L’identité numérique et lesréseaux socionumériques            ENSSIB 2012           Julien PIERRE    identites-numeriques....
QUESTIONS
sommaire De lidentité à lidentité numérique Les usages individuels Les organisations    exemples, enjeux et limites.
I - L’identité plurielledes processus en codétermination         id. individuelle    id. collective     ce qui me distingu...
L’identité en co-construction                       héritage     projection                      capture         réflexivi...
Les dispositifs identitairesAntiquité → Ancien Régime•Connais-toi toi même•Registre des galériens, prostituées•Etat-civil,...
Les nx dispositifs identitaires Nlles modalités de traitement des données  personnelles    Saisie endogène    Algorithme ...
II - L’identité au sein du public                  étudiant La fin de l’adolescence    Parcours TICE + Génération Y    Tx...
400350                    Facebook. 336300250200                                Twitter. 165                              ...
détails > usages                                  Pratique             Équipeme                      Addiction  Profil    ...
détails > usages                                                                     Equipement TIC   Activités      Prati...
détails > sémiotisation ↔                    socialisation             Mise en scène de  Profil                         So...
détails > sémiotisation ↔                    socialisation             Mise en scène de  Profil                        Soc...
II - L’identité au sein du public                  étudiant La fin de l’adolescence    Parcours TICE + Génération Y    Tx...
Pratiques et usages de l’identité au      sein du public étudiant Agir stratégique en termes de relation  sociale Multip...
III - Identité + organisations    Les entreprises d’identification L’identité en entreprise L’identité des entreprises  ...
Les Univ./Bib. En ligne   Fédération d’identités : Shibboleth   Fan pages/Compte Twitter : ≈100%   RSU → EquipEx   ROI...
06/12/2012 - Julien PIERRE - URFIST   19Bordeaux
Classements des universités sur            Facebook Octobre 2011, Campus Communication  1.    Université Lumière Lyon 2  ...
Rapport étudiants/Univ. 80% ne sont pas membres des fan pages 57% préfèrent les fan pages créés par  d’autres étudiants
questions   Institutionnalisation (et vie privée)   Intermédiation agent privé (Facebook)   Interconnexion INE/RSU   C...
Bibliographie   Berrebi-Hoffmann I., « Les métamorphoses de lintime », Empan, vol.1, n°77, 2010, p.13-17   Cardon D., « ...
2012 03-05-enssib-l’identité numérique et les réseaux socionumériques
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2012 03-05-enssib-l’identité numérique et les réseaux socionumériques

1 827 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 827
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
425
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2012 03-05-enssib-l’identité numérique et les réseaux socionumériques

  1. 1. L’identité numérique et lesréseaux socionumériques ENSSIB 2012 Julien PIERRE identites-numeriques.net @artxtra
  2. 2. QUESTIONS
  3. 3. sommaire De lidentité à lidentité numérique Les usages individuels Les organisations exemples, enjeux et limites.
  4. 4. I - L’identité plurielledes processus en codétermination id. individuelle id. collective ce qui me distingue ce qui me rapproche identification socialisation familier Espace public Espace caché sociaux subjectif Vie privée personnel Intime
  5. 5. L’identité en co-construction héritage projection capture réflexivité métrique
  6. 6. Les dispositifs identitairesAntiquité → Ancien Régime•Connais-toi toi même•Registre des galériens, prostituées•Etat-civil, Fisc, Conscription Lumières et XIXème •Livret ouvrier, numérotation des rues •Anthropométrie, digitaloscopie •Psychologie des foules, identification des insurgés XXème siècle •Identifiant national, Machine Hollerith, Colonisation •Prospection commerciale, CV, modes, générations, segmentation des contenus culturels, individualisation des pratiques, bedroom culture •Internet, mail et newsgroup, IRC, communautés virtuelles, forum, groupware XXIème siècle •Serveurs d’authentification, biométrie, vidéosurveillance, DM, PNR, CNIE, Fichier des bons Français, Banques •Web sémantique, réseaux socionumériques, téléphonie mobile •Ecosystème identitaire
