La gestion des Matières de Vidange   La Solution ELEPHANT’EAU Assises Nationales de l’ANC Evreux le 1 er  octobre 2009
EN 2 MOTS : QUI SOMMES-NOUS ?   <ul><li>SARP  / Groupe VEOLIA PROPRETE </li></ul><ul><ul><ul><li>Métiers :  </li></ul></ul...
EN 2 MOTS : QUI SOMMES-NOUS ?   <ul><li>Assainissement non Collectif: </li></ul><ul><ul><li>Pompage de tous types de dispo...
LES MATIERES DE VIDANGE :  CONTEXTE LOGISTIQUE   <ul><li>La gestion des matières de vidange = f (provenance + variables) <...
LES MATIERES DE VIDANGE : LES OBJECTIFS D’UNE GESTION OPTIMALE   <ul><ul><li>Assurer, grâce à l’entretien régulier,  le bo...
DES MODES DE GESTION des MV… COMME S’IL EN PLEUVAIT !  COLLECTE TRANSIT / REGROUPEMENT TRAITEMENT FIXE STEP COMPOSTAGE  OU...
FOCUS : L’ELEPHANT’EAU <ul><li>Principe : </li></ul><ul><ul><li>Pompage sous vide = aspiration des MV dans cuve tampon </l...
FOCUS : L’ELEPHANT’EAU Porteur 16 T Traitement par floculation des MV  Egouttage/pressage en cylindres filtrants  Automate...
L’Elephant’eau en 4 étapes  Pompage et nettoyage (1)
L’Elephant’eau en 4 étapes  Traitement physico-chimique (2)     Séparation des phases solides et liquides Injection d’une ...
L’Elephant’eau en 4 étapes  Egouttage et réinjection de l’eau (3)     Retour à la fosse du filtrat pré-traité Egouttage de...
Analyses des filtrats * Arrêté du 22 avril 2008 fixant les règles techniques auxquelles doivent satisfaire les installatio...
L’Elephant’eau en 4 étapes  Pressage et débâtissage boues  (4)     Débatissage en benne Pressage des boues
Analyses des matières de vidange (MV) déshydratées ET: Eléments Traces E’E: Elephant’Eau
Où sont les  Elephant’Eau ? SARP Normandie Depuis 2006 SARP Sud Ouest Depuis 2007 IDF- Picardie Depuis 2009 SARP Rhône Med...
Quoi de neuf sur les 3 derniers Elephant’Eau ? <ul><li>Réduction des nuisances sonores , grâce a une puissance de nettoyag...
Quel retour d’expérience ? <ul><li>Résultats d’exploitation : </li></ul><ul><ul><li>6 clients / jour, autonomie 1j de trav...
Quel retour d’expérience ? <ul><li>Polyvalence :  </li></ul><ul><ul><li>Déshydratation in situ des boues organiques ou min...
Conclusions <ul><li>Pour la  Collectivité   </li></ul><ul><ul><li>Préservation la capacité épuratoire de la STEP </li></ul...
La gestion des Matières de Vidange   La Solution ELEPHANT’EAU Assises Nationales de l’ANC Evreux le 1 er  octobre 2009
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La gestion des matières de vidanges : la solution Elephant'eau

1 186 vues

Publié le

Intervention de Bertrand LEJEUNE, Direction Technique, SARP, dans le cadre des 6èmes Assises Nationales de l'assainissement non collectif

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 186
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Volonté d’intégration paysagère des sites dans leur environnement: faire oublier qu’il s’agit de centres de traitement de déchets Ecquevilly, Bon, Maub et Peti Quev assurent le traitment des déchets provenant des bacs dégraisseurs Ecquevilly et Petit Quev assurent également traitement des eaux hydrocarburées En plus: 2 sites réalisés à l’étranger, 1 site en construction à HK, 1 site à la Réunion en 2008
  • La gestion des matières de vidanges : la solution Elephant'eau

