1Enquête de collecte des indicateurs TICauprès des ménages et des entreprises pour l’année 2011                           ...
L’enquête nationale de collecte des indicateurs TIC auprès des ménageset des entreprises au Maroc a été réalisée de Janvie...
Note méthodologique
Les points denquête en urbain, en rural profond et en rural agglomérésont plus représentatifs cette année de la diversité ...
Les individus et les ménages sont répartis en 6 CatégoriesSocio- Professionnelles (CSP) et 3 milieuxCatégories sociaux pro...
Les analyses sur les entreprises sont structurées autour de six secteurs Découpage sectoriel des entreprises              ...
Synthèse des résultats de lenquête auprès des   ménages et des individus pour l’année 2011
Malgré lintégration du rural profond (moins équipé), les évolutions sontpositives sur 2010-2011, hormis pour le fixe qui r...
Léquipement mobile progresse sur lensemble du territoireEquipement en Mobile personnel [% des individus 12-65 ans en zone ...
Plus du tiers des foyers sont équipés en téléphonie fixe en 2011, avecde fortes disparités urbain/rural et une baisse de l...
La pénétration de lordinateur progresse et l’équipement en PC portabledevient aussi important                             ...
Forte progression de l’Internet chez les ménages : prés de la moitié des foyersurbains ont accès à Internet en 2011, contr...
Equipement en téléphonie mobile
La pénétration des foyers en téléphonie mobile progresse légèrementen 2011, pour atteindre 85%PENETRATION DE LA TELEPHONIE...
Le non équipement est lié aux ménages du milieu rural, à ceux desCSP inférieures et à ceux composés dune seule personneEqu...
Le prépayé domine toujours léquipement des foyers en téléphoniemobile mais le postpayé et le multi-équipement ont progress...
Les foyers équipés en téléphonie mobile disposent en moyenne de 4,4lignes, la quasi-totalité des ménages étant multi-équip...
La pénétration de la téléphonie mobile a continué de progresser en2011, et les écarts entre zones urbaines et rurales se r...
17% des individus se sont multi-équipés, avec pour principale raison lavolonté de profiter de loffre promotionnelle du mom...
Les écarts se sont réduits en 2011, mais léquipement des individus entéléphonie mobile reste inégal selon la CSP et le mil...
Les CSP les plus favorisées et les personnes vivant en milieu urbainsont plus souvent multi-équipées en lignes mobilesRépa...
Le prix des communications et les offres promotionnelles sont lesprincipaux facteurs qui ont poussé les individus à change...
Les Smartphones sont encore peu présents au global, maisreprésentent 83% des téléphones mobiles de la CSP supérieureINDIVI...
L’usage des services 3G sur téléphone mobile demeure encore modeste, le nonéquipement en Smartphones et l’absence de besoi...
Accès et utilisation de la téléphonie fixe
Après une croissance jusquen 2010, la téléphonie fixe a entamé un reculet nest présente plus que dans 35% des foyers Maroc...
Le recul du fixe a été tiré par celui de la mobilité restreinte, tandis quedes écarts subsistent entre urbain et ruralTaux...
Le multi-équipement ne concerne plus que 14% des foyers équipés entéléphonie fixe, contre 23% en 2010    RÉPARTITION DES F...
Les CSP inférieures, les personnes seules, les foyers ruraux sontnettement moins équipés en téléphonie fixeEquipement des ...
Léquipement en ligne fixe est avant tout centré sur la téléphonie tout enétant tiré par la progression de la demande en in...
Le téléphone fixe est souvent perçu comme non nécessaire car substituépar le mobile, les intentions de séquiper sont moins...
3                                       2Accès et utilisation de lordinateur
Le taux de pénétration des ordinateurs a continué sa progression en2011 pour atteindre 39%PENETRATION DE LORDINATEUR[% des...
Les foyers ont majoritairement un seul ordinateur28% des foyers sont équipés de 2 ordinateurs ou plusRÉPARTITION DES MÉNAG...
Le PC portable a repris sa progression en 2011 après sêtre stabilisé en 2010   TYPES DORDINATEURS   [% des ordinateurs dan...
Les ventes dordinateur devraient encore progresser en2011 avec des intentions déquipement relativement élevéesINTENTION DA...
Léquipement des foyers en ordinateur est très variable selon la CSPet le milieu, les CSP supérieures et les foyers urbains...
Le principal facteur de non-équipement est le manque de besoin, suividans une moindre mesure par le prixFacteurs de non éq...
Ce manque de besoin est ressenti par toutes les CSP, tandis que lesfacteurs prix et analphabétisme sont surtout retenus pa...
44% des individus de 12 à 65 ans disposent dun accès à lordinateur àtravers leur ménage qui en est équipéEQUIPEMENT DES IN...
Le parc dordinateur déclarés par les résidentiels a continuer àprogresser en 2011 pour atteindre près de 3,6 millions duni...
4                                     2Accès et utilisation de lInternet
Le taux de pénétration dInternet dans les foyers a encore plus     augmenté en 2011, pour atteindre 35% en 2011     PENETR...
Labsence dutilité et dans une moindre mesure le prix sont les deuxprincipaux freins à léquipement en Internet des ménagesF...
Les CSP inférieures voient moins lutilité de lInternet et le considèrenttrop cher, compliqué et pouvant détourner les enfa...
14,9 millions dindividus se sont connectés en 2011 à Internet avec unusage plus " quotidien " et plus "à domicile" quen 20...
En 2011, les internautes ont un usage accru des réseaux sociaux et de lamessagerie instantanée alors que le téléchargement...
Les individus accédant à Internet en milieu rural manifestent un usageplus élevé quen urbain pour laccès à linformation et...
Les réseaux sociaux, les emails, les messages immédiats, la formationet le téléchargement sont les principaux usages fixes...
Plus des deux tiers des Internautes se connectent au moins une foispar semaine aux réseaux sociauxFréquence dutilisation d...
Le contenu des sites Internet consultés est majoritairement en Arabeou en Français, mais à vocation internationaleCaractér...
Les cybercafés restent le principal lieu de connexion hors domicile avec22% des connexions, devant le domicile dun autre p...
La part des internautes achetant en ligne est encore faible, et cesderniers achètent principalement sur des sites marocain...
Synthèse des résultats de lenquête auprès   des entreprises pour l’année 2011
EQUIPEMENT FIXELa quasi-totalité des entreprises marocaines est équipée en téléphonie fixe                      TAUX DEQUI...
EQUIPEMENT MOBILELe mobile est léquipement qui a connu la plus forte progression,gagnant plus de 10 points en taux de péné...
EQUIPEMENT ORDINATEURToutes les entreprises de plus de 10 employés sont désormais équipées dordinateurs                   ...
EQUIPEMENT INTERNETPrès de 90% des entreprises de plus de 4 employés ont désormais accès à lInternet                      ...
