GARTNER GROUP 2013-2014
BEJAOUI IBTISSEM SEM201
INTRODUCTION
"Client-Serveur" est une expression incontournable. Elle fait référence à une
mosaïque de concepts qui touche...
1. TYPOLOGIE DES ARCHITECTURES CLIENT-SERVEUR DE DONNÉES
 Le découpage d’une application
INTERFACE UTILISATEUR
(Module Pr...
Exemple : Logiciel d’édition de statistiques :
INTERFACE UTILISATEUR
(Module Présentation)
Saisie des données à prendre en...
 La classification du Gartner Group
Le Gartner Group, société américaine de consultants, a proposé une typologie des appl...
1. Client/Serveur de présentation
– Type 1 : Représente un système Serveur/terminal classique. Ce dernier présente un écra...
2. Client/serveur de Traitements :
- Type 3 : Les données restent centralisées mais les traitements sont répartis entre le...
Type Classification Caractéristiques Avantages Inconvénients
3 Traitements
distribués
Les traitements de
l’application son...
3. Client/serveur de données :
- Type 4 et 5 : Système popularisé par les SGBDR associés au SQL.
Dans ce contexte le serve...
4 Gestion des
données distante ou
serveur de données
Le poste client assure à la fois les
fonctions de présentation et de
...
Conclusion :
Modèle client/serveur se caractérise donc par :
• Des ressources indépendantes,
• L'importance du dialogue en...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gartner group

1 065 vues

Publié le

Publié dans : Périphériques & matériel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 065
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Gartner group

  1. 1. GARTNER GROUP 2013-2014 BEJAOUI IBTISSEM SEM201
  2. 2. INTRODUCTION "Client-Serveur" est une expression incontournable. Elle fait référence à une mosaïque de concepts qui touchent de nombreux domaines en informatique. Les applications Client/serveur de données sont les plus répandues et elles ont fait l’objet d’études du Gartner Group.
  3. 3. 1. TYPOLOGIE DES ARCHITECTURES CLIENT-SERVEUR DE DONNÉES  Le découpage d’une application INTERFACE UTILISATEUR (Module Présentation) Gestion de l'affichage LOGIQUE DE L’APPLICATION (Module Traitement) Ensemble des traitements applicatifs Procédures d’accès aux données Code à exécuter GESTION DES DONNEES (Module Données) Accès aux données (Pris en charge par le SGBD)
  4. 4. Exemple : Logiciel d’édition de statistiques : INTERFACE UTILISATEUR (Module Présentation) Saisie des données à prendre en compte : Période de calcul Type de graphe Affichage du graphe LOGIQUE DE L’APPLICATION (Module Traitement) Calcul des statistiques GESTION DES DONNEES (Module Données) Accès aux données (ordre SELECT) La répartition de ces composants entre le client et le serveur se fera en fonction : - des types d’architectures retenues - de la capacité des machines - de la capacité du réseau.
  5. 5.  La classification du Gartner Group Le Gartner Group, société américaine de consultants, a proposé une typologie des applications client-serveur. Cette typologie propose 5 types d'architecture client/serveur, établis en fonction de la localisation, sur le poste client et/ou sur le poste serveur des modules fonctionnels.
  6. 6. 1. Client/Serveur de présentation – Type 1 : Représente un système Serveur/terminal classique. Ce dernier présente un écran "calculé" par le serveur. Le type 1 n'est pas un système client/serveur. – Type 2 : L'affichage effectué par le client se fait à la suite d'un échange de requêtes avec le serveur (type de fenêtre sa taille, son titre, etc.) Xwindows est le système représentatif du type 2 Type Classification Caractéristiques Avantages Inconvénients 1 Présentation distribuée ou revamping Elle permet de moderniser l’interface utilisateur sans modifier l’architecture de l’application existante. 1. améliore l’interface utilisateur de l’application 2. allonge la durée de vie d’applications existantes constitue une solution intermédiaire avant le passage au client-serveur 1. serveur assure seul l’ensemble des fonctions 2. induit une charge réseau élevée 2 Présentation distante Le poste client prend en charge la partie présentation de l’application, c'est-à-dire l’ensemble des tâches liées à l’affichage. Gestionnaire d’affichage X- Window Interfaces HTML 1. améliore l’interface utilisateur de l’application 2. préserve les investissements applicatifs 1. induit une charge réseau élevée 2. réservée à la sphère Unix
  7. 7. 2. Client/serveur de Traitements : - Type 3 : Les données restent centralisées mais les traitements sont répartis entre le client et le serveur. - Les applications Web rentrent dans cette catégorie avec : • du côté client les scripts intégrés dans les pages HTML, les plug-in et/ou les composants. • du côté serveur les divers programmes (accès aux bases de données,…) qui transmettent leurs résultats aux clients
  8. 8. Type Classification Caractéristiques Avantages Inconvénients 3 Traitements distribués Les traitements de l’application sont répartis entre les postes client et serveur. Les mécanismes normalisés d’appel à distance sont appelés les Remote Procedure Call - RPC. 1. offre de bonnes performances par un trafic réseau réduit 2. permet une répartition équilibrée des traitements entre clients et serveurs 1. est difficile à mettre en oeuvre car il exige un grand savoir-faire complexifie le processus de développement ( 2 environnements différents) 2. Client/serveur de Traitements :
  9. 9. 3. Client/serveur de données : - Type 4 et 5 : Système popularisé par les SGBDR associés au SQL. Dans ce contexte le serveur gère les données, leur intégrité, la sécurité, etc. Il envoie seulement les données correspondant à la requête (opposition avec le serveur de fichiers). Le client traite ces données pour éventuellement, en retour, mettre à jour la base. Un partie de la base de données pour être sur le client -type 5
  10. 10. 4 Gestion des données distante ou serveur de données Le poste client assure à la fois les fonctions de présentation et de logique applicative, tandis que le serveur prend en charge la gestion des données. Dans ce modèle, l’application cliente envoie les requêtes au serveur de données, qui envoie en retour les données demandées. 1. répartition claire des fonctions entre client et serveur 2. offre variée et mature des Systèmes de Gestion de Bases de Données Relationnelles garantit la sécurité des données, leur gestion et contrôle d’intégrité étant pris en charge par le serveur 1. génère un dialogue réseau plus important que le mode traitements distribués 2. non adaptée aux environnements transactionnels intensifs 5 Gestion des données distribuée Les données sont réparties entre le poste client et le poste serveur ou entre plusieurs serveurs. Ce modèle nécessite de mettre en oeuvre des bases de données réparties. 1. meilleure adéquation entre l’organisation de l’entreprise et la répartition des données 1. exige de puissants mécanismes pour la sécurité des données complexité dans le cas de bases de données réparties hétérogènes Type Classification Caractéristiques Avantages Inconvénients 3. Client/serveur de données :
  11. 11. Conclusion : Modèle client/serveur se caractérise donc par : • Des ressources indépendantes, • L'importance du dialogue entre le client et le serveur, • La place centrale du réseau

×