rapport baromètre blé dur

728 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
728
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

rapport baromètre blé dur

  1. 1. 1Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - Rapport d’étude - 11E087 Baromètre Blé Dur auprès des céréaliers - Enquête Campagne 2011/2012 - GNIS Philippe ROUX Janvier 2012 ADquation Études Marketing Claude MORRY Tél. : 01 39 20 88 58 Mobile : 06 12 92 43 81 cmorry@adquation-em.fr Sylvie BOURCIER Tél. : 01 39 20 88 52 Mobile : 06 29 93 25 01 sbourcier@adquation-em.fr 80bis av. du Général Leclerc 78220 VIROFLAY - France Tel. : +33 (0)1 39 20 88 50 Fax : +33 (0)1 30 24 53 15 www.adquation-em.fr
  2. 2. 2Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - Sommaire Sommaire p. 2 Introduction p. 3 Caractéristiques des céréaliers interrogés p. 6 Partie 1 – Évolution de l’utilisation des semences certifiées de blé dur p. 9 Partie 2 – Satisfaction vis-à-vis du distributeur et des semences certifiées p. 14 Synthèse p. 18
  3. 3. 3Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - Introduction Le GNIS intervient sur le marché des semences : • en garantissant la qualité des semences commercialisées, • en mettant en place des actions visant à valoriser le secteur des semences et notamment, à promouvoir l’utilisation des semences certifiées auprès des céréaliers. Ainsi, des actions de communication sont régulièrement menées auprès de la distribution sous la forme de réunions d’information ou de jeux concours, aides à la vente (brochure, dépliants)… Afin d’adapter ces actions et les faire évoluer si besoin, le GNIS s’attache à collecter des informations, des données directement issues du « terrain ». Dans ce contexte, le GNIS a souhaité mettre en place un baromètre afin de faire le point régulièrement sur l’attitude des céréaliers vis-à-vis des semences certifiées de blé dur, avec pour objectifs : • mesurer les évolutions de l’utilisation des semences certifiées • définir le niveau de satisfaction vis à vis des fournisseurs de semences de blé dur, • déterminer le niveau de satisfaction vis-à-vis de la qualité des semences certifiées. Le rapport ci-après présente les résultats de la première vague du baromètre. Rappel du contexte et des objectifs
  4. 4. 4Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - Introduction Répartition des interviews Centre Ouest : 51 interviews Sud : 54 interviews 105 producteurs de blé dur ont été interrogés par téléphone du 16 décembre 2011 au 3 janvier 2012. L’échantillon interrogé est représentatif des exploitations et des superficies cultivées en blé dur en France (échantillon mixte). 48 interviews ont été réalisées par duplication au sein de du baromètre BTH (les producteurs de BTH cultivant du blé dur ont répondu au baromètre sur le blé dur). Puis, 52 interviews complémentaires ont été menées auprès de producteurs de blé dur. Les interviews ont été réalisées dans les départements suivants :
  5. 5. 5Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - Introduction Unité de résultats Les résultats ont été redressés et extrapolés et sont exprimés : - en nombre de producteurs de blé dur, soit 20 200 producteurs (Données structure Agreste 2007 – représentativité de 91% de l’ensemble des exploitations produisant du blé dur). - soit en hectares de blé dur cultivés par les producteurs interrogés, soit 407 300 ha (données AGRESTE 2011 - représentativité de 89% des superficies en blé dur au plan national). Les résultats des questions ayant un faible nombre de répondants sont exprimés en nombre de répondants (sans redressement ni extrapolation). Pour l’analyse des résultats, nous avons suivi les tendances (les effectifs par sous-populations ne permettent pas d’identifier des différences significatives) selon différents critères : - les régions : Centre ouest/ Nord - la superficie cultivée en blé dur : moins de 20ha / 20ha et plus Intervalles de confiance Ils sont de l’ordre de 3 points pour des résultats proches de 1% ou 99% et de 10 points pour des résultats proches de 50% sur l’échantillon total (100 répondants). Références aux tableaux informatiques Les numéros des tableaux informatiques sont indiqués en bas à droite de chaque graphique et correspondent aux onglets du fichier Excel contenant les tris informatiques.
  6. 6. 6Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - Caractéristiques des céréaliers interrogés Superficie blé dur pour la campagne 2011/2012 Moyenne : 28 hectaresMoyenne : 28 hectares Superficie blé dur pour la campagne 2010/2011 Base : 100% = 20 200 producteurs de blé dur (105 répondants) Moyenne : 27,5 hectaresMoyenne : 27,5 hectares Tab Q45-Q43 17% 28% 19% 29% 7% 0 ha 1 à 9 ha 10 à 19 ha 20 à 29 ha 30 ha ou plus 30% 20% 31% 19% 1 à 9 ha 10 à 19 ha 20 à 29 ha 30 ha ou plus • En moyenne, les producteurs interrogés cultivent 28 ha de blé dur pour la campagne 2011/2012. Les superficies cultivées sont nettement plus élevées dans la région Sud (33ha) que dans la région Centre Ouest (20ha). • La superficie moyenne cultivée par exploitation cette année semble stable par rapport à la campagne précédente. • On note que 7% des producteurs qui ont semé du blé dur cette année n’en cultivaient pas en 2010/2011.