Les taux déquipement en TIC des entreprises de plus de 4 employéssont élevés : de 84% sur le mobile à 99% sur lordinateurE...
Les employés sont en moyenne plus équipés en ordinateurs dansles entreprises de petite ou moyenne tailleEquipement en ordi...
Les deux tiers des ordinateurs et imprimantes ont moins de 3 anstandis que la moitié des serveurs a plus de 3 ans Age moye...
Le taux déquipement en Internet augmente avec la taille de lentrepriseet diffère selon les secteursEquipement Internet [% ...
LADSL reste le moyen de connexion le plus utilisé par les entreprises et la 3G a considérablement progressé en 2011 Types ...
Presentation detaillee enquete_tic_2011 de l'ANRT
Presentation detaillee enquete_tic_2011 de l'ANRT
Presentation detaillee enquete_tic_2011 de l'ANRT
Presentation detaillee enquete_tic_2011 de l'ANRT
Presentation detaillee enquete_tic_2011 de l'ANRT
Presentation detaillee enquete_tic_2011 de l'ANRT
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Presentation detaillee enquete_tic_2011 de l'ANRT

440 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
440
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presentation detaillee enquete_tic_2011 de l'ANRT

  1. 1. 1Enquête de collecte des indicateurs TICauprès des ménages et des entreprises pour l’année 2011 Rabat, Mai 2012 1
  2. 2. L’enquête nationale de collecte des indicateurs TIC auprès des ménageset des entreprises au Maroc a été réalisée de Janvier à Mars 2012• L’enquête de collecte des indicateurs TIC est menée annuellement depuis 2005 par lANRT en conformité avec les recommandations internationales du Partenariat sur la Mesure des TIC pour le Développement (UIT, CNUCED, BM, OCDE, Eurostat, etc.)• L’Agence fait évoluer les indicateurs de suivi de manière à en assurer la pertinence par rapport aux évolutions du marché des Technologies de lInformation et de la Communication au Maroc et aux évolutions attendues par les organismes internationaux (mise à jour de la liste des indicateurs ; adaptation et enrichissement du questionnaire; revue des critères de ventilation,…)• Pour les ménages, l’enquête a été réalisée de Janvier à Février par interview direct (face à face) auprès de 1300 Ménages• La collecte des indicateurs TIC auprès des Entreprises marocaines a été réalisée à travers une enquête téléphonique de Février à Mars 2012 ; Le questionnaire a été déroulé par téléphone auprès de 474 établissements en français ou en arabe dialectal (selon le profil linguistique du répondant)• Comme lannée passée, lenquête a bénéficié dune collaboration avec le HCP qui a permis de valider les choix pour l’enquête Ménages et dutiliser pour l’enquête Entreprises les fichiers denquêtes nationaux de cette institution en vue de construire un échantillon représentatif de 4 secteurs clés de léconomie marocaine (Industrie, BTP, Services, Commerce) ; léchantillon des autres secteurs (secteur primaire et services financiers) étant toujours constitué selon le procédé de tirage aléatoire dans la base Kompass• Pour l’enquête Entreprises, l’analyse porte cette année sur un échantillon des entreprises établies au Maroc dont l’effectif est supérieur ou égal à 4 personnes (contre 10 personnes pour l’enquête 2010).• Les améliorations apportées cette année au questionnaire et à la constitution de léchantillon représentatif des ménages et des entreprises marocaines renforce de manière significative la qualité et la robustesse des mesures effectuées en matière déquipement TIC au Maroc. 2
  3. 3. Note méthodologique
  4. 4. Les points denquête en urbain, en rural profond et en rural agglomérésont plus représentatifs cette année de la diversité du tissu marocainLieux dadministration de lenquête Ménages Commentaires # hab par Urbain Rural aggloméré Rural profond Total ville (milliers)Casablanca 160 80 0 240 8 950 • Meilleur échantillonnage de laRabat 38 19 0 57 1 600 population :Salé 46 20 0 66 900 - Décomposition du rural enMarrakech 117 35 30 182 1 070 rural aggloméré et rural 570 profond ;Agadir 137 30 40 207Tétouan 58 36 0 94 330 - Intégration de nouvelles régions ;Oujda 84 0 47 131 610Fes 69 0 38 107 1 970 - Diversification des villes etLaayoune 30 0 0 30 190 ajout de villes de petite taille ;Benguerrir 19 11 0 30 70 - Diversification des quartiers 70 au sein des villes.Tiflet 19 0 19 38Ouarzazate 30 0 18 48 60 • L’enquête a été réalisée de Janvier à 35 Mars 2012 auprès de 1310Chefchaouen 50 0 30 80 ménages.Total 857 231 222 1310 16 425 Ville déjà dans léchantillon 2010 Ville ajoutée en 2011 4
  5. 5. Les individus et les ménages sont répartis en 6 CatégoriesSocio- Professionnelles (CSP) et 3 milieuxCatégories sociaux professionnelles (CSP) Milieux • Métier : Directeur/Propriétaire dune grande société ou Haut responsable dans une grande • Ville / commune de plus de société ou Homme daffaire ou Haut officier du gouvernement CSP A • Habitat typique : Villa avec piscine, luxueux Riad 10.000 habitants • Bâtie urbain • Niveau d’études: Université, Etudes supérieures • Métier : Haut responsable dans une société de taille moyenne ou Commerçant ou Officier ou Urbain Haut fonctionnaire ou Professeur universitaire CSP B • Habitat typique : Villa ou appartement haut standing • Niveau d’études: Université, Etudes supérieures • Métier : Directeur dune société de taille moyenne ou Fonctionnaire ou Sous-officier ou Comptable ou propriétaires de magasins (autres quépicerie) ou de petites sociétés, • Rural sous forte influence CSP C1 Commerciaux urbaine • Habitat typique : Villa traditionnelle ou maison traditionnelle marocaine • Commune de 2.000 et 10.000 • Niveau d’études: secondaire ou universitaire Rural habitants et/ou située à moins • Métier : Salariés du secteur privé ou Instituteur ou Vendeur ou Technicien ou Artisan à son propre de 30 km dun centre ville de compte ou Gérant de magasins aggloméré plus de 10.000 habitants CSP C2 • Habitat typique : Maison marocaine traditionnelle (1/2 étages) • Bâtie périurbain • Niveau d’études: Sait lire et écrire, Primaire, collège, lycée, … • Métier : Pompier ou superviseur dans une usine ou Agriculteur ou Artisan ou Agents de sécurité ou Serveurs ou Cuisiniers • Rural sous faible influence CSP D • Habitat typique : Maison marocaine traditionnelle ou appartement traditionnel dans une maison urbaine marocaine traditionnelle • Commune de moins de 2.000 • Niveau d’études: Analphabète, Sait lire et écrire, Primaire, collège, lycée, … habitants et/ou située à plus de • Métier : Gardien de nuit ou Concierge ou Coursier ou Chômeur ou Retraité ou Etudiant vivant Rural profond 30 km dun centre ville de plus généralement seul de 10.000 habitants CSP E • Habitat typique : appartement traditionnel ou vielle maison marocaine traditionnelle où vivent • Bâtie rural plusieurs familles • Niveau d’études: Analphabète, Sait lire et écrire, Primaire, collège, lycée, …Remarque : Par défaut, la CSP attribuée à lindividu est celle du chef de ménage 5
  6. 6. Les analyses sur les entreprises sont structurées autour de six secteurs Découpage sectoriel des entreprises Industrie du textile, de lhabillement, du cuir ; Industrie du papier et du carton ; Fabrication de machines et équipements ; Activités dextraction ; Métallurgie et travail des métaux ; Industrie INDUSTRIE chimique, du caoutchouc et des plastiques ; Industrie alimentaire et du tabac ; Edition, imprimerie et reproduction ; Industrie automobile ; Fabrication de meubles et industries diverses ; etc Préparation des sites ; Construction d’ouvrages de bâtiments ou de génie-civil ; Travaux BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS d’installation et de finition ; Location avec opérateur de matériel de construction ; etc Commerce et réparation automobile ; Commerce de gros et intermédiaires du commerce ; COMMERCE Commerce de détail et réparation d’articles domestiques ; Autres commerces ; etc Hôtels et restaurants ; Services de transport ; Postes et télécommunications ; Activités SERVICES immobilières ; Activités de conseil ; Services aux entreprises ; Education, Santé, Action sociale ; Utilités ; Activités culturelles et sportives ; Services à la personne et domestiques ; etc Services bancaires et leurs agences ; Sociétés de crédit ; Sociétés dintermédiation SERVICES FINANCIERS financière ; Sociétés dAssurance ; Auxiliaires financiers et d’assurance ; etc Grandes sociétés de production, de semences, dagrumes, de produits agricoles SECTEUR PRIMAIRE (AGRICOLE) oléagineux, de produits maraîchers (tomates, légumes, etc…) ; horticulture ; etc 6
  7. 7. Synthèse des résultats de lenquête auprès des ménages et des individus pour l’année 2011
  8. 8. Malgré lintégration du rural profond (moins équipé), les évolutions sontpositives sur 2010-2011, hormis pour le fixe qui régresseEquipement des individus et des ménages [% des ind.de 12-65 ans ; % du total des foyers] 87 83 2004 2007 2010 2005 2008 2011 69 66 68 2006 2009 54 42 39 39 33 35 35 35 31 30 32 34 27 25 20 17 18 18 16 17 14 11 13 7 7 2 4 Mobile (individus) Fixe (foyers) Ordinateur (foyers) Internet (foyers) 8
  9. 9. Léquipement mobile progresse sur lensemble du territoireEquipement en Mobile personnel [% des individus 12-65 ans en zone électrifiée, 2011] Au global Par milieu 2010 2011 89% 91% 87% 83% 77% 73% Total Urbain Rural 9
  10. 10. Plus du tiers des foyers sont équipés en téléphonie fixe en 2011, avecde fortes disparités urbain/rural et une baisse de la mobilité restreinte Equipement en Fixe [% des foyers totaux, 2011] Au global Par milieu Par technologie 2010 Mobilité restreinte uniquement 2011 Les deux Fixe traditionnel uniquement 39% 35% 50% 43% 26% 17% 39% 35% 2% 20% 18% 3% 16% 10% Total Urbain Rural Total 2010 Total 2011Note : le fixe traditionnel regroupe les lignes Maroc Telecom et Inwi fixe ; la mobilité restreinte regroupe Bayn fixe et Bayn portable 10
  11. 11. La pénétration de lordinateur progresse et l’équipement en PC portabledevient aussi important Nombre moyen Equipement en Ordinateur [% des foyers totaux, 2011] dordinateur par foyer équipé et type Au global Par milieu [#] 2010 2011 1,4 0,02 Tablettes (2%) 53% 0,76 48% Portables (56%) 39% 34% 14% 0,58 Fixes 8% (43%) Total Urbain Rural Total 2011 11
  12. 12. Forte progression de l’Internet chez les ménages : prés de la moitié des foyersurbains ont accès à Internet en 2011, contre seulement 13% des foyers rurauxForte progression des clés 3G Equipement en accès Internet [% des foyers totaux, 2011] Au global Par milieu Par technologie Fixe uniquement 2010 Les deux 2011 Clé 3G uniquement 35% 6% 25% 4% 44% 6% 35% 37% 5% 25% 26% 13% 14% 7% Total Urbain Rural Total 2010 Total 2011 12
  13. 13. Equipement en téléphonie mobile
  14. 14. La pénétration des foyers en téléphonie mobile progresse légèrementen 2011, pour atteindre 85%PENETRATION DE LA TELEPHONIE MOBILE[% des foyers totaux] 88% COMMENTAIRES 84% 85% 80% • En 2011, léquipement des foyers en téléphonie 64% 66% 67% mobile a connu une légère progression 59% 59% • 85% des foyers ont désormais accès au téléphone mobile 42% • En milieu urbain, 88% des foyers sont équipés en téléphone mobile • En milieu rural, 80% des foyers sont équipés en téléphone mobile. 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 urbain rural MILIEU ; 2011 14
  15. 15. Le non équipement est lié aux ménages du milieu rural, à ceux desCSP inférieures et à ceux composés dune seule personneEquipement des ménages en téléphonie mobile [écarts à la moyenne, % des foyers totaux] +3 pts +3 pts +3 pts +3 pts +2 pts +1 pts -1 pts -4 pts -4 pts -5 pts -12 pts Urbain Rural CSP A CSP B CSP C1 CSP C2 CSP D CSP E 1 pers. 2-4 pers. 5 pers. et + MILIEU CSP DU CHEF DE MENAGE TAILLE DU MENAGE 15
