La formation

269 vues

Publié le

L’évolution accélérée des sciences et de la technologie a provoqué un bouleversement total aux conditions de recherche et de production, ainsi qu’aux autres domaines de l’activité humaine. Ces changements ont influencé entièrement l’acte d’enseigner : les approches méthodologiques, les objectifs et les contenus d’enseignement, la différenciation et la variation des activités et des tâches aussi bien que des supports et du matériel, utilisés en classe. Ils ont touché aussi l’enseignant, qui devait prendre en compte toute une série de paramètres pour la planification de son cours et l’adaptation de son enseignement. Or, la formation des enseignants a besoin d’être revalorisé et redéfinie. Le problème est aujourd'hui plus aigu que jamais.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
269
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
30
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La formation

  1. 1. LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN GRECE
  2. 2. LE DEBUT DE LA FORMATION  1910: « Didascalion Messis Ekpedefsis » - mission: formation des enseignants du secondaire - durée de formation 1-2 ans - sélection des enseignants par évaluation - pas de personnel permanent - durée: 6 décennies - esprit conservateur/réactionnaire
  3. 3. LES PREMIERS CHANGEMENTS  1970: les changements du « didascalion » - personnel permanent - sélection des enseignants par concours - participation limitée surtout par des enseignants d’Athènes
  4. 4. DES ECOLES DE FORMATION CONTINUE 1978-1990  1978: création de 16 Instituts Spéciaux 8 SELME pour professeurs 8 SELDE pour instituteurs - sélection limitée par tirage au sort - stages annuels - organisation et contenus traditionnels - formateurs universitaires ou conseillers - sous direction et contrôle du Ministère
  5. 5. LA DECENNIE 1980-90  long discours  critiques renforcées  débats publics  conférences scientifiques  congrès nationaux/internationaux - apparition de nouvelles idées - revalorisation et redéfinition de la formation
  6. 6. LES NOUVEAUX CENTRES DE FORMATION  1985: création des Centres Régionaux de Formation Complémentaire (P.E.K.) -Supervision du Ministère -Propositions de l’Institut Pédagogique: formation introductive avant nomination formation annuelle pour ceux qui travaillent déjà 5 ans formations accélérées courtes pour tous
  7. 7. P.E.K. :1992-1995  1992: fonctionnement de 14 P.E.K. types de formation offerte: - introductive pour les nouveaux nommés - périodique pour les autres participation en horaire de travail fortement centralisé et strictement contrôlé par le Ministère
  8. 8. P.E.K. : 1995-2000  1995: réorganisation de P.E.K.: -autonomie financière, administrative -programmes courts, payés -choix d’ une liste de programmes proposés -participation en temps libre absence de formation: annuelle, autoformation de distance, intra scolaire
  9. 9. LA FORMATION DE NOS JOURS (2000-2013) 2 types de formation: obligatoire facultative
  10. 10. L’obligatoire: -introductive/initiale -continue -spécifique de courte durée -spéciale extra programmes: -cadres -personnel du privé -enseignants à l’étranger -participants à Comenius, Lingua, Arion
  11. 11. La facultative Programmes courts sur: l’éducation d’environnement de santé de consommateur de circulation d’égalité des sexes des nouvelles technologies de l’orientation professionnelle à l’école du théâtre de la gestion des problèmes de classe
  12. 12. DÉTECTION DES BESOINS DE FORMATION réalisation: décidée par le Ministère sur proposition de: - l’Institut Pédagogique, - de la Fédération Nationale des Enseignants - des Académies régionales - des Universités régionaux - des Organismes de recherches
  13. 13. PLANIFICATION organisée / réalisée par: - 16 Centres Régionaux de Formation - les Universités - l’Université Ouverte de Distance - les établissements scolaires
  14. 14. CONDITIONS obligatoire: seulement l’initiale durée: 110 heures périodes: 3 -60 h. début de l’année scolaire -40 h. octobre, en horaire de travail -10 h. à la suite, en temps libre thèmes: organisation du système éducatif, méthodologies, évaluations, etc.
  15. 15. QUI PEUT ETRE FORMATEUR formateurs peuvent être: -(membres de l’Institut Pédagogique) -universitaires -conseillers scientifiques/pédagogiques -directeurs d’ académies -proviseurs d’ écoles -auteurs des manuels scolaires -enseignants à des études avancées
  16. 16. RELATION ENTRE FORMATION-PROMOTION jusqu’au moment: inexistence de relation planification: de lier formation- évaluation
  17. 17. DES POINTS DE REFLEXION A RETENIR  possibilité de renouveler les connaissances  attitude positive des recyclés  contestation de la qualité de formation: -caractère centralisé -inadaptation aux besoins des enseignants -poids scientifique des formateurs
  18. 18. SYNTHESE  importance: à la façon d’enseigner qu’ aux contenus des cours.  l’enseignant: un pédagogue tout terrain  dimension de formation: humaniste/pédagogique

×