IPPON TechnologiesSéminaire Portail Open SourceOctobre 2009
Agenda• 9h30 : Présentation Ippon Technologies & séminaire• 9h40 : Etat de lart des Portails OpenSource   – Bertrand Pinel...
Avant de démarrer• 2 questions :   – Qui utilise un Portail dEntreprise ?   – Qui a déjà (va) déployé un Portail dEntrepri...
Ippon Technologies en bref                                                                                                ...
Focus offre Portail & CMSEquipe dédiée      –   Portails : applicatif / collaboratif / intégration      –   CMS / Workflow...
Plan du chapitre• Etat du marché portail Open Source • Principales offres open source   •   Définition du portail         ...
Etat du marché     des portails open sourceDéfinition du portail             Convergence                        Eco systèm...
Définition du portail• Le terme de « portail » apparait au milieu des années 90   – Utilisé pour designer des solutions di...
Convergence et diversité des offres• Une offre pléthorique et complexe…
Mode de fonctionnement de lopen source• Dans lopen source, des modes de fonctionnement et des  licences à considérer   – C...
Que doit-on attendre d’un portail ?• Attentes « utilisateur » relatives à une solution de portail   –   Facilité et agilit...
Influence des normalisations• Le mouvement open source autour du portail a  bénéficier des initiatives de normalisation   ...
Terminologie du portail JavaPortail et portlets             Spécifications portlets                      Interopérabilité ...
Terminologie lié au portail Java• Un portail est une Application Web fournissant :   – Un point d’identification unique,  ...
Architecture dun portail JavaEE• Architecture multi-couches partiellement normalisée                                      ...
Ce que définissent les JSR 168 / 286• Objectif de la JSR 168    – Asurer la portabilité des portlets entre portails    – U...
Le standard WSRP• WSRP définit, pour un portail consommateur, un moyen de  consommer des portlets distantes• Standard supp...
Java Content Repository• Objectif de la JSR 170   – Standardiser les mécanismes de stockage et de requêtage des contenus  ...
Principales offres open sourcePanorama des offres   Le portail CMS Jahia           L’offre eXo / Jboss (inGate)           ...
Document confidentiel - Ce document est la propriété exclusive d’Ippon Technologies et il ne peut être reproduit, publié o...
Le portail CMS Jahia•   Le Portail Jahia a été profondément remanié avec la version 6     –   Portail Web JEE (JSR 168/286...
JBoss Portal• JBoss Portal complète la stack dintégration JBoss en terme  dintégration   – Portail Web JEE (JSR 168/286, W...
La plate-fome eXo•   Exo Portal     –   Support JSR 168/286     –   Repository JSR 170 « maison »     –   Orientation Ajax...
La fusion JBoss Portal / eXo → GateIn• Le 10 juin 2009, eXo et JBoss annonçait leur rapprochement   – Naissance du projet ...
Le Portail Liferay•   Le Portail Liferay est Leader des solutions de Portail Open    Source utilisant les dernières techno...
Quelques Fonctionnalités LiferayPortlets « Out Of the Box »                       Drag & Drop dynamique60 portlets disponi...
Points forts de Liferay•   Un Portail « Open Source » de référence     • Seul portail Open Source cité par le Gartner Grou...
Quelques cas d’utilisationIntranet usine à sites            Bureau virtuel                     Internet de mutualisation
Intranet « usines à sites »• Contexte                                                                   Maison mère   – De...
Les enjeux dun portail « collaboratif »• Quest-ce que le travail collaboratif ?   – Exemple type de travail collaboratif :...
La démarche de déploiement• Analyse préalable de lexistant   – Les processus fonctionnels et les environnements techniques...
Mise en place dun bureau virtuel• Contexte et objectifs   – Simplifier laccès aux applicatifs et aux données pour les coll...
La problématique du SSO• Intégration applicative de solutions hétérogène                                                  ...
La problématique de lintégration• Solution dintégration au niveau de laffichage   – Intégration par la présentation       ...
Mutualisation de sites Web• Cas dutilisation                                                                   Logo       ...
Conséquence sur linformatique et les processus• La plate-forme web doit mettre à profit la rationalisation  de l’informati...
Mettre en place une approche progressive• Le premier périmètre doit être un « quick-win »     – Réalisation rapide (moins ...
Seminaire Portail Open Source
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Seminaire Portail Open Source

2 207 vues

Publié le

Support de notre séminaire du 08/10/2009.