  7. 7. 7Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - Caractéristiques des céréaliers interrogés Activité dominante Moyenne : 25%Moyenne : 25% Part du Blé Dur dans la SAU Base : 100% = 20 200 producteurs de blé dur (105 répondants) Tab Q43-Q54 15 à 29% 31% 30% ou plus 31% Moins de 15% 38% Polyculture élevage 11% Elevage 5% Autres 5% Cultures 79% • La part moyenne du blé dur dans la SAU est de 25%. Elle est nettement plus élevée dans la région Sud (32%) que dans la région Centre Ouest (16%).
  8. 8. 8Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - Caractéristiques des céréaliers interrogés Age du céréalier Moyenne : 2 salariMoyenne : 2 salariééss Nombre de salariés à temps plein Base : 100% = 20 200 producteurs de blé dur (105 répondants) Moyenne : 52 ansMoyenne : 52 ans Tab Q55-Q56 1 salarié 9% 2 salariés ou plus 6% Aucun salarié 85% 45 à 54 ans 31% 55 ans ou plus 45% Non précisé 1% Moins de 45 ans 23%
  9. 9. 9Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - 1ère partie ÉVOLUTION DE L’UTILISATION DES SEMENCES CERTIFIÉES DE BLÉ DUR
  10. 10. 10Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - 1. Évolution de la part des semences certifiées entre les deux dernières campagnes • Pour la campagne en cours, 72% des hectares de blé dur ont été semés avec des semences certifiées, soit environ 294 000ha de blé dur. Cette proportion est nettement plus élevée dans la région Sud (86%) que dans la région Centre Ouest (54%). • En 2010/2011, les trois quarts des superficies avaient été semées avec des semences certifiées. Par rapport à la campagne précédente, la part des semences certifiées en blé dur semble en baisse cette année (- 3 points). Tab Q43A46HA Campagne 2011/2012 Base : 100% = 407 300 hectares de blé dur Campagne 2010/2011 Base : 100% = 401 600 hectares de blé dur Semences certifiées 72% Semences certifiées 75%
  11. 11. 11Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - 2. Évolution du comportement des céréaliers entre les deux dernières campagnes Tab Q43-Q44 Campagne 2011/2012Campagne 2010/2011 Base : 100% = 20 200 producteurs de blé dur (105 répondants) A semé des semences certifiées et des semences de ferme 32% N'a pas semé de semences certifiées 6% A semé 100% de semences certifiées 62% A semé des semences certifiées et des semences de ferme 27% N'a pas semé de semences certifiées 8% A semé 100% de semences certifiées 65% • Pour la campagne 2011/ 2012, 65% des producteurs ont semé uniquement des semences certifiées (notamment dans le Sud : 91%) et 8% ont utilisé uniquement des semences de ferme. • La part des producteurs ayant semé uniquement des semences certifiées semble en légère baisse par rapport à l’an dernier.
  12. 12. 12Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - 2. Évolution du comportement des céréaliers entre les deux dernières campagnes Nous avons calculé pour chaque producteur l’évolution de la part des semences certifiées de blé dur sur son exploitation entre les deux campagnes : nous avons considéré qu’il y avait évolution (à la hausse ou à la baisse) à partir d’un écart supérieur à 5%. Base : 100% = 20 200 producteurs de blé dur (105 répondants) • Une large majorité des producteurs de blé dur a maintenu la part des semences certifiées sur son exploitation entre cette campagne et la campagne précédente. • En revanche, 16% ont baissé la part des semences certifiées (notamment dans le Centre Ouest). Tab Évolution Ont diminué la part des certifiées (de plus de 5%) 16% Ont maintenu la part des certifiées (à 5% près) 76% Ont augmenté la part des certifiées (de plus de 5%) 8%
  13. 13. 13Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - 3. Intention d’utilisation des semences certifiées pour la prochaine campagne Pour la prochaine campagne, pensez-vous que vous allez augmenter, maintenir ou diminuer la part des semences certifiées dans vos semis de Blé dur d’Hiver ? Pour la prochaine campagne, envisagez-vous d’utiliser des semences certifiées de Blé Dur d'Hiver ? Base : 100% = 20 200 producteurs de blé dur (105 répondants) Les ¾ des producteurs de blé dur envisagent de maintenir la part des semences certifiées pour la prochaine campagne. 11% pensent diminuer la part des semences certifiées et 5% l’augmenteront. Tab Q50-Q51 Non précisé 5% Maintenir 73% Diminuer 11% Vous n'en utiliserez pas 6% Augmenter 5%
