques, créatifs.

Le prisme de la réponse et le spectre disciplinaire prioritaire à engager est donc à orienter en fonction de la problématique du client ; une attention particulière est portée sur la place de l’agence interactive dans le carcan organisationnel de l’annonceur pour identifier les bons interlocuteurs.

Publié dans : Formation, Business, Technologie
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 563
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
350
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Formation gestion de projet - 03 - la recommandation

  1. 1. IAFACTORYINFORMATION ARCHITECTURE DESIGN support de formation conduite de projet internet, la recommandation MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS 1 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  2. 2. Notre parcours initiatique… PROGRAMME 1. Conduite de projet digital GESTION DE PROJET CONCEPTION COMMUNICATION modulemodulemodule • introduction à la conduit de projet, • l’appel d’offre, • la recommandation, l d g• le cadrage, • la conception, • la production.p 2 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  3. 3. La recommandation : l’apothéose du grand oral Le prestataire rédige une recommandation et fait une estimation budgétaire ; la présentation est cruciale pour gagner... Appel d’Offre Recommandation Ma Animation Evolution Cadrage Ma présentation est géniale ! ProductionRecette ConceptionMise en ligne Séduction NégociationConviction Culot A t t i Vente NégociationConviction Argumentation Innovation Compréhension Art oratoire Efficacité 3 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  4. 4. SOMMAIRE LA RECOMMANDATION • avant propos, • qualifier le registre de la recommandation… • les problématiques récurrentes• les problématiques récurrentes, • quelques pré-requis, • plan type. Votre expertise de conseil… d d+ LE moyen de rentrer des projets 4 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  5. 5. La recommandation : quand ? Proposer des solutions dans le cadre d’un appel d’offres en mode prospection, ou plus souvent, adresser les problématiques de vos clients. Un outil d’aide à la décision permettant de « tracer UNE des voies » à prendre… démontrez qu’il s’agit de la meilleure !! 5 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  6. 6. La recommandation : quoi ? Le registre, la structure de la recommandation varie en fonction de la problématique de l’annonceur (exprimée dans un brief, une réunion, un CDC). Technique ? Graphique ?Marketing ? Média ? q p qg Fonctionnel ? TOUTES ? 6 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  7. 7. La recommandation : qui / avec qui ? Votre agence peut-elle répondre à toutes les problématiques ? une seule agence… fait tout |RARE avec quelques tâches externalisées plusieurs agences… se complètent | COURANT avec une agence maîtresse qui pilote Selon les problématiques de l’appel d’offre, du projet, de ses compétences, l’agence répondra à X volets du CDC.! 7 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  8. 8. La recommandation : la réelle difficulté La véritable difficulté consiste à positionner votre intervention dans le dispositif global de l’annonceur… Méta recommandation / stratégie à intégrer? Marketing & Communication Stratégie amont Internet Internet amont Internet • Internet, relais d’une stratégie pensée qui l’intègre (rare) • OU Internet, orphelin de la stratégie • Internet irrigue… au cœur de la stratégie Existe-t-il un dispositif de communication antérieur, Internet y est-il intégré ? En simple relais / en complément / au cœur ?! 8 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  9. 9. SOMMAIRE LA RECOMMANDATION • avant propos, • qualifier le registre de la recommandation… • les problématiques récurrentes• les problématiques récurrentes, • quelques pré-requis, • plan type. L’entonnoir ou mini-audit d l d lde la situation avant de se lancer… 9 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  10. 10. Qualifier le contexte d’intervention… L’effort porté sur la recommandation, le temps qu’on passera à son élaboration, variera en fonction du contexte et de la typologie du projet.  S’agit-il d’un client acquis de votre agence, d’un prospect ?  S’agit-il d’une création de site d’une refonte d’évolutions ? S agit-il d une création de site, d une refonte, d évolutions ?  S’agit-il d’un budget à fortes retombées pour l’agence… ou pas ? 10 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  11. 11. Qualifier le registre de la recommandation Quel(s) sont les problématiques et les registres métiers soulevés par le cahier des charges / la demande du client ? Technique NIVEAUNIVEAU de complexité ? EditorialeMarketing / CRM e Problématique GLOBALE ? magemarque GLOBALE ? 11 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr | Im
