Analyse critique de l’impact sur le milieu naturel
                des dispositifs d’assainissement non collectif



     ...
Le bon état écologique
             objectif: : 2/3 des masses d’eau en bon état écologique en 2015

                     ...
Art 1 : OBJET         (1)
                             1




              Lac




                                       ...
3   Cas particulier: épuration sur milieu granulaire fin

                                                Prétraitement né...
LES PRINCIPALES SOURCES DE POLLUTION


                             LES HABITANTS

                                       ...
Azote 2006
 PLUVIAL                                                     COLLECTIVITES                                     ...
BASSIN DE LA SEINE: BILAN AZOTE (KT/an)
                            Évaluation de la DERU / N de l’ANC
                  F...
Pression polluante sur le milieu
                                  (cas du rejet en surface)

       Force   rejet polluan...
18 936 bassins versants de surface unitaire ≈ 5 Km2 / 8 720 communes




                                           1-5 L/...
Eu
 13 721 bassins versants sur 18 936
     interceptent un cours d’eau
                                                  ...
Guide technique actualisant les règles d’évaluation de l’état des
                                     eaux douces de surf...
Rejet en surface (fossé)




J. LESAVRE   6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09




                       ANC
 ...
J. LESAVRE   6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09




                  ANC et zone karstique




             ...
Proximité d’un puits
                                 risque sanitaire




J. LESAVRE              6ème assises de l’ANC –...
État chimique global des masses d’eaux souterraines
                            paramètre: ammonium




J. LESAVRE        ...
J. LESAVRE             6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09




             État chimique global des masses d’...
Les résidus médicamenteux

                                   Médicaments vendus en Suisse
                               ...
Le système « nomix »




                                                                              Mat. fécales
      ...
opercularia



                                                  vorticelles


                   « Le rôle de l’infinimen...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Analyse critique de l'impact sur le milieu naturel des dispositifs d'assainissement non collectif

1 119 vues

Publié le

Intervention de Jacques LESAVRE, Chef de service technologie, Agence de l'Eau Seine Normandie, dans le cadre des 6èmes Assises Nationales de l'assainissement non collectif

Publié dans : Technologie, Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 119
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
23
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Analyse critique de l'impact sur le milieu naturel des dispositifs d'assainissement non collectif