  7. 7. Les nx dispositifs identitaires Nlles modalités de traitement des données personnelles Saisie endogène Algorithme de représentation/intervention sur la réalité→ Performativité ? Adoption des processus identif./socialisat° par tous les secteurs d’activité Banalisation de la surveillance/capture Développement de la commensuration Privatisation des agents responsables de l’écriture et la mémoire de soi Gestion de la vie privée par des tiers Interopérabilité et interconnexion
  8. 8. II - L’identité au sein du public étudiant La fin de l’adolescence Parcours TICE + Génération Y Tx équipement : 70% PC portable, 46% smartphone Un identifiant BE2I, INE, N° Etudiant, CampusCard Processus identitaire établi Facebook (>70%), Tumblr, Twitter et autres RSN
  9. 9. 400350 Facebook. 336300250200 Twitter. 165 Médias sociaux. 163 Viadeo. 148150 LinkedIn. 133 Copains davant. 122 Autres outils de socialisation. Blog. 113 114100 Autres RSN. 59 MySpace. 48 50 Non inscrit. 29 Jeux sociaux. 32 Sites de rencontres. 18 0 Non inscrit Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Copains MySpace Blog Médias Jeux sociaux Sites de Autres RSN Autres davant sociaux rencontres outils de socialisation
  10. 10. détails > usages Pratique Équipeme Addiction Profil Activités de nt TIC RSN Facebook Inscription :  Pour regarder le Mur des autres, par curiosité, pour retrouver danciennes Le BTS 7,00 6,76 8,40 11,68 connaissances, pour garder le contact avec la famille et les proches, les 6,12 8,60 7,43 11,85 anciens copains/copines du lycéeLétudiant FonctionsLe salarié 6,68 7,61 5,96 10,98 Facebook Wall, mise à jour des statuts, Album, jeux , comparatif damis, 6,18 7,44 8,28 13,25 organisation dévénement, messagerie instantanée, courrier électronique, Linactif pétitions, rappel danniversaires, géolocalisation 6,52 8,00 7,49 11,97Le jeune Usages Le vieux 6,87 7,67 4,98 10,37 Jouer, Entretenir des relations avec ses amis‘, Partager des liens, Organiser des événements, Parler de soi Usage professionnel de 6,66 7,87 6,51 11,35 Total Facebook ? Êtes-vous inscrit sur un site de socialisation ? Facebook, Twitter, etc. Désinscription, date dinscription, fréquence, lieu et endroit de connexion Activités : jeux vidéos, recherche dinfo, œuvres culturelles sur support numérique, correspondance en ligne, travail avec logiciel bureautique, en-dehors de lentreprise Equipement : TV, PC, mobile, smartphone, console de jeu de salon, console de jeu portable, 2ème PC, tablette, autres accessoires nomades
  11. 11. détails > usages Equipement TIC Activités Pratique de Facebook Addiction RSN Pratique Équipeme Addiction Profil Activités de nt TIC RSN Facebook Inscription :  Pour regarder le Mur des autres, par curiosité, pour retrouver danciennes Le BTS 7,00 6,76 8,40 11,68 connaissances, pour garder le contact avec la famille et les proches, les 6,12 8,60 7,43 11,85 anciens copains/copines du lycéeLétudiant FonctionsLe salarié 6,68 7,61 5,96 10,98 Facebook Wall, mise à jour des statuts, Album, jeux , comparatif damis, 6,18 7,44 8,28 13,25 organisation dévénement, messagerie instantanée, courrier électronique, Linactif pétitions, rappel danniversaires, géolocalisation 6,52 8,00 7,49 11,97Le jeune Usages Le vieux 6,87 7,67 4,98 10,37 Jouer, Entretenir des relations avec ses amis‘, Partager des liens, Organiser des événements, Parler de soi Usage professionnel de 6,66 7,87 6,51 11,35 Total Facebook ? Le BTS >30 ans Le salarié <30 ans Linactif Létudiant Équipement  BTS : s’équipe mais n’utilise pas (marqueur social)  Étudiant : faible équipement mais forte utilisation Pratique de Facebook  BTS et inactif : nb interactions sociales médiatisées par O.  Salarié > 30 ans : usage basique Addiction  Rapport au temps @home (+30 ans < salarié < inactif )
