Blustgarten ouvrages hydrauliques

795 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
795
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Blustgarten ouvrages hydrauliques

  1. 1. Carrefour des gestions locales de l’eau 26 et 27 janvier 2011
  2. 2. Introduction et Historique «continuité écologique» La continuité écologique est l’état naturel d’une rivière. Elle peut être perturbée : soit par des accidents géologiques, soit par l’action de l’Homme.De toutes les façons, la rivière cherchera à la recréer,soit par sa propre force, soit avec l’aide de l’Homme.Carrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  3. 3. Malpasset France, 2-3 décembre 1959Carrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  4. 4. CONTEXTE -Les ouvrages hydrauliques sont le support de nombreux enjeux et usages - La DCE vise la continuité écologique des cours d’eau - Des points de blocage existent et les projets sont difficiles à menerCarrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  5. 5. Objectif : rivières vivantes = réduire les impacts négatifs des ouvrages La question n’est pas de savoir s’il faut démolir ou non les ouvrages hydrauliques. Il s’agit en réalité d’envisager lesrivières de demain : des rivières ayant une meilleure qualité de l’eau, une riche biodiversité et qui laissent circuler les poissons et les sédiments. C’est ce qu’on appelle la continuité écologique des cours d’eauCarrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  6. 6. PROBLEMATIQUE Dépasser une approche trop scientifique et technique. Le colloque de l’AFEPTB et l’EPTB Sèvre Nantaise, des 25 et 26 Novembre 2010 à Cholet, a élargi le sujet en abordant 4 approches : - technique - patrimoniale - juridique - sociologiqueCarrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  7. 7. Moulins et usines de la Sèvre Nantaise : usages et états de conservation Moulin Neuf, fonctionnel (St-Jouin-de-Milly, 79), Bâtiment d’habitation, chaussée en ruines 2008 (Evrunes, 85), 2008 Une chaussée sans usine, Ouvrage hydraulique et roue en mauvais état, (La Verrie, 85), 2008 (Mortagne-sur-Sèvre, 85), 2009Carrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  8. 8. L’approche technique Les ouvrages hydrauliques, diversité des formes : seuils fixes ou mobiles, chaussées, clapets, grands et petits barrages, au fil de l’eau ou en dérivation. De nombreux ouvrages sont aujourd’hui sans usages ou avec un usage différent, voire en déshérence.Carrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  9. 9. L’approche technique - la connaissance du « terrain » - la définition de priorités d’actions par bassin - des solutions adaptées pour prendre en compte la diversité des situations- la définition de scénario parmi un panel d’actions : . l’aménagement de passes à poissons . une rivière de contournement . l’ouverture temporaire des vannes . l’ouverture permanente et complète des pelles et vannes . la suppression partielle (arasement ou brèche) de l’ouvrage . la suppression totale (effacement) de l’ouvrage . l’accompagnement de l’abandon de l’ouvrageCarrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  10. 10. L’approche technique Un panel de solutions variéesCarrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  11. 11. L’approche technique UNE ETUDE PRÉALABLE EST DONC TOUJOURS SOUHAITABLE pour déterminer au cas par cas et par tronçon homogène avantages et, surtout, inconvénients potentiels des actions envisagées * Probabilités d’érosion régressive et enjeux concernés * Probabilités d’augmentation de l’érosion latérale amont et enjeux concernés * Probabilités de sur-alluvionnement aval et enjeux concernés * Probabilités d’affaissement de la nappe alluviale * Probabilités d’inconvénients écologiques (disparition de zones humides) -> proposition de mesures réductrices * travaux connexes à prévoir éventuellementCarrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  12. 12. L’approche patrimoniale Qu’est-ce qu’un moulin? Une installation qui utilise la force hydraulique pour mouvoir des machines Un moulin est un système hydraulique composé d’un ouvrage hydraulique (chaussée et vannage, canal de dérivation…), d’une voie d’eau, d’une roue et d’un bâtiment accueillant un système de démultiplication et des machines de productionCarrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  13. 13. L’approche patrimoniale Les moulins : Un patrimoine bâti, technique et historique à La continuité écologique : préserver Une nécessité pour sauvegarder le patrimoine naturel des rivières Comment préserver les héritages du passé en prenant en compte la continuité écologique?Carrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  14. 14. L’approche patrimoniale Concilier patrimoine et continuité écologique : mettre en mémoire - Fiches d’identité: synthèse des données sur l’histoire, l’architecture, les techniques, les usiniers, les états et usages actuels - Recherches bibliographiques (Inventaire général, associations…), archives départementales (série M, série S, Groupe d’analyse de site, 2008 registres paroissiaux, d’état civil, actes notariés, cadastre…), archives privées Etudier et sauvegarder la connaissance ne signifie pas restaurer, tout conserverCarrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  15. 