- Présentation technique de la notion de portail, portlet JSR168, JSR286
- Présentation du marché
- Zoom sur les principaux acteurs Open Source du monde du portail JEE

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 207
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
58
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Seminaire Portail Open Source

  1. 1. IPPON TechnologiesSéminaire Portail Open SourceOctobre 2009
  2. 2. Agenda• 9h30 : Présentation Ippon Technologies & séminaire• 9h40 : Etat de lart des Portails OpenSource – Bertrand Pinel• 10h45 : Pause café• 11h : Témoignage Globecast• 11H30 : Témoignage France Billet• 12h : Table Ronde• 12h30 : Cocktail
  3. 3. Avant de démarrer• 2 questions : – Qui utilise un Portail dEntreprise ? – Qui a déjà (va) déployé un Portail dEntreprise ?• 3 mots clés pour ce séminaire : – « Echange » – « Transparence » – « Terrain »
  4. 4. Ippon Technologies en bref Métiers Solutions 9 000 160 CA 2008 : 7,8 ME CA Effectif  Conseil  J2EE (Keuros) Objectif 2009 : 8 ME 6 000 120  Formation  SOA  Développement  Portails 100 Collaborateurs 4 000 80  Intégration  Décisionnel Direction Technique  Administration  E-Commerce 15 Architectes / CP seniors 2 000 40 45 IE / experts / seniors  TMA 35 IE 0 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 Principaux Clients 2009 Services Services Publics : DGA, RATP, Apec, Urssaf, ANCV Banques : Banque de France, BNP Paribas, CALyon, Crédit Mutuel, Société Générale - Conseil : Architecture, Performances, Audit, POC Assurances : GMF, AXA, Pacifica, Coface - Régies : Développement, Intégration, « Coaching » Distribution : Fnac, Carrefour, Cora, LVMH - Forfaits : jusqu’à 1500 j.h, méthodes agiles SCRUM Industrie : CEA, EDF, Globecast, Suez Environnement - Formations : Inter & Intra, 120 cours spécialisésPartenaires
  5. 5. Focus offre Portail & CMSEquipe dédiée – Portails : applicatif / collaboratif / intégration – CMS / Workflows / GED – Intégration graphique – Support niv 1Intervention sur le cycle projet complet – Conseil – Prototypage – Paramétrage – Développement spécifiques – TMA & SupportMaitrise des principales offres Portail / CMS : – JSR 168, 170, 286 – Portails : BEA, IBM, Liferay, Exo, JBoss – CMS : Vignette, Infoglue, Noheto – GED : Documentum, Alfresco
  6. 6. Plan du chapitre• Etat du marché portail Open Source • Principales offres open source • Définition du portail • Panorama des offres • Convergence des outils et éditeur • Le portail CMS Jahia • L’eco-système open-source • JBoss, Exo et le futur GateIn • Le rôle des normalisations • Le leader Liferay• Terminologie du monde portail • Quelques cas d’utilisation – Notion de portail et de portlets • Intranet usine à sites – Spécifications portlet JSR 168 / 286 • Bureau virtuel – Interopérabilité WRSP • Site Internet de mutualisation – Repository documentaire (JCR) Questions ?
  7. 7. Etat du marché des portails open sourceDéfinition du portail Convergence Eco système open-source Rôle des normalisations
  8. 8. Définition du portail• Le terme de « portail » apparait au milieu des années 90 – Utilisé pour designer des solutions diversifiées • De AOL à Alfresco...• Définition simple : – Proposer un point daccès unique pour les informations, les données, les applications et les processus• Définition élaborée : – Bureau virtuel, adaptatif, personnalisé, proposant un accès unifié à diverses sources dinformation et de services, permettant dinteragir avec dautres personnes, applications ou contenus pertinents et intégrant des activités administratives ou métier• Quand a t-on besoin dun portail ? – Point unique dauthentification – Besoin de profilage et/ou de personnalisation – Agrégation de contenus et/ou de services collaboratifs, métier ou administratifs
  9. 9. Convergence et diversité des offres• Une offre pléthorique et complexe…
  10. 10. Mode de fonctionnement de lopen source• Dans lopen source, des modes de fonctionnement et des licences à considérer – Communautaire ou éditeur • « Open source » nest pas « Free source » – Licence + ou - contraignante• Trois grandes catégories selon leur degré de permissivité – Licences autorisant à basculer en closed source à tout moment – BSD License, – MIT License, – X.Net License, – Licences obligeant à garder le code en open source en cas de modification, mais autorisant la combinaison avec du code source « fermé » – MPL (Mozilla Public License), – LGPL (GNU Lesser Generak Public License). – Licences nautorisant aucune concession par rapport au caractère open source ou a la combinaison avec du code source « fermé » – GPL (GNU General Public License).