  16. 16. Le prépayé domine toujours léquipement des foyers en téléphoniemobile mais le postpayé et le multi-équipement ont progresséRépartition des foyers équipés et des accès en fonction du mode de facturationRépartition des foyers Répartition des lignes mobiles[% des foyers équipés ; 2010/2011] [% des lignes mobiles ; 2010/2011] Uniquement postpayé 1% 2% Postpayé 4% 5% Les deux 12% 19% Prépayé 96% 95% Uniquement prépayé 87% 78% 2010 2011 2010 2011 16
  17. 17. Les foyers équipés en téléphonie mobile disposent en moyenne de 4,4lignes, la quasi-totalité des ménages étant multi-équipéeRÉPARTITION DES MÉNAGES EN FONCTION DE LEURÉQUIPEMENT MOBILE 2011 [% des foyers en zone électrifiéeéquipés mobile] COMMENTAIRES Une seule 12% 10% 15% • La majorité des foyers sont aujourdhui équipés Deux exactement 17% en téléphonie mobile • De plus quand un foyer est équipé, il dispose en général de plusieurs lignes téléphoniques (4,4 lignes mobiles en moyenne), la majorité des foyers étant multi-équipés (90%) Trois ou plus 71% 75% • Ainsi, seul 10% des foyers équipés nont quune seule ligne mobile, et une majorité (75%) trois lignes mobiles ou plus 2010 2011 Nombre moyen de lignes mobiles par 4,2 4,4 ménage équipé 17
  18. 18. La pénétration de la téléphonie mobile a continué de progresser en2011, et les écarts entre zones urbaines et rurales se réduisentINDIVIDUS EQUIPES EN TELEPHONIE MOBILE[% des individus de 12 à 65 ans en zone électrifiée] COMMENTAIRES 91% 87% 83% 77% • Après un bond de 14 points entre 2009 et 2010, 68% 69% la pénétration du téléphone mobile chez les 66% individus a continué sa progression, plus 54% lentement, pour atteindre 87% en 2011 42% • Un écart important de 14 points reste à constater entre les milieux urbains et ruraux, 31% mais celui-ci se restreint peu à peu (16 points en 2010) 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 urbain rural MILIEU ; 2011 18
  19. 19. 17% des individus se sont multi-équipés, avec pour principale raison lavolonté de profiter de loffre promotionnelle du momentREPARTITION DES INDIVIDUS SELON LEURNOMBRE DE MOBILES 2011 [% des indiv. de 12 à RAISONS DU MULTI-EQUIPEMENT MOBILE 201165 ans en z. électrifiée équipés mobile] [% des individus multi-équipés en mobile] Trois ou plus 3% Deux exactement 17% Profiter de la meilleure offre promotionnelle du moment 82% 14% Pour bénéficier des meilleurs tarifs de chaque lignes 80% Une seule Recevoir des appels sur l’un et appeler depuis l’autre 51% 83% Raisons professionnelles 37% Moyenne = 1,2 lignes mobiles par individu équipéEnviron 17% des équipés mobile sont multi-équipé, avec en Le multi équipement est le plus souvent dû à une volonté doptimiser sagénéral deux mobiles facture téléphonique totale en : • profitant doffres promotionnelles • bénéficiant des meilleurs tarifs de chaque ligne 19
  20. 20. Les écarts se sont réduits en 2011, mais léquipement des individus entéléphonie mobile reste inégal selon la CSP et le milieuIndividus équipés en téléphonie mobile[% des individus de 12 à 65 ans en zone électrifiée ; 2011] 98% 96% 95% 95% 91% 92% 91% 89% 89% 89% 89% 86% 84% 77% 79% 75% 67% 44%Urbain Rural CSP A CSP B CSP CSP CSP D CSP E 12-14 15-19 20-24 25-29 30-39 40-54 55-64 1 pers. 2-4 5 pers. C1 C2 ans ans ans ans ans ans ans pers. et + MILIEU CSP DU CHEF DE MENAGE TRANCHE DAGE TAILLE DU MENAGE 20
  21. 21. Les CSP les plus favorisées et les personnes vivant en milieu urbainsont plus souvent multi-équipées en lignes mobilesRépartition des individus selon leur nombre de mobiles 2011[% des individus de 12 à 65 ans en zone électrifiée équipés mobile] Trois lignes ou plus 4% 3% 3% 0% 4% 3% 3% 7% 17% 11% 12% 11% 14% 15% 14% Deux lignes 37% 100% 87% 86% 86% 83% 79% 81% Une seule ligne 58% CSP A/B CSP C1 CSP C2 CSP D CSP E Urbain Rural Total 21
  22. 22. Le prix des communications et les offres promotionnelles sont lesprincipaux facteurs qui ont poussé les individus à changer d’opérateur CHANGEMENT DOPÉRATEUR [% des individus de 12 à 65 ans en zone RAISONS DU CHANGEMENT DOPÉRATEUR EN 2011 électrifiée équipés en mobile] [% des individus ayant changé dopérateur] Oui 4% 7% Avec 50% Le prix des communications 78% 32% portabilité du numéro 54% Une offre promotionnelle d’un opérateur concurrent 78% Non 96% 93% 42% Avec un La possibilité de bénéficier de nouveaux services 55% 68% nouveau numéro 31% Une meilleure qualité de service client 49% 41% 2010 Une meilleure couverture réseau 23% 2010 2011 2011 INTENTIONS DE CHANGEMENT DOPÉRATEUR [même unité] Oui 4% 3% • Les facteurs de changement dopérateur ont sensiblement évolué entre 2010 et 2011 : Non 96% 97% – la possibilité de bénéficier dune offre promotionnelle ou dun meilleur tarif et d’une meilleur qualité de service client ont davantage poussé les individus à changer dopérateur – la couverture réseau est moins souvent un facteur de décision 2010 2011 22
  23. 23. Les Smartphones sont encore peu présents au global, maisreprésentent 83% des téléphones mobiles de la CSP supérieureINDIVIDUS EQUIPES EN SMARTPHONE[% des individus de 12 à 65 ans en z.e. équipés en mobile] COMMENTAIRES 83% • 12% des individus équipés en mobile disposent de Smartphones • Les individus en zone urbaine sont mieux équipés que ceux en zone rurale, avec un 47% écart important de 13 points • De grandes différences sont également constatées entre les différentes classes 23% sociales: la majorité des individus de la CSP 17% supérieure sont équipés en Smartphone, 12% tandis que seule une part marginale de la 4% 6% 4% CSP inférieure lest 0% TOTAL Urbain Rural CSP A CSP B CSP CSP CSP D CSP E C1 C2 23
  24. 24. L’usage des services 3G sur téléphone mobile demeure encore modeste, le nonéquipement en Smartphones et l’absence de besoin sont les principales raisons UTILISATION DES SERVICES 3G RAISONS DE NON-CONNEXION A INTERNET SUR MOBILE [% des individus équipés en mobile] [% des individus nutilisant pas lInternet sur leur mobile] Vous n’en ressentez pas le besoin 60% Votre mobile ne vous permet pas d’aller sur Internet 57% Non 93% 7% Oui C’est trop compliqué 30% Cela revient trop cher 21% INTENTIONS DUTILISATION Cela ne marche pas bien 17% [% des individus équipés en mobile] • Utilisation des services 3G en faible progression par rapport à 2010 (+1 point) • Une majorité de Marocains ne ressent pas lutilité de ce type de services • Pour une grande partie dentre eux, lautre principal frein est le non Non 89% 11% Oui équipement en Smartphones. 24
