Le contrôle des Petites Installations d’Assainissement Lacunes et perspectives d’évolution
Les Petites Installations d’Assainissement en France <ul><li>Aujourd’hui, on dénombre environ  5 millions  de Petites Inst...
Septembre 2009: les nouveaux arrêtés   <ul><li>Les nouveaux arrêtés signés du 7 Septembre 2009, en attente de publication,...
Le contrôle des P.I.A: un manque cruel de moyens Témoignage de Ronan Le Doridour, Veolia Eau
Les moyens actuels de contrôle des P.I.A <ul><li>Un contrôle « administratif »: </li></ul><ul><ul><li>Prendre connaissance...
Les moyens actuels de contrôle des P.I.A <ul><li>Un échange avec les propriétaires: </li></ul><ul><ul><li>Existence de pro...
Les moyens actuels de contrôle des P.I.A <ul><li>Le contrôle effectif des installations passe souvent aujourd’hui par des ...
Démonstration du manque de moyens de contrôle pour des filières de traitement
Contrôle des dispositifs de pré-traitement. <ul><li>Exemples d’études indispensables à réaliser: </li></ul><ul><ul><li>Vér...
Traitement par le sol <ul><li>Exemple d’étude indispensable: vérifier que la parcelle a les dimensions minimales requises....
Massif Filtrant <ul><li>Exemple d’étude indispensable:   Estimer le degré de colmatage du média:  </li></ul><ul><ul><li>Le...
Massif Filtrant <ul><li>Dans le cas d’un filtre drainé, Un test rapide pour déterminer le pH et la quantité d’ammonium et ...
Les bandelettes chimiques: un moyen disponible mais peu utilisé <ul><li>Principe:   </li></ul><ul><ul><li>les bandelettes ...
Le contrôle des P.I.A: conclusions <ul><li>Conclusion:   il n’existe pas, à l’heure actuelle, de méthode non destructive p...
La contribution de Veolia Eau à la progression des moyens de contrôle Bruno Tisserand, Veolia Eau
Une réponse de Veolia Eau: le contrôle des dispositifs à média filtrant <ul><li>Veolia Eau part du constat qu’à l’heure ac...
Exemple de profil de résistivité obtenu grâce à INVESTIG’+ Accumulation d’eau Zone bleue=extérieur du filtre (sol argileux...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le contrôle des Petites Installations d’Assainissement

1 608 vues

Publié le

Intervention de Ronan Le Doridour et Bruno Tisserand, Veolia Eau, dans le cadre des 6èmes Assises Nationales de l'assainissement non collectif

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 608
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
16
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Message à passer: les papiers ne sont pas toujours là. Quand ils le sont, ils donnent des informations qui servent de base au travail de diagnostic, mais pas de diagnostic.
  • Message: les P.I.A sont souvent mal considérée (« on la laisse et elle marchera toute seule »), le témoignage du client ne peut donc servir de diagnostic, seulement (encore une fois) de base de travail.
  • Attente de photo
  • Message: les dimensions (surface et profondeur) sont indispensable, il ne s’agit pas d’un vague coup d’œil à jeter! [attente de photo]
  • Message: on peut le voir lorsqu’un filtre est saturé (photo de gauche, filtre Ecofix/epurfix saturé ), mais sans aller au cœur, on ne peut rien savoir sur son degré de colmatage
  • De même que les bandelettes, à faire dès que possible!
  • Message: elles existent, elles sont simples à utiliser: il faut rendre leur utilisation systématique! Elle ne permettent pas de diagnostiquer seules, mais constituent un très bon point d’appui. [attente de photo]
  • Le contrôle des Petites Installations d’Assainissement

