Cahier des charges d'un bon entretien

802 vues

Publié le

Intervention de Daniel FLAMME, Président, SNEA, dans le cadre des 6èmes Assises Nationales de l'assainissement non collectif

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
802
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cahier des charges d'un bon entretien

  1. 1. Jeudi 1 er octobre 2009 - Assises ANC Evreux Syndicat National des Entreprises de service d’hygiène et d’Assainissement Daniel FLAMME - Président - Vidange des ANC - Qualités requises & Spécificités techniques de la profession
  2. 2. <ul><li>Qu’est-ce qu’un « bon vidangeur » ? (1/3) </li></ul><ul><li>ASPECT TECHNIQUE : </li></ul><ul><li>savoir conduire un Poids-Lourd (permis PL, FIMO, FCOS, … et avoir des points) </li></ul><ul><li>savoir utiliser un matériel de pompage/nettoyage (tableau de commandes, électrovannes, haute pression, choix des accessoires en fonction de l’ouvrage, …) </li></ul><ul><li>savoir utiliser les équipements de dépotage des sites de traitement et les équipements de prise d’eau (éviter les désordres, coups de bélier, casses, …) </li></ul><ul><li>connaître les différents types d’installation ANC (anciennes, très anciennes, récentes et innovantes)  savoir où et comment intervenir , sans détériorer les équipements (plaques, coudes, joints, …) grâce à une veille technique </li></ul><ul><li>savoir identifier l’origine des dysfonctionnements , pannes et odeurs … et savoir y apporter des solutions rapides et efficaces </li></ul><ul><li>être capable de détecter des anomalies d’utilisation (odeurs HC, solvants, … à l’ouverture du tampon, papier toilettes dans le réseau EP, …) et d’expliquer avec pédagogie les bonnes pratiques et conseiller les particuliers </li></ul><ul><li> Au moins 2 ans de compagnonnage pour être autonome et compétent </li></ul>SNEA - Jeudi 1 er octobre 2009 – Evreux
  3. 3. <ul><li>Qu’est-ce qu’un « bon vidangeur » ? (2/3) </li></ul><ul><li>ASPECT SÉCURITÉ : </li></ul><ul><li>savoir stationner son véhicule et éviter les dégradations collatérales (stationnement dangereux sur la chaussée et les trottoirs, risques de chutes des tiers, passage dans les allées étroites, tâches d’huile sur les pavés, risques de casse des tampons ou encadrements déjà usagés, …) : </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li> Recrudescence des procédures </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><li>connaître les risques et savoir travailler en sécurité (jet haute pression, coupures, brulures chimiques, H 2 S, chutes, accidents routiers, poids des équipements, plaques à lever à répétition, … Formations à adapter) </li></ul><ul><li> Responsabilité engagée du chef de service / chef d’agence </li></ul>SNEA - Jeudi 1 er octobre 2009 – Evreux
  4. 4. <ul><li>Qu’est-ce qu’un « bon vidangeur » ? (3/3) </li></ul><ul><li>ASPECT ORGANISATIONNEL & ADMINISTRATIF : </li></ul><ul><li>être disponible pour les interventions en urgence (week-end, jours fériés, nuits) </li></ul><ul><li>savoir organiser sa tournée (en fonction des impératifs des clients, des points de dépotage et de prise d’eau, des horaires d’ouverture, des urgences, …) </li></ul><ul><li>savoir intervenir avec ordre , méthode et chronologie </li></ul><ul><li>savoir établir une facture et renseigner les documents de suivi de l’installation </li></ul><ul><li>-> « Document » depuis 6 mai 1996 et « Bordereau de suivi » depuis 7 septembre 2009 </li></ul><ul><li>ASPECT DÉVELOPPEMENT DURABLE : </li></ul><ul><li>Environnemental : suivre les évolutions techniques (véhicules recycleurs d’eau, têtes à effet de souffle, équipements de qualité et durables, ergonomie des postes de travail, …) </li></ul><ul><li>Economique : travailler avec pertinence (intervalle entre les interventions, consommation de carburant, quantité d’eau utilisée, volume de déchets transportés, …) Social : malgré toutes les évolutions techniques, </li></ul><ul><li>c’est un métier où l’Homme reste au cœur de l’intervention </li></ul>SNEA - Jeudi 1 er octobre 2009 – Evreux