  25. 25. Accès et utilisation de la téléphonie fixe
  26. 26. Après une croissance jusquen 2010, la téléphonie fixe a entamé un reculet nest présente plus que dans 35% des foyers MarocainsFOYERS EQUIPES EN TELEPHONIE FIXE[% des foyers totaux] 43% COMMENTAIRES 39% • Léquipement en téléphonie fixe avait connu un 35% 35% très fort accroissement en 2007, en partie en 33% 30% raison de larrivée des nouvelles offres de téléphonie fixe à mobilité restreinte, lancées par lopérateur Wana17% 18% 18% 18% • Après cette hausse importante, la croissance de la pénétration des lignes fixes au niveau des ménages sest ralentie entre 2007 et 2010, progressant de +2 à +4 points par an • 2011 marque le retrait du téléphone fixe avec une baisse de 4 points par rapport à 20102004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Urbain Rural MILIEU ; 2011 26
  27. 27. Le recul du fixe a été tiré par celui de la mobilité restreinte, tandis quedes écarts subsistent entre urbain et ruralTaux de pénétration suivant la technologie et le milieuPAR TECHNOLOGIE [% des foyers totaux] PAR MILIEU [% des foyers totaux] 2010 2011 2010 2011 39 50 35 43 39 26 35 16 17 20 18 10 3 2 TOTAL Téléphone fixe Mobilité Les deux TOTAL Urbain Rural traditionnel restreinte• La mobilité restreinte est présente dans 17% des • Les foyers en milieu urbain sont mieux équipés en foyers, en large recul par rapport à 2010 (26%). téléphonie fixe mais lécart entre milieux se réduit (30 points en 2010, 25 points en 2011). 27
  28. 28. Le multi-équipement ne concerne plus que 14% des foyers équipés entéléphonie fixe, contre 23% en 2010 RÉPARTITION DES FOYERS EQUIPES EN FIXE EN FONCTION DE LEUR NOMBRE DE LIGNES Trois ou plus 4% 2% 12% Deux exactement 19% • La majorité des foyers marocains demeure non équipée en téléphonie fixe (seuls 1/3 des foyers sont équipés) • Parmi les foyers équipés, seuls 14% sont multi-équipés 86% Une seule 77% et possèdent plus de 2 lignes fixes 2010 2011 Nombre moyen de lignes fixes par 1,3 1,2 ménage équipé 28
  29. 29. Les CSP inférieures, les personnes seules, les foyers ruraux sontnettement moins équipés en téléphonie fixeEquipement des ménages en téléphonie fixe [écarts à la moyenne, % des foyers totaux ;2011] +44 pts +24 pts +21 pts +8 pts +2 pts +4 pts 33%1 -1 pts -17 pts -16 pts -21 pts -21 pts Urbain Rural CSP A CSP B CSP C1 CSP C2 CSP D CSP E 1 pers. 2-4 pers. 5 pers. et + MILIEU CSP DU CHEF DE MENAGE TAILLE DU MENAGE 29
  30. 30. Léquipement en ligne fixe est avant tout centré sur la téléphonie tout enétant tiré par la progression de la demande en internet fixeRaison de léquipement en fixe [% des foyers équipés en fixe ; 2011] PROGRESSIONUSAGE EN TERMES DE SERVICES 2010/2011 COMMENTAIRES 97,3% • La téléphonie reste le critère principal - 2,5 pts déquipement en fixeTéléphonie 98,9% + 2,1 pts • LInternet haut débit fixe par ADSL est 99,0% - 0,8 pt également un facteur déquipement qui gagne en importance, avec près des 31,0% + 4,1 pts 2/3 des foyers équipés chez lopérateur historique qui mentionnent cet usageInternet 62,1% + 2,6 pts 3,8%1) -4 pts 4,0% - 1,5 ptsTV ADSL 7,7% + 1,9 pt 1,5%1) + 0,9 pt Tous les foyers Foyers équipés IAM Foyers équipés BaynNote : Foyers multi-équipés Bayn et IAM – usage correspondant à la ligne IAM 30
  31. 31. Le téléphone fixe est souvent perçu comme non nécessaire car substituépar le mobile, les intentions de séquiper sont moins fortes quen 2010RAISONS DU NON ÉQUIPEMENT EN FIXE FOYERS DESIRANT SEQUIPER[% des foyers non équipés en fixe en zone [% des foyers en zone électrifiéeélectrifiée ; 2011] non équipés en fixe ; 2011] COMMENTAIRES • La substitution fixe-mobilePas besoin, téléphone mobile 78% Oui diminue fortement le besoin 8% de disposer dune lignePrix élevé 39% téléphonique fixe • Seuls 8% des foyers non-Pas besoin, accès au équipés envisagent de 37%téléphone hors du ménage séquiper dans les 12 prochains mois, contre 11%Ne veut pas de ligne fixe 32% en 2010Souscription/installation 92% 19%trop longue/compliquée NonProblèmes analphabétisme 13% 31
  32. 32. 3 2Accès et utilisation de lordinateur
  33. 33. Le taux de pénétration des ordinateurs a continué sa progression en2011 pour atteindre 39%PENETRATION DE LORDINATEUR[% des foyers totaux] COMMENTAIRES 53% • Le taux déquipement en ordinateur personnel a augmenté en 2011 39% • Les zones urbaines sont toujours beaucoup 34% plus équipées que les zones rurales, avec un 32% différentiel de 39 points (40 points en 2010) 27% 16% 17% 13% 14% 11% 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 urbain rural MILIEU ; 2011 33
  34. 34. Les foyers ont majoritairement un seul ordinateur28% des foyers sont équipés de 2 ordinateurs ou plusRÉPARTITION DES MÉNAGES EN FONCTION DE LEURÉQUIPEMENT EN ORDINATEURS[% des foyers en zone électrifiée équipés ; 2011] COMMENTAIRES Trois ou plus 6% • Les ménages équipés possèdent 1,4 ordinateurs en moyenne Deux exactement • Le multi-équipement nest pas négligeable: 22% – 22% des foyers équipés ont 2 ordinateurs – 6% des foyers équipés ont 3 ordinateurs ou plus 71% Un seul Moyenne = 1,4 ordinateurs par ménage équipé 34
  35. 35. Le PC portable a repris sa progression en 2011 après sêtre stabilisé en 2010 TYPES DORDINATEURS [% des ordinateurs dans les ménages] COMMENTAIRES • La part du fixe sétait stabilisée entre 2009 et 2010 44% 55% 55% • Son recul au profit du portable a repris en 2011, Fixe 70% le portable étant désormais plus souvent présent dans les foyers 56% 45% 45% Portable 30% 2008 2009 2010 2011 Question A1 (1 240 répondants) : Combien avez-vous dordinateurs fixes et portables ? Source : Nielsen, Roland Berger 35