  12. 12. Quels sont les profils pertinents pour la réponse ? Il s’agit de sélectionner parmi les équipes de l’agence, les profils les plus qualifiés par rapport à la problématique pour formaliser la réponse.     12 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  13. 13. SOMMAIRE LA RECOMMANDATION • avant propos, • qualifier le registre de la recommandation… • les problématiques récurrentes• les problématiques récurrentes, • quelques pré-requis, • plan type. Etude des cas bboomerang. 13 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  14. 14. La dominante fonctionnelle… 1/10 Par exemple : créer des services fonctionnels en ligne visant à dématérialiser certaines démarches administratives (paiement des impôts, etc.). www.impots.gouv 14 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  15. 15. La dominante fonctionnelle… 2/10 Par exemple : moderniser et simplifier le fonctionnement d’une plateforme de réseau social professionnel proposant des dizaines de services en ligne. www.viadeo.com 15 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  16. 16. La dominante fonctionnelle… 3/10 Par exemple : refondre une application bancaire permettant d’administrer ses comptes en ligne en privilégiant la dimension outil pratique et utile . https://www.alsace-enligne.credit-agricole.fr 16 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  17. 17. La dominante fonctionnelle… 4/10 Par exemple : trouver le moyen le plus simple de consulter un annuaire en ligne et agrémenter ce service de fonctionnalités innovantes et utiles. www.pagesjaunes.fr 17 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  18. 18. La dominante fonctionnelle… 5/10 Par exemple : matérialiser la valeur ajoutée d’un conseiller magasin par une fonctionnalité d’aide au choix sur un site transactionnel. www.darty.fr 18 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  19. 19. La dominante fonctionnelle… 6/10 Par exemple : créer une interface utilisateur SIMPLISSIME permettant d’explorer et écouter des milliers de morceaux de musique d’un simple clic. www.deezer.com 19 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  20. 20. La dominante fonctionnelle… 7/10 Par exemple : comment mettre à disposition d’un utilisateur final et lui permettre d’utiliser la bibliothèque européenne d’ouvrages numérisés ? www.europeana.eu 20 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  21. 21. La dominante fonctionnelle… 8/10 Par exemple : quelle interface utilisateur permettrait au plus grand nombre, néophytes compris, de manipuler des outils de cartographie avancés ? www.maps.google.fr 21 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  22. 22. La dominante fonctionnelle… 9/10 Par exemple : quelle approche fonctionnelle pour fournir un maximum de services et fonctionnalités pour la gestion d’une messagerie, simplement ? www.orange.fr 22 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  23. 23. La dominante fonctionnelle… 10/10 Par exemple : comment mettre à disposition d’un étudiant des supports pédagogiques complémentaires au cours de façon efficace et pragmatique ? 23 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  24. 24. La dominante ergonomique… 1/5 Par exemple : optimiser l’efficacité du processus de commande d’un site marchand pour limiter les abandons liés à la complexité des étapes. www.alapage.fr 24 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  25. 25. La dominante ergonomique… 2/5 Par exemple : fluidifier la descente catalogue d’un supermarché en ligne afin que la recherche et l’ajout des produits au panier soit ultra rapide. www.auchandrive.fr 25 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  26. 26. La dominante ergonomique… 3/5 Par exemple : diminuer le risque d’erreurs lors de la saisie d’un formulaire transactionnel de demande de prêt afin de diminuer le taux d’abandon. www.banque-accord.fr 26 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  27. 27. La dominante ergonomique… 4/5 Par exemple : avez-vous des idées d’optimisation pour simplifier le parcours visant à réserver un billet pour une manifestation sportive ? www.tfc.info 27 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  28. 