Génomique semence sexée_eaap2015

832 vues

Publié le

EAAP 2015 - Pascale Le Mézec (1) Marion Benoit (2) Sophie Moureaux (1, 4) Clotilde Patry (2, 3)
(1) Institut de l’Elevage, 149, rue de Bercy, 75595 PARIS cedex 12
(2) Allice, 149, rue de Bercy, 75595 PARIS cedex 12
(3) EuroGenomics, 149, rue de Bercy, 75595 PARIS cedex 12
(4) INRA‐GABI, Domaine de Vilvert, 78352 JOUY‐EN‐JOSAS cedex

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
832
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
415
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Génomique semence sexée_eaap2015

  1. 1. Génomique  semence sexée :  changements dans les choix de  reproduction des troupeaux laitiers  en France Pascale Le Mézec (1)  Marion Benoit (2)  Sophie Moureaux (1, 4)  Clotilde Patry (2, 3) (1) Institut de l’Elevage,  149,  rue de Bercy,  75595 PARIS cedex 12 (2) Allice,  149,  rue de Bercy,  75595 PARIS cedex 12 (3) EuroGenomics, 149,  rue de Bercy,  75595 PARIS cedex 12 (4) INRA‐GABI,  Domaine de Vilvert,  78352 JOUY‐EN‐JOSAS cedex 
  2. 2. De nouveaux outils innovants pour les  stratégies de sélection et de reproduction  Génomique : Index génomiques disponibles pour  les jeunes ♂ … puis pour les ♀ en 2011 Précision élevée pour tous les  caractères Possibilité d’accroître le progrès  génétique surtout pour les  caractères fonctionnels Semence sexée : Succès : 90%  veaux ♀ après IA sexée ♀ (réussie) Possibilité de trier les  femelles en élevage X Pour les éleveurs : des changements dans le management du  troupeau et de la stratégie de renouvellement  Dans les programmes de sélection : des changements dans les orientations génétiques  dans la mise en œuvre de la sélection des mâles et des femelles 2015 2009 Génomique, semence sexée... Institut de l'Elevage, réf  00152030422
  3. 3. La population de bovins laitiers en France :  sélection et insémination  • Taureaux sur le marché / an  – Programmes de sélection 2014 Nombre d’IA Nombre de  taureaux >1000 IA Nombre de vaches +  génisses inséminées  Holstein 4 050 774 527 2 450 032 Montbéliarde 828 105 201 634 263 Normande  523 453 135 340 550 2009 2014 Taureaux de  testage Taureaux de  service Jeunes taureaux évalués en  génomique sans descendance Holstein 600 50 180 Montbéliarde 180 20 130 Normande  150 15 80 • Inséminations (IA) – Principales races laitières  Génomique, semence sexée... Institut de l'Elevage, réf  00152030423
  4. 4. définition utilisation Évaluation classique Taureaux testés sur  descendance  Peu de taureaux, + milliers d’IA Taureaux de testage Nombreux taureaux,  300 IA premières Évaluation génomique  Jeunes taureaux avec index génomique,  sans filles Centaines de taureaux,  peu d’IA Taureaux évalués en  génomique, confirmés par des filles Dizaines de taureaux,  quelques milliers d’IA Une révolution dans  l’utilisation des taureaux d’IA 2014: 70% IA par  des jeunes  taureaux évalués  en génomique  Génomique, semence sexée... Institut de l'Elevage, réf  00152030424
  5. 5. Deux phases de taureaux contribuant au  progrès génétique   2009 : 1ère évaluation  génomique  = des index  disponibles pour 4  séries de taureaux en  attente de résultats de  testage. Choix élargis,  précision plus élevée  surtout pour les  caractères fonctionnels Depuis 2012 : les taureaux indexés sont issus de programmes de sélection  basés sur la génomique. Intensité de sélection accrue, précision améliorée Évolution génétique des IA 1ères en race holstein ‐ Caractères fonctionnels et index de synthèse ISU  2009 : 1ère  évaluation  génomique  2012: 1ère génération de  taureaux sélectionnés  /  infos génomiques Génomique, semence sexée... Institut de l'Elevage, réf  00152030425