    1. 1. Le contrôle des Petites Installations d’Assainissement Lacunes et perspectives d’évolution
    2. 2. Les Petites Installations d’Assainissement en France <ul><li>Aujourd’hui, on dénombre environ 5 millions de Petites Installations d’Assainissement (P.I.A) en France </li></ul><ul><li>Malgré l’enjeu que ces P.I.A représentent, on constate aujourd’hui sur le terrain un manque de moyens de contrôle du bon fonctionnement de ces installations </li></ul><ul><ul><ul><ul><li>On estime aujourd’hui que les eaux rejetées par 80% des P.I.A en France sont de qualité non contrôlée, mais surtout non contrôlable, par manque d’accès à l’eau traitée et par manque de moyens </li></ul></ul></ul></ul>
    3. 3. Septembre 2009: les nouveaux arrêtés <ul><li>Les nouveaux arrêtés signés du 7 Septembre 2009, en attente de publication, font évoluer les contraintes s’appliquant aux P.I.A et notamment: </li></ul><ul><ul><li>Ils autorisent la mise en place de toute filière de traitement respectant les protocoles d’essais décrits dans les textes. </li></ul></ul><ul><ul><li>Ils imposent un nombre de points à vérifier à minima lors des contrôles, or leur vérification nécessite de disposer de moyens techniques propres à effectuer les investigations. </li></ul></ul><ul><ul><li>Les installations existantes devront aussi respecter l’environnement, et faire l’objet de contrôles, nécessitant des moyens adaptés </li></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Le respect de ces arrêtés, et l’échéance de 2015 fixée par la LEMA pour l’atteinte du bon état des milieux aquatiques, nous imposent de réagir face au constat du manque de moyens dont nous disposons actuellement pour contrôler efficacement le fonctionnement des P.I.A </li></ul></ul></ul></ul>
    4. 4. Le contrôle des P.I.A: un manque cruel de moyens Témoignage de Ronan Le Doridour, Veolia Eau
    5. 5. Les moyens actuels de contrôle des P.I.A <ul><li>Un contrôle « administratif »: </li></ul><ul><ul><li>Prendre connaissance des « documents d’identité » du filtre (compte-rendu des précédents contrôles, dates de vidanges, etc.) </li></ul></ul><ul><ul><li>Tracer un schéma descriptif des installations, vérifier leur conformité avec les normes en vigueur (volume de fosse, taille du filtre, éloignement de la maison, etc.) </li></ul></ul><ul><li>Mais: </li></ul><ul><ul><li>Ces informations sont indispensables mais n’apprennent rien sur l’état actuel de l’installation et sur sa performance environnementale. </li></ul></ul><ul><ul><li>Les papiers n’existent pas toujours </li></ul></ul>FS D Haie - Fossé WC Eaux ménagères Entrée Chemin du Bocage
    6. 6. Les moyens actuels de contrôle des P.I.A <ul><li>Un échange avec les propriétaires: </li></ul><ul><ul><li>Existence de problèmes récurrents? </li></ul></ul><ul><ul><li>Surplus d’eau lors de grosses pluies? </li></ul></ul><ul><ul><li>Odeurs gênantes? </li></ul></ul><ul><ul><li>Etc. </li></ul></ul><ul><li>Mais: les propriétaires ne se sentent pas toujours responsables de leur installation et n’y prêtent attention que lorsqu’elle devient gênante. </li></ul><ul><ul><ul><ul><li>Au final: la performance environnementale de l’installation est peu considérée en général par les propriétaires, et peu reflétée dans la documentation (quand elle existe). Ces études préalables, bien que nécessaires, n’apporte donc que très peu d’informations sur l’état réel de l’installation </li></ul></ul></ul></ul>
    7. 7. Les moyens actuels de contrôle des P.I.A <ul><li>Le contrôle effectif des installations passe souvent aujourd’hui par des observations souvent peu précises, comme par </li></ul><ul><ul><li>Une détermination « visuelle » des dimensions du filtre, pas toujours possible et souvent imprécise </li></ul></ul><ul><ul><li>L’observation de manifestations extérieures (mousses, odeurs…), </li></ul></ul><ul><ul><li>L’observation des regards de bouclage </li></ul></ul><ul><ul><li>Etc. </li></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Au final: Aucune de ces observations ne permet de savoir réellement ce qu’il se passe au cœur des installations , ou de déterminer l’état de celles-ci! </li></ul></ul></ul></ul></ul>
    8. 8. Démonstration du manque de moyens de contrôle pour des filières de traitement
    9. 9. Contrôle des dispositifs de pré-traitement. <ul><li>Exemples d’études indispensables à réaliser: </li></ul><ul><ul><li>Vérifier que la hauteur de la boue dans la fosse ne dépasse pas 50% du volume utile: l’œil nu et l’approximatif ne suffisent pas. Un outil de mesure est indispensable </li></ul></ul><ul><ul><li>Vérifier par prélèvement la qualité de l’eau sortant du dispositif de pré-traitement </li></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Conclusion: un coup d’œil rapide après ouverture ne permet pas un avis objectif sur le bon état et le bon fonctionnement d’un dispositif de pré-traitement. Des outils et des méthodes sont nécessaires. </li></ul></ul></ul></ul>