28. La dominante ergonomique… 5/5 Par exemple : combien de champs doivent contenir les formulaires de recherche d’un bien immobilier, d’un voyage en train, d’un séjour à Tunis ? www.seloger.com www.voyages-sncf.com www.opodo.fr 28 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  29. 29. La dominante éditoriale… 1/4 Par exemple : comment agréger et matérialiser en interface la masse de contenus proposée par un média d’information constamment mis à jour ? www.liberation.fr l fi fwww.lefigaro.fr www.iht.com www.guardian.co.uk www.cnn.com 29 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  30. 30. La dominante éditoriale… 2/4 Par exemple : mettre en musique la partition d’une équipe de rédaction d’un magazine de presse et trouver la bonne tonalité éditoriale. www.gala.fr 30 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  31. 31. La dominante éditoriale… 3/4 Par exemple : proposer une interface permettant de valoriser en front la richesse d’un doctissimo et en back les flux de validation des contributeurs. www.doctissimo.fr 31 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  32. 32. La dominante éditoriale… 4/4 Par exemple : créer un site éditorial à destination des professionnels de santé fournissant une base documentaire sur les maladies et leur traitement. www.santea.com 32 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  33. 33. La dominante communicationnelle… 1/6 Par exemple : annoncer et accompagner le lancement d’un nouveau produit par un dispositif en ligne ou en simple relais d’une campagne. www.apple.com/fr 33 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  34. 34. La dominante communicationnelle… 2/6 Par exemple : annoncer et accompagner le lancement d’une gamme de produits par un dispositif en ligne ou en simple relais d’une campagne. www.ultradoux.fr 34 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  35. 35. La dominante communicationnelle… 3/6 Par exemple : comment communiquer sur les évolutions d’un produit tout en valorisant le territoire et l’univers mis en place depuis des années. www.pepsi.fr 35 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  36. 36. La dominante communicationnelle… 4/6 Par exemple : comment accompagner le lancement d’un parfum et générer l’adhésion auprès d’un public cible de jeunes ? http://www.amorlab.com/index.php 36 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  37. 37. La dominante communicationnelle… 5/6 Par exemple : accompagner le lancement d’un film. http://www.99francs-lefilm.com http://www.laubergerouge-lefilm.com 37 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  38. 38. La dominante communicationnelle… 6/6 Par exemple : quel produit de communication on-line pour montrer que votre agence interactive n’est pas comme les autres ? www.publicisnet.fr 38 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  39. 39. La dominante image de marque… 1/4 Par exemple : positionner la maison Cartier en ligne... Tout à fait récurrent pour le secteur du luxe ou les biens / produits très haut de gamme. www.cartier.fr 39 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  40. 40. La dominante image de marque… 2/4 Par exemple : créer un site expérientiel pour Emporio Armani appuyé par un site transactionnel véhiculant une image raffinée et haut de gamme. www.emporioarmani.com 40 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  41. 41. La dominante image de marque… 3/4 Par exemple : valoriser les véhicules phares de la marque Audi par la création de sites à très forte valeur ajoutée interactive. www.audir8.fr www.audi.fr 41 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  42. 42. La dominante image de marque… 4/4 Par exemple : comment créer une plateforme de marque marchande permettant de valoriser les égéries sans verser dans les codes e-commerce ? www.lancome.fr 42 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  43. 43. La dominante corporate… 1/6 Par exemple : réussir à braver toutes les difficultés politiques et mettre en place le site institutionnel paroxysmique… www.publicisgroupe.com 43 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  44. 44. La dominante corporate… 2/6 Par exemple : positionner une agence de communication interactive par le prisme institutionnel… www.businessinteractif.fr 44 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  45. 