Investir outre-mer avec le Girardin industriel

333 vues

Publié le

Pour plus d'informations www.inter-invest.fr - Inter Invest
Le Figaro Parution : octobre 2011

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
333
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Investir outre-mer avec le Girardin industriel

  1. 1. 21 OCT 11 Hebdomadaire Paris OJD : 42907914 BOULEVARD HAUSSMANN75438 PARIS CEDEX 09 - 01 57 08 50 00 Surface approx. (cm²) : 5818 N° de page : 124 Page 1/12 SPECIAL PLACEMENTS Avec Particulier m^m^m^m Sept conseils pour alléger ses impôts ,4lors que les C niches fiscales seront encore rabotées de 10 % rise économique oblige, le gouvernement a engagé : la lutte contre les déficits. Une politique qui passe non seulement par la maîtrise des les prélèvements sociaux sur les produits de placement et du pa- trimoine vont augmenter de 1,2 point, pour passer de 12,3 à 13.5 %• Sont ainsi concernés 14 %, et sera réservée exclusi- vement à lacquisition dun lo- gement neuf répondant aux normes « bâtiment basse consommation » (BBC). De dépenses, mais également par par cette hausse les revenus même, la réduction dimpôt ac- i an prochain, un accroissement des recettes fonciers, les plus-values mobi- cordée aux particuliers qui in- voici tous nos fiscales. Certes, les impôts ne lières et immobilières, les inté- vestissent dans les résidences vont pas brusquement aug- rêts des livrets bancaires ou services (résidences seniors, de conseils pour en menter pour toutes les cou- des fonds en euros des contrats tourisme, étudiantes...), égale- profiter pleinement ches de la population, mais on va assister, ici ou là, à des haus- dassurance-vie, ou encore les di- videndes dactions et les cou- ment appelé régime Censi-Bou- vard, passe de 18 à 12 %. En dernière fois. ses ciblées, telle la contribution pons dobligations. contrepartie, ces deux régimes, sur les hauts revenus, dont le Mais cest surtout du côté des qui devaient prendre fin le 31 dé- principe figure dans la loi de niches fiscales que le gouverne- cembre 2012, sont prorogés de trois ans pour sachever le 31 dé- cembre 2015. Ce rabotage des niches ne concernera toutefois que limpôt dû en 2013 sur les revenus de 2012. Il est encore possible de profiter de la fiscalité actuelle- ment en vigueur, avec pour effet de diminuer instantanément son impôt sur ses revenus 2011, déclarés et payés en 2012. Bien mesurer les risques avant dinvestir Et la palette est large. Si vous êtes attiré par le dynamisme des petites et moyennes sociétés, vous pouvez investir en direct dans le capital de lune de ces PME ou via un fonds commun FCPI.Sofica.Girardin... finances 2012, mais dont le ment entend faire de nouvelles de placement dans linnovation la palette des dispositifs contour peut encore évoluer. La économies. Après avoir passé un - FCPI - ou un fonds dinvestis- permettant dalléger sa taxe était initialement fixée à 3 % coup de rabot de 10 % sur de sement de proximité - FIP. facture fiscale est large. et devait sappliquer au-delà de nombreux dispositifs en 2010, Si vous souhaitez participer au 500 ooo € de revenus (i M€ Bercy souhaite réduire à nou- financement dun film, regardez pour un couple). Elle devrait veau, et dans les mêmes propor- plutôt du côté des Sofica. Sil finalement sélever à 3 % sur la tions, les avantages accordés sagit dinvestir dans un outil in- fraction des revenus comprise par les différents dispositifs dustrie! dans les DOM-TOM, in- entre 250 ooo et 500 ooo € (le dincitation fiscale. Linvestisse- téresse7-vous au dispositif Girar- double pour un couple), et à 4 % ment immobilier paye même din. Enfin, si vous vous sentez au-delà de 500 ooo € (i M€ pour un plus lourd tribut à leffort de lâme dun bailleur, préférez lin- un couple). Ainsi 25 000 foyers redressement des finances pu- vestissement locatif immobilier en devraient-ils être concernés. Le bliques. Ainsi, la réduction dim- direct ou via des sociétés civiles de fait davoir ou non des enfants pôt accordée dans le cadre du placement dans limmobilier serait sans incidence. De même, dispositif Scellier passe de 22 à (SCPI).INTERINVEST Eléments de recherche : INTERINVEST ou INTER INVEST : société spécialisée dans la finance et la défiscalisation, toutes citations3372789200504/XNR/OTO/2