  36. 36. Les ventes dordinateur devraient encore progresser en2011 avec des intentions déquipement relativement élevéesINTENTION DACQUERIR INTENTION DACQUERIR REMPLACER UN ORDINATEURUN ORDINATEUR UN NOUVEL ORDINATEUR PAR UN NOUVEL ORDINATEUR[% des foyers en z.e. non équipés] [% des foyers en z.e. équipés] [% des foyers en z.e. équipés] Oui 29% Oui 14% 8% Oui 86% Non 92% Non 71% Non Les intentions dacquérir un Les foyers équipés souhaitent acquérir un ordinateur supplémentaire, ordinateur sont élevées chez les plus que de remplacer un ancien, ce qui pourrait conduire à une hausse foyers non équipés, concernant du multi-équipement les années prochaines près dun foyer sur trois 36
  37. 37. Léquipement des foyers en ordinateur est très variable selon la CSPet le milieu, les CSP supérieures et les foyers urbains étant plus équipésPénétration de lordinateur dans les ménages [écarts à la moyenne, % des foyers totaux] +53 pts +40 pts +37 pts +13 pts +3 pts +3 pts -2 pts -13 pts -24 pts -26 pts -38 pts Urbain Rural CSP A CSP B CSP C1 CSP C2 CSP D CSP E 1 pers. 2-4 pers. 5 pers. et + MILIEU CSP DU CHEF DE MENAGE TAILLE DU MENAGE 37
  38. 38. Le principal facteur de non-équipement est le manque de besoin, suividans une moindre mesure par le prixFacteurs de non équipement en ordinateur [% des foyers en z.e. non équipés en ordinateur] COMMENTAIRES 0 10 20 30 40 50 60 70 2009 2010 2011 • Le principal frein à l’achat d’un ordinateur nest plus le prix trop élevé,Vous n’en avez pas besoin mais le manque de besoin • La complexité dutilisation ou lanalphabétisme restent égalementLe prix est trop élevé un frein à léquipement • Principal facteur de non-équipement en 2010, le facteur prix est désormaisProblème d’analphabétisme en 2ème position et a perdu 14 points.Son utilisation est trop compliquée 38
  39. 39. Ce manque de besoin est ressenti par toutes les CSP, tandis que lesfacteurs prix et analphabétisme sont surtout retenus par les CSP inférieures Facteurs de non équipement en ordinateur [% des foyers en z.e. non équipés en ordinateur] COMMENTAIRES 0 10 20 30 40 50 60 70 80 • Le principal facteur de non équipement de toutes les CSP est Pas besoin labsence de besoin ressenti ; • Les CSP inférieures sont plus sensibles au facteur prix, ainsi quà Prix trop élevé lutilisation trop compliquée des ordinateurs ; • Le problème danalphabétisme représente également toujours un Problème d’analphabétisme CSP B1) frein important pour les CSP CSP C1 inférieures. CSP C2 Utilisation compliquée CSP D CSP E 1) 93% des CSP A sont équipés en ordinateur 39
  40. 40. 44% des individus de 12 à 65 ans disposent dun accès à lordinateur àtravers leur ménage qui en est équipéEQUIPEMENT DES INDIVIDUS EN ORDINATEURS[% des individus; 2011] COMMENTAIRES • 43,7% des individus déclaraient que leur foyer était équipé en ordinateur • Ce chiffre est à nuancer car il concerne léquipement du ménage et non des individus 44% Oui Non 56% 40
  41. 41. Le parc dordinateur déclarés par les résidentiels a continuer àprogresser en 2011 pour atteindre près de 3,6 millions dunités EVOLUTION DU PARC ORDINATEURS DES RESIDENTIELS [# milliers dunités ; 2009- 2011] 3.547 3.134 2.930 2009 2010 2011 41
  42. 42. 4 2Accès et utilisation de lInternet
  43. 43. Le taux de pénétration dInternet dans les foyers a encore plus augmenté en 2011, pour atteindre 35% en 2011 PENETRATION DINTERNET DANS LES MENAGES [% des foyers totaux] Par technologie 44% Fixe uniquement Les deux Clé 3G uniquement 35% 35% 6% 25% 25% 4% 20% 6% 14% 13% 5% 26% 7% 7% 4% 2% 14% 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 urbain rural Total 2010 Total 2011 MILIEU ; 2011• L’accès à Internet a poursuivi sa forte progression amorcée en 2004• La croissance de la 3G a vraisemblablement participé à la démocratisation de l’accès à Internet au domicile 43
  44. 44. Labsence dutilité et dans une moindre mesure le prix sont les deuxprincipaux freins à léquipement en Internet des ménagesFreins à léquipement Internet des ménages [% des foyers non équipés en zone électrifiée] COMMENTAIRES Vous n’en avez pas l’usage / l’utilité 49% 58% • Les principales raisons de non- Le prix est trop élévé 51% équipement en Internet sont les 41% mêmes que celles de non- Vous ne disposez pas d’ordinateur 21% équipement en ordinateur : le 31% manque de besoin et le prix trop 24% élevé ; Analphabétisme ou manque de formation 24% • Lan passé frein majeur, la 20% complexité dutilisation est moins L’Internet peut dérouter les enfants de leurs études 23% évoquée par les non-équipés ; Utilisation trop compliquée 54% • De même, le facteur prix était le 20% principal facteur de non-équipement 9% en 2010, mais il perd 10 points en Disponibilité d’une connexion en dehors du domicile 9% 2010. Obstacle technique 13% 9% Les données personnelles ne sont pas protégées sur intern 7% 8% 2010 2011 44
  45. 45. Les CSP inférieures voient moins lutilité de lInternet et le considèrenttrop cher, compliqué et pouvant détourner les enfants de leurs étudesFreins à léquipement Internet des ménages [% des foyers non équipés en z.e. ; 2011] Vous n’en avez pas l’usage / l’utilité Le prix est trop élévé Vous devez acquérir/changer d’ordinateur Analphabétisme ou manque de formation L’Internet peut dérouter les enfants de leurs études Utilisation trop compliquée Disponibilité d’une connexion en dehors du domicile CSP B1) Obstacle technique CSP C1 CSP C2 Les données personnelles ne sont pas protégées sur intern CSP D CSP E1) Plus de 90% des CSP A sont équipées en Internet 45
  46. 46. 14,9 millions dindividus se sont connectés en 2011 à Internet avec unusage plus " quotidien " et plus "à domicile" quen 2010Internautes [% des individus 12-65 ans en zone électrifiée, 2011]Au cours des 12 derniers mois Au cours du mois dernier En dehors du domicile (12 mois) Nombre dInternautes1) (12 mois) 50% 51% 2010 2011 47% 48% +0,9 M 14.9 38% 33% 14.0Par milieu (12 mois) Par âge (12 mois) Par fréquence (12 mois) 80% 76% 2010 74% 60% 63% 61% 53% 2011 48% 44% 28% 29% 22% 8% 10% 8% 1. une fois 2. une 3. une fois Urbain Rural 12 à 15 à 20 à 25 à 30 à 40 à 55 à par jour fois par par mois 14 ans 19 ans 24 ans 29 ans 39 ans 54 ans 65 ans semaine 2010 2011 Pop. Ind. [M] 31,8 32,21) Méthode retenue en 2010 : Application des taux 12-15 ans (resp. 55-64 ans) aux 6-11 ans (resp. 65-74 ans) 46