45. La dominante corporate… 3/6 Par exemple : quelle posture, quelle prise de parole institutionnelle en ligne pour un géant de l’industrie française comme Renault ? www.renault.com 45 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  46. 46. La dominante corporate… 4/6 Par exemple : quel discours institutionnel peut adopter l’un des leaders mondial de l’industrie pharmaceutique pour ne pas créer de controverse ? www.sanofi-aventis.com 46 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  47. 47. La dominante corporate… 5/6 Par exemple : quel site corporate pour une marque historique comme Bic ? www.bicworld.com 47 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  48. 48. La dominante corporate… 6/6 Par exemple : quel dispositif en ligne pour valoriser de manière cohérente toutes les activités d’une entité complexe comme le groupe Lagardère ? www.lagardere.com 48 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  49. 49. La dominante marketing et CRM… 1/3 Par exemple : quel dispositif CRM (Customer Relationship Management) pour qualifier puis fidéliser une communauté autour d’une marque ? www.pepsi-town.com/index.php 49 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  50. 50. La dominante marketing et CRM… 2/3 Par exemple : quel dispositif pour créer du trafic autour du site événementiel du marché de Noël de Strasbourg ? Jeu concours ? http://noel.tourisme-alsace.com 50 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  51. 51. La dominante marketing et CRM… 3/3 Par exemple : comment communiquer efficacement avec toutes les cibles pour une plateforme de type site d’université ? www.u-grenoble3.fr 51 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  52. 52. La dominante transactionnelle… 1/3 Par exemple : comment accroître les performances d’une boutique en ligne en augmentant le panier moyen et le taux de transformation ? www.fnac.com 52 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  53. 53. La dominante transactionnelle… 2/3 Par exemple : quel dispositif de mise en relation pour concrétiser la mise en œuvre d’un projet d’équipement domotique ? www.somfy.fr 53 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  54. 54. La dominante transactionnelle… 3/3 Par exemple : comment affuter l’entonnoir transactionnel visant à transformer un simple visiteur en souscripteur sur un site d’assurance ? www.direct-assurance.fr 54 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  55. 55. La dominante visibilité… Par exemple : comment accompagner efficacement et à moindre coût le lancement du film L’auberge rouge en ligne ? www.allocine.fr http://www.laubergerouge-lefilm.com 55 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr | p g g
  56. 56. La dominante technique… Par exemple : nouveau CMS, évolutions du back-office, nouvel environnement technologique… 56 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  57. 57. …qui associées = des problématiques globales ! Les problématiques sont rarement isolées et cloisonnées… elles sont de plus en plus complexes en devenant globales et mondialisées. 57 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  58. 58. Petit test Selon vous, la(les) dominante(s) de ces sites ? 58 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  59. 59. SOMMAIRE LA RECOMMANDATION • avant propos, • qualifier le registre de la recommandation… • les problématiques récurrentes, • quelques pré-requis, • plan type. Charger votre revolver l b havec les bonnes cartouches 59 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  60. 60. Rédiger une recommandation, une philosophie… La recommandation doit permettre de balayer le spectre des problématiques sans devenir labyrinthique… conseil pour surmonterMinotaure p ce dédale : focaliser sur des objectifs précis et limités Fil d’Ariane POUR VISER JUSTE ! Nous 60 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  61. 61. Voulez vous bien éviter l’effet Hamburger ? Extraire les problématiques dominantes et les adresser synthétiquement, sans vouloir répondre à tout de façon exhaustive… Une recommandation réussie reste avant tout digeste… La véritable difficulté consiste à synthétiser la dimension fractale de certaines problématiques web….! 61 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  62. 62. Prendre soin du tube digestif de votre client Les clients ont un estomac fort sensible ; aussi faut-il bien noter que certaines recettes favorisent le transit intestinal…  Parmi les leviers de la vente : L é (!)