Collège Pilote de Sfax
matière: science de l’informatique
unité: projet
Sujet: Clean Sfax
Prof: Imen Tekaya Bouaziz
Projet pour les 9 èmes année B 3,7 et 10
Objectif: Faire du collège pilote de Sfax un
exemple pilote en matière de solutio...
D’après les dernières discussions et travail de recherche et
d'investigation que mes chers élèves du collège pilote de
Sfa...
 en effet, la mise en place de panneaux solaires sur les toits
des institutions éducatives et création d' un centre de
va...
Ce ci Réduira les importations nationales de combustibles
. Ce qui engendrerait l’économie de devises et une
indépendance ...
• L’ utilisation d’énergies renouvelables pour la création de
l’énergie contribuera à la diminution du prix de
l’électrici...
la mise en place de panneaux solaires sur
les toits des écoles préparatoires et des
lycées à Sfax
 la consommation des éc...
Des économies d’énergies et réduction des
dépenses de l’Etat dans la caisse de
compensation
A part le fait qu' on va avoi...
En effet, un centre de valorisation des déchets ne
consomme que 20% de l‘énergie qu'il produit et
les 80% restantes pourra...
la biomasse issue de la fraction biologique
des déchets ménagers pourrait résoudre le problème :
1- des déchets, et de la ...
• 3- Envisager l’implémentation de ce genre de sites de
recyclage et de valorisation de déchets auprès des zones
industrie...
• Et si on veut voir plus grand, on peut créer des
centres de déstalinisation de l'eau de mer
grâce à la chaleur produite ...
nous savons très bien que c'est un projet de très
grande envergure, mais nous l'envisageons en
tant que projet substitutif...
Quelques statistiques
• Selon l’ingénieur HANEN LOUATI HALOUANI, Novembre
2012: «La quantité de déchets produite à Sfax es...
Prof: Imen Tekaya Bouaziz
Pour quoi un centre de valorisation
des déchets à Sfax
La place un centre de valorisation énergétique des
déchets à Sfax p...
d’une part, l’électricité produite assure les besoins
énergétiques propres à l’usine d’incinération (20%
de la production...
Réduire les importations nationales de
combustibles (économie de devises et
indépendance énergétique) : source d’énergie ...
 la fraction minérale (les mâchefers)
Les matières incombustibles (verre, porcelaine,
céramique,…), appelées mâchefers, s...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Presentation du projet clean sfax du college pilote de sfax

600 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
600
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presentation du projet clean sfax du college pilote de sfax

  1. 1. Collège Pilote de Sfax matière: science de l’informatique unité: projet Sujet: Clean Sfax Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  2. 2. Projet pour les 9 èmes année B 3,7 et 10 Objectif: Faire du collège pilote de Sfax un exemple pilote en matière de solutions écologiques. Pour cela, nous entendons:  Couvrir le toit du collège pilote de Sfax de panneaux solaires( photovoltaïques),  favoriser le recyclage et retrouver les meilleures solutions possibles afin de réduire les déchets et la pollution. Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  3. 3. D’après les dernières discussions et travail de recherche et d'investigation que mes chers élèves du collège pilote de Sfax ont mené, nous sommes sortis avec certaines solutions que je pourrais qualifier d’intéressantes! 1- la commune de Sfax est en face à un grand problème de pollution biologique source d’épidémies, de pollution de l'air suite la mise à feu de ces déchets par les gens devant leurs maisons!!!  Nous avons réalisé que la mise en place de panneaux solaires sur les toits des écoles, des lycées et des institutions universitaires avec la création de centres de Valorisation des déchets est la meilleure solution à ce problème et à d'autres problèmes d'ordre écologique mais économique également !!!! Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  4. 4.  en effet, la mise en place de panneaux solaires sur les toits des institutions éducatives et création d' un centre de valorisation des déchets pourrait rependre à un besoin de plus en plus accrue à l'électricité notamment durant les pics de consommation au cours de la saison estivale.  Ce ci contribuera à la préservation des ressources naturelles de la planète en augmentant la production d’énergie à partir d’une source renouvelable qui est très respectueuse de l'environnement et qui participera au développement durable du pays.. Ces solutions nous éviterons de recourir aux énergies fossiles( le gaz, le pétrole,...) et donc ce ci aura une répercussion positive sur la balance commerciale notamment sur la caisse de compensation. Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  5. 5. Ce ci Réduira les importations nationales de combustibles . Ce qui engendrerait l’économie de devises et une indépendance énergétique: ce sont des source d’énergies de substitution évitent le recours aux énergies d’origine fossile qui pèse lourd sur les poches des tunisiens.  Ces solutions réduirons les dépenses de l’Etat réservés à la dépollution, réduirons également le déficit de la CNAM en réduisant les frais de soin en l’occurrence les frais de soin du cancer et d’autres maladies reliées à la pollution comme les maladies respiratoires ou maladies causées par Les polluants biologiques, comme les microbes, virus ou germes sources d’épidémies sont détruits par l’incinération. Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  6. 6. • L’ utilisation d’énergies renouvelables pour la création de l’énergie contribuera à la diminution du prix de l’électricité, pétrole, fuel, gaz, etc. Ceci améliorera la compétitivité des produits tunisiens suite à la diminution des couts de revient des produits tunisiens, comme il attirera les investisseurs étrangers. Et donc la greffe technologique (effet de synergie) • Ce qui en résultera une augmentation des exportations nationaux. Donc, augmentation de la devise. Ces solutions réduirons le déficit de la balance commerciale , augmentera le budget pour l’investissement, soutenir la création d’emploi, accentuera le développement régional, et donc rentrer dans un cercle vertueux de croissance économique et assurer le développement durable. Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  7. 7. la mise en place de panneaux solaires sur les toits des écoles préparatoires et des lycées à Sfax  la consommation des écoles préparatoires et lycées au gouvernera de Sfax pour l'année 2010 est de l'ordre de 5116951,184 KWh facturé à 607568,761 dinars bien sure la facture est un peu plus salée aujourd'hui après les plusieurs augmentations dans le prix du KWh.  la production de 5 117 MWh par an d’électricité depuis l’énergie renouvelable nous permettrais d'économiser l’équivalent de 1.280 Million de tonnes de pétrole soit un gain de 853 milles dinars par an comme dépense de l'Etat dans la caisse de compensation. Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  8. 8. Des économies d’énergies et réduction des dépenses de l’Etat dans la caisse de compensation A part le fait qu' on va avoir environ 3454 KWc pour produire cette quantité d’énergie qu'on ne consommera pas durant les vacances et que la collectivité pourrait en bénéficier en l’occurrence en été qui est la période de pic de consommation de l’énergie électrique en Tunisie !!! ce qui permettrais de fournir de l’électricité à environ 7000 familles Sfaxiennes !!!!!! et donc diminuer la consommation d’énergies fossiles et dépenser moins dans la caisse de compensation !!!! Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  9. 9. En effet, un centre de valorisation des déchets ne consomme que 20% de l‘énergie qu'il produit et les 80% restantes pourraient être vendus à la STEG d'ou un besoin moindre pour les énergies fossiles).ces centres sauront des entreprises à valeur ajoutée et qu'ils produiront et vendrons des produits rémunérés comme l’électricité, chaleur - la cogénération: Une valorisation mixte chaleur/électricité- Ce qui pourrait être utilisée dans : > Chauffage collectif > Chauffage et climatisation industrielle > Chauffage de serres agricoles. Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  10. 10. la biomasse issue de la fraction biologique des déchets ménagers pourrait résoudre le problème : 1- des déchets, et de la pollution en résultante, 2- Dégager des profits importants qu'on pourrait réaliser de la création de l’énergie électrique a partir de l’incinération des déchets et aussi par la vente d'autres produits comme les mâchefers, pourrait rembourser les frais de la main d'oeuvre qui travaille pour le commune dans la collecte des déchets ( qui sont payés aujourd'hui par l'Etat) , plus encore, pourrait également être une source de création d'emplois et devenir un créneau lucratif !! Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  11. 