Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
©A.Lecerf-CNIEL,VolkerWierzba-
Fotolia,CRAPDL-idele,Inra
Optimisati...
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
La génétique, un levier important pour
orienter la production et fa...
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
Index de synthèse de valeur maternelle synthétique au sevrage (IVMA...
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
Cela passe par la mesure objective des flux de
reproducteurs en bov...
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
Répartition des naissances en 2015 : forte
densité dans les zones h...
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
Une bonne connaissance de la paternité
6
Connaissance de la paterni...
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
Par race
en milliers
Nombre de
naissances
Nombre naissances
en race...
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
Un besoin de renouvellement annuel estimé
à plus de 50 000 taureaux...
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
(77 % des veaux nés avec paternité connue ont un père du dispositif...
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
Hors base, 62% des veaux nés ont un père
provenant du contrôle de p...
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
Echanges de reproducteurs entre zones en
2015
11
• Beaucoup
d’échan...
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
Tendances majeures dans les
choix des pères…
Progrès en croissance...
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
IA représente une faible part  12 %
La monte naturelle dominante a...
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
Qualitativement
• (Réviser les objectifs de
sélection  organismes
...
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
Profiter du déploiement de
la génomique pour
communiquer sur l’inté...
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
Conclusions
16
Un outil de mesure fiable des flux de reproducteurs ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Optimisation des flux de reproducteurs en bovins viande pour accélérer la diffusion du progrès génétique

285 vues

Publié le

JT Grand angle viande 2016 - S. Miller et L. Griffon (idele)

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
285
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
170
Actions
Partages
0
Téléchargements
23
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Optimisation des flux de reproducteurs en bovins viande pour accélérer la diffusion du progrès génétique