• Le réseau (!) • Le prix • La créa • La démonstration de la simplicité d’usage • VOUS et votre capacité à rassurer pendant la présentation V éfé (é é ) d j t l• Vos références (éprouvées) sur des sujets analogues • Les délais et le profil des équipes (dédiées bien entendu…) • La notoriété de votre agence sur la place…g p • et aussi : le fait que la recommandation soit personnalisée • Etc. 62 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  63. 63. Merci de noter ce qu’on vous demandera toujours Cela dépendra certes de vos interlocuteurs (cf. film 99 Francs), mais d’une manière générale, il y a des instructions récurrentes innovez SVP et copiez nos concurrents Merci ! mais en faisant pas pareil et soyez modernes et surtout faîtes nous rêver sans boulverser nos habitudes et surtout faîtes nous rêver mais avec des choses réelles comme une fusée par exemplecomme une fusée par exemple Au prix d’un hélicoptère télécommandé dont vous prendrez soin de diviser le prix par deux 63 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr | dont vous prendrez soin de diviser le prix par deux
  64. 64. SOMMAIRE LA RECOMMANDATION • avant propos, • qualifier le registre de la recommandation… • les problématiques récurrentes, • quelques pré-requis, • plan type. Armer, viser, ajuster… !Tirer ! 64 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  65. 65. Spécificités de la recommandation interactive La recommandation interactive ne relève pas des formats traditionnels types tels que le PTC (Plan de travail créatif) ou la COPY STRATEGIE.  Le registre de la communication interactive exige un format SPECIFIQUE différent de la recommandation publicitaire et communicationnelle : • Il s’agit en N°1 d’élaborer et de concevoir un PRODUIT • Produit dont il faut expliquer le façonnage (ergonomique, fonctionnel, graphique, etc.) • Et seulement ensuite de soutenir, si c’est nécessaire, le lancement / la vie de ce produit par des opérations communicationnelles de visibilité.  La démarche reste communicationnelle, mais la recommandation se voit incrémentée de volets complémentaires : • La dimension technologique ses atouts et ses contraintes (plateforme évolutivité maintenance etc ) ;• La dimension technologique, ses atouts et ses contraintes (plateforme, évolutivité, maintenance, etc.) ; • La dimension créative doit intégrer le design d’interaction (fonctionnelle et ergonomique) ; • Certaines spécificités métiers complémentaires, comme le référencement par exemple. ! Une nouvelle approche, hybride, en voie de structuration et encore loin de la standardisation qui reste à consolider. 65 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  66. 66. Les grandes thématiques de la recommandation La recommandation web –type- contient plusieurs volets plus ou moins conséquents fonction du registre de la(les) problématique(s) à adresser.  La recommandation web traite généralement les chapitres suivants : • [1] Analyse stratégique • [2] Stratégie créative • [3] Préconisation technique • [4] Option Dispositif média [ ] d ôl b l Nous intéresse peu car relève des métiers de l’ingénierie • [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans • [6] Méthodologie projet • [7] Planning prévisionnel • [8] Budget[ ] g • Annexes (présentation de votre agence, références analogues au sujet traité, CV des intervenants) 66 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  67. 67. Une démarche, pas LA méthode La méthode proposée dans les pages suivantes est à considérer comme un idéal type et surtout pas comme LE modèle à suivre systématiquement.  Une démarche particulièrement longue puisqu’elle se donne les moyens de couvrir les cas les plus complexes telles que les problématiques globales. • Cette démarche a un coût à considérer (temps homme consommé)  Toutes les recommandations ne nécessitent pas une telle granularité C t i d ti t t d blé ti i é ifi Certaines recommandations portent sur des problématiques si spécifiques qu’elles ne sauraient prétendre à être modéliser. ! A vous d’agir avec intelligence pour sélectionner les briques les plus appropriées à votre problématique. 67 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  68. 68. PLAN TYPEPLAN TYPE d d tide recommandation Vous dîtes tout ce que vous dîtes, que pour ne dire des choses qui doivent être dites… Vous êtes HYPRA précis, ULTRA synthétiques, Et surtout, vous êtes META cohérent CHAQUE POINT SERT LE SUIVANT Et suit une logique fluide 68 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  69. 