Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
QUE MANGENT LES BREBIS? 
ETAT DES LIEUX DES CONSOMM...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Alimentation et autonomie: des sujets d’actualité 
...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Que mangent les brebis en France? 
 Etat des lieux...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Répartition des exploitations utilisées 
Zones de c...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
 En moyenne 
une EMP 
consomme 773 
kg MS de 
four...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
133 kg MB de concentrés par brebis et sa suite 
25%...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Des systèmes ovins allaitants très pâturants 
 560...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Une consommation de concentrés très variable 
 Des...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Comment appréhender l’autonomie alimentaire des 
él...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Autonomie massique des systèmes ovins allaitants fr...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Des niveaux d’autonomie massique sur la ration tota...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Faible autonomie moyenne en concentrés et 
variabil...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Autonomie énergétique et protéique
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Au niveau de l’exploitation, quels indicateurs 
cho...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Au niveau de l’exploitation, quels indicateurs 
cho...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Pour raisonner l’autonomie, de nombreux facteurs 
à...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Des leviers à adapter en fonction dEen c choanqculu...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Présentation disponible en 
téléchargement sur www....
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Que mangent les brebis? Etat des lieux des consommations et du niveau d’autonomie alimentaire

1 290 vues

Publié le

Autonomie alimentaire des élevages ovins, état des lieux et pistes d’amélioration

Conférence organisée par l'Institut de l’Elevage et présidée par Franck Dieny, Secrétaire général de la FNO

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 290
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
580
Actions
Partages
0
Téléchargements
37
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Que mangent les brebis? Etat des lieux des consommations et du niveau d’autonomie alimentaire

  1. 1. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 QUE MANGENT LES BREBIS? ETAT DES LIEUX DES CONSOMMATIONS ET DU NIVEAU D’AUTONOMIE ALIMENTAIRE CAROLE JOUSSEINS – INSTITUT DE L’ELEVAGE
  2. 2. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Alimentation et autonomie: des sujets d’actualité  La sécurisation de l’alimentation du troupeau est une préoccupation majeure: • Quantité, qualité • Impacts de la conjoncture économique: hausse ou volatilité des cours • Aléas climatiques: variabilité des rendements  L’enjeu de l’image des filières « Ruminants »: • Occupation du territoire • Compétition avec les autres productions • Origine et traçabilité des aliments, dépendance aux importations, risque OGM  Trouver l’optimum: • Potentiel pédoclimatique, choix techniques, investissements…
  3. 3. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Que mangent les brebis en France?  Etat des lieux des consommations de fourrages et de concentrés dans les élevages suivis dans les Réseaux d ’Elevage  Autonomie alimentaire des systèmes d’élevage
  4. 4. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Répartition des exploitations utilisées Zones de cultures fourragères Exploit. :65 OV Zones mixtes cultures et élevage Exploit. : 44 OV Nord, 47 OV Sud-Ouest Zones grandes cultures Exploit. : 35 OV Zones herbagères Centre et Est, Exploit. : 109 OV Montagnes Humides Exploit. : 45 OV Zones de cultures et surfaces pastorales Exploit. : 30 OV bord. Massif Central, 44 OV Sud-Est, Zones herbagères Nord-Ouest Exploit. : 23 OV Hautes Montagnes Exploit. 36 OV Source: Réseau d’Elevage 2008-2011
  5. 5. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014  En moyenne une EMP consomme 773 kg MS de fourrages et 120 kg MS de concentrés Que mangent une brebis et sa suite? 87% 13% Source: Réseau d’Elevage 2008-2011
  6. 6. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 133 kg MB de concentrés par brebis et sa suite 25% de coproduits dont 16% de tourteaux 72% de matières premières Source: Réseau d’Elevage 2008-2011
  7. 7. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Des systèmes ovins allaitants très pâturants  560 kg MS d’herbe pâturée en zone Herbagère du Nord- Ouest vs 458 kg MS en zone Pastorale de la bordure Sud-Ouest du Massif central par an  Mais tous les systèmes ovins sont très pâturants Pâturage vs fourrages stockés 73% 27% 0 100 200 300 400 500 600 700 800 kg de MS consommés par brebis et sa suite pâturage stock Source: Réseau d’Elevage 2008-2011
  8. 8. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Une consommation de concentrés très variable  Des systèmes très économes en zone de haute-montagne  Des systèmes qui optimisent l’herbe pâturée dans la zone du Nord-Ouest  Des systèmes où l’utilisation de concentrés est facile : zones de cultures  Quid de l’autonomie alimentaire de ces différents systèmes? Concentrés consommés (kg MB/brebis et sa suite) 79 167 124 69 170 156 140 103 139 167 133 0 20 40 60 80 100 120 140 160 180 Moyenne Française Zone Cultures + Élevage Centre Ouest et Nord Zone Cultures + Élevage Sud-Ouest Zone Herbagère Nord Ouest Zone Herbagère Centre et Est Zone de Cultures Zone Cultures fourragères Zone Hautes Montagnes Zone Montagnes Humides Zone pastorale bordure Sud-Ouest du Massif Central Zone pastorale Sud-Est Source: Réseau d’Elevage 2008-2011
  9. 9. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Comment appréhender l’autonomie alimentaire des élevages?  Il est possible de calculer plusieurs indicateurs de l’autonomie Autonomie d’une exploitation en % = Aliments produits et consommés sur l’exploitation / Tous les aliments consommés par les troupeaux Autonomie massique énergétique protéique Surface Fourragère Pâturage et Stock PRODUITS Concentrés et Fourrages ACHATS Céréales - protéagineux
  10. 10. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Autonomie massique des systèmes ovins allaitants français  Des exploitations françaises globalement très autonomes (Ration Totale et Fourrages)
  11. 11. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Des niveaux d’autonomie massique sur la ration totale très peu variables à cause de la faible variabilité des niveaux d’autonomie fourragère
  12. 12. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Faible autonomie moyenne en concentrés et variabilité maximale
  13. 13. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Autonomie énergétique et protéique
  14. 14. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Au niveau de l’exploitation, quels indicateurs choisir?  Autonomie de la ration totale peu discriminante au final  Autonomie fourragère peu discriminante mais la part de pâturage ou la qualité des fourrages stockés peut avoir de fortes répercussions sur la consommation totale de concentrés, donc ne pas la négliger
  15. 15. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Au niveau de l’exploitation, quels indicateurs choisir?  Autonomie en concentrés : • En kg : 36% • En UF : 40% • En MAT: 28%  En première approche : se focaliser sur les kg de concentrés puisqu’ils donneront a minima une excellente estimation de l’autonomie énergétique et pas trop mauvaise en terme protéique sur la part « concentrés » qui est la plus déficitaire et la plus variable.
  16. 16. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Pour raisonner l’autonomie, de nombreux facteurs à considérer
  17. 17. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Des leviers à adapter en fonction dEen c choanqculues ion exploitation  Autonomie fourragère • Déjà importante mais à encore et toujours privilégier • Adapter les objectifs de production au potentiel pédoclimatique pour faire face à la variabilité interannuelle des rendements • Rechercher la qualité des fourrages pour réduire les concentrés y compris azotés  Autonomie en concentrés • Viser l’économie pour améliorer l’autonomie ou la rentabilité économique • Des choix à faire en fonction de la main d’oeuvre, des équipements nécessaires, de la disponibilité locale en matières premières ou coproduits, de la taille du troupeau…
  18. 18. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Présentation disponible en téléchargement sur www.idele.fr Retrouvez aussi l’Institut de l’Elevage sur le stand D81 - hall 1

×