  11. 11. Que doit-on attendre d’un portail ?• Attentes « utilisateur » relatives à une solution de portail – Facilité et agilité de déploiement – Catalogue de portlets « out of the box » – Bonne expérience utilisateur – Outils d’administration fonctionnelle efficaces et ergonomiques – Dynamisme de l’éditeur et/ou de la communauté• Attentes « techniques » relatives à un portail – Neutralité par rapport aux choix pré-existants – Flexibilité du mécanisme de login – Conformité aux standards du marché – Facilité d’intégration de nouveaux composants – Extensibilité du moteur de portail – Scalabilité et bon support à la charge• Attentes « métier » – Fonction du contexte de lentreprise ou du projet
  12. 12. Influence des normalisations• Le mouvement open source autour du portail a bénéficier des initiatives de normalisation – JSR 168 / 286 : • Normalisation autour de la notion de portlet • Objectif de portabilité des développements entre moteurs de portail – WRSP 1.0 / 2.0 : • Intégration de fragment HTML distant par utilisation de web services • Indépendance vis à vis de la plate-forme technologique – JSR 170 / 283 : • Stockage des données, associées à leur méta-données • Intermédiaire entre BD et filesystem • Rayonnement au delà du monde Java
  13. 13. Terminologie du portail JavaPortail et portlets Spécifications portlets Interopérabilité WSRP Repository documentaire
  14. 14. Terminologie lié au portail Java• Un portail est une Application Web fournissant : – Un point d’identification unique, Application 1 Application Application 2 3 – Des mécanismes de personnalisation, Portlet Portlet Portlet – La possibilité d’héberger des composants applicatifs (nommés portlets dans le vocable Java), Conteneurs de portlets – La possibilité d’agréger des contenus Moteur de portail provenant de différents sources, – Des mécanismes de profiling de l’utilisateur Serveur J2EE• Une portlet est un composant qui : Bases de données – Est une application informatique qui sexécute côté serveur et que lon peut placer dans un portail, – Ne peut « vivre » qu’au sein d’un portail
  15. 15. Architecture dun portail JavaEE• Architecture multi-couches partiellement normalisée Connecteur GED I/F Workflow Moteur de règles portlets portlets portlets Solution GED Workflow Conteneur de portlets Moteur de portail Frameworks Middleware Annuaire Serveur J2EE LDAP Bases de données
  16. 16. Ce que définissent les JSR 168 / 286• Objectif de la JSR 168 – Asurer la portabilité des portlets entre portails – Une portlet prend la forme dune application web Spécifique Normalisé (JSR 168/JSR 286)• Principes de départ de la JSR 286 PortletRequest – Compatibilité ascendante avec la JSR 168 HttpRequest PortletResponse – Compléter les manques de la JSR 168 HttpResponse – Mise en cohérence avec WSRP 2.0• Principales nouveautés attendues – Introduction dun modèle événementiel – Partage de paramètres de rendu entre portlets – Possibilité de servir une ressource non HTML dans le contexte portlet – Mécanisme de cache avancé
  17. 17. Le standard WSRP• WSRP définit, pour un portail consommateur, un moyen de consommer des portlets distantes• Standard supporté par de nombreux éditeurs – Ont participé à la spécification : • BEA, Citrix, Epicentric, Fujitsu, IBM, Moravia, Netigrity, Oracle, Plumtree, Sun, Tibco, SAP, Webcollage, Vignette, … – Présent dans de nombreuses solutions open source • Liferay, eXo, uPortal, JBoss Portal, … – S’appuie sur SOAP / WSDL / UDDI• Standard complémentaire à la JSR 168 / 286• Mise en oeuvre cependant encore peu répandue… Consommateur WSRP Producteur WSRP WSRP Service Portal WSRP Service WSRP Service HTML, WML, VoiceXML agrégé Fragments de balisage Transferrés via SOAP
  18. 18. Java Content Repository• Objectif de la JSR 170 – Standardiser les mécanismes de stockage et de requêtage des contenus – Abstraire le média de stockage de limplémentation• Contexte dutilisation pour des contenus – Non structurés – Avec méta-données – Versionnés – Accédés majoritairement en lecture• Nouveautés de la JSR 283 – 100% compatible avec la JSR 170 – Non limité à Java – Nouveau langage de requêtage – Possibilité de gérer des ACL – Gestion des graphes (parentés multiples) – ...
