Réseau Euroméditerranéen pour la
protection des mineurs isolés
Quelle action? quels outils ?


                Pierre OLME...
UN PEU D’HISTOIRE
 en novembre 2002 à Marseille
 Première conférence euroméditerranéenne sur la
 protection des mineurs is...
ACTE FONDATEUR
 Création du Réseau euroméditerranéen pour la
   protection des mineurs isolés (REMI)
 Charte pour la prote...
Structure permanente

 Animation du réseau
 Coordination entre des différents
 partenaires
 Aide au montage de projets
 Mi...
En cohérence avec la convention internationale
des droits de l’enfant et autres conventions
internationales (statut des ré...
Actions du REMI pour 2009/2010




                Atelier 21   6
Actions du REMI pour 2009/2010


  Mise en place et gestion d’un observatoire
  méditerranéen
  Edition des cahiers de l’o...
Réflexion pour la création d’un observatoire


  50000 mineurs étrangers isolés en
  Europe occidentale et orientale
Ils v...
Pas de réponse adaptées
  Accompagnement et aide au retour
= de multiples questionnements
 - Problématique des mineurs iso...
FACE A LA NOUVEAUTE, L’AMPLEUR ET
LA SPECIFICITE


 Nécessité d’une collaboration transversale
 Mise en réseau permet la m...
L’OBSERVATOIRE


 Mise en place de :
 Base documentaire sur les cadres législatifs des
 différents pays
 Contexte économiq...
Un fonds documentaire sur la question des
MEI
= grâce à cette coopération, une action de
collecte, recoupement, comparaiso...
La coopération doit permettre la production
d’outils statistiques et une culture de la
protection de l’enfance partagée
Le...
Les premiers indicateurs travaillés par les
Français

  Indicateurs de base
  Indicateurs concernant le parcours du jeune ...
Pilotage de l’observatoire méditerranéen sur les
mineurs errants isolés en Algérie


   Constitution d’une banque de donné...
Observatoire
Maroc et Italie
  Au Maroc : mise en place d’un travail qui
  a été validé lors du comité exécutif du 23
  ju...
Travaux d’élaboration des premiers cahiers de
l’observatoire du REMI

           3 groupes à constituer:

  1- Constitutio...
Groupe 1:
« expert » et multilatéral
  Composition : représentants qualifiés des différentes
  régions partenaires du REMI...
2.Pilotage du groupe de travail

 présidé par le bureau associatif du REMI)
 Planifier un calendrier de réunions du
 comit...
Production et diffusion des premiers « Cahiers de
l’observatoire du REMI »

  Positionnement politique du REMI et ligne
  ...
Mise en place d’outils spécifiques : centre
ressources

  Un site Internet,
  une newsletter réactualisée
  Echange, commu...
Développer la formation des
professionnels


 accompagner les acteurs de terrain,
 dynamique d’échanges d’expériences et
 ...
Objectif


 des formations adaptées à la
 problématique des mineurs isolés,
 capitaliser puis diffuser les bonnes
 pratiqu...
Le public


 les personnels encadrant (éducateurs
 spécialisés, travailleurs sociaux, psychologues,
 membres du secteur as...
Formation 2009-2010

   « Pratiques multiculturelles dans le parcours
   d'intégration des populations vulnérables »
   ci...
Programme de formation 2009/2010



  Atelier A :Travaux sur les définitions attribuées à
  l’errance des mineurs ; Réflex...
Atelier C : Les modes de prise en charge des mineurs
isolés ; témoignages d’acteurs chargés de l’identification,
l’accueil...
-

    Atelier G : Echange de bonnes pratiques ; travaux sur
    les études de cas ; réflexion, débats.Atelier
    Atelier...
Appel du 12 JUIN 2009

 Un statut spécifique pour les mineurs
 isolés permettant de bénéficier de
 l’ensemble des droits d...
Déjà signé par :
  Paul GIACOBBI,
Député et Président du Conseil Général de la Haute
  Corse
   Michel VAUZELLE,
Député et...
…..(suite)
  Yves ACKERMANN,
Président du Conseil Général du Territoire de Belfort,
  Bertrand DELANOË
Maire de Paris,
  C...
Appellez tous les acteurs

