Mise en œuvre du     brainstormingEtude de cas sur la méthode combinatoire
PréambuleLe brainstorming combinatoire est une méthode simple et  efficace. Elle apporte une indéniable efficacité au trav...
Présentation de la méthode Etablir un tableau représentant les idées classées par  familles homogènes     La représentat...
Optimisation de la méthode Lors de la phase combinatoire, il est possible de réaliser  des cartes mentale ou « topogramme...
Déroulement des travaux (1) Détendre l’atmosphère Rappeler les objectifs Décrire la méthode à employer Noter les idées...
Déroulement des travaux (2) Détecter la phase de saturation (plus d’idées nouvelles)  et proposer une combinaison arbitra...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cm6.01 part3 mise_enoeuvre_ing

174 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
174
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • CM : 6.01Auteur : Stéphane
  • Tous
  • Ig, Mg
  • Cm6.01 part3 mise_enoeuvre_ing

    1. 1. Mise en œuvre du brainstormingEtude de cas sur la méthode combinatoire
    2. 2. PréambuleLe brainstorming combinatoire est une méthode simple et efficace. Elle apporte une indéniable efficacité au travail de groupe, tout en offrant aux participants un côté ludique qui n’est pas pour déplaire.Cette méthode permet de : Faire naitre des idées complémentaires Réaliser une meilleure structuration des idéesIDI - Groupe 6 2
    3. 3. Présentation de la méthode Etablir un tableau représentant les idées classées par familles homogènes  La représentation du tableau sous la forme d’un histogramme permet de visualiser rapidement quelles sont les familles les plus riches en idées. Compléter les familles d’idées  Une approche volontariste qui consiste à conduire le groupe à chercher dans une même direction afin de compléter les familles déficitaires en idées. Mécaniquement, des idées nouvelles apparaissent. Chercher des combinaisons d’idées  Il est proposé de faire, à un moment déterminé, des combinaisons pendant la phase de recherche d’idées.IDI - Groupe 6 3
    4. 4. Optimisation de la méthode Lors de la phase combinatoire, il est possible de réaliser des cartes mentale ou « topogramme » pour représenter graphiquement l’arborescence des combinaisons d’idées de différentes familles à la manière d’un organigramme. Il est alors possible d’utiliser des logiciels pour réaliser ces graphes :  Free Mind  Semantik  Mind ManagerIDI - Groupe 6 4
    5. 5. Déroulement des travaux (1) Détendre l’atmosphère Rappeler les objectifs Décrire la méthode à employer Noter les idées au tableau en les classant par famille Initier la focalisation du groupe sur la colonne avec le moins d’idées afin de combler le vide Focaliser le groupe sur les autres colonnes afin d’atteindre un équilibre entre les famillesIDI - Groupe 6 5
    6. 6. Déroulement des travaux (2) Détecter la phase de saturation (plus d’idées nouvelles) et proposer une combinaison arbitraire entre deux familles afin de relancer la machine créative du groupe Détecter la saturation de la phase combinatoire et proposer une pause café Initier la phase « feux rouge » afin de critiquer chaque idée de façon à mettre en évidence les défauts et déterminer pourquoi « cela ne peut pas marcher »IDI - Groupe 6 6

    ×