LE TÉLÉCENTRE GESAC À L’ÉCOLE INDIGÈNE BANIWA CORIPACO PAMAALI :Dans quelle mesure les politiques d’inclusion digitale s’i...
LE TÉLÉCENTRE GESAC À L’ÉCOLE INDIGÈNE BANIWA CORIPACO PAMAALI :Dans quelle mesure les politiques d’inclusion digitale s’i...
LE TÉLÉCENTRE GESAC À L’ÉCOLE INDIGÈNE BANIWA CORIPACO PAMAALI :Dans quelle mesure les politiques d’inclusion digitale s’i...
LE TÉLÉCENTRE GESAC À L’ÉCOLE INDIGÈNE BANIWA CORIPACO PAMAALI :Dans quelle mesure les politiques d’inclusion digitale s’i...
LE TÉLÉCENTRE GESAC À L’ÉCOLE INDIGÈNE BANIWA CORIPACO PAMAALI :Dans quelle mesure les politiques d’inclusion digitale s’i...
LE TÉLÉCENTRE GESAC À L’ÉCOLE INDIGÈNE BANIWA CORIPACO PAMAALI :Dans quelle mesure les politiques d’inclusion digitale s’i...
MERCI !Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis. Novembre 2011
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le télécentre Gesac à L'Ecole Indigène Baniwa Coripaco Pamáali

734 vues

Publié le

Présentation utilisée en novembre 2011 pour la soutenance de mémoire de Master 2 dans la spécialité « Industries créatives : médias, web, arts », UFR Culture et Communication, Université Paris 8 – Vincennes Saint Denis.

Merci de remarquer que les donnés sur la population indigène au Brésil correspondent à l’année 2000, car les résultats complets du recensement 2010 n’ont été publiés qu’à l’année suivante à cette présentation, en 2012.

Selon le recensement 2010 de l’Institut Institut brésilien de géographie et statistique (Instituto Brasileiro de Geografia e Estatistica – IBGE), 817 963 personnes se déclarent indigènes au Brésil, ce qui correspond à moins de 0,44% de la population totale du pays (190 732 694 personnes). Parmi eux, 433 363 habitent dans l’Amazonie, presque 53% du total. São Gabriel da Cachoeira-AM est la province avec la plus expressive population indigène au Brésil : 29 017 des 37 896 habitants de la province, soit plus de 76%, se sont déclarés indigènes.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
734
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
446
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le télécentre Gesac à L'Ecole Indigène Baniwa Coripaco Pamáali