  2. 2. 21 OCT 11 Hebdomadaire Paris OJD : 42907914 BOULEVARD HAUSSMANN75438 PARIS CEDEX 09 - 01 57 08 50 00 Surface approx. (cm²) : 5818 N° de page : 124 Page 2/12 Attention, tout de même, car ou de développement. Le risque 150 ooo € de revenus imposables ces différents investissements, de faillite de ces PME, et donc en 2011 ne pourra pas obtenir une aussi séduisants soient-ils, nont de perte de tout ou partie de vo- réduction globale de son impôt de rien de miraculeux. Tous com- tre placement, est alors loin plus de 27 ooo € (18 ooo + 6 % de portent une dose de risque, gé- dêtre négligeable. 150 ooo €). Si ce couple bénéficie, néralement dautant plus im- Enfin, ayez en tête que les ni- par ailleurs, dun crédit dimpôt portante que lavantage fiscal est ches fiscales font lobjet dun de 5 ooo € au titre de lemploi dun élevé. Et la plupart imposent plafonnement global. Le mon- salarié à domicile, et de 7 ooo € au dimmobiliser son épargne pen- tant cumulé de certains avanta- titre de travaux déconomie dant plusieurs années, parfois ges fiscaux (dune manière gé- dénergie réalisés dans sa rési- jusquà quinze ans. Ils ne sont nérale, ceux accordés en dence principale, il ne peut plus donc à envisager que comme contrepartie dun investisse- défiscaliser quà hauteur de des placements de long terme, ment ou dune prestation dont 15 ooo €. Un élément à prendre en souvent utiles pour diversifier bénéficie le contribuable : tous compte avant dinvestir. son patrimoine, mais dont les les dispositifs dinvestissement » FRÉDÉRIC DURAND-BAZIN avantages fiscaux peuvent être immobilier, lemploi dun sala- réduits à néant en cas de défail- rié à domicile, les frais de garde lance de linvestissement. Ache- des jeunes enfants, la souscrip- Faire des dons ter des parts de fonds com- muns de placement dans tion de parts de FIP, de FCPI, par exemple) accordés au foyer pour réduire linnovation vous permet, par fiscal ne peut pas procurer une son impôt exemple, déconomiser en impôt réduction du montant de lim- V 25 % du montant de votre inves- pôt sur le revenu supérieur à ous pouvez réduire le tissement (lirep. 135). Sauf que une certaine somme. montant de votre impôt ces fonds vont placer votre ar- Pour 2011, lavantage maximal sur le revenu en gent dans des petites ou moyen- est égal à 18 ooo €, majoré de 6 % consentant des dons à des as- nes entreprises non cotées inno- de son revenu imposable. Par sociations ou à des œuvres. Il vantes, en phase damorçage exemple, un couple percevant peut sagir dune fondation, dune association dutilité publi- USH DES NICHES FISCALES DEVINT ETRE IAB8TEES DAU MOINS f 0 que, dun organisme dintérêt Taux sjpiieatjfe aa général à caractère philanthro- dépenses pavées en 2011 pique, éducatif, humanitaire, Censi-Bouvard culturel... ou dun parti politique. (Location meublée non professionnelle) 18% 12% Il faut que lorganisme soit à but Demessine 18% 16% non lucratif, que sa gestion (Réalisation de gros travaux dans (résidences de tourisme) ou (résidences de tourisme) ou un logement situe dans une résidence 36% 32% soit désintéressée et quil ne de tourisme ou un village résidentiel) (villages résidentiels de tourisme) (villages résidentiels de tourisme) fonctionne pas au profit dun Dépenses effectuées en vue du maintien et de la protection 22% 18% cercle restreint de personnes. A du patrimoine naturel ce titre, les dons effectués à une Girardin 36% 32% association délèves ou dan- (Investissements immobiliers outre-mer) ciens combattants nouvrent Girardin pas droit à lavantage. (Investissements industriels outre-mer) 45 % à 63 % (I) 4O.5 % à 56,7 % (I) Pour les dons consentis au Investissements forestiers 22% 19% Malraux (Restauration immobilière) 27 % ou 36 % (2) 24 % ou 32 % (2) profit dorganismes venant en PME, FCPI et FIP aide aux personnes en diffi- (Investissement dans les valeurs non cotées) 22% 19% culté, la réduction est égale à Scellicr 22 % pour les logements BBC, 14% uniquement pour 75 % des sommes versées, re- (Investissement immobilier locatif dans le neuf) sinon 13 % les logements BBC tenues dans la limite de 521 eu- Sofica (Sociétés pour le financement de lindustrie ros pour 2011. Soit une réduc- 36 % ou 43 % 32 % ou 38 % cinématographique et audiovisuelle) (3) tion maximale de 390 euros. Sofipêchc Au-delà, et pour les dons (Société de financement de la pêche artisanale) (3) 36% 32% consentis aux autres types Travaux de conservation ou 22% 19% dorganismes, la réduction est de restauration dobjets mobiliers classés égale à 66 % des versements Crédits dimpôt effectués en 2011, ces verse- Contrats dassurance pour loyers impayés 45% • i 40% ments étant retenus dans la li- Dépenses en faveur du développement durable dans la résidence principale 22 % à 45 % (4) 13 % à 4O % (4) mite de 20 % de votre revenu net imposable. (I) Selon la localisation et linvestissement (2) Selon la localisation de I immeuble (3) Dispositifs prenant fin au 31/12/11 mais devant être proroges (4) Selon les équipementsINTERINVEST Eléments de recherche : INTERINVEST ou INTER INVEST : société spécialisée dans la finance et la défiscalisation, toutes citations3372789200504/XNR/OTO/2
