PROVINCE DU SUD KIVU : 34                                      ZONES DE SANTE                                             ...
CONTEXTE   Faible revenu de la population ( la santé n’est    pas la priorité)   Faible disponibilité de l’offre en qual...
CONTEXTE   Démarrage en 1997 dans un contexte de guerre.   Faible niveau d’accessibilité financière aux soins de santé. ...
COTISATION: 2 à 6$us par an et par personne au sein                                        du ménage
OBJECTIFS   Faciliter l’accessibilité financière aux soins de    santé grâce aux mutuelles de santé   Organiser la prévo...
Mise en œuvre (Suite) •   Mise en place des instances statutaires (ag, coges,     président…et formation. •   Recrutement ...
RESULTATSQUALITATIFS    Les membres demandent que les élus leur     rendent compte    Les gestionnaires ont un nouveau m...
RESULTATSQUANTITATIFS   12 Zones de santé couvertes sur 34;   La cotisation varie entre 3 et 6    dollars/an/membres du ...
RESULTATS QUANTITATIFS       Adhésion Fin Janvier MUSA Année Membres Cas          % de     Montant Coût               soig...
Evolution des membres de       2007 à 2011
STRATEGIES EN    FAVEUR DE L’OFFRE•   La tarification forfaitaire dans certains    hôpitaux•   La production des médicamen...
ELEMENTS DE MENACES•   La politique de gratuité « non cadrée » des    soins prônée par certaines ONGI•   L’insuffisance de...
Eléments de menaces(Suite)d’appui visible de l’Etat dans la • Absence      promotion des mutuelles de santé  •   Le poids ...
CONDITIONS DE      PERENNISATION•   Améliorer la capacité    d’autofinancement des mutuelles de    santé•   Effet de masse...
•   Solidité des conventions, leur respect et leur contrôle•   Formation des cadres dirigeants•   Création des réseaux des...
Conclusions etrevendications Conclusions Les mutuelles de santé sont possible et    nécessaires -   L’appui de la Belgique...
Nos revendications   Que nos gouvernements continuent à    collaborer en matière d’organisation de    l’offre et de l’acc...
FINMERCI POUR VOTRE ATTENTION
Mutuelles de santé du Sud - Kivu RD Congo
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mutuelles de santé du Sud - Kivu RD Congo

2 917 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 917
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mutuelles de santé du Sud - Kivu RD Congo