  47. 47. En 2011, les internautes ont un usage accru des réseaux sociaux et de lamessagerie instantanée alors que le téléchargement semble être en retrait Usages de lInternet [% des individus sétant connectés à Internet dans les 12 derniers mois] Usage (Fixe ou Clé 3G) 2011 2010 Participer à des réseaux sociaux 83% 67% Chat / poster des infos ou messages immédiats 81% 69% Téléphoner sur Internet 71% 63% Envoyer ou recevoir emails 70% 69% Télécharger films, images, musique, vidéos, TV/radio 63% 71% Activités liées au lieu d’étude 56% 32% Activités éducatives / Apprentissage 53% Question pas posée en 2010 Jouer / télécharger des jeux video 48% 47% Lire des journaux, livres ou revues en ligne 47% 59% Obtenir des informations santé / services de santé 35% 24% Télécharger des logiciels 30% 39% Gérer un site personnel ou blog 30% 34% Rechercher des offres d’emploi 29% 17% Obtenir des infos. sur des biens / services 28% 39% Obtenir des infos. auprès d’organismes publics 25% 16% Interagir avec des organismes publics 14% 11% Utiliser des services bancaires sur Internet 10% 6% Acheter ou commander en ligne 2% 6% 47
  48. 48. Les individus accédant à Internet en milieu rural manifestent un usageplus élevé quen urbain pour laccès à linformation et aux réseaux sociauxUsages de lInternet [% des individus sétant connectés à internet dans les 12 derniers mois]Usage (Fixe ou Clé 3G) Milieu urbain Milieu ruralParticiper à des réseaux sociaux 80% 90%Chat / poster des infos ou messages immédiats 77% 92%Téléphoner sur Internet 69% 78%Envoyer ou recevoir emails 69% 72%Télécharger films, images, musique, vidéos, TV/radio 61% 66%Activités liées au lieu d’étude 54% 59%Activités éducatives / Apprentissage 53% 54%Lire des journaux, livres ou revues en ligne 52% 37%Jouer / télécharger des jeux video 47% 48%Télécharger des logiciels 37% 15%Obtenir des informations santé / services de santé 36% 32%Gérer un site personnel ou blog 33% 23%Rechercher des offres d’emploi 32% 21%Obtenir des infos. sur des biens / services 28% 27%Obtenir des infos. auprès d’organismes publics 27% 19%Interagir avec des organismes publics 15% 14%Utiliser des services bancaires sur Internet 13% 1%Acheter ou commander en ligne 3% 0% 48
  49. 49. Les réseaux sociaux, les emails, les messages immédiats, la formationet le téléchargement sont les principaux usages fixes comme en mobilité Usages de lInternet [% des individus sétant connectés à internet dans les 12 derniers mois] Usage Sur ordinateur via Clé 3G1) Sur ordinateur via Fixe DSL2) Sur téléphone mobile Participer à des réseaux sociaux 81% 68% 79% Chat / poster des infos ou messages immédiats 72% 25% 66% Activités éducatives / Apprentissage 63% 63% 16% Envoyer ou recevoir emails 63% 49% 74% Activités liées au lieu d’étude 60% 75% 23% Téléphoner sur Internet 58% 68% 40% Télécharger films, images, musique, vidéos, TV/radio 57% 49% 60% Jouer / télécharger des jeux video 45% 12% 29% Obtenir des informations santé / services de santé 38% 34% 20% Rechercher des offres d’emploi 38% 30% 10% Lire des journaux, livres ou revues en ligne 34% 28% 16% Obtenir des infos. sur des biens / services 29% 6% 14% Obtenir des infos. auprès d’organismes publics 25% 22% 11% Télécharger des logiciels 14% 6% 16% Gérer un site personnel ou blog 9% 8% 7% Interagir avec des organismes publics 4% 30% 4% Utiliser des services bancaires sur Internet 4% 43% 5% Acheter ou commander en ligne 1% 0% 3% Internet mobile Internet sur ordinateur sur téléphone 1) Individus équipés clé 3G uniquement; 2) Individus équipés Fixe DSL Note : pénétration forte du DSL chez les CSP élevées avec des usages spécifiques (banque en ligne, skype,, org. publics, etc.) 49
  50. 50. Plus des deux tiers des Internautes se connectent au moins une foispar semaine aux réseaux sociauxFréquence dutilisation des réseaux sociaux[Individus sétant connectés à Internet dans les 12 derniers mois] 5% 9% 8% 13% 1% Jamais 16% 8% 17% 18% 15% 1% 14% 4% 6% Rarement 3% Une fois par mois 6% 4% 6% 3% 7% 5% 20% 3% Environ une fois 3% 6% 22% 32% 17% par semaine 23% 24% 16% Tous les jours ou presque 26% 62% 67% 63% 55% 57% 55% 60% 50% 46% 14% 9% TOTAL Urbain Rural CSP A CSP B CSP C1 CSP C2 CSP D CSP E 50
  51. 51. Le contenu des sites Internet consultés est majoritairement en Arabeou en Français, mais à vocation internationaleCaractéristiques des sites le plus souvent visités[% des individus sétant connectés lors des 12 derniers mois]LANGUE TYPE DE CONTENU A vocation nationaleArabe 92,5% 14%Français 84,6%Anglais 26,3%Berbère 5,2%Espagnol 2,8% 86% A vocation internationale 51
  52. 52. Les cybercafés restent le principal lieu de connexion hors domicile avec22% des connexions, devant le domicile dun autre particulier à 10% 52
  53. 53. La part des internautes achetant en ligne est encore faible, et cesderniers achètent principalement sur des sites marocainsACHATS EN LIGNE DANS LANNEE[% des individus ayant utilisé internet dans les MONTANT ANNUEL DES ACHATS EN LIGNE12 derniers mois ; 2010/2011] [% des individus ayant acheté en ligne en 2011] 40% Plus d’une fois 1% 3% 2% 2% 30% Une fois 24% 6% 0% 0% < 300 DH 300 à 500 à 1000 à 3000 à > 5000 DH 500 DH 1000 DH 3000 DH 5000 DH Aucun 96% 96% NATIONALITE DU SITE [% des individus ayant acheté en ligne en 2011] Sites étrangers 39% 61% Sites marocains 2010 2011 53
  54. 54. Synthèse des résultats de lenquête auprès des entreprises pour l’année 2011