  3. 3. 21 OCT 11 Hebdomadaire Paris OJD : 42907914 BOULEVARD HAUSSMANN75438 PARIS CEDEX 09 - 01 57 08 50 00 Surface approx. (cm²) : 5818 N° de page : 124 Page 10/12 13 % de son revenu net global si loption est plus avantageuse. Si la réduction dimpôt est supérieure à limpôt dû, lexcédent peut être, sauf exception, imputé sur limpôt des cinq années suivantes. Le montage est séduisant, mais il faut être particulièrement attentif à la qualité du monteur et au sé- rieux de lopération, dautant que ladministration fiscale dispose dun délai de dix ans pour remettre en cause la régularité du montage : non seulement linvestisseur perd sa mise, mais il peut avoir à resti- Les villas du Rocher à la Martinique. Un programme résidentiel privé de 10 maisons individuelles de standing avec piscine privative. tuer la réduction dimpôt, assortie déventuels majorations et intérêts nvestir outre-mer de retard. Récemment, des redres- sements ont concerné des projets dinstallation de panneaux solai- ec le Girardin industriel res et dachat de bus scolaires en Martinique. Si lexploitant ne verse pas le loyer convenu, la ~~ /|~atériel payé mais jamais aucun loyer ni ne récupérera sa banque peut aussi se retourner M livré, défaillance, voire absence dexploitant, problèmes de surfacturation... mise initiale. En revanche, il aura bénéficié, dès lannée de sous- cription, dune réduction dim- contre les investisseurs, et exiger le remboursement du crédit. En définitive, lopération peut linvestissement outre-mer fait le pôt dun montant de 10 à 30 % su- coûter beaucoup plus cher que le délice des vendeurs de défiscalisa- périeur à sa mise. Explications : gain espéré. tion, mais également les choux lensemble des associés ne finance En pratique, ce dispositif est à ré- gras des chroniques judiciaires. quenviron 40 % de lopération, le server aux contribuables forte- Rarement un dispositif de défisca- solde provenant dun crédit ban- ment imposés, prêts à consacrer lisation a été autant décrié, et par- caire. Mais la réduction dimpôt du temps à vérifier le sérieux des fois ajuste raison. Cest pourtant ce est calculée sur la totalité du coût opérations proposées. Préférez dispositif, également appelé « Gi- dacquisition du bien. les montages répartis sur plu- rardin industriel », qui procure sieurs projets (si lun dentre eux lavantage fiscal le plus important. Une réduction dimpôt est remis en cause, lavantage fis- Linvestisseur acquiert, par lin- de 110 à 130% cal sera maintenu pour les autres), termédiaire de spécialistes de la dé- Cest pourquoi, en investissant si possible dans les DOM-COM fiscalisation dans les DOM-COM 10 ooo € en 2011, par exemple, les plus dynamiques, en Gua- (départements et collectivités dou- chaque associé bénéficiera dune deloupe, en Martinique ou à La tre-mer), des parts dune société, réduction comprise entre il ooo et Réunion. Même si cela ne protège généralement une société en nom 13 ooo € sur ses impôts 2011, dé- pas dune escroquerie, le distribu- collectif (SNC). Celle-ci va acheter clarés et payés en 2012, compte teur comme le monteur doivent au du matériel ou des équipements tenu de la part de lavantage fiscal moins être couverts par une assu- industriels (tracteur, grue, bus...), qui doit être rétrocédé à lexploi- rance en responsabilité cwile pro- avant de les louer durant cinq ans tant ultramarin et la rémunéra- fessionnelle. Si lopération vous à un exploitant local. Pour finan- tion des divers intermédiaires. Le tente, vous pouvez souscrire via cer cette acquisition, la société va montant de la réduction dimpôt des conseillers en gestion de patri- souscrire un emprunt bancaire séchelonne entre 47,50 et 67,20 % moine indépendants ou des ban- dont le remboursement des du projet financé en 2011, hors ques privées. Préférez les opéra- mensualités sera assuré par le frais de commercialisation, en tions montées par des sociétés paiement des loyers de lexploitant fonction de la localisation et du spécialisées, comme AGI Outre- Au terme du bail, la SNC est dis- type dinvestissement. Lavan- mer (www.ffvupead-outremer.com), soute, et le matériel est générale- tage fiscal est limité, pour 2011, à Financière Magellan (www.finan- ment cédé à lexploitant pour un 96 ooo € si le projet financé est cieremagellan.fr) ou Inter Invest euro symbolique. dun montant supérieur à (www.inter-invest.fr). Linvestisseur ne percevra donc 300 ooo € (76 ooo € sinon), ou à AURÉLIEN FERRONINTERINVEST Eléments de recherche : INTERINVEST ou INTER INVEST : société spécialisée dans la finance et la défiscalisation, toutes citations3372789200504/XNR/OTO/2

×