  6. 6. + de progrès génétique pour les caractères  fonctionnels Évolution génétique des IA 1ères holstein en France (en unité standard : écart‐type génétique ECT) En 2012  la composition de l’index de synthèse (ISU)  est mise à jour avec + de poids pour les caractères  fonctionnels : 37,5% ↗ 50% (Holstein) 2004‐2009 1ère  évaluation  génomique 2009‐2014 2004‐2014 Caractères fonctionnels  ↗ +0,3 ECT ↗↗ +0,8 ECT +1,1 Production : Lait  TP ↗ +0,7 ECT ↘ ‐0,2 ECT → 0 ECT ↗ +0,5 ECT +0,7 +0,3 Morphologie ↗ ↗ +1,0 ECT ↗ ↗ +1,3 ECT +2,3 ISU = Index de synthèse ↗ ↗ +1,3 ECT ↗ ↗ +1,5 ECT +2,8 Génomique, semence sexée... Institut de l'Elevage, réf  00152030426
  7. 7. Le génotypage des  femelles 2014 : 100 000 ♀ génotypées dans  les élevages  (cumulé)  Programmes de sélection ,races laitières : • ~ 25 000 génotypages/ an  dont 15 000 femelles Stable = Élevages commerciaux : • + de 100 000 femelles avec  index génomique • 75 000 nouvelles femelles génotypées attendues en 2015 • 96% ont – de 18 mois • ~ 6 000 éleveurs ont essayé le génotypage Croissance ++ Génomique, semence sexée... Institut de l'Elevage, réf  00152030427
  8. 8. De nouveaux outils pour mettre l’accent sur les femelles • Les éleveurs français demandent et paient le génotypage pour  leur propre usage  • Possible grâce à : L’arrivée de la puce LD en 2012 Le prix en baisse • Des plans d’accouplements appuyés sur de nouveaux outils avec  une information génétique précoce et complète pour les femelles (pour tous les caractères)  → regard neuf sur la diversité des femelles Et plus de services : • Tests de parenté • Tests sur haplotypes et mutations  pour identifier des caractéristiques génétiques ou des anomalies (+ de  20 tests / 4 races) • Pour choisir parmi les femelles aux profils génétiques variés  Génomique, semence sexée... Institut de l'Elevage, réf  00152030428
  9. 9. 2010‐2014 : essor de la  semence sexée 2014 : 91% veaux femelles après une IA sexée femelle  réussie en 2013 (/115 000 naissances) La meilleure fertilité de la race montbéliarde permet plus  d’IA en semence sexée sur vaches.  Génomique, semence sexée... Institut de l'Elevage, réf  0015203042 2014 : 35%  génisses laitières  inséminées avec  la semence  sexée ♀ 9
  10. 10. De multiples raisons pour choisir  d’inséminer en semence sexée  Les motivations pour utiliser la semence sexée avec 90%  chances d’obtenir un veau femelle : • Agrandir le troupeau sans achat extérieur  • Vendre des femelles en cas de marché favorable  • Limiter les difficultés de vêlage chez les génisses  • Éviter les veaux mâles, quand il ne sont pas intéressants • Cibler et assurer le renouvellement avec une part de  croisement (lait ou viande)  • Pour choisir parmi un nombre important de femelles  Génomique, semence sexée... Institut de l'Elevage, réf  001520304210
  11. 11. Combiner semence sexée et génotypage pour façonner son troupeau →  l’éleveur peut sélectionner les femelles dans son troupeau et leur associer les taureaux en suivant ses objectifs Le génotypage → pour choisir parmi les femelles aux profils génétiques  variés = des informations plus fiables Les IA en semence sexée  → pour choisir parmi un nombre important de  femelles = une intensité de sélection plus forte  Génomique, semence sexée... Institut de l'Elevage, réf  0015203042 2014 : 70% IA par des  jeunes taureaux  évalués en  génomique  2014 : 100 000 ♀ génotypées dans les  élevages 2014 :  35% génisses  laitières IA  semence sexée  ♀ 11
  12. 12. Perspectives  en France  • Les éleveurs sont confiants : ils adoptent massivement les  innovations pour adapter leur troupeau à son environment,  selon leur objectif propre Génomique, semence sexée... Institut de l'Elevage, réf  0015203042 • La sélection génomique arrive aussi dans les autres races  bovines (régionales et allaitantes) et dans les autres espèces (ovins laitiers et caprins). • Le progrès génétique pour les caractères fonctionnels devient sensible dans les troupeaux dès maintenant (CEL)  ou bientôt (REPRO)  12
  13. 13. Merci pour votre attention Génomique, semence sexée... Institut de l'Elevage, réf  001520304213

×