11. • 3- Envisager l’implémentation de ce genre de sites de recyclage et de valorisation de déchets auprès des zones industrielles polluantes (Gabès, Sfax, Gafsa,...) afin de réduire la pollution, répondre à un besoin de plus en plus accrue en énergie et plus encore créer des postes d'emplois pour absorber un peu du taux de chômage tout en réduisant les frais payés par les communes (a3wan il baladia , 3omal al7adha2ir) pour la collecte et le traitement des déchets .  En ce qui concerne la fraction minérale (les mâchefers) Les matières incombustibles (verre, porcelaine, céramique,…), appelées mâchefers, sont extraites et qui pourraient être utilisés pour la construction des routes et donc dans la promotion du développement des régions intérieures dépourvues de réseaux routiers entre autre. Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  12. 12. • Et si on veut voir plus grand, on peut créer des centres de déstalinisation de l'eau de mer grâce à la chaleur produite pour desservir les terrain d'agriculture, etc. 4- diminution des frais de soins ( en l’occurrence le déficit de la CNAM) des maladies reliées au problème de pollution comme le cancer, les allergies , les maladies respiratoires, etc. Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  13. 13. nous savons très bien que c'est un projet de très grande envergure, mais nous l'envisageons en tant que projet substitutif sur e site de la SIAPE après sa délocalisation ce ci répondra à la question environnementale et à une question sociale, celle du reclassement de près de deux mille employé dans L'industrie du phosphate . Remarque: Nous savons qu’on peut considérer ce projet comme étant surréaliste, de l’ordre de la folie, un rêve loin d’être réalisable mais quand on rêve, il faut rêver grand! Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  14. 14. Quelques statistiques • Selon l’ingénieur HANEN LOUATI HALOUANI, Novembre 2012: «La quantité de déchets produite à Sfax est de: 0,6kg/habitant/jour (219 kg/hab/an), soit une quantité d’ordures ménagères urbaines estimée à 200 000 tonnes en 2010, et qui atteindra plus de 300000 tonnes en 2019. • La composition moyenne des ordures ménagères de Sfax toute fraction confondue montrent bien l’importance principalement de la fraction putrescible de ces déchets et secondairement des emballages plastiques. » Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  15. 15. Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  16. 16. Pour quoi un centre de valorisation des déchets à Sfax La place un centre de valorisation énergétique des déchets à Sfax pour 200 000 tonnes de déchets la commune de Sfax peut bénéficier environ 107 000 MWh d'électricité . Valoriser l’énergie produite par l’incinération des déchets présente un triple avantage : Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  17. 17. d’une part, l’électricité produite assure les besoins énergétiques propres à l’usine d’incinération (20% de la production totale d’électricité) ; d’autre part, les surplus d’électricité générés (80% de la production totale d’électricité) peuvent être vendus à la STEG et permettent de fournir de l’électricité à environ 34 000 habitants de la ville de SFAX. La valorisation énergétique génère ainsi une recette d’environ 28 DT par tonne traitée pour la collectivité ( ces données sont très discutables car je les ai calculés moi même ce sont des chiffres approximatifs). 1/ Optimiser le coût de traitement des déchets : Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  18. 18. Réduire les importations nationales de combustibles (économie de devises et indépendance énergétique) : source d’énergie de substitution, les déchets incinérés évitent le recours aux énergies d’origine fossile et importées. Contribuer à la préservation des ressources naturelles de la planète en augmentant la production d’énergie à partir d’une source renouvelable : la biomasse issue de la fraction biologique des déchets ménagers. 2/ croissance économique et développement durable Prof: Imen Tekaya Bouaziz
  19. 19.  la fraction minérale (les mâchefers) Les matières incombustibles (verre, porcelaine, céramique,…), appelées mâchefers, sont extraites en une qualité de mâchefer de première catégorie (granulométrie homogène, absence totale d’eau), appelée fraction minérale. Cette fraction minérale, peut être utilisée sans traitement préalable comme sous-couches routières notamment.  Cette valorisation évite ainsi le recours systématique à des ressources naturelles comme les gravières pour la construction des routes. 3/utilisation des mâchefers et développement régional: Prof: Imen Tekaya Bouaziz

×