69. 1.1 Rappel du contexte et des enjeux1] Analyse stratégique  [1] Analyse stratégique  Contexte et enjeux  Diagnostic  Fait principal Valeur de l’annonceur, contexte socio- économico-culturel, situation concurrentielle. p p  Problématique majeure  Définition des objectifs  Définition des cibles  Promesse et bénéfices utilisateurs L’Occitane : authenticité et tradition  Positionnement  Stratégie des moyens (dispositif)  [2] Stratégie créative [3] Préconisation technique • Respect de l’environnement, ingrédients naturels • Savoir faire artisanal transmis de génération en génération • Authenticité, tradition provençale, soutien aux filières locales • Une marque solide, avec un historique (créée en 1976) • Des produits qui racontent des histoires (olive, miel, lavande, etc.)  [3] Préconisation technique  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet p q ( ) • Des magasins physiques dépaysant, une promenade en Provence… Contexte : aspiration vers le retour aux sources • Recherche d’authenticité, traditions, conscience écologique • Explosion de la consommation de produits bio  [7] Planning prévisionnel  [8] Budget  Annexes p p • Culture du corps, soin, beauté… Concurrence : l’Occitane en déficit de visibilité • Atomisée, forte, VS des industriels très puissants • Loreal, Yves Rocher…) SOYEZ CONCIS Chaque mot compte ! ) 69 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  70. 70. 1.2 Diagnostic de la situation1] Analyse stratégique  [1] Analyse stratégique  Contexte et enjeux  Diagnostic  Fait principal Forces, faiblesses, opportunités, menaces. p p  Problématique majeure  Définition des objectifs  Définition des cibles  Promesse et bénéfices utilisateurs FaiblessesForces  Positionnement  Stratégie des moyens (dispositif)  [2] Stratégie créative [3] Préconisation technique Faiblesses • Déficit notoriété • Lieux de vente méconnus • Identité des boutiques • Qualité, senteur des produits • Capital confiance consommateur • Fabriquant et distributeur  [3] Préconisation technique  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet Menaces • Relégué au 2nd plan • Loréal & Yves Rocher, etc. Supercommuniquants ! Opportunités • Retour aux traditions • Recherche d’authenticité • Un marché en expansion (+ X %)  [7] Planning prévisionnel  [8] Budget  Annexes SOYEZ PRECIS Chaque puce fait sens ! 70 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  71. 71. 1.3 Fait principal1] Analyse stratégique  [1] Analyse stratégique  Contexte et enjeux  Diagnostic  Fait principal LE ou les quelques faits marquants qui caractérisent et qualifient la situation. p p  Problématique majeure  Définition des objectifs  Définition des cibles  Promesse et bénéfices utilisateurs  Positionnement  Stratégie des moyens (dispositif)  [2] Stratégie créative [3] Préconisation technique [3] Préconisation technique  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel  [8] Budget  Annexes 71 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  72. 72. 1.4 Problématiques majeures à adresser1] Analyse stratégique  [1] Analyse stratégique  Contexte et enjeux  Diagnostic  Fait principal LE ou les quelques sujets critiques sur lesquels nous allons choisir d’orienter notre prisme. p p  Problématique majeure  Définition des objectifs  Définition des cibles  Promesse et bénéfices utilisateurs  Positionnement  Stratégie des moyens (dispositif)  [2] Stratégie créative [3] Préconisation technique [3] Préconisation technique  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel  [8] Budget  Annexes 72 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  73. 73. 1.5 Définition des objectifs majeurs1] Analyse stratégique  [1] Analyse stratégique  Contexte et enjeux  Diagnostic  Fait principal Les objectifs cruciaux et PRÉCIS qu’il conviendra d’adresser : inutile d’être exhaustif ! p p  Problématique majeure  Définition des objectifs  Définition des cibles  Promesse et bénéfices utilisateurs  Positionnement  Stratégie des moyens (dispositif)  [2] Stratégie créative [3] Préconisation technique [3] Préconisation technique  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel  [8] Budget  Annexes 73 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  74. 74. 