GLOBAL CIVIL SOCITY MEETING ON IHP+ PRESENTATION DU BURUNDI   Marc NDAYIRAGIJE, ABS
SC BURUNDAISE EN MATIERE DE SANTE <ul><li>Les Asbls interviennent dans différents secteurs de santé. Pour une meilleure co...
IMPLICATION DE LA SC A L’IHP+ <ul><li>La SC n’a pas été associé pendant la mise en place du CPSD  (cadre de partenariat po...
IMPLICATION DE LA SC A L’IHP+ <ul><li>la SC Burundaise est documentée aujourd’hui par l’ONUSIDA comme une bonne pratique A...
RECOMMANDATION <ul><li>INTEGRER  LA SOCIETE CIVILE A L’IHP+ PAYS COMME PARTENAIRES  ET NON DES ORGANISATIONS A INFORMER SI...
RECOMMANDATION(suite) <ul><li>CRÉER UN CADRE D’ECHANGES ENTRE STRUCTURES DE LA SOCIETE CIVILE AFRICAINE et  MONDIALE POUR ...
- FIN -
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Panel 5.Marc Ndayiragije, Burundi

467 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
467
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Panel 5.Marc Ndayiragije, Burundi

  1. 1. GLOBAL CIVIL SOCITY MEETING ON IHP+ PRESENTATION DU BURUNDI Marc NDAYIRAGIJE, ABS
  2. 2. SC BURUNDAISE EN MATIERE DE SANTE <ul><li>Les Asbls interviennent dans différents secteurs de santé. Pour une meilleure coordination elles se sont regroupés en collectifs et réseaux </li></ul><ul><li>Exemple des services des OSC aux PVVIH sous ARV en 2007 : Sur 46 sites, 26 sont des OSC et du secteur privé avec un taux de 64,6 % des PVVIH en traitement ARV </li></ul><ul><li>Participation dans les instances de décision sur la santé en général est trop faible </li></ul>
  3. 3. IMPLICATION DE LA SC A L’IHP+ <ul><li>La SC n’a pas été associé pendant la mise en place du CPSD (cadre de partenariat pour la santé et le développement) et nous n’avons pris aucun engagement comme d’autres partenaires </li></ul><ul><li>Pendant la séance de restitution sur la réunion de Lusaka, ABS: a été invité à coté de la SWAA-Burundi et Le CPSD ne considère pas la société civile Burundaise comme partenaire mais pouvant être invité aux réunions la concernant </li></ul>
  4. 4. IMPLICATION DE LA SC A L’IHP+ <ul><li>la SC Burundaise est documentée aujourd’hui par l’ONUSIDA comme une bonne pratique Associative «  une réponse efficace face au VIH et au SIDA dans un pays en guerre »; mais le représentant de l’OMS a proposé à l’IHP+ pays après Lusaka, de créer cette dernière au lieu d’appuyer celle existante pour renforcer les performances nécessaires . </li></ul>
  5. 5. RECOMMANDATION <ul><li>INTEGRER LA SOCIETE CIVILE A L’IHP+ PAYS COMME PARTENAIRES ET NON DES ORGANISATIONS A INFORMER SI NECESSAIRE </li></ul><ul><li>FAIRE RECONNAÎTRE AU GOUVERNEMENT et AU REPRESENTANT DE L’OMS SUR LA PLACE ET LE ROLE DE LA SOCIETE CIVILE DANS L’IHP+ </li></ul><ul><li>NE PAS CONDITIONNER LES APPUIS DES SYSTEMES COMMUANAUTAIRES DU BURUNDI DE LA GOUVERNANCE CAR LE PEUPLE EST PUNI DOUBLEMENT ET C’EST CELA QUI FREINE LES FINANCEMENTS POUR LE PAYS </li></ul>
  6. 6. RECOMMANDATION(suite) <ul><li>CRÉER UN CADRE D’ECHANGES ENTRE STRUCTURES DE LA SOCIETE CIVILE AFRICAINE et MONDIALE POUR EVALUER LES PROGRES REALISES EN MATIERE DE SANTE </li></ul><ul><li>ASSURER UN APPUI TECHNIQUE ET MATERIEL DE LA SC BURUNDAISE POUR PLUS D’OPERATIONNALITES EN MATIERE DE SANTE </li></ul><ul><li>S’ASSURER QUE LE FINANCEMENT PAYS EN MATIERE DE SANTE INCLUS LA SC SUR LE PLAN INSTITUTIONNEL ET SUR LE PLAN TECHNIQUE </li></ul>
  7. 7. - FIN -

×