15. L’approche patrimoniale - Valoriser ne signifie pas restaurer l’ouvrage: .animations, réhabilitation du bâtiment du moulin… - « Conserver c’est aussi choisir » « A vouloir tout conserver, on conserve mal et on ne conserve rien » Hubert Landais, ancien directeur des Musées de France, in Revue 303 « Des musées vivants » - Pour faire des choix: .analyse multicritères (histoire, architecture, règles urbanisme, PPRI,) .croisement avec les enjeux environnementauxCarrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  16. 16. L’approche juridique Tous les moulins existants actuellement ont une existence officielle, reconnue, qu’ils aient ou non été réglementés. Depuis 1790 des lois, ordonnances et circulaires ont cherché à répertorier les cours d’eau et les ouvrages hydrauliques, notamment la légitimité de ces derniers. Certains ouvrages (notamment des clapets sans existence d’un moulin) n’ont pas reçu de règlements d’eau, mais sont reconnus par une autorisation tacite de l’administration. Pas de remise en cause. Ce point juridique est incontournable. Toutefois certains moulins et/ou ouvrages ont été modifiés sans autorisation de l’Administration. Une régularisation et une remise en état pourrait s’imposer.Carrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  17. 17. L’approche juridique Mais aujourdhui le problème est le fonctionnement des ouvrages. Les vannages obéissent depuis des siècles à des règles aussi « patrimoniales » que les moulins, et le droit d’eau est lié à un usage. Mais beaucoup de ces ouvrages ne fonctionnent plus selon les règles, ou sont abandonnés (avec le moulin parfois), ou bien l’usage est différent et souvent les cours d’eau ne sont plus les mêmes. Le fond du problème est là, et non sa solution. Chaque cas est particulier. Une seule règle : LA CONNAISSANCE et LA CONCERTATIONCarrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  18. 18. L’approche sociologique - La rivière : un lieu où se croisent divers enjeux - Une concertation permet de mieux comprendre la rivière aménagée, de réaliser des travaux sur les ouvrages de façon raisonnée, et de mettre en valeur des sites patrimoniaux emblématiques « Il faut que chacun expose ses problèmes, ses arguments, les nécessités qu’il y a à faire telle ou telle action, qu’il s’agisse d’environnement, d’écologie au sens strict, de développement de l’activité autour de la rivière, économique, touristique ou patrimoniale, parce que ça fait aussi partie de la vie » L. DejoieCarrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  19. 19. Approche sociologique -Acceptation et nécessité de conciliation -Importance de l’information -Des intérêts généraux contradictoires (producteurs d’électricité, pêcheurs, environnementalistes, …) -Le poids des habitudes établies (vieux problèmes contre nouvelles solutions) -Les différents protagonistes (propriétaires, exploitants, riverains, élus, citoyens)Carrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  20. 20. Approche sociologique 3 niveaux : -Mémoire industrielle (réhabilitation des vestiges) -Action culturelle (créations artistiques avec implication de la population locale) -Environnement naturel (mise en valeur et préservation de la vallée) Source d’un bel avenirCarrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  21. 21. 1996>2007 Mémoire industrielle…Réhabilitation des vestiges du barrage de Kernansquillec et des papeteries Vallée + Action culturelle… + Environnement naturel… RENAISSANCE D’UN SITE AU CŒUR DE LA Mise en valeur et préservation de la Vallée du Léguer VALLEE DU LEGUER (COTES D’ARMOR) > SOURCES D’UN BEL AVENIRCarrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  22. 22. l’hydroélectricité ? - Pourquoi pas ? Mais il faut s’interroger sur le contexte, la nature et le fonctionnement du cours d’eau, les coûts, les retours sur investissements … - Depuis l’arrêt des moulins, les cours d’eau ont été remaniés, leur fonctionnement a changé et l’environnement de la rivière également, - Les débits sont-ils suffisants ? - Sur certaines rivières, une chaussée tous les kilomètres : doit-on (ou pourrait-on) équiper tous ces ouvrages ?Carrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  23. 23. CONCLUSION Pour avancer, il faut : Une démonstration du problème, Des solutions techniques, Un contexte réglementaire favorable, Une motivation et une volonté politique, Des moyens financiers. Après, plus qu’à agir…Carrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  24. 24. pour vous aider dans votre démarche, les Etablissements Publics Territoriaux de Bassin « Dans le domaine daction quil sest fixé, lEPTB assure la cohérence et lefficacité de laction publique à léchelle du bassin hydrographique par son rôle danimation et de coordination ».(circulaire du 19 mai 2009 relative aux EPTB)Carrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  25. 25. Cette présentation est une synthése des interventions présentées lors du colloque cité ci-contre. Les actes de ce colloque et les conférences filmées seront disponibles en Mai 2011 sur les sites « internet » suivants : www.eptb.asso.fr www.sevre-nantaise.comCarrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  26. 26. Moulin Roger: une résidence Moulin Gautron reconverti en lieu culturel (St-Laurent-sur-Sèvre, 85), 2010 (Vertou, 44), 2009 Merci de votre attention Ruines de la filature de la Vialière (Largeasse, 79), E.L 2010Carrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011
  27. 27. Titre Sous titreCarrefour de l’eau – 26 et 27 janvier 2011

×