  19. 19. Principales offres open sourcePanorama des offres Le portail CMS Jahia L’offre eXo / Jboss (inGate) Le portail Liferay
  20. 20. Document confidentiel - Ce document est la propriété exclusive d’Ippon Technologies et il ne peut être reproduit, publié ou divulgué sans son autorisation préalable Publication Web Gestion documentaire Effectifs par agence Syndication Infrastructure Panorame des offres et typologie des Produits21
  21. 21. Le portail CMS Jahia• Le Portail Jahia a été profondément remanié avec la version 6 – Portail Web JEE (JSR 168/286, JSR 170) – Gestion de contenus Web • Interface utilisateur construite sur la technologie web2.0 Ajax • “In-Line Editing” • Support de Google Analytics • Barre d’outils personnalisable • Amélioration des fonctionnalités de Workflow • Amélioration des Templates (notion dhéritage) – Gestion de Documentaire : • Nouvelle version du module de gestion documentaire (Ajax) • Moteur de règles intégré d’automatisation de traitement de documents • Fonctionnalité de traitement d’images • Compatibilité JSR 170 par intégration de Jackrabbit – Intégration poussée de la technologie GWT• Fiche didentité – Créé en 2002, avec un mode de licence inchangé – 90 personnes – Présence en en Suisse – Filiales en France, Allemagne, USA et Autriche
  22. 22. JBoss Portal• JBoss Portal complète la stack dintégration JBoss en terme dintégration – Portail Web JEE (JSR 168/286, WSRP, JSR 170) – Sappuie sur les autres projets JBoss • JBoss SX, JBoss Cache, Hibernate, JBPM, JBoss Web Services – Focalisation sur laspect composant dinfrastructure • Agrégation des contenus • Performance et scalabilité • Sécurité centralisée – Framework de présentation • JSR 301: portlet bridge JSF • Bridge PHP • Intégration widget Netvibes ou google• Communauté dutilisateurs – « Aura » lié à JBoss – 10 000 téléchargements par mois
  23. 23. La plate-fome eXo• Exo Portal – Support JSR 168/286 – Repository JSR 170 « maison » – Orientation Ajax / Web 2.0• Au delà dun portail, eXo Platform propose un ensemble de modules très abouti : – eXo Collaboration Suite • Mail, calendrier carnet dadresses – eXo Knowledge Suite • Forum et gestion de FAQ – eXo ECM Suite • DMS : gestion documentaire • WCM : gestion de contenus Web • WF : Editeur de workflow• Fiche didentité de la société – Créé en 2003 – Environ 100 personnes • France, Tunisie, Ukraine et Vietnam
  24. 24. La fusion JBoss Portal / eXo → GateIn• Le 10 juin 2009, eXo et JBoss annonçait leur rapprochement – Naissance du projet GateIn – Zone de responsabilités : • Exo pour les aspects UI et applicatifs • JBoss pour linfrastructure portail – Exo calendar et knowledge Management hors du périmètre du rapprochement• Ce qui change... – Première version beta disponible – Passage en licence LGPL – Fonctionne sur JBoss AS ou Tomcat
  25. 25. Le Portail Liferay• Le Portail Liferay est Leader des solutions de Portail Open Source utilisant les dernières technologies Java et Web 2.0 • Portail Web JEE (JSR 168/286, WSRP, JSR 170) • Centralisation des informations partage des ressources et collaboration. • Social networking • CMS • Intégration• Fiche didentité de la société • Créé en 2000, OSS depuis 2002 • 90 personnes • Présence sur les 3 continents • Capital en propre• Importance de la communauté • 90 000 téléchargements / mois • + de 500 contributeurs • + de 8 000 membres • + de 1000 clients 27
  26. 26. Quelques Fonctionnalités LiferayPortlets « Out Of the Box » Drag & Drop dynamique60 portlets disponibles et Possibilité de déplacer les éléments dans le portailpackagées très facilementSSO (Single Sign On) Single ClickAgrégation des contenus et accès via une Possibilité de modifier les paramètres, le look &authentification unique feel…, très facilement en quelques clicks Communautés et Organisations SOA Gestion Intuitive des communautés et des Permet l’intégration forte d’applications organisations, affinage très facile tierces Moteur de recherche, Tags Paramétrage très fin du moteur de recherche, Multilinguisme permets l’accès rapide à, l’information. 22 langages supportés « Out of the Box » - changement en un seul click Personnalisation Potentiel de personnalisation forte en fonction des utilisateurs Gestion des droits et Autorisations workflow de gestion des droits et habilitations très flexible Upload de documents 28
