Par: Michel Pérusse
Professeur agrégé, Département de management et GRH
Faculté d’administration, Université de Sherbrooke
 Introduction
 Comme cadre, comme employé:
◦ Le devoir de prévoyance
◦ Le devoir de performance
◦ Le devoir d’autorité
...
« La santé et la jeunesse: au
cœur de la préoccupation des
collèges »
Alors: qui fait quoi?
ATTENTION
PERROQUET
DANGEREUX !
 Vous apprenez que vous allez devenir
parent…
 Un jour votre enfant veut faire du vélo…
 Et s’il n’écoute pas vos consi...
 En vertu de la loi, la diligence
raisonnable comporte trois grands
devoirs:
◦ Le devoir de prévoyance
◦ Le devoir de per...
 Que doit faire une maison d’enseignement
pour exercer son devoir de prévoyance?
 Identification des lois, règlements et normes
applicables
 Identification des articles pertinents
 Vérification de la ...
 Identification des articles pertinents
◦ Cadre juridique du cadenassage pour la direction
(Cégep Sainte-Foy)
 Recours à...
 Opération "ratissage"
◦ Identification et priorisation des tâches et des
postes
◦ Inspections
◦ Analyses de tâches et de...
 Inspection: rondes des agents de sécurité,
grilles par départ., présentées aux étudiants,
Directive (Cégep Saint-Hyacint...
 Comité sur les matières dangereuses
◦ Inventaire des produits dangereux (Cégep Saint-
Hyacinthe)
◦ Nitroglycérine…
 La ...
 Que doit faire une maison d’enseignement
pour exercer son devoir de performance?
 Système de gestion et programme de
prévention efficaces:
◦ mécanismes en place (CSS, RP, etc.)
◦ processus définis
◦ dir...
 Plan d’action jeunesse -> application dans
les Cégeps
 Santé psychologique: climat et relations
interpersonnelles (Atel...
 Intégration de la SST dans les processus
d’affaires
◦ Cadenassage: Achats et Entretien (Cégep Sainte-
Foy)
 Escouade er...
 Le devoir de performance implique aussi:
◦ une réponse appropriée au risque rapporté, et
◦ la protection « d’autrui »
 ...
 Que doit faire une maison d’enseignement
pour exercer son devoir d'autorité?
5 étapes essentielles :
1. Identifier le besoin
2. Développer / bonifier
3. Mettre en application
 Choisir les aspects cr...
4. Vérifier
5. Rajuster/corriger
 Faire semblant de ne pas
voir…. la pire chose à faire!
 Discuter
 Convenir d'un plan ...
 Implication des employés
 Implication des étudiants
◦ Vidéos
 Implication des enseignants et des étudiants
(Cégep de V...
26
CONTEXTE DE L’ÉTUDE:
•Comité conjoint MEQ-CSST
•Financé par le DSC de Beauceville
•Cours Hydrothermie-Soudure
•Toutes l...
27
 Identification des écoles concernées
 Prise de contact
 Explication de l’étude
 Accord de participation
 Division...
28
 Analyse de sécurité des tâches de
soudure
 Intégration des notions de SST dans la
description des tâches
 Développe...
29
• Mesure de départ (attitudes et
connaissances)
• Déroulement de l’année scolaire
– Gestion du matériel de soutien
– Su...
30
Connais-
sances Attitudes
Compor-
tements
31
• Effet de la méthode de formation
– Dans l’ordre:
• Intégrée + juxtaposée
• Intégrée
• Juxtaposée
• Sans intervention ...
32
 Relations entre les variables:
◦ Connaissances correlées avec les
attitudes mais pas avec les
comportements
◦ Attitud...
33
 Influences importantes sur les
attitudes et sur le comportement:
◦ Politique SST de l’école (appliquée)
◦ Exemple du ...
34
Attitudes
Influences
du milieu
Connaissances
Comportement
sécuritaire
35
• Début des années 1990:
– Démarche de réflexion
– Énoncé des 6 conditions gagnantes:
• Volonté ferme de la direction
•...
36
 Milieu des années 1990:
◦ Production de matériel
◦ Vaste campagne de promotion et de
sensibilisation
37
 8 octobre 2003:
◦ Protocole de Québec pour l’intégration
des compétences en santé et sécurité au travail
(SST) dans l...
38
 Et maintenant:
◦ Plan d’action de la CSST:
 3 grands volets:
 L’éducation
 La formation
 L’intégration au travail...
39
 Les jeunes sont particulièrement à risque à
leur entrée sur le marché du travail
 La formation professionnelle et te...
 Clés de succès:
 L’engagement de la direction (CA, direction
générale)
 L’implication des employés, des enseignants,
d...
Questions?
michel.perusse@usherbrooke.ca
Colloque en SST 2013 - Conférence de clôture - Michel Pérusse
Colloque en SST 2013 - Conférence de clôture - Michel Pérusse
Colloque en SST 2013 - Conférence de clôture - Michel Pérusse
Colloque en SST 2013 - Conférence de clôture - Michel Pérusse
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Colloque en SST 2013 - Conférence de clôture - Michel Pérusse