  1. 1. Analyse critique de l’impact sur le milieu naturel des dispositifs d’assainissement non collectif 6ème assises de l’ANC Jacques LESAVRE Evreux 30 septembre -1er octobre 2009 J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 2015: 1ère étape du bon état des eaux DPSIR= FPEIR •Prévention • Collectivité • Industrie Forces polluantes Réponses •Système d’épuration • Tarification • Agriculture… (Driving forces) (Responses) • Législation • Communication… Place de l’ANC dans l’atteinte de l’objectif ? • Prélèvements • Perte de biodiversité • Émissions Pressions Impact • Impact socio économique • Rejets… (Pressures) (Impact) • Santé publique… • Niveau des nappes Etat • Qualité des rivières (State) • Indice d’eutrophisation • Qualité eaux baignades… J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 1
  2. 2. Le bon état écologique objectif: : 2/3 des masses d’eau en bon état écologique en 2015 Le Bon Etat (eaux de surface) état écologique état chimique état état biologique physico-chimique Très bon Eaux souterraines Bon Moyen Bon Médiocre Mauvais ANC ? médiocre J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 ANC: réduction de la pression polluante 2 Pollutions 1 Le Milieu naturel (eaux domestiques) 3 Réduction de la pression polluante J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 2
  3. 3. Art 1 : OBJET (1) 1 Lac Nappe mer Source documentaire : l’ANC dans le cycle de l’eau (IFAA : Industriels Français de l’Assainissement Autonome, 09/2008). rivière J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 2 POLLUTION DES EAUX DOMESTIQUES le Problème CHONSP Pt, P-PO4 Matière DBO5, DCO Phosphore Organique Azote odeur H2S NK, N-NH4 Matière organique: consommation d’oxygène dans la rivière Azote (réduit): toxicité (NH3, NO2- poisson), potabilisation (réaction NH4-Cl2), consommation d’oxygène (NH4 NO3-), eutrophisation (NO3-) Phosphore: eutrophisation Les germes: risques sanitaires GTCF… J. LESAVRE Les résidus médicamenteux ? 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 3
  4. 4. 3 Cas particulier: épuration sur milieu granulaire fin Prétraitement nécessaire • Carbone Eau polluée • oxygène • Nitrification: Élimination de C • Carbone nitrification • Oxygène C+O2 • Dénitrification Dénitrification? NO3+C+O2 • nitrate • Carbone 3 Kg N-NO3/EH/an • Oxygène Rdt Pt: dans le temps • Phosphore • Anaérobie (bio.) Germes: perf. ≤ 2 (3) Ulog J. LESAVRE • précipitation6 assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 ème ANC Impact Global à l’échelle d’un district hydrographique J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 4
  5. 5. LES PRINCIPALES SOURCES DE POLLUTION LES HABITANTS + L ’INDUSTRIE + L ’AGRICULTURE + LES EAUX PLUVIALES J. LESAVRE Σ= ????? 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 Poids comparés des forces polluantes (paramètre DCO) (année 2006) 99 70 9 71 Nappe J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 rivière.. 5
  6. 6. Azote 2006 PLUVIAL COLLECTIVITES INDUSTRIES AGRICULTURE Flux annuel réparti Flux bruts estimés base de la Données : Etude Cyril HOSATTE à la base de l'enquête redevance pollution & Etude BETURE-CEREC sur 365 jours/an logement du recensement 1999 SURPLUS 8,9 KT/an 26 KT/an 2,5 KT/an UGB 67 KT/an Engrais UGB 7,9 KT/an 18 KT/an 292 KT/an 173 KT/an 7,3 KT/an Prétraitements Industriels SOLS 0,3 kT/an 73 KT/an KT/an 6,1 kT/an R .unitaires : 4,7 KT/an Réseau unitaire : 2,8 KT/an Réseau unitaire : 1,9 KT/an Epuration Industrielle mécanimes: cf schéma spécifique Réseaux séparatifs des flux du bassin de la 2,6 KT/an Seine 1 % de Fuite A.N.C. 79 KT/an Vers : (entrée de step) Milieux 0,51 KT/an Aquatiques R. séparatifs : Zone non 2 KT/an saturée Epuration Collectivités Traitement 220 à 350 Rejets Dispersés - accroissement des nappes: 50- R. Séparatifs 70 KT/an 0,4 KT/an - dénitrification dans les sols et milieux aquatiques ( 30% en période pluvieuse, 50% en période sèche) naturel (KT/an) rejet au mileu 2 0,46 40 40 10 10 5,7 0,9 5,5 0,9 5,5 3,7 3,7 1,9 80-220 80 à 220 1,7 Assainissement collectif Assainissement non collectif flux de pollution rejetés (g/habitant.jour) habitants 15 214 500 2 035 500 habitants MES DBO DCO NR MP 70 54 122 12 2 nitrate (N_NO3) J. LESAVRE rejets industriels: 6j/semaines 6ème assises de Azote réduit (N_NK) l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 Phosphore 2006 PLUVIAL COLLECTIVITES INDUSTRIES AGRICULTURE Flux annuel réparti Flux bruts estimés base assiette de la Données : Etude Cyril HOSATTE à la base de l'enquête redevance pollution sur 365 jours/an logement du recensement 1999 7,3 KT/an Apports UGB 11,1 KT/an 1,5 KT/an Engrais UGB 2 KT/an 5,3 KT/an 161 KT/an 39 KT/an 1,3 KT/an Prétraitements Industriels SOLS 12,6 KT/an 1,5 KT/an R. unitaires : 0,8 KT/an Réseau unitaire 0,5 KT/an Réseau unitaire : 0,3 KT/an Epuration Réseaux séparatifs Industrielle mécanimes: cf schéma spécifique 0,4 KT/an des flux du bassin de la Seine 1 % de 11,7KT/an Fuite (entrée de step) 0,1 KT/an R. séparatifs 0,4KT/an érosion (1% à 4%) Epuration Collectivités Assainissement Traitement Non Collectif Rejets Dispersés R. Séparatifs 0,1 kT/an naturel (KT/an) rejet au mileu 0,4 0,1 3,7 3,7 2 2 0,1 0,1 0,7 2-6 2à6 0,4 Assainissement collectif Assainissement non collectif flux de pollution rejetés (g/habitant.jour) habitants 15 214 500 2 035 500 habitants MES DBO DCO NR MP J. LESAVRE 70 54 122 12 2 rejets industriels: 6j/semaines 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 6