  1. 1. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 ©A.Lecerf-CNIEL,VolkerWierzba- Fotolia,CRAPDL-idele,Inra Optimisation des flux de reproducteurs en bovins viande pour accélérer la diffusion du progrès génétique S. Miller et L. Griffon - idele 1
  2. 2. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 La génétique, un levier important pour orienter la production et fabriquer les animaux de demain 2 Orientation  objectifs de sélection Sélection des animaux Diffusion du progrès génétique Indicateurs Evolution des pondérations des index de synthèse Progrès génétique réalisé Indicateurs de flux de reproducteurs
  3. 3. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Index de synthèse de valeur maternelle synthétique au sevrage (IVMAT) dans les 9 races évaluées en ferme (indexation IBOVAL 2016_02) (source P. Boulesteix et E. Venot) Progrès génétique réalisé en France ces 20 dernières années 3 84 86 88 90 92 94 96 98 100 102 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 Rouge des Prés Parthenaise Limousine Blonde d'Aquitaine Charolaise Gasconne Aubrac Bazadaise Salers
  4. 4. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Cela passe par la mesure objective des flux de reproducteurs en bovins viande L’Institut de l’Elevage a donc mis au point des indicateurs de flux de reproducteurs  présentation de ces indicateurs Optimiser la diffusion de ce progrès 4
  5. 5. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Répartition des naissances en 2015 : forte densité dans les zones herbagères 5  39 % des mères de race de Charolaise  27 % de Limousines  12 % de Blonde d’Aquitaine  9 % de mères croisées Par race Nombre de naissances en milliers Part en % Toutes Races allaitantes 3 815 100 Charolaise 1 487 39 Limousine 1 025 27 Blonde d'Aquitaine 445 12 Croisées allaitantes 329 9 Salers 208 6 Aubrac 183 5 Parthenaise 42 1 Rouges des Prés 38 1 Gasconne 16 0,4 Blanc Bleue 12 0,3 Bazadaise 3 0,1 Angus 2 0,1 Hereford 1 0,0 Nombre total de naissances en milliers : 3 815 Nombre total d'élevages en milliers : 116
  6. 6. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Une bonne connaissance de la paternité 6 Connaissance de la paternité des 3,8 millions de veaux en 2015 : • 24 % avec pères certifiés par l’EdE • 64 % avec pères déclarés par l’éleveur • 12 % sans paternité 17 % d'élevages n'ayant aucune paternité connue  Bonne connaissance des taureaux utilisés dans les élevages,  Possibilité de construire des indicateurs basés sur les taureaux déclarés par l’éleveur.
  7. 7. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Par race en milliers Nombre de naissances Nombre naissances en race pure et paternité déclarée % Toutes Races allaitantes 3 815 2 849 Charolaise 1 487 1 277 86 Limousine 1 025 882 86 Blonde d'Aquitaine 445 367 83 Croisées allaitantes 329 Salers 208 78 38 Aubrac 183 113 62 Parthenaise 42 38 90 Rouges des Prés 38 30 80 Gasconne 16 9 57 Blanc Bleue 12 9 75 Bazadaise 2,8 2,4 86 Angus 2,2 1,7 77 Hereford 1,2 0,9 76 Une conduite de la reproduction en monte naturelle et en race pure 7 Indicateurs 2015 : 12 % de veaux nés d’IA Race pure / croisement : • Généralement des races menées en race pure : 82 % des veaux nés de femelles de race pure sont de race pure • Les rustiques peuvent avoir un gros taux de croisement : ex. Salers
  8. 8. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Un besoin de renouvellement annuel estimé à plus de 50 000 taureaux 8 Indicateurs 2015 : • 178 000 taureaux de monte naturelle en service en race pure avec ¾ en Charolais et en Limousin • Besoin estimé (30 %)  53 000 mâles de renouvellement Charolaise; 77 753; 45% Limousine ; 53 255; 31% Blonde d'Aquitaine; 21 522; 13% Salers; 5 070; 3% Aubrac; 7 805; 5% Parthenaise; 2 026; 1% Autres races; 3 489; 2% Nombre de taureaux de monte naturelle en production en race pure en 2015
  9. 9. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 (77 % des veaux nés avec paternité connue ont un père du dispositif : 12 % IA et 65 % de monte naturelle) 81 % des veaux nés en race pure ont un père issu du dispositif génétique en 2015 9 3% 9% 5% 9% 9% 18% 15% 27% 0% 6% 15% 7% 19% 9% 8% 22% 20% 16% 21% 13% 64% 64% 55% 67% 71% 53% 54% 50% 73% 62% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Charolaise Limousine Blonde d'Aquitaine Salers Aubrac Parthenaise Rouges des Prés Gasconne Bazadaise Ensemble races… Pères passés en station Pères d'IA Autres pères issus du dispositif
  10. 10. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Hors base, 62% des veaux nés ont un père provenant du contrôle de performances avec pesées en 2015 10 % de veaux nés de paternité inconnue 14% 1% 5% 3% 12% 8% 70% 15% 177 972 465 910 2 651 521 Nombre de naissances 519 620 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Hors Base CPB VA0 VA4 62% 3% 4% 31% 72% 75% 96% 12% 12% 9% 2% 13% 3% dispositif VA4= formule contrôle avec pesées, VA0= formule contrôle sans pesée, CPB= certification parenté bovine
  11. 11. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Echanges de reproducteurs entre zones en 2015 11 • Beaucoup d’échanges de proximité • 2 grosses zones fournisseuses excédentaires • Un rapport déséquilibré (besoins / disponibilités) pour certaines zones
  12. 12. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Tendances majeures dans les choix des pères… Progrès en croissance en vif, développement musculaire, développement squelettique au sevrage, croissance et conformation carcasse En retrait : facilités de naissance, aptitude au vêlage, allaitement, réussite IA et finesse os sevrage Inversion du rapport développement squelettique / développement musculaire entre les élevages au contrôle de performances et les élevages hors contrôle ! Ascendance paternelle moyenne des veaux nés en race pure d’un père issu du dispositif génétique en 2015 Caractères sevrage Caractères post-sevrage Niveau génétique moyen d'ascendance paternelle 97 100 103 IFNAIS CRsev DMsev DSsev FOSsev ISEVR AVel ALait IVMAT 97 100 103 CRpsf DMpsf DSpsf FOSpsf RIAPgef EFCAR ICRCjbf CONFjbf IABjbf 12
  13. 13. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 IA représente une faible part  12 % La monte naturelle dominante avec un approvisionnement important de taureaux issus du dispositif  65 % (et même 68 % en race pure dans les races indexées) Encore une marge de 23 % ! Surtout dans les élevages de production (31 %)… Des taureaux utilisés dans les élevages de production avec un profil « produit terminal » Bilan : des indicateurs objectifs montrant une bonne diffusion « quantitative » de nos programmes de sélection 13
  14. 14. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Qualitativement • (Réviser les objectifs de sélection  organismes de sélection) • Augmenter l’impact de l’IA… • Démultiplier les meilleurs mâles : fils d’IA, fils de taureaux de station… • Consulter les index lors de choix ! Comment optimiser les flux 14 Quantitativement • Continuer de communiquer sur l’intérêt de la génétique • Bien répondre à la demande du marché… (Réviser les objectifs de sélection) Multiplication et contractualisation naisseur - utilisateur
  15. 15. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Profiter du déploiement de la génomique pour communiquer sur l’intérêt de la génétique, car : • Les jeunes mâles de monte naturelle peuvent être mieux connus sur les caractères maternelles (allaitement, vêlage…) • Ils peuvent aussi être mieux connus sur les aptitudes bouchères. Diffusion des jeunes mâles : utiliser l’outil génomique pour mieux trier… 15 Rappels : • déploiement de la génomique en bovins viande pour les races Charolaise, Limousine et Blonde d’Aquitaine, • cela concerne les index au sevrage et les index carcasse, • possibilité de génotyper des animaux des trois races en passant par des sociétés d’exploitation… Dossier génomique sur idele.fr : http://idele.fr/no_cache/recherche/publication/idelesolr/ recommends/la-genomique-des-bovins-viande.html
  16. 16. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Conclusions 16 Un outil de mesure fiable des flux de reproducteurs bovins existe et il est disponible à différente échelle… L’impact de nos programmes de sélection est déjà fort, même via la monte naturelle L’optimisation des flux passe par un partage des orientations  définition des objectifs de sélection Profiter du déploiement de la génomique pour (re) communiquer sur l’intérêt de la génétique et mieux trier… Organiser une multiplication de mâles de monte naturelle en s’appuyant sur le contractualisation ?

×