    1. 1. La gestion des Matières de Vidange La Solution ELEPHANT’EAU Assises Nationales de l’ANC Evreux le 1 er octobre 2009
    2. 2. EN 2 MOTS : QUI SOMMES-NOUS ? <ul><li>SARP / Groupe VEOLIA PROPRETE </li></ul><ul><ul><ul><li>Métiers : </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Assainissement </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Maintenance industrielle </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Gestion (collecte, transit/regroupement) de déchets banals et dangereux </li></ul></ul></ul></ul>
    3. 3. EN 2 MOTS : QUI SOMMES-NOUS ? <ul><li>Assainissement non Collectif: </li></ul><ul><ul><li>Pompage de tous types de dispositifs (FS, FTE, Puisards, bacs dégraisseurs…) </li></ul></ul><ul><ul><li>Diagnostic et contrôle de bon fonctionnement </li></ul></ul><ul><ul><li>Collecte et valorisation en centre de traitement autorisé des matières de vidange, des déchets gras </li></ul></ul><ul><ul><li> Disponibilité (24 h/24 et 7j/7) et Réactivité </li></ul></ul>
    4. 4. LES MATIERES DE VIDANGE : CONTEXTE LOGISTIQUE <ul><li>La gestion des matières de vidange = f (provenance + variables) </li></ul><ul><ul><li>Plusieurs types de PIA </li></ul></ul><ul><ul><li>FTE, FS + BAG, microstations </li></ul></ul><ul><ul><li>« semi-collectif » (individuel regroupé) </li></ul></ul><ul><li>Une zone d’intervention = 7 variables </li></ul><ul><li>- Rayon d’activité </li></ul><ul><li>- Distance ---> exutoire MV brutes </li></ul><ul><li>- Distance ---> exutoire MV après traitement </li></ul><ul><li>- Densité d’ouvrages </li></ul><ul><li>- Volume des ouvrages </li></ul><ul><li>- Concentration en MS </li></ul><ul><li>- Fréquence d’entretien </li></ul>Habitat dispersé « Semi-collectif »
    5. 5. LES MATIERES DE VIDANGE : LES OBJECTIFS D’UNE GESTION OPTIMALE <ul><ul><li>Assurer, grâce à l’entretien régulier, le bon fonctionnement des installations </li></ul></ul><ul><ul><li>Réduire les distances parcourues par les véhicules de collecte </li></ul></ul><ul><ul><li>Optimiser les quantités de déchets transportées </li></ul></ul><ul><ul><li>Assurer la traçabilité et la valorisation des produits </li></ul></ul><ul><ul><li>Préserver la santé de l’opérateur intervenant pour l’entretien </li></ul></ul>
    6. 6. DES MODES DE GESTION des MV… COMME S’IL EN PLEUVAIT ! COLLECTE TRANSIT / REGROUPEMENT TRAITEMENT FIXE STEP COMPOSTAGE OU EPANDAGE OU METHANISATION OU CSD MV brutes Filtrats Boues après traitement … Exutoires « non contrôlés » (40% selon les Agences de l’Eau) … TRAITEMENT SEMI-FIXE TRAITEMENT BOUES OUVRAGE ANC TRAITEMENT SEMI-FIXE TRADITIONNELLE MV concentrées CUVE DE TRANSIT / REGROUPEMENT TRAITEMENT EMBARQUE SUR LE LIEU DE L’EXTRACTION FRACTIONNEE Séparation physique des phases Elephant’Eau
    7. 7. FOCUS : L’ELEPHANT’EAU <ul><li>Principe : </li></ul><ul><ul><li>Pompage sous vide = aspiration des MV dans cuve tampon </li></ul></ul><ul><ul><li>Traitement adapté à concentration en MES </li></ul></ul><ul><ul><li>Retour des filtrats dans la PIA du client </li></ul></ul><ul><ul><li>Evacuation des boues déshydratées en benne après pressage </li></ul></ul><ul><ul><li>Valorisation agronomique des boues (compostage, épandage…) </li></ul></ul><ul><li>vs unités de traitement semi-fixes (FB, FP) : Quelles différences ? </li></ul><ul><ul><li>- Autonomie énergétique du véhicule </li></ul></ul><ul><ul><li>- Agitation, dégrillage et dilacération embarqués sur le véhicule </li></ul></ul><ul><ul><li>- Retour des filtrats dans la PIA du client </li></ul></ul>
    8. 8. FOCUS : L’ELEPHANT’EAU Porteur 16 T Traitement par floculation des MV Egouttage/pressage en cylindres filtrants Automate Enrouleur PAV
    9. 9. L’Elephant’eau en 4 étapes Pompage et nettoyage (1)
