Satellite 3R
L’élevage de ruminants,
acteur des solutions climat
et de la 21e conférence internationale sur le climat*
* C...
Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R
Les premiers résultats LIFE
Carbon Dairy et les leviers
pour réduire l’empreinte
carb...
Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R
Mobilisation des données
ECEL
Un échantillon de 3900 fermes
Lorraine
Rhône-Alpes
Nord...
Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R
LA FERME MOYENNE
SAU : 83 ha - SFP : 60 ha
SAU lait : 60 ha - SFP lait : 54 ha
60 vac...
Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R
L’empreinte carbone du lait
BCELOUEST
5
Émissions brutes
1,06 kg CO2/l lait
Stockage ...
Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R
Effet du système fourrager
6
Des émissions brutes comparables mais un stockage carbon...
Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R
Des élevages qui
contribuent …
7
JE NOURRIS JE STOCKE J’ENTRETIENS
L’atelier laitier ...
Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R
Elevages « BAS-
CARBONE » BCELOUEST
8
MOYENNE
n=1700
« BAS-CARBONE »
n=171 (10% des é...
Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R
Les résultats des élevages
« bas-carbone »
9
15% d’émissions brutes en moins, un peu ...
Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R
Les pratiques des élevages
« bas-carbone »
10
Une production laitière par vache + 800...
Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R
Les pratiques des élevages
« bas-carbone »
11
Réduction de l’âge au vêlage et du taux...
Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R
Les pratiques des élevages
« bas-carbone »
12
Optimisation des apports d’azote sur le...
Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R
Les pratiques des élevages
« bas-carbone »
13
En Résumé les émissions GES des
élevage...
Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R
1ers résultats de 1700
exploitations BCELOUEST
14
Conclusion :
• 0,99 kg eq. CO2/litr...
Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R
Des leviers d’action à
chaque poste d’émission
Alimentation
Équilibre de la ration,
Q...
Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R
Augmenter la
compensation carbone
16
60% 25% 15%
24% des émissions sont compensées
pa...
Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R
Anne.PRIGENT@bcel-ouest.fr
Romain.GUEGAN@bcel-ouest.fr
Merci de votre attention
17
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

6. Les premiers résultats LIFE Carbon Dairy et les leviers pour réduire l'empreinte carbone

689 vues

Publié le

L'élevage de ruminants, acteur des solutions climat - Satellite 3R - Romain Guegan, Anne Prigent Jean-Paul Abiven, Céline Jouan (BCEL Ouest) Julie Kremer et Mohammed Jabri (Institut de l'Elevage)

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
689
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
261
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

