Jcdupre temoignage polder_combrit

445 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
445
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Jcdupre temoignage polder_combrit

  1. 1. Depuis plusieurs années, la dune du Treustel, entre Île Tudy et Sainte Marine, est soumise à un processus d’érosion continu qui menace le polder d’une submersion marineAtelier « Le risque dinondation par submersion marine : du cadre national à la déclinaison finistérienne » - 26 janvier 2011
  2. 2. Dans les années 60, les blockhaus construits sur la dune se retrouvent peu à peu sur la plage.Atelier « Le risque dinondation par submersion marine : du cadre national à la déclinaison finistérienne » - 26 janvier 2011
  3. 3. En 1978, le Conservatoire du littoral acquiert les terrains du polder. Le Syndicat mixte Combrit-Île Tudy assure la gestion du site et du cordon dunaire.Atelier « Le risque dinondation par submersion marine : du cadre national à la déclinaison finistérienne » - 26 janvier 2011
  4. 4. En 1986, une protection composée de boudins remplis de sable protégeant le pied de dune est mise en place (procédé Cornic). Elle n’empêchera pas le recul de la dune. Après quelques années, les boudins sont éventrés.Atelier « Le risque dinondation par submersion marine : du cadre national à la déclinaison finistérienne » - 26 janvier 2011
  5. 5. En 1995, un enrochement est mis en place à Île Tudy pour protéger les maisons, complété en 2002 par un épi rocheux afin de stopper le sable transporté par la dérive littorale.Atelier « Le risque dinondation par submersion marine : du cadre national à la déclinaison finistérienne » - 26 janvier 2011
  6. 6. En 1997, un plan de Prévention des Risques de submersion marine (PPR-SM) est approuvé. La même année, on installe un tissu TRI-X sur 1,4 km afin de protéger le pied de dune. Il ne résistera pas à l’érosion marine.Atelier « Le risque dinondation par submersion marine : du cadre national à la déclinaison finistérienne » - 26 janvier 2011
  7. 7. La fragilisation de plus en plus grande de la dune nécessite des rechargements de sable provenant de secteurs d’accumulation de l’Île Tudy.Atelier « Le risque dinondation par submersion marine : du cadre national à la déclinaison finistérienne » - 26 janvier 2011
  8. 8. En 2010, des blockhaus dangereux pour le public et accentuant l’érosion marine sont détruits.Atelier « Le risque dinondation par submersion marine : du cadre national à la déclinaison finistérienne » - 26 janvier 2011
  9. 9. Après une étude diagnostic menée sur plusieurs années, la décision est prise de réaliser une défense côtière combinée associant: - Le confortement du cordon dunaire par rechargements sédimentaires successifs pour conserver la plage et réduire les risques de brèche. - La mise en œuvre d’un seuil de garantie en arrière-dune par la construction d’une digue à la cote +4,00NGF → Travaux prévus au 1er trimestre 2012Atelier « Le risque dinondation par submersion marine : du cadre national à la déclinaison finistérienne » - 26 janvier 2011

×