  5. 5. <ul><li>Quelles sont les « règles de l’art » ? </li></ul><ul><li>vidange d’une installation  simple pompage de la fosse : </li></ul><ul><ul><li>- vidange de la fosse en laissant quelques cm de boues (attention : la vidange à niveau constant n’existe pas) </li></ul></ul><ul><ul><li>- nettoyage du décolloïdeur (préfiltre) et des regards (boîtes) </li></ul></ul><ul><ul><li>- vérification des écoulements </li></ul></ul><ul><ul><li>constat des dysfonctionnements, anomalies et casses </li></ul></ul><ul><ul><li>veille à la remise en eau </li></ul></ul><ul><li>débouchage des canalisations : retirer le bouchon et le maximum des incrustations sur les parois (ce n’est pas uniquement rétablir l’écoulement momentané) </li></ul><ul><li>bordereau de suivi des matières de vidange </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li> Texte de référence : annexe B de la norme XP DTU 64.1 </li></ul></ul></ul></ul></ul>SNEA - Jeudi 1 er octobre 2009 – Evreux
  6. 7. Définition d’une vidange SNEA - Jeudi 1 er octobre 2009 – Evreux Opération exécutée par un «  bon vidangeur  » avec du matériel performant et adapté dans le respect des «  règles de l’art  » et de la réglementation
  7. 8. Quelques principes simples (1/2) <ul><ul><li>Ne pas vidanger systématiquement tous les 4 ans : </li></ul></ul><ul><ul><li>pas de logique technique : les installations sont toutes différentes (équipements, dimensionnement, sol, nappe, mise en œuvre, type d’immeuble, taux d’occupation, utilisateurs, entretien, …) </li></ul></ul><ul><ul><li>pas de logique de développement durable : pourquoi vidanger si ce n’est pas nécessaire ? (coût, consommation de carburant, dégagement de C0 2 , traitement des déchets, remise en eau potable de la fosse, …) </li></ul></ul><ul><ul><li>risques de dysfonctionnement : une vidange tous les 4 ans peut être insuffisante selon les cas (sous-dimensionnement, sur-utilisation, …) </li></ul></ul><ul><ul><li>Ne pas attendre que la fosse soit saturée : </li></ul></ul><ul><ul><li>intervention en urgence (période de surcharge lors d’une réception, …) </li></ul></ul><ul><ul><li>risques de colmatage du dispositif de traitement (épandage, filtre, …) </li></ul></ul><ul><ul><li>risques de pollution par débordement et/ou rejets non-conformes </li></ul></ul>SNEA - Jeudi 1 er octobre 2009 – Evreux
  8. 9. <ul><ul><li>Laisser quelques cm de boues : </li></ul></ul><ul><ul><li>les clients veulent une fosse nettoyée et propre après le passage d’un vidangeur. Or, les bactéries qui dégradent les boues sont spécifiques et très longues à se développer. Les retirer complètement apparaît donc comme une erreur technique. </li></ul></ul><ul><ul><li>Travailler en partenariat avec les SPANC </li></ul></ul><ul><ul><li>transparence sur la qualité du service rendu et sur la gestion des matières de vidange </li></ul></ul><ul><ul><li>complémentarité des fonctions et des compétences (sans être juge et partie) </li></ul></ul><ul><ul><li>maintien d’un marché libre, ouvert et concurrentiel … moteur du tissu économique local et de l’amélioration de l’offre </li></ul></ul><ul><ul><li>Echanges au travers du carnet d’entretien qui devrait être mis en place dans le cadre du plan ANC </li></ul></ul>SNEA - Jeudi 1 er octobre 2009 – Evreux Quelques principes simples (2/2)