  27. 27. Points forts de Liferay• Un Portail « Open Source » de référence • Seul portail Open Source cité par le Gartner Group • Outil packagé avec l’ensemble des fonctionnalités de gestion de contenu et des composants de collaboration sans coûts de licence.• Licence MIT ou Enterprise au choix • Licence la plus ouverte permettant aux entreprises, aux éditeurs ou aux intégrateurs de modifier et/ou de distribuer le portail sans frais de licence ou choix d’un support de l’éditeur garanti sur 4 ans.• Une interface utilisateurs moderne et facile à utiliser • Utilisation des principes Web 2.0 • Intégration des meilleures pratiques de conception d’interfaces utilisateurs permettant d’allier puissance des concepts et facilité d’utilisation.• Utilisabilité et ROI immédiats • Facilité de déploiement et d’utilisation • Plus de 60 portlets disponibles immédiatement, utilisable en l’état ou modifiable par surcharge • Panoplie complète d’outils collaboratifs (Forum, blog, wiki,..). 29
  28. 28. Quelques cas d’utilisationIntranet usine à sites Bureau virtuel Internet de mutualisation
  29. 29. Intranet « usines à sites »• Contexte Maison mère – Des Intranets multiples organisés Filiale A Filiale B Filiale C par branches métier ou par filiales Division A.2 – Des difficultés dadministration et Division A.1 danimation de ces ressources Pro j et 2 – Pas doutils collaboratifs, de référentiel Projet 1 de procédures ou de bases de connaissances• Objectifs – Améliorer la communication de niveau société ou groupe – Proposer une solution ergonomique • Orientation Web 2.0 – Rendre plus efficace le travail collaboratif et la recherche dinformations • Outils collaboratifs (Forum, Wiki, Chat) • Moteur de recherche global • Réseau social dentreprise – Réduire les coûts de mise en place dun nouveau site
  30. 30. Les enjeux dun portail « collaboratif »• Quest-ce que le travail collaboratif ? – Exemple type de travail collaboratif : Wikipedia – Il se caractérise par : • Des tâches réalisées en parallèle (pas dinter-dépendances), • Des prises dinitiatives individuelles • Des retours dinformations permanents sur les autres travaux• Les enjeux pour le portail – Le portail apporte une boîte à outils « on demand » • Les applications sont immédiatement disponibles • Chaque espace peut être construit « en kit » – Lenjeu humain : faciliter les contributions • En définissant des espaces et travail de taille limitée (peu dintermédiaires) • En insistant sur lergonomie et la formation quand cest nécessaire – Lenjeu technique : globaliser linformation • En définissant la portée des contenus (privés, publics, ...) • En agrégeant les espaces de travail (recherche globale, navigation transverse, utilisation de tags)
  31. 31. La démarche de déploiement• Analyse préalable de lexistant – Les processus fonctionnels et les environnements techniques – Diversité forte => la normalisation demblée nest pas envisageable• Démarche progressive – Mener un projet pilote • Choisir un petit nombre dentités motivées et représentatives des principales problématiques (exemple : 1 filiale, 1 direction technique, 1 équipe projet) • Impliquer fortement ces équipes dans le processus délaboration – Normaliser le socle en définissant • Les profils et processus (contribution, validation, administration), • Lidentité graphique et les customisations possibles, • Le socle technique (référentiel utilisateur, intégration dapplications tierces) – Généraliser le déploiement • Sappuyer sur le projet pilote pour éveiller lintérêt • Traiter dabord les cas simples pour atteindre une « masse critique » • Profiter du saut technologique et ergonomique pour vaincre la résistance au changement
  32. 32. Mise en place dun bureau virtuel• Contexte et objectifs – Simplifier laccès aux applicatifs et aux données pour les collaborateurs – Centraliser la gestion des droits – Fournir des indicateurs• Concrètement, on retrouve lintégration doutils du type : – Agenda (partagé, dagences, ..) – Messagerie – Annuaire – Indicateurs ciblés – Liste de tâches – Collaboratif (wiki, bibliothèque, chat) – Accès aux applications métier• Caractéristiques principales – Accès universel : non limité au poste de travail – Sécurité : plus dinformation stockée localement – Ouverture : Ajout dapplicatifs sans toucher au poste local – Ergonomie : utilisation intuitive sans phase dapprentissage pour lutilisateur
  33. 33. La problématique du SSO• Intégration applicative de solutions hétérogène Messagerie, Sametime, QuickR, Environnement Domino TeamRoom, appli métier .. Environnement J2EE Solutions éditeur, appli métier, .. Portail Environnement Sharepoint Intranets Bureau Appli métier, .. Environnement .Net Autres environnements… Progiciel, Mainframe, …• Nécessité de mise en place dun SSO – Utilisation dun serveur CAS 3 service 1 4 Navigateur Portail 2 client Annuaire (mandataire CAS) LDAP Serveur CAS – La problématique de mise en place dun SSO « serveur » impacte nécessairement le service appelé – Dautres stratégies peuvent être utilisées conjointement (NTLM, token LTPA, ...)