6. Les premiers résultats LIFE Carbon Dairy et les leviers pour réduire l'empreinte carbone

  1. 1. Satellite 3R L’élevage de ruminants, acteur des solutions climat et de la 21e conférence internationale sur le climat* * COP 21 (Paris Climat 2015) Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R
  2. 2. Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R Les premiers résultats LIFE Carbon Dairy et les leviers pour réduire l’empreinte carbone 2 Partenaires financiers Romain GUEGAN- Anne PRIGENT- Jean- Paul ABIVEN- Céline JOUAN -BCEL-OUEST Julie KREMER – Mohammed JABRI -IDELE
  3. 3. Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R Mobilisation des données ECEL Un échantillon de 3900 fermes Lorraine Rhône-Alpes Nord – Pas-de-Calais Basse Normandie Pays de la Loire Bretagne 400 FD 2000 FD 300 FD 700 FD 100 FD 400 FD Mobiliser les Bases de données lait et fertilisation des ECEL 1 2 Récupérer les données consommations d’énergie3
  4. 4. Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R LA FERME MOYENNE SAU : 83 ha - SFP : 60 ha SAU lait : 60 ha - SFP lait : 54 ha 60 vaches laitières - Production par vache : 7065 litres de lait corrigé Chargement apparent de l’atelier : 1,6 UGB/ha SFP lait 82% 17% LE SYSTEME FOURRAGER Plaine <10% maïs Plaine >30% maïs Plaine 10-30% maïs 1ers résultats de 1700 exploitations BCELOUEST Des élevages laitiers spécialisés système fourrager maïs
  5. 5. Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R L’empreinte carbone du lait BCELOUEST 5 Émissions brutes 1,06 kg CO2/l lait Stockage carbone 0,07 kg CO2/l lait Empreinte carbone du lait 0,99 kg CO2/l lait 7%11%18% Compensation carbone
  6. 6. Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R Effet du système fourrager 6 Des émissions brutes comparables mais un stockage carbone croissant avec la part d’herbe dans le système
  7. 7. Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R Des élevages qui contribuent … 7 JE NOURRIS JE STOCKE J’ENTRETIENS L’atelier laitier moyen BCELOUEST 1800 10 600 65 L’élevage valorise des surfaces qui permettent de nourrir, stocker du carbone et entretenir la biodiversité La performance nourricière La biodiversitéStockage du carbone
  8. 8. Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R Elevages « BAS- CARBONE » BCELOUEST 8 MOYENNE n=1700 « BAS-CARBONE » n=171 (10% des élevages) SAU 82 66 SFP 60 47 Nombre de VL 63 50 Chargement (UGB/ha SFP) 1,6 1,6 Lait vendu corrigé TB/TP - litres 439 000 432 000 Comparaison des élevages bas-carbone (0,85 kg CO2/l) par rapport à la moyenne
  9. 9. Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R Les résultats des élevages « bas-carbone » 9 15% d’émissions brutes en moins, un peu moins de stockage carbone. Un potentiel de 15% de réduction pour tous les autres élevages 1,06 0,91 0,99 0,85 0 0,2 0,4 0,6 0,8 1 1,2 Moyenne - 1700 "Bas-Carbone" - 171 kgCO2/ldelait émissions brutes par litre de lait standard Source BCELOUEST : 1700 élevages émissions brutes empreinte carbone nette
  10. 10. Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R Les pratiques des élevages « bas-carbone » 10 Une production laitière par vache + 800 litres à typologie de ration identique. => EFFICIENCE DE LA RATION & CONDUITE SANITAIRE & GENETIQUE 7065 7870 6600 6800 7000 7200 7400 7600 7800 8000 Moyenne "Bas-Carbone" Litreslait/VL/an Production laitière corrigée L/VL/an 136 132 130 131 132 133 134 135 136 137 Moyenne "Bas-Carbone" g/litre Apport de concentrés /l Production laitière et ration 4 g/L + 800 L
  11. 11. Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R Les pratiques des élevages « bas-carbone » 11 Réduction de l’âge au vêlage et du taux de renouvellement => REDUCTION DU NOMBRE D’ANIMAUX IMPRODUCTIFS 28 27 26 27 28 29 Moyenne "Bas-Carbone" Mois âge au vêlage - mois 36 32 30 31 32 33 34 35 36 37 Moyenne "Bas-Carbone" % % génisses sevrées pour le renouvellement Élevage des génisses Génisses sevrées = Nombre G1 – ventes G1
  12. 12. Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R Les pratiques des élevages « bas-carbone » 12 Optimisation des apports d’azote sur les cultures c’est moins de pertes d’azote vers l’environnement 54 44 0 10 20 30 40 50 60 Moyenne "Bas-Carbone" KgN/ha Apport d'azote minérale/ ha lait 27 22 15 17 19 21 23 25 27 29 Moyenne "Bas-Carbone" Lcarburant/litredelait Consommation de carburant/1000 l Conduite des cultures et système fourrager Moyenne Bas-Carbone Rendement maïs – herbe 13,6 - 5,7 TMS/ha 13,6 – 5,5 TMS/ha Bilan apparent N / ha 105 72 10 kg/ha lait 5 l/1000l
  13. 13. Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R Les pratiques des élevages « bas-carbone » 13 En Résumé les émissions GES des élevages bas carbone sont liés : • Une bonne maîtrise de l’alimentation • Un raisonnement de l’élevage de génisses (âge au vêlage, nombre de génisses sevrées) • Une optimisation de la fertilisation • Une limitation de la consommation de carburant
  14. 14. Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R 1ers résultats de 1700 exploitations BCELOUEST 14 Conclusion : • 0,99 kg eq. CO2/litre de lait en moyenne • Des 1er résultats sur un large échantillon représentatif d’un territoire • les élevages bretons stockent moins de carbone (moins de prairies permanentes) • Le potentiel de gain en Bretagne sur les émissions est de 15% (10% y sont déjà)
  15. 15. Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R Des leviers d’action à chaque poste d’émission Alimentation Équilibre de la ration, Qualité des fourrages, Quantité concentrés, Choix des MP (tourteaux, coproduits, …) Lipides dans la ration Gestion des déjections bâtiment et pâturage Efficience de l’azote de la ration, Temps présence au bâtiment et pâturage, Méthanisation-couverture de la fosse Gestion des cultures et azote Légumineuses, Couverture des sols et cultures intermédiaires, Optimisation de la fertilisation Fioul et électricité Travail simplifié du sol, Conduite, Matériel, Organisation Dépendances aux intrants Pâturage, Optimisation concentrés et engrais, Légumineuses, Engrais vert, Rotation Gestion du troupeau Réduire le nombre d’animaux improductifs et améliorer la productivité par unité de production (lait ou viande). Génétique 7
  16. 16. Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R Augmenter la compensation carbone 16 60% 25% 15% 24% des émissions sont compensées par le stockage carbone Implantation, maintien des prairies permanentes Implantation de haies Rotation et cultures Présence de culture et allongement de la durée de présence des prairies temporaires dans les rotations. Répartition des postes de stockage carbone et leviers d’action associés L’objectif sera atteint par l’activation de plusieurs leviers
  17. 17. Jeudi 3 décembre 2015 – Satellite 3R Anne.PRIGENT@bcel-ouest.fr Romain.GUEGAN@bcel-ouest.fr Merci de votre attention 17

×