927 vues

Publié le

Mes rôles et responsabilités en SST, conférence de clôture donnée par Michel Pérusse, professeur agrégé à l'Université de Sherbrooke, et spécialiste en santé et sécurité

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
927
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
28
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Colloque en SST 2013 - Conférence de clôture - Michel Pérusse

  1. 1. Par: Michel Pérusse Professeur agrégé, Département de management et GRH Faculté d’administration, Université de Sherbrooke
  2. 2.  Introduction  Comme cadre, comme employé: ◦ Le devoir de prévoyance ◦ Le devoir de performance ◦ Le devoir d’autorité  Comme enseignant: ◦ Le Protocole de Québec  Conclusion
  3. 3. « La santé et la jeunesse: au cœur de la préoccupation des collèges » Alors: qui fait quoi?
  4. 4. ATTENTION PERROQUET DANGEREUX !
  5. 5.  Vous apprenez que vous allez devenir parent…  Un jour votre enfant veut faire du vélo…  Et s’il n’écoute pas vos consignes?...
  6. 6.  En vertu de la loi, la diligence raisonnable comporte trois grands devoirs: ◦ Le devoir de prévoyance ◦ Le devoir de performance (d’efficacité) ◦ Le devoir d’autorité
  7. 7.  Que doit faire une maison d’enseignement pour exercer son devoir de prévoyance?
  8. 8.  Identification des lois, règlements et normes applicables  Identification des articles pertinents  Vérification de la conformité de l'organisation  Recours à une expertise externe au besoin  Établissement d'un plan d'action pour la mise en conformité  Suivi rigoureux du plan d'action et reddition de comptes à la direction
  9. 9.  Identification des articles pertinents ◦ Cadre juridique du cadenassage pour la direction (Cégep Sainte-Foy)  Recours à une expertise externe au besoin ◦ Sécurité machines
  10. 10.  Opération "ratissage" ◦ Identification et priorisation des tâches et des postes ◦ Inspections ◦ Analyses de tâches et de postes  Estimation du risque et priorisation  Établissement du plan d'action / intégration dans le programme de management ◦ Maîtrise opérationnelle (procédures, ÉPI, modifications matérielles, etc.)
  11. 11.  Inspection: rondes des agents de sécurité, grilles par départ., présentées aux étudiants, Directive (Cégep Saint-Hyacinthe)  Grille d’analyse de risques (Cégep Saint- Hyacinthe)  Comité sur la sécurité machines ◦ Cadenassage (Cégep Sainte-Foy) ◦ Sécurisation de l’utilisation d’un robot (Cégep de Shawinigan) ◦ Dispositif pour fermeture de porte sur divers équipements (Cégep de Victoriaville)
  12. 12.  Comité sur les matières dangereuses ◦ Inventaire des produits dangereux (Cégep Saint- Hyacinthe) ◦ Nitroglycérine…  La prévoyance comprend aussi les mesures en cas d’urgence: ◦ Procédure en cas d’intrusion d’un tireur actif (Cégep Saint-Jérôme) ◦ Gestion de crise
  13. 13.  Que doit faire une maison d’enseignement pour exercer son devoir de performance?
  14. 14.  Système de gestion et programme de prévention efficaces: ◦ mécanismes en place (CSS, RP, etc.) ◦ processus définis ◦ directives écrites ◦ formation, information ◦ supervision ◦ évaluation du système, indicateurs, contrôles ◦ etc.
  15. 15.  Plan d’action jeunesse -> application dans les Cégeps  Santé psychologique: climat et relations interpersonnelles (Atelier A)  Comité national: ◦ Méthodes et procédures de travail (+ÉPI) ◦ Fiches machines ◦ Intégration:  Apprentissages  Laboratoires
  16. 16.  Intégration de la SST dans les processus d’affaires ◦ Cadenassage: Achats et Entretien (Cégep Sainte- Foy)  Escouade ergonomie (Cégep La Pocatière) ◦ Implication des employés ◦ Évaluation d’impact
  17. 17.  Le devoir de performance implique aussi: ◦ une réponse appropriée au risque rapporté, et ◦ la protection « d’autrui »  Sécurisation de lieux spécifiques (Cégep de Saint- Hyacinthe)  Luminaire pendant et location de gymnase
  18. 18.  Que doit faire une maison d’enseignement pour exercer son devoir d'autorité?