1.6 Définition des cibles1] Analyse stratégique  [1] Analyse stratégique  Contexte et enjeux  Diagnostic  Fait principal Déterminer le profil des cibles, leurs perceptions, leurs comportements, leurs attentes, en MACRO ! p p  Problématique majeure  Définition des objectifs  Définition des cibles  Promesse et bénéfices utilisateurs  Positionnement  Stratégie des moyens (dispositif)  [2] Stratégie créative [3] Préconisation technique [3] Préconisation technique  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel  [8] Budget  Annexes 74 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  75. 75. 1.7 Promesse et bénéfices utilisateurs1] Analyse stratégique  [1] Analyse stratégique  Contexte et enjeux  Diagnostic  Fait principal Cerner les bénéfices utilisateurs à satisfaire et en extraire LA ou quelques promesse(s) claires ! p p  Problématique majeure  Définition des objectifs  Définition des cibles  Promesse et bénéfices utilisateurs  Positionnement  Stratégie des moyens (dispositif)  [2] Stratégie créative [3] Préconisation technique [3] Préconisation technique  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel  [8] Budget  Annexes 75 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  76. 76. 1.8 Positionnement1] Analyse stratégique  [1] Analyse stratégique  Contexte et enjeux  Diagnostic  Fait principal Consolider tous les points précédents et en extraire LE substrat différenciant. p p  Problématique majeure  Définition des objectifs  Définition des cibles  Promesse et bénéfices utilisateurs  Positionnement  Stratégie des moyens (dispositif)  [2] Stratégie créative [3] Préconisation technique [3] Préconisation technique  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel  [8] Budget  Annexes 76 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  77. 77. 1.9 Stratégie des moyens et dispositif1] Analyse stratégique  [1] Analyse stratégique  Contexte et enjeux  Diagnostic  Fait principal Définir tous le schéma du dispositif d’intervention : site + campagne + tests … p p  Problématique majeure  Définition des objectifs  Définition des cibles  Promesse et bénéfices utilisateurs  Positionnement  Stratégie des moyens (dispositif)  [2] Stratégie créative [3] Préconisation technique [3] Préconisation technique  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel  [8] Budget  Annexes 77 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  78. 78. 2.1 Concept2] Stratégie créative  [1] Analyse stratégique  [2] Stratégie créative  Option : concept Partis pris fonctionnels Si c’est approprié, trouver LE concept qui permettra d’asseoir le positionnement.  Partis pris fonctionnels  Listing des fonctionnalités  Arborescence  Story-board  Partis pris graphiques  Maquette créative  [3] Préconisation technique  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel [8] B d t [8] Budget  Annexes 78 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  79. 79. 2.2 Partis pris fonctionnels2] Stratégie créative  [1] Analyse stratégique  [2] Stratégie créative  Option : concept Partis pris fonctionnels Dire en quelques idées les lignes directrices et la force des choix de conception (simplifier, rassurer ?).  Partis pris fonctionnels  Listing des fonctionnalités  Arborescence  Story-board  Partis pris graphiques  Maquette créative  [3] Préconisation technique  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel [8] B d t [8] Budget  Annexes 79 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  80. 80. 2.3 Listing des fonctionnalités majeures2] Stratégie créative  [1] Analyse stratégique  [2] Stratégie créative  Option : concept Partis pris fonctionnels Les fonctionnalités différenciantes, à valeur ajoutée et éventuellement la KILLER APP.  Partis pris fonctionnels  Listing des fonctionnalités  Arborescence  Story-board  Partis pris graphiques  Maquette créative  [3] Préconisation technique  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel [8] B d t [8] Budget  Annexes 80 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  81. 81. 2.4 Arborescence2] Stratégie créative  [1] Analyse stratégique  [2] Stratégie créative  Option : concept Partis pris fonctionnels Proposer une première vue globale de la segmentation et de l’ordonnancement du site.  Partis pris fonctionnels  Listing des fonctionnalités  Arborescence  Story-board  Partis pris graphiques  Maquette créative  [3] Préconisation technique  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel [8] B d t [8] Budget  Annexes 81 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  82. 82. 2.5 Story-board2] Stratégie créative  [1] Analyse stratégique  [2] Stratégie créative  Option : concept Partis pris fonctionnels Matérialiser tout ce processus stratégique et créatif par des zonings et des story-board.  