  9. 10. L’AGREMENT Une reconnaissance pour notre profession <ul><ul><li>La fin de certaines pratiques que nous condamnons : </li></ul></ul><ul><ul><li>risques de pollution (dépotage sauvage des matières de vidange) </li></ul></ul><ul><ul><li>risques de dysfonctionnement des installations ANC (colmatage du dispositif de traitement, bouchage des canalisations, …) </li></ul></ul><ul><ul><li>discrédit sur toute la profession </li></ul></ul><ul><ul><li>des interventions au rabais (pas de coût de traitement, matériel usagé et non contrôlé, …) : distorsion de concurrence par rapport aux prestataires qualifiés, compétents et sérieux </li></ul></ul><ul><ul><li>Le rôle clé du Préfet et des SPANC : </li></ul></ul><ul><ul><li>les dossiers d’agrément permettront de d’approuver les pratiques des personnes qui en feront la demande </li></ul></ul><ul><ul><li>neutralité et légitimité du Préfet pour attribuer ou retirer l’agrément </li></ul></ul><ul><ul><li>importance de la mission de contrôle des SPANC qui pourront remonter les informations utiles aux Préfets </li></ul></ul>SNEA - Jeudi 1 er octobre 2009 – Evreux
  10. 11. <ul><ul><li>Qualification professionnelle des métiers de l’assainissement : </li></ul></ul><ul><ul><li>créée il y a plus de 10 ans par la FNSA </li></ul></ul><ul><ul><li>même principe que Qualibat, avec notamment un audit externe tous les 3 ans </li></ul></ul><ul><ul><li>délivrée sur dossier par une commission d’attribution à laquelle siège notamment BVQI </li></ul></ul><ul><ul><li>3 points sont vus conjointement: </li></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Qualité (responsable qualité désigné, plan de formation, audit, …) </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Sécurité (matériel de sécurité contrôlé, formation des salariés à l’H 2 S, équipement de protection individuel, …) </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Environnement (bordereaux de suivi des déchets, …) </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Réflexion sur l’ouverture de cette qualification à l’ensemble </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>des entreprises d’assainissement pour faire monter la profession </li></ul></ul></ul></ul>SNEA - Jeudi 1 er octobre 2009 – Evreux QUALITASS Notre qualification professionnelle
  11. 12. Vidangeurs : Une profession organisée et expérimentée <ul><ul><li>Le SNEA participe à des commissions nationales pour la rédaction de guides techniques, normes, … : </li></ul></ul><ul><ul><li>Guide INRS : Intervention en espaces confinés </li></ul></ul><ul><ul><li>Guide ASTEE : Réhabilitation des installations ANC </li></ul></ul><ul><ul><li>Guide FNSA : Traitement des déchets d’assainissement </li></ul></ul><ul><ul><li>Norme XP DTU 64.1 : Mise en œuvre des dispositifs ANC </li></ul></ul><ul><ul><li>[…] </li></ul></ul>SNEA - Jeudi 1 er octobre 2009 – Evreux <ul><ul><li>Nous privilégions la stabilité et l’expérience de notre personnel : </li></ul></ul>
  12. 13. SNEA : Un syndicat, des engagements CONSULTER LA LISTE DES ADHERENTS ET LEURS QUALIFICATIONS SUR www.fnsa-vanid.org <ul><li>Un métier technique à responsabilités </li></ul><ul><li>Une représentation nationale </li></ul><ul><li>Des délégations régionales </li></ul><ul><li>Une adhésion basée sur le </li></ul><ul><li>volontariat </li></ul><ul><li>Des engagements communs au </li></ul><ul><li>service de l’environnement </li></ul><ul><li>et du particulier </li></ul>
  13. 14. MERCI DE VOTRE ATTENTION 91 avenue de la République 75011 PARIS Tél : 01.48.06.80.81 [email_address] www.fnsa-vanid.org Stand n°43 SNEA - Jeudi 1 er octobre 2009 – Evreux

×