  12. 12. détails > sémiotisation ↔ socialisation Mise en scène de Profil Socialisation Soi Linactif 7,10 7,16Létudiant 5,95 7,29 <30 ans 5,87 7,24 Le BTS 5,73 7,63Le salarié 4,75 5,96 >30 ans 4,08 5,19Moyenne 5,17 6,44 Inscription, fonction et usage : partager, organiser Photo : les autres < soi Inscription, fonction et usage : parler de Soi Choix et évolution photo et nom de profil
  13. 13. détails > sémiotisation ↔ socialisation Mise en scène de Profil Socialisation Soi Linactif 7,10 7,16Létudiant 5,95 7,29 <30 ans 5,87 7,24 Le BTS 5,73 7,63Le salarié 4,75 5,96 >30 ans 4,08 5,19Moyenne 5,17 6,44 Inactif : valorisation de la face/profil Sémiotisation inversement proportionnelle à l‘insertion so Valorisation et expérimentation sur les cercles sociaux (cf. Cardon + Sociogeek)
  14. 14. II - L’identité au sein du public étudiant La fin de l’adolescence Parcours TICE + Génération Y Tx équipement : 70% PC portable, 46% smartphone Un identifiant BE2I, INE, N° Etudiant, CampusCard Processus identitaire établi Facebook (>70%), Tumblr, Twitter et autres RSN Apprentissage des normes adultes/professionnelles Viadeo, LinkedIn (>50%) CV, ePortfolio : une autre facette du profil
  15. 15. Pratiques et usages de l’identité au sein du public étudiant Agir stratégique en termes de relation sociale Multiplicité des profils Séparation/Interconnexion Expérience du service > du profil Entre réticence et enthousiasme Inégalité des questionnements & postures éthiques
  16. 16. III - Identité + organisations Les entreprises d’identification L’identité en entreprise L’identité des entreprises Les bibliothèques
  17. 17. Les Univ./Bib. En ligne Fédération d’identités : Shibboleth Fan pages/Compte Twitter : ≈100% RSU → EquipEx ROI ou REX Communication institutionnelle Orienté étudiant : plateforme de blogs Outil pédagogique : calendrier, compétences de cult. num. Insertion sociopro : entrants/sortants Services annexes : covoiturage, bons plans Construction d’une communauté (alumni)
  18. 18. 06/12/2012 - Julien PIERRE - URFIST 19Bordeaux
  19. 19. Classements des universités sur Facebook Octobre 2011, Campus Communication 1. Université Lumière Lyon 2 8221 2. Université Pierre et Marie Curie 5949 3. Université Claude Bernard – Lyon 1 5551 4. Université Paris Sorbonne – Paris 4 5468 5. Université d’Auvergne – Clermont-Ferrand 1 5349 6. Université Panthéon-Assas – Paris 2 4229 7. Université Paul Cézanne – Aix Marseille 3 4135 8. Université Paris-Est Créteil (UPEC) 3855 9. Université des Antilles et de la Guyane 3746 10. Université Paul Valéry – Montpellier 3 3660 Nb de fans : quelles interactions ? 20
  20. 20. Rapport étudiants/Univ. 80% ne sont pas membres des fan pages 57% préfèrent les fan pages créés par d’autres étudiants
  21. 21. questions Institutionnalisation (et vie privée) Intermédiation agent privé (Facebook) Interconnexion INE/RSU Community and Content Manager Dispositif et citoyenneté Articuler la vie étudiante et le parcours cognitif Sophie Pene, vivaldi2009.ueb.eu/programme1c.html
  22. 22. Bibliographie Berrebi-Hoffmann I., « Les métamorphoses de lintime », Empan, vol.1, n°77, 2010, p.13-17 Cardon D., « Le design de la visibilité. Un essai de cartographie du web 2.0 », Réseaux, n° 152, 2008 Denis V., Une histoire de l’identité : France, 1715-1815, Paris : Champ Vallon, coll. Époques, 2008 Ertzscheid O., « L’homme, un document comme les autres », Hermès, n°53, 2009 Espeland W., Stevens M., "Commensuration as a Social Process", Annual Review of Sociology, n°24, 1998, p.313-343 Espeland W., "Commensuration and Cognition", in Cerulo K. A. (dir.), "Culture in Mind : Toward a Sociology of Culture and Cognition", New York : Routledge, 2002 Foucault M., Surveiller et punir. Naissance de la prison, Paris : Éditions Gallimard, 1975, 360 pages Foucault M., Dits et écrits, Paris : Éditions Gallimard, coll. Bibliothèque des sciences humaines, 1994 Mattelart A., La globalisation de la surveillance. Aux origines de lordre sécuritaire, Paris : Éditions La découverte, 2008 Tisseron S., L’intimité surexposée, Paris : Éditions Ramsay, 2001

×