Partis pris fonctionnels  Listing des fonctionnalités  Arborescence  Story-board  Partis pris graphiques  Maquette créative  [3] Préconisation technique  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel [8] B d t [8] Budget  Annexes 82 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  83. 83. 2.6 Partis pris graphiques2] Stratégie créative  [1] Analyse stratégique  [2] Stratégie créative  Option : concept Partis pris fonctionnels Essayer de rendre intelligible une partie des axes graphiques proposés.  Partis pris fonctionnels  Listing des fonctionnalités  Arborescence  Story-board  Partis pris graphiques  Maquette créative  [3] Préconisation technique  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel [8] B d t [8] Budget  Annexes 83 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  84. 84. 2.7 Maquettes2] Stratégie créative  [1] Analyse stratégique  [2] Stratégie créative  Option : concept Partis pris fonctionnels Traduire et porter la métamorphose des story- board en matière et en design.  Partis pris fonctionnels  Listing des fonctionnalités  Arborescence  Story-board  Partis pris graphiques  Maquette créative  [3] Préconisation technique  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel [8] B d t [8] Budget  Annexes 84 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  85. 85. 3.1 A définir3] Préconisation technique  [1] Analyse stratégique  [2] Stratégie créative  [3] Préconisation technique Choix techniques et avantages comparatifs. Respect des normes (W3C, XHTML, CSS2...).  A définir  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel  [8] Budget  Annexes 85 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  86. 86. 4.1 A définir4] Dispositif média Ici, votre stratégie pour recruter, créer du trafic, générer du buzz, augmenter la visibilité.  [1] Analyse stratégique  [2] Stratégie créative  [3] Préconisation technique  [4] Option Dispositif média  A définir  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel  [8] Budget  Annexes Cours webmarketing ! 86 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  87. 87. 5.1 Etudes, tests, contrôles, bilans5] Etudes, tests  [1] Analyse stratégique  [2] Stratégie créative  [3] Préconisation technique Etudes amonts (focus groupe), études avales (test utilisateur), vérification des objectifs...  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  A définir  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel  [8] Budget  Annexes 87 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  88. 88. 6.1 A définir6] Méthodologie projet  [1] Analyse stratégique  [2] Stratégie créative  [3] Préconisation technique Organisation préconisée, méthode de gestion de projet, équipe, préconisations de méthode.  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  A définir  [7] Planning prévisionnel  [8] Budget  Annexes 88 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  89. 89. 7.1 Planning7] Planning prévisionnel  [1] Analyse stratégique  [2] Stratégie créative  [3] Préconisation technique Un planning prévisionnel avec une vue macro des étapes du dispositif en grande masse.  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel[7] Planning prévisionnel  A définir  [8] Budget  Annexes 89 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  90. 90. 8.1 Budget8] Budget  [1] Analyse stratégique  [2] Stratégie créative  [3] Préconisation technique Enveloppe budgétaire proposée en vue macro intégrant les options, budget détaillé en annexe.  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel[7] Planning prévisionnel  [8] Budget  Annexes 90 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  91. 91. A définirAnnexes  [1] Analyse stratégique  [2] Stratégie créative  [3] Préconisation technique Budget détaillé, présentation de votre agence, références analogues, CV des intervenants…  [4] Option Dispositif média  [5] Option Etudes, tests, contrôles et bilans  [6] Méthodologie projet  [7] Planning prévisionnel[7] Planning prévisionnel  [8] Budget  Annexes 91 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  92. 92. Merci pour votre attention LA PROCHAINE FOIS : la phase de cadrage. 92 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |
  93. 93. http://blog.iafactory.fr SPEAKING ABOUT INFORMATION ARCHITECTURE 93 / 93support de formation | intervention Julien MUCKENSTURM IAFACTORY | conseil en architecture de l’information | www.iafactory.fr | contact@iafactory.fr |

×