  14. 14. 14Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - 2ème partie SATISFACTION VIS-À-VIS DU DISTRIBUTEUR ET VIS-À-VIS DES SEMENCES CERTIFIÉES
  15. 15. 15Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - 1. Satisfaction vis-à-vis du distributeur Pour chacun des points suivants, vous allez donner une note de 1 à 10 au distributeur auquel vous achetez vos semences certifiées de blé dur. Base : 100% = producteurs de blé dur utilisant des semences certifiées (96 répondants) • Globalement, les utilisateurs de semences certifiées sont satisfaits des prestations de leur distributeur concernant les semences de blé dur, excepté sur les prix proposés. Tab Q48 Moyenne sur 10 8,4 8,0 7,7 7,8 7,9 7,6 7,7 7,7 7,5 5,6 57% 67% 67% 68% 68% 69% 71% 81% 26% 24% 20% 18% 16% 21% 17% 12% 20% 12% 50% 17% 16% 11% 16% 10% 13% 18% 6% 1% 1% 3% 62% 23% 6% 2% 1% 1% 2% 2% 1% 4% Les prix La largeur du choix variétal qu’il propose L’information qu’il vous fournit en général sur les variétés Les conseils et le suivi technique en cours de campagne La possibilité d’obtenir les variétés que vous souhaitez Les délais de mise à disposition des semences L’offre concernant les traitements de semences possibles Les conditions de paiement La qualité des semences certifiées qu’il propose Les types de conditionnements qu’il vous propose (big bag, sac, dose...) Notes de 8 à 10 Notes de 6 à 7 Notes de 1 à 5 Non précisé (8,3) (Résultats baromètre BTH) (8,2) (8,0) (7,8) (8,0) (7,6) (8,0) (7,8) (7,8) (5,6)
  16. 16. 16Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - 2. Satisfaction vis-à-vis des semences certifiées Et sur la même échelle de 1 à 10, quel est votre niveau de satisfaction vis-à-vis des semences certifiées de blé dur que vous avez utilisées cette année ? Base : 100% = producteurs de blé dur utilisant des semences certifiées (96 répondants) • Les producteurs de blé dur sont globalement satisfaits des semences de blé dur utilisées cette année en termes de qualité du traitement et pureté et propreté de la semence. Tab Q49 Moyenne sur 10 8,0 7,9 76% 18% 17% 7% 6% 72% 3% 1% La pureté et la propreté de la semence La qualité du traitement de semence Notes de 8 à 10 Note de 6 à 7 Notes de 1 à 5 Non précisé (8,2) (Résultats baromètre BTH) (8,2)
  17. 17. 17Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - 2. Satisfaction vis-à-vis des semences certifiées Cette année, avez-vous rencontré des problèmes avec vos semences certifiées de blé dur d'hiver, (que ce soit sur la qualité, les livraisons…) ? Base : 100% = 18 600 producteurs de blé dur utilisant des semences certifiées (96 répondants) La quasi-totalité des producteurs de blé dur n’a pas eu de problème avec ses semences certifiées de blé dur. Tab Q47-Q47.1 Non 94% Oui 6% Quels problèmes avez-vous rencontrés ? Base : 6 producteurs de blé dur ayant eu des problèmes avec leurs semences certifies de blé dur Réponses spontanées Nombre de citationsProblème cité Manque de rusticité des semences de blé dur Poids de grain trop élevé Problème d’étiquetage entre blé dur et blé tendre d’hiver Livraison tardive des semences/ problème de livraison 3 1 1 1 (Résultats baromètre BTH) (7%)
  18. 18. 18Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - SYNTHÈSE
  19. 19. 19Janvier 2012 Baromètre blé dur auprès des céréaliers – Enquête Campagne 2011-2012 - Synthèse Pour la campagne 2011-2012, 72% des hectares de blé dur ont été semés avec des semences certifiées. 65% des producteurs utilisent exclusivement des semences certifiées, il s’agit notamment des producteurs du Sud. Par rapport à la campagne précédente, la part des semences certifiées semble en légère baisse. Pour la prochaine campagne, les ¾ des producteurs pensent maintenir la part des semences certifiées alors que 11% envisagent de la baisser. Globalement, les producteurs sont satisfaits des semences certifiées en termes de pureté /propreté et de traitement. Seuls quelques producteurs signalement des problèmes cette année avec leur semences certifiées les problèmes rencontrés sont en majorité des problèmes logistiques. Le niveau de satisfaction vis-à-vis des distributeurs qui vendent les semences certifiées de blé dur est bon, excepté sur les prix pratiqués.

×