 Politiques, institutionnels, associatifs,
 et l’ensemble de la société civile
 à signer cet ap...
Mise en place d’ un projet de plate-forme d’insertion,
d’intégration et de formation REMI


  Vocation :mobiliser l’ensemb...
Projet de plate-forme d’insertion, d’intégration et de
formation REMI


   Sensibiliser les enfants et les familles aux
  ...
Projet de plate-forme d’insertion, d’intégration et de
formation REMI

  La plate-forme est identique dans les objectifs
 ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Pierre OLMETA : Mineurs étrangers isolés

3 502 vues

Publié le

Intervention de Pierre OLMETA, Directeur des Interventions Sociales et Sanitaires du Conseil général de la Haute-Corse représentant le Réseau euro méditerranéen pour la protection des Mineurs Isolés, dans le cadre des 2èmes Ateliers Nationaux de la Solidarité

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 502
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
24
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pierre OLMETA : Mineurs étrangers isolés

  1. 1. Réseau Euroméditerranéen pour la protection des mineurs isolés Quelle action? quels outils ? Pierre OLMETA Directeur des interventions sociales Département de la Haute-Corse
  2. 2. UN PEU D’HISTOIRE en novembre 2002 à Marseille Première conférence euroméditerranéenne sur la protection des mineurs isolés, Initiative de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), Plusieurs collectivités territoriales de l’espace euroméditerranéen réunies pour rechercher des solutions collectives. pour les mineurs isolés étrangers présents sur leurs territoires, Atelier 21 2
  3. 3. ACTE FONDATEUR Création du Réseau euroméditerranéen pour la protection des mineurs isolés (REMI) Charte pour la protection des mineurs isolés. Séminaires (à Tanger et Avignon en 2003, à Bucarest, Lucca et Tanger en 2004, et de nouvelles collectivités ont progressivement rejoint le réseau. 2005 une phase plus concrète avec l’association REMI, dont l’Assemblée générale constitutive s’est tenue le 23 mars 2005. Atelier 21 3
  4. 4. Structure permanente Animation du réseau Coordination entre des différents partenaires Aide au montage de projets Mise en place de formation, Réponses individualisées et concertées entre les partenaires Atelier 21 4
  5. 5. En cohérence avec la convention internationale des droits de l’enfant et autres conventions internationales (statut des réfugiés, criminalité droits de l’hommes….) Amélioration connaissance du phénomène des mineurs isolés Atelier 21 5
  6. 6. Actions du REMI pour 2009/2010 Atelier 21 6
  7. 7. Actions du REMI pour 2009/2010 Mise en place et gestion d’un observatoire méditerranéen Edition des cahiers de l’observatoire Création d’un outil d’information à destination des membres du réseau Cycle de formation Création d’un centre de ressources Réflexion sur le statut des mineurs errants isolés Plate-forme Atelier 21 7
  8. 8. Réflexion pour la création d’un observatoire 50000 mineurs étrangers isolés en Europe occidentale et orientale Ils vivent : Clandestinité, situation irrégulière Approche quantitative difficile Prise en charge spécifique Manque de connaissance sur ce phénomène en perpétuelle évolution Atelier 21 8
  9. 9. Pas de réponse adaptées Accompagnement et aide au retour = de multiples questionnements - Problématique des mineurs isolés : Plusieurs autorités et institutions différentes Protection de l’enfance Prévention de la délinquance Immigration et insertion Atelier 21 9
  10. 10. FACE A LA NOUVEAUTE, L’AMPLEUR ET LA SPECIFICITE Nécessité d’une collaboration transversale Mise en réseau permet la mutualisation des efforts pour bâtir une stratégie commune Atelier 21 10
  11. 11. L’OBSERVATOIRE Mise en place de : Base documentaire sur les cadres législatifs des différents pays Contexte économique et culturel des pays de départ Un outil de suivi individuel, adaptable aux cas particuliers Un dénominateur commun définissant le mineur isolé Atelier 21 11