  19. 19. 5 étapes essentielles : 1. Identifier le besoin 2. Développer / bonifier 3. Mettre en application  Choisir les aspects critiques plutôt que de tout prévoir  Identifier le problème qu'on tente de régler  Y-a-t-il des moyens d'éliminer, de contrôler?  Consulter Examiner ce qui existe déjà  Consulter les personnes qui auront à respecter ou appliquer les règlements  Faire rédiger par les personnes concernées  Valider le + largement possible  Informer/sensibiliser  Expliquer le calendrier (dates butoirs)  Former si nécessaire  Implantation graduelle si possible
  20. 20. 4. Vérifier 5. Rajuster/corriger  Faire semblant de ne pas voir…. la pire chose à faire!  Discuter  Convenir d'un plan de correction  Programme d 'observation  Donner du "feedback"  Améliorer le règlement au besoin  Appliquer les sanctions de façon progressive et équitable  Vérification périodique
  21. 21.  Implication des employés  Implication des étudiants ◦ Vidéos  Implication des enseignants et des étudiants (Cégep de Victoriaville)
  22. 22. 26 CONTEXTE DE L’ÉTUDE: •Comité conjoint MEQ-CSST •Financé par le DSC de Beauceville •Cours Hydrothermie-Soudure •Toutes les écoles secondaires de la Région 03
  23. 23. 27  Identification des écoles concernées  Prise de contact  Explication de l’étude  Accord de participation  Division de la population en 4 groupes ◦ Aucune intervention de support ◦ SST juxtaposée ◦ SST intégrée ◦ SST juxtaposée et intégrée
  24. 24. 28  Analyse de sécurité des tâches de soudure  Intégration des notions de SST dans la description des tâches  Développement du matériel pédagogique  Assemblage du matériel de soutien  Formation des enseignants en fonction de leur groupe expérimental
  25. 25. 29 • Mesure de départ (attitudes et connaissances) • Déroulement de l’année scolaire – Gestion du matériel de soutien – Suivi du déroulement • Mesures de fin d’année – Attitudes – Connaissances – Comportement (tâche) • Rapport
  26. 26. 30 Connais- sances Attitudes Compor- tements
  27. 27. 31 • Effet de la méthode de formation – Dans l’ordre: • Intégrée + juxtaposée • Intégrée • Juxtaposée • Sans intervention particulière • N.B. Les différences entre les 3 derniers groupes n’étaient pas grandes
  28. 28. 32  Relations entre les variables: ◦ Connaissances correlées avec les attitudes mais pas avec les comportements ◦ Attitudes correlées avec les connaissances et les comportements
  29. 29. 33  Influences importantes sur les attitudes et sur le comportement: ◦ Politique SST de l’école (appliquée) ◦ Exemple du professeur
  30. 30. 34 Attitudes Influences du milieu Connaissances Comportement sécuritaire
  31. 31. 35 • Début des années 1990: – Démarche de réflexion – Énoncé des 6 conditions gagnantes: • Volonté ferme de la direction • Conformité du matériel avec les normes • Intégration de la SST dans l’enseignement • Évaluation des acquis • Renforcement positif • Reconnaître et faire connaître la formation
  32. 32. 36  Milieu des années 1990: ◦ Production de matériel ◦ Vaste campagne de promotion et de sensibilisation
  33. 33. 37  8 octobre 2003: ◦ Protocole de Québec pour l’intégration des compétences en santé et sécurité au travail (SST) dans l’enseignement et la formation professionnels et techniques  Comité international pour l’Éducation et la Formation à la Prévention de l’AISS  Principes reprennent 4 des 6 conditions ◦ Intégration ◦ Évaluation des acquis ◦ Pratiques exemplaires du milieu ◦ Matériel, équipement et environnement conforme aux normes
  34. 34. 38  Et maintenant: ◦ Plan d’action de la CSST:  3 grands volets:  L’éducation  La formation  L’intégration au travail ◦ Programme Défi prévention jeunesse
  35. 35. 39  Les jeunes sont particulièrement à risque à leur entrée sur le marché du travail  La formation professionnelle et technique peut grandement contribuer à réduire ces risques  C’est pas l’intégration réelle qu’on obtient les meilleurs résultats  La CSST fournit un appui à ces démarches  Maintenant qu’on a tout ce qu’il faut, on n’a plus d’excuses…
  36. 36.  Clés de succès:  L’engagement de la direction (CA, direction générale)  L’implication des employés, des enseignants, des étudiants  Le partage des bonnes pratiques
  37. 37. Questions?
  38. 38. michel.perusse@usherbrooke.ca

×