ÉCO-CONCEPTION :
RÉCONCILIER L’ENVIRONNEMENT
& L’EMBALLAGE
ISLEM YEZZA
DIRECTEUR DES VENTES ET MARKETING
2
3
1. L’emballage : Est-il le fléau de notre société de
consommation?
2. Peut-on vivre sans emballage?
3. Emballage écoresp...
1. Emballage: outil technique et marketing
2. Emballage et suremballage
3. Emballage et éco-conception
4. Emballages et pl...
 Près de 13 millions de tonnes de déchets
annuellement - plus de 20 tonnes à la minute!
 Chaque année 600 000 tonnes de ...
1. Conserve et protège le produit tout au
long de la chaîne allant du fabricant au
consommateur en passant par le
transpor...
 Le problème de l’emballage est le
Suremballage. Un phénomène qui coûte cher
au fabricant et agace énormément le client
...
1. Régime de compensation au bénéfice des municipalités
qui oblige les entreprises à payer 50 % des coûts nets du
recyclag...
Emballage
Fonctionnalité
Durabilité
PraticitéMarketing
Coût
CONCEPTION EMBALLAGE:
LES 5 CRITÈRES
 Concevoir l’emballage le plus approprié passe
d’abord par une connaissance approfondie du
produit:
1. À quoi est il sens...
11
FONCTIONALITÉ VS
ENVIRONNEMENT
12
LE TOURNANT VERT
1. Les consommateurs exigent des produits éco-
responsables et pratiques
2. Les distributeurs et les p...
 Réconcilier l’environnement et l’emballage
 Intègre les aspects environnementaux, économiques
et sociaux à chacune des ...
1. Privilégier la RÉDUCTION à la source
2. Encourager la RÉUTILISATION et le RECYCLAGE
3. Promouvoir la mise au point de m...
 Démarche fréquemment profitable pour l'entreprise: Plus une
opportunité qu'une contrainte
 Permet d’augmenter vos PROFI...
1. Le VOCABULAIRE utilisé sème la confusion et l’amalgame
2. La gestion de FIN DE VIE est un casse-tête
3. La «RENOUVELABI...
 La situation actuelle est en effet plus que confuse
 Une sémantique souvent complexe reposant sur des
termes galvaudés ...
Le terme « bioplastique » est
aujourd’hui utilisé pour désigner
deux réalités distinctes : L’ORIGINE
DE LA RESSOURCE ET LA...
 Distinctions subtiles mais importantes
 Si un plastique est compostable, il est forcément
biodégradable, mais la récipr...
Une mauvaise gestion de fin de vie risque potentiellement de contaminer l’ensemble de
la chaîne de recyclage ou même d’avo...
1. Le terme biodégradable est perçu de façon positive par le consommateur, qui trop
souvent considère que ce qui est biodé...
RÉDUCTION À LA SOURCE
Emballage sans plastique (la fenêtre)
75% réduction à la source
Emballage sans colle
60% réduction à la source
RÉDUCTION À LA SOURCE
24
BAG-IN-BOX
MOINS D’AIR
26
RECYCLABLE
CARTON/PLASTIQUE
BIOSOURCÉ: CANNE À SUCRE
BIOSOURCÉ: 100% RENOUVELABLE
BIOSOURCÉ: CHAMPIGNONS
Ecovative
WRAP RAGE*
* Devenir furieux contre les emballages ou « rage de l'emballage »
1. L’emballage fait partie de la solution non du problème
2. L'emballage protège ce qu'il vend et vend ce qu'il protège
3....
1. Innover dans le respect de l’environnement
2. Intégrer l'éco-conception dans le cadre du
développement de nos emballage...
Islem Yezza
Directeur des Ventes et Marketing
Email: iyezza@netpak.com
T 1.866.399.8544
9055, Des Inventions, Montreal
Qué...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Éco-conception : Réconcilier l’environnement et l’emballage

560 vues

Publié le

L’éco-conception permet d’augmenter vos Profits, d’accroître vos Ventes, de réduire vos Coûts de production, ainsi que de renforcer votre Image de marque.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
560
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Éco-conception : Réconcilier l’environnement et l’emballage