  12. 12. Un fonds documentaire sur la question des MEI = grâce à cette coopération, une action de collecte, recoupement, comparaison et analyse des données Observation à différents échelons : départemental, régional, national et international Atelier 21 12
  13. 13. La coopération doit permettre la production d’outils statistiques et une culture de la protection de l’enfance partagée Les indicateurs communs au sein de l’observatoire, permettent une approche qualitative de la situation du mineur afin d’améliorer sa prise en charge et son accompagnement Atelier 21 13
  14. 14. Les premiers indicateurs travaillés par les Français Indicateurs de base Indicateurs concernant le parcours du jeune au pays Indicateurs concernant le mode de vie de l’enfant avant le départ L’origine de la migration, le parcours Motifs de la migration, motivation Actions mises en œuvre pour identifier l’enfant Actions mises en œuvre pour identifier l’enfant Approfondissement des aspects liés à la diversité culturelle Type de réponse et/ou prise en charge envisagée Atelier 21 14
  15. 15. Pilotage de l’observatoire méditerranéen sur les mineurs errants isolés en Algérie Constitution d’une banque de données Recueil et échange entre les pays de la région Identification des itinéraires empruntés Définitions des profils des candidats à l’émigration clandestine Elaboration d’un répertoire des causes et effets du phénomène Atelier 21 15
  16. 16. Observatoire Maroc et Italie Au Maroc : mise en place d’un travail qui a été validé lors du comité exécutif du 23 juin dernier à Tanger En Italie : L’institut des innocents ( région Toscane) Précurseur Donne une vue plus globales et déjà établie de ce que l’on peut développer avec ce type d’outils. Atelier 21 16
  17. 17. Travaux d’élaboration des premiers cahiers de l’observatoire du REMI 3 groupes à constituer: 1- Constitution du groupe de travail « expert » et multilatéral 2- Pilotage du groupe de travail 3- Production et diffusion des premiers « Cahiers de l’observatoire du REMI » Atelier 21 17
  18. 18. Groupe 1: « expert » et multilatéral Composition : représentants qualifiés des différentes régions partenaires du REMI (PACA, H. Corse, CG 13 et 84, Tanger-Tétouan, Alger, Catalogne, Andalousie,…) Missions : Définir les lignes directrices d’une recherche-action sur les MEI Etablir un état des lieux des études, recherches et autres programmes développés sur la question des MEI et des sujets connexes (migrations, protection de l’enfance en danger, intégration, diversité,…) dans l’euro- méditerranée ; Produire des éléments d’analyse et des préconisations en matière de politiques publiques liées à la protection de l’enfance à différents échelons territoriaux (national, régional et infra-régional) … Atelier 21 18
  19. 19. 2.Pilotage du groupe de travail présidé par le bureau associatif du REMI) Planifier un calendrier de réunions du comité de pilotage Organiser et animer un groupe de travail continue en ligne ( emails) Atelier 21 19
  20. 20. Production et diffusion des premiers « Cahiers de l’observatoire du REMI » Positionnement politique du REMI et ligne éditoriale Reportages, sujets transversaux, partenaires… Échéance à fin mars 2010 Élaborer une stratégie d’exploitation et diffusion des résultats (version papier et en ligne, traductions,…) Atelier 21 20
  21. 21. Mise en place d’outils spécifiques : centre ressources Un site Internet, une newsletter réactualisée Echange, communication, information sont nécessaires pour une mise en place optimale de ces outils. Au service des acteurs de terrain, le REMI construit une dynamique d’échanges d’expériences et de savoir-faire. Atelier 21 21
  22. 22. Développer la formation des professionnels accompagner les acteurs de terrain, dynamique d’échanges d’expériences et de savoir-faire. Atelier 21 22
  23. 23. Objectif des formations adaptées à la problématique des mineurs isolés, capitaliser puis diffuser les bonnes pratiques dans le domaine de l’accueil, de la prise en charge et du suivi de ces mineurs. Atelier 21 23