  1. 1. LE TÉLÉCENTRE GESAC À L’ÉCOLE INDIGÈNE BANIWA CORIPACO PAMAALI :Dans quelle mesure les politiques d’inclusion digitale s’inscrivent-elles dans la continuité dela longue histoire des contacts entre Indiens et non-Indiens dans la région du haut Rio Negroen Amazonie brésilienne ? Mémoire de Master 2 – Isis Valle Rodrigues da Costa
  2. 2. LE TÉLÉCENTRE GESAC À L’ÉCOLE INDIGÈNE BANIWA CORIPACO PAMAALI :Dans quelle mesure les politiques d’inclusion digitale s’inscrivent-elles dans la continuité dela longue histoire des contacts entre Indiens et non-Indiens dans la région du haut Rio Negroen Amazonie brésilienne ?POURQUOI ? Taux de pénétration en 2010 : Brésil France Ordinateur : 35% des domiciles Ordinateur : 76% des domiciles Internet : 27% des domiciles Internet : 71% des domiciles Corée, Islande, Pays-Bas, Suède, Danemark, Norvège : 90% des domiciles connectés à internet Le gouvernement est en train de mettre internet par satellite pour les Indiens en plein milieu de l’Amazonie. GESAC : Le plus large programme d’inclusion digitale du gouvernement fédéral brésilien ; Internet par satellite permet une pénétration en régions de difficile accès et de peu intérêt pour les explorateurs du marché de télécommunications ; Les régions à faible IDH sont priorisées. Mémoire de Master 2 – Isis Valle Rodrigues da Costa
  3. 3. LE TÉLÉCENTRE GESAC À L’ÉCOLE INDIGÈNE BANIWA CORIPACO PAMAALI :Dans quelle mesure les politiques d’inclusion digitale s’inscrivent-elles dans la continuité dela longue histoire des contacts entre Indiens et non-Indiens dans la région du haut Rio Negroen Amazonie brésilienne ?QUEL INTÉRÊT ? • Les Indiens représentent 0,42% de la population brésilienne (recensement 2000) ; • 1/5 de la population indienne habite en Amazonie (recensement 2000) ; • Rio Negro et ses affluents : 10% de la population indigène du Brésil, environ 750 villages indigènes (Sumiya)* ; • São Gabriel da Cachoeira : 85% de la population sont Indiens (recensement 2009) – la plus haute proportion d’Indiens et la plus grande variété d’ethnies du pays. École Pamáali : • Droit à l’éducation indigène différencié ; • Blog Pamáali créé en 2007 ; • Facebook et Twitter depuis mars 2011 ; • Le tout premier Point GESAC en terres indigènes au Brésil. Comment les Baniwas s’approprient de la connexion mise en place par le gouvernement à service de leurs intérêts ? Et quels sont leurs intérêts ?* SUMIYA, Lilia Asuca, « Projeto de educação indígena do Alto Rio Negro », in TEIXEIRA, Marco Antonio Carvalho et al (dir.), 20 experiênciasde gestão pública e cidadania: ciclo de premiação 2005, São Paulo, 2005, 117-125p. Mémoire de Master 2 – Isis Valle Rodrigues da Costa
  4. 4. LE TÉLÉCENTRE GESAC À L’ÉCOLE INDIGÈNE BANIWA CORIPACO PAMAALI :Dans quelle mesure les politiques d’inclusion digitale s’inscrivent-elles dans la continuité dela longue histoire des contacts entre Indiens et non-Indiens dans la région du haut Rio Negroen Amazonie brésilienne ?QUELLE MÉTHODE ? Phase 1 : consultation de la Phase 2 : la deuxième a été le travail de terrain littérature et des documents – observation non-participative de l’utilisation disponibles ; du télécentre de Pamáali et collecte de données au moyen dentretiens semi-structurés ; Phase 3 : analyse et systématisation des données. Recherches et travaux Recherches et travaux Inclusion digitale indigènesur la question indigène sur l’inclusion digitale Mémoire de Master 2 – Isis Valle Rodrigues da Costa
  5. 5. LE TÉLÉCENTRE GESAC À L’ÉCOLE INDIGÈNE BANIWA CORIPACO PAMAALI :Dans quelle mesure les politiques d’inclusion digitale s’inscrivent-elles dans la continuité dela longue histoire des contacts entre Indiens et non-Indiens dans la région du haut Rio Negroen Amazonie brésilienne ?DIFFICULTÉS… Coûts : Moi : « Bonjour, je vous ai envoyé un projet de recherche 500 litres d’essence pour la Pamáali l’année dernière, je voudrais savoir si 500 X R$ 3,25 = R$ 1625 vous l’avez reçu. » 14 litres d’huile Irineu Rodrigues (FOIRN) : « Quel est ton nom ? » 14 X R$ 12 = R$ 168 Moi : « Isis Valle Rodrigues da Costa » Chauffeur Irineu Rodrigues (FOIRN) : « Ah, oui, c’est bon, il est là! » R$ 45 la journée Moi : « Hum… et donc comment ça se passe pour Praticien (pratico) l’autorisation ? Vous m’envoyez ça par mail, par courrier ? R$ 20 la journée Est-ce que je dois passer à la FUNAI à Brasilia ? » location d’une pirogue = ? Irineu Rodrigues (FOIRN) : « Bah, non ! Tu viens là à São Gabriel et on voit ça quand tu es là ». location d’un moteur = ? TOTAL : 2 900 euros Mémoire de Master 2 – Isis Valle Rodrigues da Costa
  6. 6. LE TÉLÉCENTRE GESAC À L’ÉCOLE INDIGÈNE BANIWA CORIPACO PAMAALI :Dans quelle mesure les politiques d’inclusion digitale s’inscrivent-elles dans la continuité dela longue histoire des contacts entre Indiens et non-Indiens dans la région du haut Rio Negroen Amazonie brésilienne ?RÉSULTATS : Les blogs sont une construction d’identité. Qui est Ray sur son blog ? Qui est Daniel sur son blog ? Qui est la Pamáali ? C’est l’image qu’il veut diffuser, l’identité qu’il veut avoir, c’est l’idéal, ce n’est pas le réel. C’est l’idéel qu’on vend. Laíse Lopes, conseillère pédagogique de l’EIBC Mémoire de Master 2 – Isis Valle Rodrigues da Costa
  7. 7. MERCI !Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis. Novembre 2011

×