  1. 1. ÉCO-CONCEPTION : RÉCONCILIER L’ENVIRONNEMENT & L’EMBALLAGE ISLEM YEZZA DIRECTEUR DES VENTES ET MARKETING
  2. 2. 2
  3. 3. 3 1. L’emballage : Est-il le fléau de notre société de consommation? 2. Peut-on vivre sans emballage? 3. Emballage écoresponsables : Peut-on concevoir mieux avec moins? EMBALLAGE: ENTRE MYTHE & VÉRITÉ
  4. 4. 1. Emballage: outil technique et marketing 2. Emballage et suremballage 3. Emballage et éco-conception 4. Emballages et plastiques biodégradables 5. Emballages éco-conçus 6. Conclusions AGENDA
  5. 5.  Près de 13 millions de tonnes de déchets annuellement - plus de 20 tonnes à la minute!  Chaque année 600 000 tonnes de déchets d'emballages dont seulement la moitié sont récupérés  En moyenne, un emballage représente 10% de l'impact environnemental du produit alimentaire emballé. Lorsque l’emballage et l’environnement sont évoqués, surgit inévitablement le problème des déchets. 5 EMBALLAGE = DÉCHET!
  6. 6. 1. Conserve et protège le produit tout au long de la chaîne allant du fabricant au consommateur en passant par le transport et le stockage intermédiaire 2. Garantit la santé et la sécurité des consommateurs 3. Constitue un support d'information et de communication 6 EMBALLAGE: OUTIL TECHNIQUE & MARKETING Préserve Protège Informe Transporte Prolonge Interagit « L'emballage protège ce qu'il vend et vend ce qu'il protège! »
  7. 7.  Le problème de l’emballage est le Suremballage. Un phénomène qui coûte cher au fabricant et agace énormément le client  Québec pose des gestes pour réduire le suremballage  Les normes environnementales du Québec ont été resserrées avec les lois 102 & 130 SUREMBALLAGE = LE PROBLÈME La vraie question : Comment Lutter Contre le Suremballage?
  8. 8. 1. Régime de compensation au bénéfice des municipalités qui oblige les entreprises à payer 50 % des coûts nets du recyclage Mise à jour: Projet de loi (Mars 2010): La facture sera refilée à 100% au privé d'ici 2015 2. Redevance à l’élimination : application d’une redevance de 10$/tonne métrique de matières résiduelles reçues pour élimination 8 QUÉBEC: LOIS 102 & 130 Détourner les matières de l’enfouissement et encourager la réduction à la source, le recyclage et la valorisation
  9. 9. Emballage Fonctionnalité Durabilité PraticitéMarketing Coût CONCEPTION EMBALLAGE: LES 5 CRITÈRES
  10. 10.  Concevoir l’emballage le plus approprié passe d’abord par une connaissance approfondie du produit: 1. À quoi est il sensible ? 2. Quelles sont les conditions propres à chacune des phases de son cycle de vie ?  À partir de ces éléments, le concepteur pourra définir les exigences pour chacune des fonctions de l’emballage: 1. Quelle protection l’emballage doit il offrir? 2. Comment emballage et produit seront-ils utilisés ? CONCEPTION: LE COUPLE PRODUIT-EMBALLAGE
  11. 11. 11 FONCTIONALITÉ VS ENVIRONNEMENT
  12. 12. 12 LE TOURNANT VERT 1. Les consommateurs exigent des produits éco- responsables et pratiques 2. Les distributeurs et les producteurs percoivent un avantage marketing: éco-responsable, vert, bio-sourcé, compostable, biodegradable 3. Les législations et les réglementations poussent pour des emballages innovants et éco-concus L’emballage n’a désormais d’autre choix que celui de changer d’image
  13. 13.  Réconcilier l’environnement et l’emballage  Intègre les aspects environnementaux, économiques et sociaux à chacune des étapes de la vie du couple contenu-contenant  Une démarche novatrice et préventive, qui vise à minimiser l’impact de ces derniers sur l’environnement tout au long de leur cycle de vie 13 ECO-CONCEPTION La solution passe par l'éco-conception
  14. 14. 1. Privilégier la RÉDUCTION à la source 2. Encourager la RÉUTILISATION et le RECYCLAGE 3. Promouvoir la mise au point de matériaux RENOUVELABLES 4. Pourvoir la VALORISATION (fait référence surtout au compostage et à la valorisation énergétique) 14 ECO-CONCEPTION: 4R-V Commençons par MINIMISER et ensuite MAXIMISONS
  15. 15.  Démarche fréquemment profitable pour l'entreprise: Plus une opportunité qu'une contrainte  Permet d’augmenter vos PROFITS, d’accroître vos VENTES et de réduire vos COÛTS de production, ainsi que de RENFORCER votre image de marque ECO-CONCEPTION: CONCEVOIR MIEUX AVEC MOINS Eco-Conception = Gain Environnemental + Gain Économique + Gain d’Image Win-Win-Win-Win: Environnement, Manufacturier, fournisseur et Consommateur
