Vers la Resilience N° 3

389 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
389
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Vers la Resilience N° 3

  1. 1. Vers la Résilience Un guide pour la Réduction des Risques de Catastrophe et l’Adaptation au Changement Climatique
  2. 2. 3. La gestion du cycle de programme pour la réduction des risques de catastrophes et l’adaptation au changement climatique • 3.1 Aperçu de la gestion du cycle de programme • 3.2 Analyse • 3.3 Conception • 3.4 Mise en œuvre
  3. 3. 3 La gestion du cycle de programme pour la réduction des risques de catastrophes et l’adaptation au changement climatique 3.1 Aperçu de la gestion du cycle de programme La Gestion du cycle de programme (GCP) est le terme utilisé pour décrire la gestion des activités et des procédures décisionnelles pratiquées au cours du cycle de vie d’un programme. Elle met l’accent sur la nature cyclique, récurrente de la programmation, ainsi que l’interdépendance des actions au sein d’une intervention au cours des différentes étapes. Ce guide utilise un modèle de cycle de programme simplifié comprenant trois phases principales, l’analyse, la conception et la mise en œuvre, chacune de ces phrases comportant des activités et des résultats distincts.
  4. 4. 3.1 Aperçu de la gestion du cycle de programme Le processus décrit dans ce guide comprend : • Mettre en place des bases de données spécifiques aux programmes ainsi que des informations de base concernant l’environnement extérieur; • Définir et surveiller les indicateurs de changement; • Examiner et évaluer les progrès et les performances par rapport aux résultats prévus, et les utiliser pour améliorer le programme, et • Enregistrer et partager les connaissances générées pour consolider l’apprentissage Figure 1 : Les étapes du cycle du programme
  5. 5. 3.2 Analyse Le But : de la phase d’analyse consiste à : 1) recueillir des informations pertinentes afin que les parties prenantes aient une meilleure compréhension de la nature et de l’étendue des risques liés aux catastrophes et au changement climatique dans le contexte d’un nouveau programme ou d’un programme en cours (identification des problèmes),et 2) veiller à ce que la programmation continue d’être pertinente pour les besoins des populations à risque ciblées.
  6. 6. 3.2 Analyse But (suite) : Plus précisément, cette étape devrait générer des informations (à partir de différentes sources) concernant : • Les aléas et les conditions climatiques qui sont courants dans la zone cible. • Les changements observés et projetés relativement aux aléas et aux conditions climatiques. • L’impact des aléas et du changement climatique actuels et futurs (y compris les • niveaux d’incertitude) sur les populations à risque vivant dans la zone cible et sur les ressources dont elles dépendent. • L’efficacité des stratégies actuelles mises en œuvre par les populations à risque • pour gérer les risques liés aux catastrophes et au changement climatique, et leur durabilité dans le contexte des scénarios climatiques futurs. • Les groupes sociaux et les moyens d’existence particulièrement vulnérables aux aléas et aux conditions climatiques actuels et futurs. • Les politiques et programmes gouvernementaux qui facilitent ou entravent la réduction des risques de catastrophe et l’adaptation au changement climatique. • Les questions prioritaires identifiées par la population cible en matière de programmation de la réduction des risques de catastrophes et de l’adaptation au changement climatique. • Les partenaires, les auxiliaires et les adversaires potentiels de la programmation de la réduction des risques de catastrophe et de l’adaptation au changement climatique. • Les besoins concernant le développement des capacités du personnel et des partenaires qui pourraient être chargé de la conception, de la mise en œuvre et du suivi d’un programme potentiel. • D’autres initiatives qui pourraient compléter ou coïncider avec des programmes potentiels.
  7. 7. 3.2 Analyse Étapes clés de la phase d’analyse La phase d’analyse comporte cinq étapes clés : 1. Définir le but et le processus de l’analyse 2. Analyser le contexte des aléas et du changement climatique 3. Analyser les capacités en matière de résilience et de vulnérabilité au sein de la population cible afin de comprendre 4. Analyser l’environnement de la programmation en effectuant une analyse du pouvoir 5. Valider et documenter l’analyse, et mettre en place une ligne de base contextuelle
  8. 8. 3.2 Analyse Extrants de l’étape d’analyse 1. Un document élaboré en consultation avec les parties prenantes, décrivant la méthode et les résultats obtenus, rédigé dans un langage accessible et partagé avec la population cible. 2. Une analyse et une ligne de base contextuelle comprenant des données clés sélectionnées parmi l’ensemble des résultats. 3. Un rapport d’évaluation initiale sur les risques liés aux catastrophes et au changement climatique identifiant les priorités clés sur lesquelles se sont entendues toutes les parties prenantes (en particulier les populations cibles), et celles pour lesquelles les parties prenantes sont le mieux placées, recommandant les activités futures (résultats et extrants), les zones cibles, et le soutien nécessaire pour entreprendre la phase de conception.
  9. 9. 3.3 Conception Le but de la phase de conception est d’utiliser les résultats de l’analyse pour élaborer un programme, ou de nouvelles stratégies au sein d’un programme existant, qui vont renforcer la résilience aux catastrophes et au changement climatique au sein de la population cible. C’est pendant le processus de conception que le but et les objectifs du programme devraient être définis, en même temps que les résultats visés par le programme et les activités à mener pour y parvenir. Idéalement, la conception devrait immédiatement suivre l’analyse et exploiter l’intérêt et la prise de conscience suscités chez les intervenants durant la phase d’analyse.
  10. 10. 3.3 Conception Les principales étapes de la phase de conception La phase de conception comporte cinq étapes clés : 1. Définir le processus de conception et la portée du programme. 2. Établir la logique du programme. 3. Élaborer un plan de plaidoyer 4. Créer un cadre de suivi et un plan de gestion des connaissances : 5. Établir le budget du programme
  11. 11. 3.4 Mise en œuvre La phase de mise en œuvre est celle dans laquelle les activités prévues sont réalisées, les résultats générés, et le programme contrôlé et modifié le cas échéant en réponse à de nouvelles conditions ou des situations imprévues. Le but de cette phase est de réaliser les objectifs du programme dans le délai prévu et sans dépasser le budget du projet. La mise en œuvre englobe toutes les activités d’aide directe, d’appui, de renforcement des capacités, de plaidoyer et de gestion des connaissances.
  12. 12. 3.4 Mise en œuvre Les principales étapes de la phase de mise en œuvre 1. Produire un plan opérationnel en collaboration avec la communauté cible et d’autres parties prenantes. 2. Confirmer les partenariats et les réseaux 3. Développer les capacités du personnel et des partenaires.
  13. 13. 3.4 Mise en œuvre Domaines requérant une attention constante des professionnels durant la phase de mise en œuvre 1. Le suivi, l’évaluation et l’apprentissage, et la gestion des connaissances 2. Participation des groupes à haut risque 3. Préparation et intervention dans les situations d’urgences
  14. 14. MERCI

×