  24. 24. Le public les personnels encadrant (éducateurs spécialisés, travailleurs sociaux, psychologues, membres du secteur associatif habilité par le Ministère de la Justice, les personnels Justice, les travailleurs dans les foyers de l’enfance…) au contact de mineurs errants isolés entre 12 et 17 ans. Atelier 21 24
  25. 25. Formation 2009-2010 « Pratiques multiculturelles dans le parcours d'intégration des populations vulnérables » cinq journées thématiques, participation d’acteurs en provenance de différents pays européens, et de participants issus de l’autre rive de la méditerranée (Maghreb) A Marseille, Florence et Avignon 1er trimestre 2010 La date limite d’inscription aux 3 modules est fixée au 31 décembre 2009 Atelier 21 25
  26. 26. Programme de formation 2009/2010 Atelier A :Travaux sur les définitions attribuées à l’errance des mineurs ; Réflexions sur les origines et causes de ce phénomène Atelier B : Analyse comparée des cadres réglementaires de la protection de l’enfance ; analyse du rôle des acteurs ; témoignages. Atelier 21 26
  27. 27. Atelier C : Les modes de prise en charge des mineurs isolés ; témoignages d’acteurs chargés de l’identification, l’accueil et l’accompagnement; possibilités/limites; Atelier D : Rencontre/débat avec des professionnels en situation. Visites de sites. Atelier E : Bilan des visites de la veille ; analyse des modes de prise en charge observés ; Témoignages de professionnels et débats. Atelier F : Travail sur le concept de « diversité culturelle » et essai de construction d’une définition commune. Atelier 21 27
  28. 28. - Atelier G : Echange de bonnes pratiques ; travaux sur les études de cas ; réflexion, débats.Atelier Atelier H : suite des présentations des études de cas. Atelier I : La coopération transnationale ; les partenariats et réseaux locaux, nationaux et transnationaux ; l’exemple du REMI ; les programmes de coopération décentralisée ; les programmes européens. Atelier J : Synthèse des travaux ; sélection des matériaux à diffuser et traduire ; organisation du groupe mail et du suivi post-formation. Evaluation finale. Atelier 21 28
  29. 29. Appel du 12 JUIN 2009 Un statut spécifique pour les mineurs isolés permettant de bénéficier de l’ensemble des droits de la convention internationale des droits de l’enfant L’application de ce droit d’asile spécifique aux mineurs errants isolés Atelier 21 29
  30. 30. Déjà signé par : Paul GIACOBBI, Député et Président du Conseil Général de la Haute Corse Michel VAUZELLE, Député et Président du Conseil Régional Provence- Alpes-Côte d’Azur, Jean-Noël GUERINI, Sénateur et Président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, Atelier 21 30
  31. 31. …..(suite) Yves ACKERMANN, Président du Conseil Général du Territoire de Belfort, Bertrand DELANOË Maire de Paris, Claude HAUT Sénateur et Président du Conseil Général de Vaucluse Claude BARTOLONE, Député et président du Conseil Général de Seine-Saint- Denis Atelier 21 31
  32. 32. Appellez tous les acteurs Politiques, institutionnels, associatifs, et l’ensemble de la société civile à signer cet appel à l’attention du gouvernement. Atelier 21 32
  33. 33. Mise en place d’ un projet de plate-forme d’insertion, d’intégration et de formation REMI Vocation :mobiliser l’ensemble des partenaires concernés par l’errance des mineurs Proposer des lieux,pour : - Projets de développement,de formation et d’insertion = pour les jeunes - Des lieux ressources sur la question des MEI pour professionnels et acteurs institutionnels des pays concernés Atelier 21 33
  34. 34. Projet de plate-forme d’insertion, d’intégration et de formation REMI Sensibiliser les enfants et les familles aux dangers de l’émigration et de l’exil Adapter et développer dans une logique pluridisciplinaire, des réponses à mettre en place dans un souci de prévention des départs que de préparation au retour des enfants Développement de l’accueil de jour Atelier 21 34
  35. 35. Projet de plate-forme d’insertion, d’intégration et de formation REMI La plate-forme est identique dans les objectifs communs partagés, et spécifique au territoire d’implantation Décliner le modèle commun Tenir compte des attentes et des besoins des acteurs locaux Coopération décentralisée Atelier 21 35

×