Les eaux douces français

499 vues

Publié le

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
499
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les eaux douces français

  1. 1. 1) Arbre à problème 2) Distillation de l’eau Eau douce
  2. 2. Problèmes Aggravation du problème de santé. Le déséquilibre écologique. L’augmentation de la consommation de l’eau de façon impressionnante. L’augmentation de la pollution de l’eau. Le manque de l’eau de pluie. Des guerres et des conflits entre les pays.
  3. 3. Problèmes la diminution de l’eau douce
  4. 4. SOLUTION La distillation nous permet de rendre l’eau salée pure On peut distiller une petite quantité d’eau salée On peut distiller l’eau de la mer
  5. 5. La distillation  1) définition La distillation est un procédé de séparation de substances, mélangées sous forme liquide. Elle consiste à porter le mélange à ébullition et à recueillir une fraction légère appelée distillat, et une fraction lourde appelée résidu. C'est d'ailleurs ce procédé qui fait en sorte que le sel des mers ne s'évapore pas avec l'eau .  2) Principe de la distillation Le mélange placé dans le ballon est chauffé jusqu'à ébullition. L’eau qu'il contient est alors vaporisée tandis que les composés dissous restent. La vapeur d'eau traverse en suite un réfrigérant. A son contact la vapeur d'eau se refroidit et se liquéfie pour former des gouttelettes qui coulent et forment le distillat.
  6. 6. Expérience: Bilan de la distillation Il reste dans le ballon tous les composés solides initialement dissous dans l'eau. Le distillat aussi appelé eau distillée est formée d'eau quasiment pure. - 1: Il s'agit du chauffe-ballon qui, comme son nom l'indique, sert à chauffer le mélange que l'on veut distiller. Celui-ci est en général placé dans un récipient appelé ballon. - 3: Il s'agit du mélange à distiller qui est chauffé jusqu'à ébullition. - 2: Le récipient est appelé ballon à cause de sa forme. - 4: Le thermomètre permet de contrôler la température au cours de la distillation. - 7: Il s'agit de la sortie d'eau du réfrigérant. - 6: Il s'agit de l'entrée d'eau du réfrigérant. - 5: Réfrigérant à eau dont les parois externes sont
  7. 7. Donc pourquoi on ne distille pas l’eau de mer afin de le rendre pur et buvable ?
  8. 8. La distillation de l’eau de la mer
  9. 9.  La distillation est un procédé simple qui consiste à faire chauffer de l’eau de mer jusqu’à évaporation ; la vapeur ainsi produite est exempte de sels et d’impuretés, et il suffit ensuite de condenser cette vapeur pour obtenir de l’eau douce et potable. En fait, il s’agit seulement de concentrer dans le temps et l’espace un phénomène naturel : le cycle de l’eau.  Nous avons effectué une expérience de distillation simple afin de vérifier l’efficacité de ce procédé
  10. 10.  Voyons à présent les deux principales méthodes de dessalement par distillation : la distillation à multiples effets, ou MED (Multi-Effect Distillation) et la distillation à détentes étagées, ou MSF (Multi-Stage Flash distillation).
  11. 11. Méthodes de la distillation de l’eau de mer La MED est la plus ancienne méthode de dessalement d’eau de mer par distillation ; elle a été élaborée à la fin du XIXe siècle. Elle est également devenue la méthode de distillation la plus importante pour petites et moyennes installations (de 1000 à 15 000 m3 par jour) et concurrence actuellement la MSF dans les stations de dessalement de haute capacité (jusqu’à 25 000 m3 par jour) qui se construisent au Moyen Orient. La MSF s'est développée au début des années 50, et elle est actuellement la méthode la plus utilisée pour les stations de haute capacité. Elle fonctionne selon le principe suivant : les tuyaux en serpentin passant par chaque compartiment ont deux fonctions, condenser la vapeur obtenue grâce à la différence de pression et préchauffer (grâce à cette même vapeur) l'eau de mer contenue dans ces tuyaux. Le grand inconvénient de la MSF est qu'elle demande d'importants flux d'eau de mer et une force de pompage importante ; l'infrastructure des usines représente également des dépenses relativement élevées. C'est pourquoi son utilisation perd du terrain à mesure que la technologie MED s'adapte à des
  12. 12. Schema : Principe de la MED
  13. 13. Schéma : Principe de la MSF

×