  34. 34. La problématique de lintégration• Solution dintégration au niveau de laffichage – Intégration par la présentation • Portlet de type IFrame • Portlet de type Web Proxy • Utilisation de WSRP – Intégration par solution Editeur • Portlet Lotus Notes • Portlet 3270 • … – Intégration par échange de flux XML • Portlet de traitement XSL • Moteur de workflow et ESB – Développement de portlets spécifique • Mécanisme souvent le plus efficace • Garantie de la normalisation JSR 128/286
  35. 35. Mutualisation de sites Web• Cas dutilisation Logo Bandeau – Société offrant plusieurs composantes métier • Banque, crédit, immobilier par exemple Menu • Sans synergie véritable entre métier Offre Comp 1 Comp 3 – Structuration régionale bancaire • Informatique segmentée et non homogène Comp 2 • Base de contacts éparpillées et inefficaces – Présence sur le Web déficiente ou non optimisée Annonces • Sites peu homogènes avec des trafic faibles immobilières • Administration des contenus problématiques Offre de crédit • Coûts dhébergement dupliqués • Action de référencement inefficace• Attentes concernant la solution cible Ventes croisées – Possibilité d’administration du contenu d’exigences Niveaux – Création d’espaces par profil Personnalisation – Proposition d’offres croisées Gestion de contenu
  36. 36. Conséquence sur linformatique et les processus• La plate-forme web doit mettre à profit la rationalisation de l’informatique société – Choix d’un outil Back Office unique par métier • Unification de linformatique et des pratiques Prescripteurs Internautes – Mise en place d’un annuaire société Sécurité Plate-forme de mutualisation Gestion contenu • Référentiel utilisateurs – Construction d’une base clients / prospects nationale Base Clients/Prospects • Mise en correspondance des identifiants Nationale des silos métier Projet Connecteurs techniques SESAME •• Objectifs daugmentation des synergies Annuaire Crédit Assurance Banque Immobilier – Référencement mutuel des offres – Partage de services (exemple « calculette de crédit ») – Consolidation des dossiers clients et prospects
  37. 37. Mettre en place une approche progressive• Le premier périmètre doit être un « quick-win » – Réalisation rapide (moins de 6 mois) – Acceptation par tous les utilisateurs Internautes Prescripteurs Gestion Sécurité Plate-forme de mutualisation contenu Chantier stratégie Internet Projet SESAME Annuaire Architecture étape 1 Chantier Plate-forme de mutualisation des sites Internet Février 2009 Eté 2009 Fin 2009 Etape 1 Gestion de contenu Internautes Prescripteurs Gestion Sécurité Plate-forme de mutualisation contenu Synergies groupe Etape 2 Base Clients/Prospects Nationale Etape 3 Projet SESAME Connecteurs techniques Ventes croisées Annuaire Crédit Assurance Banque Immobilier• Condition du succès : Architecture étape 3 – Etape 1 : Basculement de toutes les Internet sur la même plate-forme – Etape 2 : Mise en place de synergies de communications ou de ventes entre branches métier – Etape 3 : Mise en place doffres croisées entre branches métier

×