ICT meets MecaTech - E-patch

730 vues

Publié le

-

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
730
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

ICT meets MecaTech - E-patch

  1. 1. Développement d’un patch électronique permettant la géolocalisation et la détection de chute chez les personnes souffrant de détérioration mentale Rencontre INFOPOLE Cluster TIC – MecaTech 1er Décembre 2014 – BEP Namur Bernard Beckers, Responsable R&D Nomics - Bernard.Beckers@nomics.be
  2. 2. Présentation du projet e-Patch est un projet collaboratif financé par la Région Wallonne et soutenu par le pôle de compétitivité MECATECH e-Patch – 01/12/2014 •Consortium: 4 partenaires •Coordination: Sioen Fabrics •Domaines de compétence: – Électronique – Equipements biomédicaux – Ingénierie textile •Période: Mars 2013 – Février 2016
  3. 3. e-Patch - Contexte • En raison du vieillissement de la population en Europe et Amérique du Nord, le nombre de personnes souffrant de détérioration mentale (trouble de la mémoire, démence) augmente. • Ces troubles psychiques peuvent entrainer des problèmes d’orientation des personnes atteintes pouvant aboutir à des situations risquées en période hivernale ou en des lieux isolés. • Le placement en institutions représentant un coût et un impact importants pour la personne atteinte et ses proches, la majorité d’entre-elles e-Patch – 01/12/2014 reste à domicile. • La sécurité et l’autonomie des personnes fragiles vivant à leur domicile peuvent être améliorées et prolongées par le suivi (localisation et monitoring) de celles-ci. 3
  4. 4. e-Patch – objectifs & marchés visés e-Patch – 01/12/2014 Objectif: Développement d’un pansement électronique incluant un système de géolocalisation et un accéléromètre. Ce système à basse consommation d’énergie doit être léger, fiable, robuste, étanche, résistant aux chocs, facile à recharger et bon marché. Marché cible:  Personnes atteintes de détérioration mentale. Autres marchés potentiels:  Sportifs,  Militaires,  Jeunes enfants,  Suivi d’essais cliniques,  Suivi de marchandises en transit. 4
  5. 5. État de l’art e-Patch – 01/12/2014 • Géolocalisation: GeoSkeeper (Aerotel Medical Systems) Columba (Medical Intelligence Technologies Inc.) Geotonome (Geotraceur) Vega Watch (Everon) Keruve GPS SmartSole
  6. 6. État de l’art • Détection de chute: Utilisation limitée au domicile et/ou couplage avec GSM en Bluetooth e-Patch – 01/12/2014 Vigi’Fall (Vigilio TeleMedical) Minifone hWear (HealthWatch) myHalo® Auto Fall Detect Pendant (MobileHelp®)
  7. 7. e-Patch – challenge  Associer un détecteur de chute et un GPS dans un pansement autonome afin de minimiser les contraintes pour le porteur. e-Patch – 01/12/2014
  8. 8. e-Patch – challenge: Trouver le meilleur compromis entre : – Le mode d’utilisation: fréquence des géolocalisations et des communications ainsi que du changement du patch. – le besoin en énergie, c’est à dire la taille de la batterie et sa fréquence de remplacement/rechargement. – Le confort du porteur et de son entourage (Quand? Comment? Par qui est changé le patch?). e-Patch – 01/12/2014
  9. 9. e-Patch concept e-Patch – 01/12/2014
  10. 10. Déroulement e-Patch – 01/12/2014
  11. 11. Principaux résultats • Etablissement du cahier des charges fonctionnel, • Définition de différents scenarios de fonctionnement et d’identification, • Développement d’un circuit “flex-rigid” et du firmware associé aux scénarios, • Mise au point de la configuration du patch, • Développement d’une électrode ECG textile. e-Patch – 01/12/2014
  12. 12. Intégration électronique L’architecture doit être flexible, robuste et de petite taille. Intégration sur circuit “Flex-rigid” Choix de composants à faible consommation énergétique Choix de la batterie en fonction des scénarios (autonomie de 2 à 7jours) e-Patch – 01/12/2014 battery 67mm 73 mm
  13. 13. Configuration du patch Partie avec les éléments électroniques encapsulés. Couche de maintien en contact avec la peau. • Encapsulation des composants électroniques dans une matrice protectrice.  partie permanente du patch (attribuée au porteur) • Utilisation d’un système d’accroche ( du patch sur la peau du porteur).  Partie remplaçable (confort, hygiène) e-Patch – 01/12/2014 Peau du porteur.
  14. 14. Perspectives – Encapsulation de prototypes fonctionnels, – Vérification de leur bon fonctionnement, – Validation de la configuration choisie (biocompatibilité, performances, résistance), – Implémentation d’une nouvelle fonctionnalité: ECG, – Développement de l’interface avec l’utilisateur, – Démonstration, – Etablissement partenariat pour commercialisation. e-Patch – 01/12/2014
  15. 15. e-Patch Merci pour votre attention! Questions ? Ce projet est financé par la Région Wallonne et soutenu par le pôle de compétitivité MECATECH e-Patch – 01/12/2014

×