  1. 1. PROVINCE DU SUD KIVU : 34 ZONES DE SANTE MINOVA Lac Kivu BUNYAKIRI KALEHE IDJWI MITI KALONGE KATANA LULINGU KABARE BUKAVU KANIOLA WALUNGU NYANTENDE MULUNGU NYANGEZI MUBUMBANO SHABUNDA KAZIBA MWANA LEMERA KAMITUGA MWENGA HAUT- RUZIZI PLATEAU KITUTU KITUTU UVIRA ITOMBWE KALOLE NUNDU Lac MINEMBWE TanganyikaZONE DE SANTE URBAINE DE BUKAVU N BAGIRA FIZI 20 40 60 Km KIMBI- IBANDA KADUTU LULENGE
  2. 2. CONTEXTE Faible revenu de la population ( la santé n’est pas la priorité) Faible disponibilité de l’offre en qualité et en quantité Faible régulation de l’offre existant Faible budget de l’Etat pour la santé et mauvaise orientation Les hôpitaux s’autofinancent ( Surfacturation, tendance à tout payer moins cher…)
  3. 3. CONTEXTE Démarrage en 1997 dans un contexte de guerre. Faible niveau d’accessibilité financière aux soins de santé. Comment, dans un contexte de retrait de l’Etat, organiser la population pour un meilleur accès aux soins? Faible niveau de circulation de la monnaie dans la province du Sud-Kivu Marchandisation des soins de santé Tarification des soins très peu contrôlée ( Surtout chez les privés)
  4. 4. COTISATION: 2 à 6$us par an et par personne au sein du ménage
  5. 5. OBJECTIFS Faciliter l’accessibilité financière aux soins de santé grâce aux mutuelles de santé Organiser la prévoyance collective et solidaire Donner une voix à la population dans les questions de soins de qualité et d’accessibilité grâce à la force du grand nombre Stimuler la solidarité entre les malades et les biens portants, entre les riches et les pauvres Jeter les prémisses d’un système de financement de la santé endogène et solidaire
  6. 6. Mise en œuvre (Suite) • Mise en place des instances statutaires (ag, coges, président…et formation. • Recrutement et formation de l’animateur permanent • Organisation des réunions techniques ( Suivi et évaluation) • Lancement de l’activité et remboursements (vérification de l’assurabilité, des prestations, paiement par tiers-payant) • Contacts permanents avec les partenaires dont les prestataires de soins via le médecin conseil
  7. 7. RESULTATSQUALITATIFS  Les membres demandent que les élus leur rendent compte  Les gestionnaires ont un nouveau mandat en fonction de la qualité de gestion  Les membres de la mutuelle exigent la qualité de soins ( contrôle du médecin conseil, disponibilité des médicaments, le temps d’attente acceptable
  8. 8. RESULTATSQUANTITATIFS 12 Zones de santé couvertes sur 34; La cotisation varie entre 3 et 6 dollars/an/membres du ménage, payables anticipativement. 82000 membres en fin 2010 En 2010:le coût des soins est de 225.000 dollars, le coût de la structure 117000
  9. 9. RESULTATS QUANTITATIFS Adhésion Fin Janvier MUSA Année Membres Cas % de Montant Coût soignés cas payés moyen soigné en $US en $US s 2007 29648 6467 22 % 60188 9,30 2008 40010 11306 28 % 104588 9,25 2009 66007 13907 21 % 121706 8,75 2010 64003 20575 32 % 223781 10,87 2011 81229 - - - -
  10. 10. Evolution des membres de 2007 à 2011
  11. 11. STRATEGIES EN FAVEUR DE L’OFFRE• La tarification forfaitaire dans certains hôpitaux• La production des médicaments de base ( Une usine existe)• Echange d’expériences entre personnel soignant au Congo et en Belgique Contrôle de la qualité de soins par le médecin conseil
  12. 12. ELEMENTS DE MENACES• La politique de gratuité « non cadrée » des soins prônée par certaines ONGI• L’insuffisance de la régulation de l’offre . Peu de sécurité tarifaire.• La marchandisation des soins ( L’argent d’abord, les soins après)• La faible disponibilité d’un personnel soignant en qualité et quantité
  13. 13. Eléments de menaces(Suite)d’appui visible de l’Etat dans la • Absence promotion des mutuelles de santé • Le poids des indigents et des malades chroniques • Qualité de soins faible dans certaines zones
  14. 14. CONDITIONS DE PERENNISATION• Améliorer la capacité d’autofinancement des mutuelles de santé• Effet de masse et un taux de pénétration de 20 à 30% ou minimum (cibler les Z.S. à haut potentiel de développement).
  15. 15. • Solidité des conventions, leur respect et leur contrôle• Formation des cadres dirigeants• Création des réseaux des mutuelles de santé• Mettre des balises et limites à la gratuité des soins• Une loi qui balise et protège• Un Etat qui régule et contrôle
  16. 16. Conclusions etrevendications Conclusions Les mutuelles de santé sont possible et nécessaires - L’appui de la Belgique a été très déterminants dans l’organisation de l’offre et l’accès via la DGCD
  17. 17. Nos revendications Que nos gouvernements continuent à collaborer en matière d’organisation de l’offre et de l’accès avec une forte implication de la société civile L’apport de subsides en faveur de la santé doit faire l’objet d’un suivi des gouvernements et des bénéficiaires dont les mutuelles de santé
  18. 18. FINMERCI POUR VOTRE ATTENTION

×