  7. 7. BASSIN DE LA SEINE: BILAN AZOTE (KT/an) Évaluation de la DERU / N de l’ANC Flux d’azote exportation Transparent de 2004 import 420 pluvial Act. domest Act 30 ind 7 66 33 6 fixation 9 d’Natm 5 570 2 70 STEP épur 60 170 3 5 collecti ind. Apports Ass. d’engrais Elevage indiv. vités 560 42 42 28 15 3 Sols 7 3 12 boues, N 2 41 forestiers 2 Sols Azote réduit agricoles 2 37 61 0,9 1 5 20 Rejeté en nitrifica mer 5 20,7 (23,8)* tion 135 -215 70 5 55 Azote nitrique - 110 110 - 90 -180 Accroissement 10-6 30 dénit. dans les - 40 55 aquifères et la benth. Aquifères -90 zone non saturée dénit. ds zhr Bilan d’azote, milliers de tonnes N/an J. LESAVRE (*) avec travaux SIAAP [2002-2007] 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 ANC Impact « local » Les eaux de surface J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 7
  8. 8. Pression polluante sur le milieu (cas du rejet en surface) Force rejet polluant P= = Surface Débit rivière P population F P= = Q débit étiage Traitement approprié !!! Bassin versant d’une masse d’eau Q J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 18 936 bassins versants de surface unitaire ≈ 5 Km2 / 8 720 communes Débit de ruissellement m3/s J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 8
  9. 9. 18 936 bassins versants de surface unitaire ≈ 5 Km2 / 8 720 communes 1-5 L/s J. LESAVRE ème 6 assises Débit de ruissellement m3/s de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 9
  10. 10. Eu 13 721 bassins versants sur 18 936 interceptent un cours d’eau Dieppe Cany Barville Fécamp Neufchâtel Yvetot Lillebonne Le Havre Barentin Rouen Gournay en Bray Beauvais Pont Ouistreham Audemer Elbeuf Gisors Les Andelys Caen Louviers Lisieux Bernay Vernon Pontoise Evreux Vimoutier Falaise Conches Flers Argentan L’Aigle Versailles Verneuil Dreux Rambouillet Evry J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 Eu m3/s Dieppe Cany Barville Fécamp Neufchâtel Yvetot 1-5 L/s Lillebonne Le Havre Barentin Rouen Gournay en Bray Beauvais Pont Ouistreham Audemer Elbeuf Gisors 70 Les Andelys Caen Louviers dilution des effluents rejetés (base 100L/hbt.j) Taux de Lisieux 60 Bernay Vernon 50 Pontoise Evreux 1 L/s taux de dilution Vimoutier 40 5 L/s Falaise Conches 30 Flers Argentan L’Aigle Versailles 20 Verneuil Dreux 10 Rambouillet Evry densité en habitant/km2 0 J. LESAVRE par polygone.xls Débits d’eaux usées 6ème assises de l’ANC – 20 0 10 Évreux 30 30/09 –40 01/09/09 50 60 70 80 90 100 10
  11. 11. Guide technique actualisant les règles d’évaluation de l’état des eaux douces de surface de métropole - Mars 2009 Etat écologique des cours d’eau - Paramètres physico-chimiques généraux LIMITES DES CLASSES D'ETAT paramètres par élément de qualité Très bon bon moyen médiocre mauvais BILAN DE L’OXYGENE Oxygène dissous (mgO2/l) 8 6 4 3 Taux de saturation en O2 dissous (%) 90 70 50 30 DBO5 (mg O2/l) 3 6 10 25 Carbone organique (mg C/l) 5 7 10 15 TEMPERATURE Eaux salmonicoles 20 21,5 25 28 Eaux cyprinicoles 24 25,5 27 28 NUTRIMENTS Limite du bon état PO43- (mg PO43-/l) 0,1 0,5 1 2 Phosphore total (mg P/l) 0,05 0,2 0,5 10 mg/L à 0,2 1 NH4+ (mg NH4+ /l) 0,1 0,5 2 ·5 NO2- (mg NO2-/l) 0,1 0,3 0,5 1 NO3- (mg NO3-/l) 10 50 - Tx dilution: 50 - ACIDIFICATION Si épuration à 90%: pH minimum 6,5 6 5,5 4,5 pH maximal 8,2 9 Tx de dilution: 5 9,5 10 J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09DCE circulaire juillet 2005 et mars 2009.xls – 01/09/09 Réduction de la charge bactérienne évaluation théorique (filtres à sable) et ≡ avec BA abattement en U log des coliformes thermotolérant en fonction du temps de séjour 7,0 6,0 5,0 abattements (Ulog) 4,0 3,0 2,0 1,0 Répartition Répartition non idéale idéale 0,0 0 10 20 30 40 50 60 70 J. LESAVRE temps de séjours (heures) 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 infiltration percolation.xls 11
  12. 12. Rejet en surface (fossé) J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 ANC Impact « local » Les eaux souterraines J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 12
  13. 13. J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 ANC et zone karstique http://www.arehn.asso.fr J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 13
  14. 14. Proximité d’un puits risque sanitaire J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 État chimique global des masses d’eaux souterraines Facteurs de déclassement NO3 Pest OHV métaux J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 14
  15. 15. État chimique global des masses d’eaux souterraines paramètre: ammonium J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 État chimique global des masses d’eaux souterraines paramètre: nitrates J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 15
  16. 16. J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 État chimique global des masses d’eaux souterraines paramètre: phosphore J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 16
  17. 17. Les résidus médicamenteux Médicaments vendus en Suisse (IMS, top 100 substances actives) 60 50 2000 40 2004 Pour cent (%) 30 20 10 0 Pharmacies Hôpitaux docteurs drogueries J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 Médicaments suisse.xls J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 17
  18. 18. Le système « nomix » Mat. fécales urine J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 http://www.crte.lu Conclusions L’impact ne peut se mesurer qu’en comparaison des autres pollutions Le poids de l’ANC est faible même avec le taux de non- conformité actuel pour les paramètres physico-chimiques classiques Risques: pour la salubrité publique (rejet milieu et proximité des habitants) nuisances Nécessité de prendre en compte le degré de disponibilité du traitement ( fiabilité, réactivité si panne) Évaluer le coût global(investissement et entretien) J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 18
  19. 19. opercularia vorticelles « Le rôle de l’infiniment petit est, dans la nature, infiniment grand » Pasteur Floc bactérien Merci de votre attention « On a souvent besoin qu’un plus petit que soi» Jean de La Fontaine J. LESAVRE 6ème assises de l’ANC – Évreux 30/09 – 01/09/09 19

×