    10. 10. L’Elephant’eau en 4 étapes Traitement physico-chimique (2) Séparation des phases solides et liquides Injection d’une solution de polymère  Floculation
    11. 11. L’Elephant’eau en 4 étapes Egouttage et réinjection de l’eau (3) Retour à la fosse du filtrat pré-traité Egouttage des boues dans les cyclindres
    12. 12. Analyses des filtrats * Arrêté du 22 avril 2008 fixant les règles techniques auxquelles doivent satisfaire les installations de compostage ou de stabilisation biologique aérobie soumises à autorisation en application du titre Ier du livre V du code de l’Environnement – Annexe II Valurs limites de rejet des eaux résiduaires
    13. 13. L’Elephant’eau en 4 étapes Pressage et débâtissage boues (4) Débatissage en benne Pressage des boues
    14. 14. Analyses des matières de vidange (MV) déshydratées ET: Eléments Traces E’E: Elephant’Eau
    15. 15. Où sont les Elephant’Eau ? SARP Normandie Depuis 2006 SARP Sud Ouest Depuis 2007 IDF- Picardie Depuis 2009 SARP Rhône Med Depuis 2009
    16. 16. Quoi de neuf sur les 3 derniers Elephant’Eau ? <ul><li>Réduction des nuisances sonores , grâce a une puissance de nettoyage et de curage « modulable à la demande » de l'opérateur </li></ul><ul><li>  Connaissance précise : </li></ul><ul><ul><li>des volumes débités par les pompes avec une précision de 5 litres </li></ul></ul><ul><ul><li>des concentrations des déchets traités (en g MS/l) </li></ul></ul><ul><ul><li>Avantage: connaissance du parc permettant l’ajustement des entretiens. </li></ul></ul><ul><li>Automatisation du traitement (automate embarqué) </li></ul><ul><li>Siccité = 18-22% MS pour des MV, 30% pour des boues minérales </li></ul><ul><li> Temps de prestation inférieur à 1h (pompage et traitement compris) pour des Petites Installations d’Assainissement de 3000 litres </li></ul>
    17. 17. Quel retour d’expérience ? <ul><li>Résultats d’exploitation : </li></ul><ul><ul><li>6 clients / jour, autonomie 1j de travail </li></ul></ul><ul><ul><li>Siccité : de 17 à 25% MS </li></ul></ul><ul><ul><li>Abattement MES sur filtrats jusqu’à 85%, </li></ul></ul><ul><ul><li>Temps d’installation = de 5 à 10’ maximum, temps amené-repli < 1h </li></ul></ul><ul><li>Retours d’expérience : auprès de Communautés de Communes, de communes et de particuliers dans les dpts 26, 27, 28, 30, 37, 39, 62, 71, 79, 86 </li></ul>
    18. 18. Quel retour d’expérience ? <ul><li>Polyvalence : </li></ul><ul><ul><li>Déshydratation in situ des boues organiques ou minérales, pour des volumes inférieurs à 100 m3 Siccité : de 17 à 25% MS (plus de 30% pour les boues minérales) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Boues de Micro stations, de STEP </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Boues de lagunes </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Boues de décanteurs… </li></ul></ul></ul>
    19. 19. Conclusions <ul><li>Pour la Collectivité </li></ul><ul><ul><li>Préservation la capacité épuratoire de la STEP </li></ul></ul><ul><ul><li>Traçabilité des déchets et valorisation des boues </li></ul></ul><ul><ul><li>Connaissance précise du parc (V, [MES]…) </li></ul></ul><ul><ul><li>Economies d’eau ou d’énergie, réduction des nuisances et des GES </li></ul></ul><ul><ul><li>Limite: réduction du volume de boues fonction de l’entretien des PIA </li></ul></ul><ul><li>Pour le Particulier : </li></ul><ul><ul><li>Economie d’eau de 2 à 3 m3 </li></ul></ul><ul><ul><li>Remise en service de la PIA et réensemencement </li></ul></ul><ul><ul><li>Adaptation des matériels : faible encombrement </li></ul></ul><ul><li>Si vous souhaitez en savoir plus… </li></ul><ul><ul><li> Présentation en démo à l’extérieur: à 11H, à 14h30 </li></ul></ul>
    20. 20. La gestion des Matières de Vidange La Solution ELEPHANT’EAU Assises Nationales de l’ANC Evreux le 1 er octobre 2009

    ×