    10. 10. Traitement par le sol <ul><li>Exemple d’étude indispensable: vérifier que la parcelle a les dimensions minimales requises. </li></ul><ul><ul><li>Une surface suffisante est une condition sine qua none pour que la filtration soit effective et que le milieu ne soit pas saturé. </li></ul></ul><ul><ul><li>La mesure de la surface doit être effectuée avec précision. </li></ul></ul><ul><ul><li>La vérification de la profondeur est indispensable lorsqu’aucun document ne l’atteste, et aujourd’hui, aucun outil ne permet de l’obtenir de façon non destructive. </li></ul></ul>
    11. 11. Massif Filtrant <ul><li>Exemple d’étude indispensable: Estimer le degré de colmatage du média: </li></ul><ul><ul><li>Le fonctionnement d’un média filtrant entraine nécessairement un colmatage progressif. </li></ul></ul><ul><ul><li>Sa détermination permet d’estimer la qualité de fonctionnement d’un filtre, et sa durée de vie. Or aucun outil ne permet à l’heure actuelle d’estimer ce degré de colmatage. </li></ul></ul>
    12. 12. Massif Filtrant <ul><li>Dans le cas d’un filtre drainé, Un test rapide pour déterminer le pH et la quantité d’ammonium et de nitrates permet une première évaluation de la qualité des eaux filtrées, et révèle les dysfonctionnements. </li></ul><ul><li>Dans le cas d’un filtre non drainé, on ne peut accéder à l’eau filtre. Alors si on ne peut accéder au cœur du filtre, on ne peut tout simplement rien dire sur l’état de fonctionnement et les performances du filtre. </li></ul><ul><li>Dans les deux cas, il est indispensable d’aller au cœur du dispositif , de pouvoir déterminer avec précision les caractéristiques géométriques du massif ainsi que sa perméabilité, son degré de colmatage. De nouveaux outils sont donc nécessaires. </li></ul>
    13. 13. Les bandelettes chimiques: un moyen disponible mais peu utilisé <ul><li>Principe: </li></ul><ul><ul><li>les bandelettes chimiques permettent (dans le cas ou l’eau filtrée est accessible) de tester directement l’eau sortant du filtre. En mesurant la teneur de l’eau en nitrates et en ammonium, on peut porter un constat direct sur l’02 disponible, et sur la capacité de la biomasse épuratrice à éliminer les pollutions carbonées. </li></ul></ul><ul><ul><li>Elles permettent dans tous les cas de tester l’eau en sortie de pré-traitement </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Objectif: Cette information permet donc d’achever l’évaluation du fonctionnement du filtre grâce à un constat effectué directement sur l’eau filtrée. Les bandelettes sont utilisables et apportent un résultat pertinent pour tous les types de filières. Pourtant, elles ne sont pas utilisées systématiquement </li></ul></ul></ul>
    14. 14. Le contrôle des P.I.A: conclusions <ul><li>Conclusion: il n’existe pas, à l’heure actuelle, de méthode non destructive permettant d’étudier le cœur des dispositifs filtrants . Les observations sont superficielles et, si elles peuvent permettre de repérer les problèmes graves, elles ne peuvent en aucun cas permettre de déterminer de façon scientifique l’état de fonctionnement d’une installation et ses performances environnementales </li></ul><ul><ul><ul><ul><li>Conséquence: les techniciens des SPANC sont souvent démunis face à leur obligation de contrôle et sont obligés, faute d’outils et de moyens, de se contenter de constats ne pouvant en aucun cas traduire l’état réel du filtre. Le client lui-même n’est pas toujours convaincu du réalisme des diagnostics. </li></ul></ul></ul></ul>
    15. 15. La contribution de Veolia Eau à la progression des moyens de contrôle Bruno Tisserand, Veolia Eau
    16. 16. Une réponse de Veolia Eau: le contrôle des dispositifs à média filtrant <ul><li>Veolia Eau part du constat qu’à l’heure actuelle, les moyens de contrôle des performances épuratrices des P.I.A sont largement insuffisants, et a lancé depuis 2005 un vaste programme de recherche et d’expérimentations sur les P.I.A </li></ul><ul><ul><li>Veolia Eau travaille sur le développement d’INVESTIG’+: un outil non destructif de diagnostic des filtres à média permettant d’accéder au cœur des médias filtrants afin de déterminer précisément l’état de fonctionnement et les performances environnementales des dispositifs. Les filtres à média représentent aujourd’hui plus que 50% de l’existant en France. </li></ul></ul>
    17. 17. Exemple de profil de résistivité obtenu grâce à INVESTIG’+ Accumulation d’eau Zone bleue=extérieur du filtre (sol argileux très humide) Partie plus sèche du filtre, où l’eau s’infiltre peu L’eau s’infiltre dans cette partie du filtre

    ×