  55. 55. EQUIPEMENT FIXELa quasi-totalité des entreprises marocaines est équipée en téléphonie fixe TAUX DEQUIPEMENT EN LIGNES FIXES DES ENTREPRISES TOUS SECTEURS [% ; 2010-2011] 2010 2011 97,0 98,3 99,6 Plus de 4 Plus de 10 employés employés 55
  56. 56. EQUIPEMENT MOBILELe mobile est léquipement qui a connu la plus forte progression,gagnant plus de 10 points en taux de pénétration TAUX DEQUIPEMENT EN LIGNES MOBILES DES ENTREPRISES TOUS SECTEURS [% ; 2010-2011] 2010 2011 87,9 83,7 77,6 Plus de 4 Plus de 10 employés employés 56
  57. 57. EQUIPEMENT ORDINATEURToutes les entreprises de plus de 10 employés sont désormais équipées dordinateurs TAUX DEQUIPEMENT EN ORDINATEURS DES ENTREPRISES TOUS SECTEURS [% ; 2010-2011] 2010 2011 99,1 98,3 100,0 Plus de 4 Plus de 10 employés employés 57
  58. 58. EQUIPEMENT INTERNETPrès de 90% des entreprises de plus de 4 employés ont désormais accès à lInternet TAUX DEQUIPEMENT EN ACCES INTERNET DES ENTREPRISES TOUS SECTEURS [% ; 2010-2011] 2010 2011 96,4 89,6 91,0 Plus de 4 Plus de 10 employés employés 58
  59. 59. Les taux déquipement en TIC des entreprises de plus de 4 employéssont élevés : de 84% sur le mobile à 99% sur lordinateurENTREPRISES EQUIPEES [2010/2011] COMMENTAIRESplus de 10 2010 2011 • La grande majorité des entreprises marocainesemployés sont équipées en technologies de linformation et 98,3% 99,6% 98,3% 100,0% 96,4% de la communication 87,9% 91,0% 77,6% • A part le mobile et l’Internet qui ont évolué, les autres équipements (téléphonie et ordinateur) restent globalement inchangés par rapport aux années précédentes pour les entreprises de plus de 10 salariés • Léquipement en téléphonie mobile, historiquement moins élevé, progresse par rapport à 2010: 84% des entreprises de plus de 4 employés sont Fixe Mobile Ordinateur Internet équipées en 2011 • 88% des entreprises de plus de 10 employés sontplus de 4 équipées en mobile en 2011, contre 78% en 2010employés • Dans une moindre mesure, lInternet progresse[2011] 97,0% 83,7% 99,1% 89,6% également dans les entreprises de plus 10 employés: 96,4% en 2011, contre 91% en 2010 • L’équipement Internet dans les entreprises de plus de 4 salariés est de près de 90%. 59
  60. 60. Les employés sont en moyenne plus équipés en ordinateurs dansles entreprises de petite ou moyenne tailleEquipement en ordinateurs des entreprises de plus de 4 employésRATIO NOMBRE DORDINATEURS PAR EMPLOYÉ –PAR TAILLE DENTREPRISE [nombre dordinateurs ; 2011] 0,86 0,84 0,86 0,83 0,72 COMMENTAIRES 0,56 • Les employés des entreprises de moins de 50 personnes disposent en moyenne quasiment tous dun ordinateur de 4 à 9 de 10 à 19 de 20 à 49 de 50 à 149 plus de 150 TOTAL • Les employés des entreprises de plus de 150 employés employés employés employés employés personnes sont relativement moins équipés, avec environ 56 ordinateurs pour 100 employésNATURE DU PARC DORDINATEURS PAR TAILLE • Cela peut sexpliquer par la mutualisation desDENTREPRISE [% fixe/portable/tablette ; 2011] équipements dans les plus grandes entreprises 205,4 • Quant au ratio ordinateurs portables / fixes, les Tablettes PC portables PC fixes résultats sont homogènes pour toutes les tailles 18% dentreprises, avec un parc constitué en moyenne de 19% dordinateurs portables 59,2 1% • Les tablettes type i-Pad ont fait leur apparition au 22% 25,9 3% 82% sein des entreprises, mais représentent une part 3% 21,3 2% 5,4 10,7 4% 20% 77% marginale du parc dordinateurs: moins de 2% du 75% 22% 78% 17% 77% 79% 19% parc dordinateurs, soit 0,36 tablette par entreprise de 4 à 9 de 10 à 19 de 20 à 49 de 50 à 149 plus de 150 TOTAL en moyenne employés employés employés employés employés 60
  61. 61. Les deux tiers des ordinateurs et imprimantes ont moins de 3 anstandis que la moitié des serveurs a plus de 3 ans Age moyen du parc informatique pour les entreprises de plus de 4 personnes [% du parc informatique ; 2011] ORDINATEURS SERVEURS IMPRIMANTES Moins de 1 an 21% 16% 21% De 1 à 3 ans 45% 37% 43% Plus de 3 ans 34% 48% 36% 61
  62. 62. Le taux déquipement en Internet augmente avec la taille de lentrepriseet diffère selon les secteursEquipement Internet [% des entreprises de plus de 4 employés ; 2011]EQUIPEMENT EN CONNEXION INTERNET PAR SECTEUR 99% 91% 93% 98% 90% COMMENTAIRES 78% 75% • 90% des entreprises de plus de 4 employés sont équipées en Internet • Lindustrie et les services financiers sont les secteurs les mieux équipés en internet Industrie BTP Commerce Services Secteur Services TOTAL primaire financiers • La totalité des entreprises de plus de 150 salariés est connectée à Internet en 2011EQUIPEMENT EN CONNEXION INTERNET PAR TAILLE 95% 97% 97% 100% 85% 90% de 4 à 9 de 10 à 19 de 20 à 49 de 50 à 149 plus de 150 TOTAL employés employés employés employés employés 62
  63. 63. LADSL reste le moyen de connexion le plus utilisé par les entreprises et la 3G a considérablement progressé en 2011 Types de connexion à Internet des entreprises de plus de 4 employés MODE DE CONNEXION INTERNET [% des entreprises connectées ; 2011] 96% COMMENTAIRES • Quasiment toutes les entreprises de plus de 4 45% 42% employés ont accès à Internet via lADSL/Wifi 12% 9% 6% • La 3G sur mobile et ordinateur a considérablement progressé depuis 2010, ADSL/Wifi 3G sur Liaison louées Fibre optique Bas Débit 3G sur mobile avec désormais presque une entreprise sur ordinateur numériques deux utilisatrice de cette technologie (7% des MODE DE CONNEXION INTERNET PAR TAILLE entreprises de plus de 10 employés en 2010) [Ecart à la moyenne en points ; 2011] • La fibre optique fait également son apparition de 4 à 9 employés de 20 à 49 employés plus de 150 employés et est déjà déployée dans près dune entreprise sur dix, principalement celles de de 10 à 19 employés de 50 à 149 employés grande taille6040 • Le bas débit est quant à lui en fort recul, avec seulement 6% des entreprises de plus de 420 employés équipées en 2011 (contre 20% des 0 entreprises de plus de 10 employés en 2010)-20 ADSL/Wifi 3G sur mobile 3G sur Liaison louées Fibre optique Bas Débit ordinateur numériques 63

×