DEVON GTX

427 vues

Publié le

Présentation de la Devon GTX détentrice du record du tour sur le circuit de Laguna Seca. Dossier IRRESISTIBLE AUTO #6.

Publié dans : Industrie automobile
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
427
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

DEVON GTX

  1. 1. IA GTX DOS DEVON S I ER SUPERCAR IS BACK EXCLUSIVITE IRRESISTIBLE AUTO C’est à l’occasion du Concours d’Elegance de Pebble Beach (Monterey, USA) que Devon Motorworks a présenté sa pièce maîtresse. Une splen- deur au dessin musclé, à l’image de ses prétentions dynamiques, et dont la face avant n’est pas sans rappeler la fabuleuse TVR Sagaris. Ses lignes ont d’ailleurs été dessinées par des mains expertes puisque Devon est également une entreprise de design industriel. Mais revenons-en aux ca- ractéristiques de ce qui pourrait bien être une tueuse de records du tour.
  2. 2. Dans l’univers des voitures de série ultra-performantes, quelques noms viennent aujourd’hui rapidement à l’esprit ; GT-R, ZR1 ou GT3 par exemple. Celles-ci comme toutes les autres pourraient bien avoir trouvé une nouvelle concurrente, apparemment sérieuse, prête à s’adonner au jeu du record du tour ; la Devon GTX. Et la confrontation a déjà commencée.
  3. 3. Devon s’était il y a peu de temps porté candidat au rachat de la marque Viper, embourbée au cœur de la crise avec le groupe Chrysler. L’opération n’ayant malheureusement pas aboutie, la GTX ne portera donc pas ce célèbre patronyme. La Devon GTX restera cependant fami- lière avec la Viper puisqu’elle embarque le tonitruant et ronflant V10 8.4l de la SRT-10, dans sa version américaine. Cet énorme, que dis-je, ce gigantesque bloc voit même sa puissance grimper un peu plus encore pour atteindre 650ch à 6100 tr/min ; Il est à noter que la Devon GTX déve- loppe une telle force motrice sans recourir à la suralimentation. Cela laisse présager une future version plus dangereuse que la première mouture. La masse de l’auto n’est pas connue pour l’instant mais il ne devrait pas s’agir d’un poids trop élevé. De nombreux éléments de la GTX sont inspirés de la compé- tition. Sa carrosserie est en fibre de carbone et sa suspension inclue des ressorts antiroulis aux caractéristiques typées « course ». Un amortissement actif sera également disponible après son lancement. Sont aussi présents un dif- férentiel à glissement limité, des pneus Michelin Pilot Sport Cup ou des disques de frein de 380 mm de diamètre associés à des étriers six pistons. La Devon ne plaisante pas et allume tout ce qui se présente. On ne la connaît finalement pas encore très bien, d’ailleurs d’ou vient exactement l’expertise indispensable liée à de telles performances ? Mais une chose interpelle sérieusement : Elle détient désormais le record du tour du circuit de Laguna Seca pour une voiture de production. 1’35’’075. Devant les Viper SRT-10 ACR : 1’35’’117, Porsche 997 GT3 : 1’39’’517, Nissan GT-R : 1’39’’620, Porsche 997 Turbo : 1’39’’890. La commercialisation de cette nouvelle venue est prévue pour le premier trimestre 2010. 36 voitures devraient être produites chaque année dans des ateliers californiens, pour un prix mini- mum de 500 000 US Dollars.

×