  16. 16. 1. Le VOCABULAIRE utilisé sème la confusion et l’amalgame 2. La gestion de FIN DE VIE est un casse-tête 3. La «RENOUVELABILITÉ» et la durabilité des bioplastiques sont mises en doute BIOPLASTIQUES: QUESTIONNEMENTS
  17. 17.  La situation actuelle est en effet plus que confuse  Une sémantique souvent complexe reposant sur des termes galvaudés et jouant sur l’ambiguïté Les consommateurs ne peuvent pas opérer de choix éclairés Les termes «biodégradable, compostable, voire oxo-biodégradable» sont largement utilisés comme argument de promotion de matériaux verts BIOPLASTIQUES: LA CONFUSION
  18. 18. Le terme « bioplastique » est aujourd’hui utilisé pour désigner deux réalités distinctes : L’ORIGINE DE LA RESSOURCE ET LA GESTION DE LA FIN DE VIE BIOPLASTIQUES: DÉFINITION & TERMINOLOGIE
  19. 19.  Distinctions subtiles mais importantes  Si un plastique est compostable, il est forcément biodégradable, mais la réciproque n’est pas vraie  Bio-sourcé pas nécessairement compostable BIOPLASTIQUES: BIODÉGRADABLE/COMPOSTABLE/BIO-SOURCÉ
  20. 20. Une mauvaise gestion de fin de vie risque potentiellement de contaminer l’ensemble de la chaîne de recyclage ou même d’avoir des effets pervers sur l’environnement s’ils se trouvent dans les sites d’enfouissement 1. La dégradation dans un site d’enfouissement génère du méthane, un des principaux gaz à effet de serre, dont le pouvoir réchauffant est environ 23 fois supérieur à celui du CO2 2. Les bioplastiques qui finissent dans un bac de recyclage risquent de contaminer la chaîne de recyclage, si l’on ne peut les différencier des pétro-plastiques BIOPLASTIQUES: GESTION DE FIN DE VIE, LE CASSE-TÊTE
  21. 21. 1. Le terme biodégradable est perçu de façon positive par le consommateur, qui trop souvent considère que ce qui est biodégradable peut magiquement disparaître. Il faut rappeler que tout est potentiellement biodégradable; ce n’est qu’une question de temps. 2. Promouvoir la biodégradabilité des plastiques peut aussi comporter le risque d’augmenter les cas d’abandon sauvage 3. Il faut bannir le terme Biodégradable et promouvoir le compostable : le consommateur est d’emblée informé de ce qu’il devra en faire à la fin de son cycle de vie, c'est-à-dire le destiner au compostage 4. La promotion des plastiques compostables doit impérativement s’accompagner du développement et de la généralisation d’infrastructures adéquates permettant le compostage BANNIR LE BIODEGRADABLE, PROMOUVOIR LE COMPOSTABLE
  22. 22. RÉDUCTION À LA SOURCE Emballage sans plastique (la fenêtre) 75% réduction à la source
  23. 23. Emballage sans colle 60% réduction à la source RÉDUCTION À LA SOURCE
  24. 24. 24 BAG-IN-BOX
  25. 25. MOINS D’AIR
  26. 26. 26 RECYCLABLE
  27. 27. CARTON/PLASTIQUE
  28. 28. BIOSOURCÉ: CANNE À SUCRE
  29. 29. BIOSOURCÉ: 100% RENOUVELABLE
  30. 30. BIOSOURCÉ: CHAMPIGNONS Ecovative
  31. 31. WRAP RAGE* * Devenir furieux contre les emballages ou « rage de l'emballage »
  32. 32. 1. L’emballage fait partie de la solution non du problème 2. L'emballage protège ce qu'il vend et vend ce qu'il protège 3. Suremballage, le vrai problème: un phénomène qui coûte cher au fabricant et agace énormément le client. LUTTER CONTRE LE SUREMBALLAGE ! L’ÉCO-CONCEPTION À LA RESCOUSSE ! 4. Éco-conception: permet d’augmenter vos profits, d’accroitre vos ventes et de réduire vos coûts de production , ainsi que de renforcer votre image de marque
  33. 33. 1. Innover dans le respect de l’environnement 2. Intégrer l'éco-conception dans le cadre du développement de nos emballages 3. Offrir sur le marché des emballages éco-conçus 4. Garantir la conformité de nos emballages à la législation et à la réglementation (certifications) NETPAK: NOTRE ENGAGEMENT EMBALLAGES ECO-RESPONSABLES
  34. 34. Islem Yezza Directeur des Ventes et Marketing Email: iyezza@netpak.com T 1.866.399.8544 9055, Des Inventions, Montreal Québec H1J 3A7 PARTENAIRE DE VOTRE SUCCÉS Engagement | Transparence | Flexibilité

×